AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791030103205
256 pages
Editions Tana (28/05/2020)
3.7/5   33 notes
Résumé :
Ça y est ! Tout le monde l’adore et tout le monde s’en revendique : l’écologie. La société entière semble mûre pour devenir verte ! À un détail près : devenir écolo, c’est basculer dans les affres du doute et des drames. Les limites sont atteintes, les espèces disparaissent sous nos yeux ébahis, notre ciel fait des siennes, notre cadre de vie change à vue d’œil… L’écologie est le royaume de la mauvaise nouvelle, et notre météo intérieure n’y est plus au beau fixe. O... >Voir plus
Que lire après Comment rester écolo sans finir dépressifVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Comment rester écolo sans finir dépressif? Bien impossible, semble nous dire Laure Noualhat, elle sait de quoi elle parle. Journaliste spécialiste des sujets environnementaux, elle a couvert des milliers de rapports terribles, de catastrophes innommables, des drames à la pelle, le tout sans voir l'opinion publique frémir plus que provisoirement. Son livre s'articule en deux parties que l'on pourrait renommer la chute et la dure remontée, et vous l'aurez compris la première nous emmène faire un tour sur les dégâts sur la psyché humaine des dégâts sur l'environnement, et la seconde sur les gens qui tentent de reconstruire quelque chose, de limiter les dégâts à défaut de croire que l'on peut totalement les éviter.
J'ai parfois trouver que le style, cherchant à faire simple, aurait mérité d'être un peu plus soutenu,mais j'ai aimé les dizaines d'idées à creuser que cela offre, entre les livres cités, les webseries, les conférences, les sites d'entraide....
Pas vraiment réjouissant, non, mais avec sa petite note d'espoir qui refuse de mourir.
Commenter  J’apprécie          100
L'éco-dépression, la solastalgie, le burn-out green... Laure Noualhat connait bien, puisqu'elle est responsable de la rubrique écologie de Libé depuis 2003.
Autant dire que niveau catastrophes écologiques, elle baigne dedans... et coule niveau moral! Elle nous livre donc une analyse très fine des conséquences psychologiques de l'effondrement en perspective, au travers de son parcours, mais aussi grâce à l'intervention de personnes investies dans l'écologie, anonymes ou pontes dans le domaine.
Richement documenté, mais vraiment très facile à lire, Laure nous livre les clés pour mieux vivre cette époque : un livre à conseiller à tous ceux qui démarrent leur prise de conscience!
Si, comme moi, vous baignez dans l'écologie depuis votre plus tendre enfance (merci Papa!), vous n'apprendrez rien mais vous serez rassuré de voir que plein d'autres colibris sont en marche.
Commenter  J’apprécie          42
Un livre somme, un livre voyage, un livre qui fait du bien. On voyage dans soi et dans les autres. Une belle introspection de l'autrice qui dans un style sans détour nous raconte son cheminement écologique depuis 18 ans. On rencontre du monde, des connus des pas connus, on écoute des états d'âme, des parcours de vie, on voit que l'écologie est multiple, on récupère plein d'idées,de motivation pour avancer. Car c'est bien de ça qu'il s'agit de faire dans ce monde en bouleversements.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
Si le cycliste était socialement plus valorisé que le conducteur de quatre-quatre, peut-être que les hommes en manque de virilité lâcheraient le volant de leur SUV.
Commenter  J’apprécie          140
Faisons le point. C'est trop tard + je ne suis rien + je suis coupable + c'est bien fait pour nous + j'y pense 64 800 fois par jour (c'est-à-dire à chaque seconde éveillée) = je deviens zinzin. Et je tombe, logique! Ne nier ni la fin probable ni les possibles souhaitables, voilà l'espace inconfortable dans lequel batifolent les écolos. Forcément, après plusieurs années, l'épuisement et la dépression guettent.
Commenter  J’apprécie          30
En quinze ans de présence, j'ai écrit 1 522 articles dans Libération, dont 90% sur des questions d'environnement. Très peu d'eux témoignent d'une bonne nouvelle. C'est comme fossoyeur ou oncologue au pavillon des enfants, on ne se marre pas des masses en travaillant. Ce fut la valse de la sidération, le tournis des reportages qui transforment.
Commenter  J’apprécie          20
P 153 – Carolyn Baker « voilà pourquoi il est important de s’ouvrir à cette crise et de la laisser nous inculquer le plus grand enseignement de nos vies. Il faut vite cesser de croire que nous pourrons l’éviter. » Il s’agit d’une crise existentielle, c’est à dire d’une affaire de vie et de mort. « Nous ne pouvons pas affronter ces questions avec seulement de la science, des faits et de la raison. Il y a toute une série d’autres choses à explorer, comme l’amour, la mort, l’éternité, le sacré et la souffrance. »
Commenter  J’apprécie          10
P – Pierre-Éric SUTTER « on ne peut pas faire le deuil de quelque chose qui n’a pas encore eu lieu, quand bien même ça nous angoisse, comme la mort, qu’on refoule. » dans leur ouvrage, Pierre-Éric SUTTER et Loïc STEFFAN (…) s’appuient sur la philosophie kantienne pour aider l’éco anxieux à sortir de l’ornière. « il vaut mieux aller fouiller dans le logiciel qui détermine notre vision du monde. Celui-ci mouline des croyances qui évoluent dans le temps et l’espace. ». Se représenter le monde, c’est répondre à trois questions : Que puis-je connaitre ? Que dois-je faire ? Que m’est-il permis d’espérer ? Connaissance, éthique et espérance constituent les trois axiomes de notre logiciel. Or, lorsqu’il est vérolé par la narration écologique, voire collapsologique, le bug est total : l’individu ne sait plus quoi répondre à ces questions existentielles. Le monde se fissure. S’agit-il d’un deuil ou d’une métamorphose du regard ?
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Laure Noualhat (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laure Noualhat
LA VEILLÉE, DES HISTOIRES EXTRAORDINAIREMENT VRAIES avec BERNARD WERBER, ADELINE DIEUDONNÉ, E. PIGNON-ERNEST, DIDIER VAN CAUWELAERT, LAURE NOUALHAT
autres livres classés : écologieVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (126) Voir plus



Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
245 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre

{* *}