AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266241303
Éditeur : Pocket (02/05/2013)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Impassible derrière ses moustaches, le chat a conquis le monde. Peintres chinois, conteurs africains et poètes du monde entier ont évoqué la beauté, la fierté et l'arrogance de cet animal élevé au rang de dieu.
Signés par Baudelaire, La Fontaine, Chateaubriand, Maupassant et bien d'autres, ces textes, accompagnés d'illustrations, expriment l'attirance complexe qu'inspire cet être à la fois majestueux et tyrannique.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
ladesiderienne
  05 novembre 2013
Grande amatrice de poésie et amoureuse fervente des chats, ce recueil de poèmes ne pouvait que m'enchanter. Un de plus, me direz-vous ? Peut-être, mais déjà, quand on aime, on ne compte pas, et de plus, dans chacun d'eux, j'arrive à trouver quelques nouveautés. A côté des traditionnels écrits de Baudelaire, Verlaine ou Jean de la Fontaine, on découvre dans celui-ci quelques sympathiques fables africaines et un ou deux virelangues originaux. Pour ceux qui comme moi, avant la lecture de cet ouvrage, ignorait l'existence de ce mot, voici un petit extrait :
" le chat de Natacha
Sachez mon cher Sacha
Que Natacha n'attacha pas son chat !
Natacha n'attacha pas son chat Pacha
Qui s'échappa.
Cela fâcha
Sacha
Qui chassa
Natacha."
Certains écrivains nous content leur histoire d'amour avec le chat de leur vie, d'autres préfèrent nous en décrire le tableau vivant. Tous ces textes sont illustrés par le pinceau ou le crayon de différents artistes
à travers notamment de belles estampes japonaises. Mots et dessins réunis constituent un très bel hommage à ce dieu qui daigne honorer les hommes de sa présence.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192
sabine59
  04 février 2016

Amis des chats, qu'on se le dise
Ce joli recueil est pour vous !
Agréable surprise
Il n'est pas cher du tout.

Il éveillera en vous
Des sensations très tendres
Saura vous faire comprendre
Nos si précieux matous.

Des dessins raffinés
Au trait fin japonais
Des auteurs de tous crus
Pas que les plus connus.

Ne griffez pas les pages
Ce serait bien dommage
Ronronnez de plaisir
En savourant ce livre...


Commenter  J’apprécie          215
MurielT
  02 septembre 2017
le chat en 60 poèmes - Albine Novarino-Pothier
Sympa petit recueil de 60 poèmes sur les chats. Chaque poème est illustré, ces illustrations sont ou chinoises ou japonaises.
Les poètes sont Baudelaire, Du Bellay, Chateaubriand, Rollinat, La Fontaine, Rostand, Maupassant et beaucoup d'autres encore.
Lecture très agréable. A lire et à relire pour les amateurs de chats et de poésie
Commenter  J’apprécie          40
Colette88
  18 mars 2015
C'est un recueil pour les amoureux des chats et/ou de la poésie.Il y en a pour tous les goûts(des noirs,des blancs,des roux,des gris...des dodus ou rabougris...).
Les auteurs, de toute époque, exprime leur amour pour leur félin.
Ce sont des poèmes plein d'humour, de sensualité, de tendresse...
« Nous dormirons, pattes dans bras.
Pendant que tu ronronneras,
J'oublierai l'heure ».
Extrait p.44 Charles Cros « Berceuse »
Nous retrouvons aussi des fables de la Fontaine, du moins connu Jean-Pierre Claris de Florian (1792) et aussi des fables africaines et quelques virelangues(phrases caractérisées par leur difficulté de prononciation et/ou de compréhension).
« Chat vit rôt,
Rôt tenta chat,
Chat mit patte à rôt,
Rôt brûla patte à chat,
Chat lâcha rôt. »
Les textes sont accompagnés de magnifiques illustrations(estampes japonaises,dessins,peintures).
A lire sans modération et à offrir.
Lien : http://c.taillard@wanadoo.fr
Commenter  J’apprécie          10
Atasi
  11 juin 2013
Magnifique livre à s'offrir ou à offrir lorsqu'on aime les chats ... Poèmes, extraits et virelangues très bien sélectionnés
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   27 octobre 2013
CHATS DE PARTOUT

Je suis le chat de cimetière,
De terrain vague et de gouttière,
De Haute-Egypte et du ruisseau
Je suis venu de saut en saut.

