AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de Zoeprendlaplume


J'invite les lecteurs de cet avis à prendre la note avec des pincettes : elle ne représente pas le roman en lui-même, ni un jugement sur sa qualité, mais plutôt le ressenti de ma propre lecture, qui s'est révélée… heu… étrange ?

Je ne connaissais pas encore l'autrice, et j'avais ce livre dans ma bibliothèque depuis un moment. Je me suis donc lancée dans Déracinée, qui réunissait a priori tous les éléments que j'aime bien trouver dans mes lectures d'imaginaire.

On est à Dvernik, un village en bordure du bois maléfique, dont il est protégé par le Dragon, un magicien puissant qui vit dans une Tour à proximité. En échange de ses services, il vient récupérer une fois tous les dix ans son tribut : la plus jolie jeune fille du village. Qu'en fait-il ? Nul ne le sait. En tout cas, cette année, c'est Kasia, la meilleure amie d'Agnieszka, qui sera certainement choisie. Mais on se doute bien que non, sinon il n'y a pas de roman. C'est Agnieszka qui sera choisie, pourtant pas très dégourdie, gaffeuse, pas hyper jolie et pas très douée de ses dix doigts. Sa vie va changer du jour au lendemain…

Que dire, à part que je suis passée à côté. Parce que je n'ai pas tout saisi. J'ai lu, c'était agréable, ce pourquoi je suis allée au bout. Mais sans jamais vraiment capter pourquoi il se passe ci, pourquoi il se passe ça. Ce bois, sa nature, pourquoi tous les personnages finissent par guerroyer, ce que veut le Dragon, pourquoi il vit loin de la Cour, pourquoi les autres filles semblaient coincées 10 ans alors alors qu'Agnieskza se tire dès qu'elle en a l'occasion… ?
Sais pas. Suis restée perplexe, tout du long. J'ai dit d'accord à chaque péripétie, mais dans l'incapacité totale de les relier entre elles dans une optique cause --> conséquence. Je ne dis pas qu'il n'y en a pas : juste que je n'ai pas compris ni su trouver le lien.

Après, ça ne m'a pas forcément gênée de ne pas tout saisir, c'est joli à lire, c'est entraînant.
L'ennui, ce sont les personnages. Je les ai trouvés très grossiers dans leurs traits. Grossiers dans le sens manque de finesse, et de crédibilité. Agnieszka est une gamine qui ne sait pas se tenir, et pouf, elle devient magicienne qui enchaîne les sorts comme personne. Moué.
C'est surtout sa relation avec le Dragon qui m'a fait décrocher, tant je l'ai trouvée ridicule et absolument pas crédible du tout.
Les autres personnages ne m'ont pas convaincue du tout, Marek aveuglé par je ne sais pas trop quoi, la Reine…

Bon. le roman a été primé deux fois, donc c'est qu'il est très bon, d'autant que les avis sont tous majoritairement positifs. On va dire que je n'ai pas su sauter dans le train en marche. Ou qu'il y a une incompatibilité entre ce roman et moi :-D

C'est pourquoi je vous encourage à le lire et à vous faire votre propre idée, parce qu'il reste agréable malgré tout à lire, et parce que j'imagine que ma chronique (si on peut l'appeler comme ça) ne vous avance pas à grand chose !
Commenter  J’apprécie          165



Ont apprécié cette critique (16)voir plus




{* *}