AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de pictura


pictura
  12 janvier 2014
Que dire ? Les critiques sont dithyrambiques ici sur babelio. Je n'y vois qu'un roman de gare, qui se lit certes bien mais qui n'apporte rien, nulle émotion, nulle envie de finir le livre (j'ai même failli arrêter ce court roman autobiographique mais je voulais quand même aller au bout, histoire de pouvoir glisser cette critique que beaucoup trouveront nauséabonde eu regard aux nombres d'étoiles déposées par les lecteurs) . La platitude du livre me dit que s'il n'était pas couvert de la signature d'une Amélie Nothomb, le livre n'aurait pas été lu, peut être même édité. L'écrivain part dans son pays natal, le Japon, sous couvert d'un reportage télévisuel la concernant. Soit.
Quel est l'intérêt du livre ?
Ressassement d'une nostalgie, d'idées noires mais pas trop sur Fukushima, d'une Amélie prise à contre courant dans un monde moderne, dans un déracinement, dans une quête un peu absconse, où il n'y a justement pas de quête. Elle s'interroge, se laisse aller à des penchants de paresse, d'incompréhension ou de futilité, de vieux souvenirs, quelques sentiments d'absence ou de vide. Et c'est tout.
Le livre fini, j'ai ouvert au hasard des livres de ma bibliothèque, Kipling, Conan Doyle, Aymé, quelques correspondances. J'avoue que c'est bien autre chose.
Dans l'ensemble, le livre est une petite introspection de sa vie mais qui ne regarde qu'elle et qui moi m'indiffère. Certes le ton se veut humble, véridique, hélas je le trouve insignifiant, les idées creuses. Ce n'est que mon modeste avis. Peut être les fans inconditionnels de Nothomb trouvent-ils matière à, mais moi je ne suis pas fan du tout.
Commenter  J’apprécie          5912



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (49)voir plus