Je suis le chat qui se prélasse
A l'instant où le soleil passe,
Dans vos jardins et dans vos cours
Sans avoir patte de velours.

Je suis le chat de l'infortune,
Le trublion du clair de lune
Qui vous réveille dans la nuit
Au beau milieu de vos ennuis.

Je suis le chat des maléfices
Condamné par le Saint-Office;
J'évoque la superstition
Qui cause vos malédictions.

Je suis le chat qui déambule
Dans vos couloirs de vestibules,
Et qui fait ses petits besoins
Sous la porte cochère du coin.

Je suis le félin bas de gamme,
La bonne action des vieilles dames
Qui me prodiguent le ron-ron
Sans souci du qu'en dira-t-on.

Épargnez-moi par vos prières
Le châtiment de la fourrière
Où finissent vos émigrés
Sans demeure et sans pedigree.

Henri Monnier, Les Chansons du Chat Noir, 1881-1886
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
ladesiderienneladesiderienne   05 novembre 2013
VENUS ET APHRODITE


Prends ton ciseau, sculpteur ; polis ton diamant,
Lapideur, émailleur, fonds ta pâte. Les belles
Que j'aime, les voici ; je les veux immortelles ;
Éternisez pour moi leurs grâces d'un moment.

Sauvez-les de la mort par votre enchantement.
L'une est noire ; ses cils couvent des étincelles.
Le jaspe étoile d'or me rendra ses prunelles,
Et le basalte noir son corps souple et charmant.

L'autre est de jais, d'albâtre, et d'ambre chamarrée ;
Pour sa robe taillez la roche bigarrée ;
L'émeraude fera la splendeur de ses yeux ;

Et j'aurai, pour peupler mon intime oratoire,
Parmi mes dieux privés, deux lares glorieux,
La Vénus tricolore et l'Aphrodite noire.

Hippolyte Taine, A trois Chats, douze sonnets, Les pénates, 1883.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
JeanneLouiseJeanneLouise   08 septembre 2013
Praxis


"Cultive ton jardin", disait Goethe et Voltaire;
Au-delà,ton ouvrage est caduc et mort-né;
Enfermons nos efforts dans un cercle borné;
Points d'écarts;ne cherchons le ciel que sur la terre.

Ainsi fait notre ami;comme un vieux militaire,
Il brosse son habit sitôt qu'il a dîné,
Dans son domaine étroit librement confiné.
Ministre de sa peau,tout à son ministère.

Il s'épluche,il se lisse,il sait ce qu'il se doit.
Pauvre petit torchon moins large que le doigt.
Sa langue est tour à tour éponge,étrille et peigne.

Son nez rejoins son dos;il lèche en insistant;
Pas un poil si lointain que la râpe n'atteigne.
Goethe,instruit par Voltaire,en a-t-il fait autant?



Hippolyte Taine, A trois chats, douze sonnets, 1883
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ladesiderienneladesiderienne   03 novembre 2013
Matins frileux

Matins frileux !
Le vent se vêt de brume ;
Le vent retrousse au cou des pigeons bleus
Les plumes...
L’air est rugueux et cru ;

Un chat près du foyer se pelotonne ;
Et tout à coup, du coin du bois résonne,
Monotone et discord,
L’appel tintamarrant des cors
D’automne.

Emile Verhaeren, Toute la Flandre, Automne, 1904-1911.
Commenter  J’apprécie          40
sabine59sabine59   04 février 2016
Matin frileux !
Le temps se vêt de brumes;
Le vent retrousse au cou des pigeons bleus
Les plumes....

L'air est rugueux et cru
Un chat près du foyer se pelotonne;
Et tout à coup au coin du bois résonne,
Monotone et discord
L'appel tintamarrant des cors
D'automne.
Commenter  J’apprécie          31
autres livres classés : chatsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
772 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre