AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2092543679
Éditeur : Nathan (29/08/2013)

Note moyenne : 3.15/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Un nouveau vient d'arriver dans la classe de 4e de Marina. Il s'appelle Jérémie Crew, et arrive tout droit de Los Angeles. En plus, il a lu plein de livres ! Il paraît trop frimeur aux yeux de la classe, qui se met à le détester d'emblée. Sauf Marina, jeune martiniquaise, impressionnée mais aussi charmée, surtout lorsqu'il choisit de s'asseoir à côté d'elle en lui annonçant qu'elle lui plaît. Un vrai changement pour elle, qui a peu d'amis. Bientôt, Marina et Jérémie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
argali
  07 septembre 2013
Ce court roman de 128 pages aborde des thèmes divers comme la famille, la précarité, les premiers émois, l'acceptation de la différence…
Paru chez Nathan dans la collection « Mes années collèges », il cible les jeunes de 12-13 ans. C'est d'ailleurs l'âge des personnages mis en scène par Jean-Paul Nozière. Cette collection invite des écrivains à donner à la première personne, la parole et une voix intime à des collégiens.
L'histoire est donc racontée par Marina, jeune fille réservée, un peu en marge de sa classe qu'elle trouve immature. L'arrivée de Jérémie va changer son quotidien. Pour la première fois, un garçon s'intéresse à elle et en plus, elle peut parler littérature avec lui. Elle est charmée et impressionnée par ce jeune homme différent.
J'ai un peu de mal à exprimer mon ressenti suite à cette lecture qui n'a pas su me convaincre. Il y a d'abord un côté caricatural qui m'a dérangé, comme ces élèves socialement défavorisés appelés Kevin et Youssef et dont le langage est plutôt fleuri. de plus, leur professeur de français est géniale et les passionne avec la lecture de « La vie devant de soi ». Est-ce vraiment une lecture donnée en 4e ?
A contrario, son attitude bafoue la déontologie lorsqu'elle lit et commente à la classe, la fiche signalétique de Jérémie. Attitude inappropriée qui n'apporte rien à l'histoire et que je n'ai pas comprise.
Enfin, le dénouement attendu est un peu précipité et l'on reste sur sa faim face à une chute aussi brutale.
Je me demande si les jeunes se laisseront séduire et si ce récit leur parlera. En ce qui me concerne, ce ne fut pas le cas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          103
Analire
  10 septembre 2013
Ce petit ouvrage très court, qui comporte moins de 120 pages, à l'aspect mystérieux et intriguant, a tout pour séduire les plus jeunes.
En débutant ma lecture, je n'avais aucune idée de ce que j'allais découvrir dans Mon Américain. La couverture n'a rien de très original, qui puisse donner un quelconque indice sur les événements du livre, et les points d'interrogations qui s'y trouvent augmentent davantage le mystère de ce roman. Avec sa quatrième de couverture aussi troublante qu'intrigante, Jean-Paul Nozière a définitivement réussi à me convaincre de débuter ma lecture de son livre.
Je me lance donc dans cette courte découverte, qui peut se lire facilement en moins d'une heure.
La narratrice n'est pas décrite précisément, ses contours et sa personnalité restent floues pour le lecteur, qui n'arrive pas bien à la cerner. La seule chose que l'on sait d'elle, est qu'elle est noire, d'origine Créole, et pas bien riche.
Viens ensuite le tour de notre mystérieux Ricain, comme l'appellent ses camarades, de faire sa présentation. Il se dit venir d'Amérique, être trilingue, aisé grâce aux travaux de ses parents, et il montre, à travers ses vêtements chics et chers, qu'il n'est pas pauvre.
En faisant la connaissance de ce personnage du nom de Jérémie, j'ai tout de suite été mal à l'aise en sa présence. Quelque chose clochait, il n'avait pas l'air net, ni sympathique... se dégageait de lui quelqu'un très en marge de la société, incompris par les autres et rejeté par tous.
Je vais essayer de ne pas trop en dire sur ce livre, pour ne pas vous dévoiler le dénouement de cette affaire. le peu de pages que recèle cet ouvrage le rend assez facilement "identifiable", et j'ai peur de vous révéler des détails qui pourraient vous faire découvrir le fin mot de l'histoire... Bref, passons.
A l'intérieur de son roman, Jean-Paul Nozière s'attarde souvent sur les conditions précaires dans lesquelles vivent les personnages principaux. Il nous plonge dans un univers assez sombre et pauvre, où évoluent bon nombre de jeunes gens sans le sous. Loin de me choquer plus que ça, c'est par ailleurs l'attitude du corps enseignant du collège dans lequel enseignent ces adolescents qui m'a profondément chamboulés. Ils se montre peut gracieux, voire agressifs, vulgaires, et n'encouragent pas, outre mesure, les jeunes élèves. Quand le professeur de français s'exprime devant tous, on ressent une pointe de dégoût, de sarcasme, comme si elle voulait montrer sa supériorité aux élèves. Quelle honte !
A part ça, l'histoire donne une bien bonne leçon de morale. Il ne faut jamais se fier aux apparences, qui sont, dans la plupart des cas, trompeuses. L'auteur fait un parallèle entre le côté humain de l'être, et l'inhumanité que peuvent avoir certaines personnes à l'encontre d'autres.
Je conseillerais ce roman a tous les jeunes enfants entrant au collège. Bien qu'il puisse choquer, émotionnellement parlant, il ne laissera personne indiffèrent, et apprendra à regarder l'Autre davantage.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
orbe
  22 novembre 2013
Marina n'en revient pas. le nouvel élève s'intéresse à elle. Son parcours est étonnant : il dit venir de Los Angeles, avoir un père qui travaille pour l'ambassade et une mère écrivain. Que fait-il là alors dans ce Collège à mauvaise réputation? Mais le squi recouvre Jérémie se fend progressivement, révélant une toute autre vérité...

Un roman sur le clivage entre l'être et le paraître. C'est en quelque sorte une initiation pour Marina qui doit apprendre à regarder autrement le garçon qui lui plait. Mais la conclusion est déroutante voire dérangeante. Reste la qualité d'écriture de ce grand auteur et la perspective de nombreux débats sur cette étrange fin.

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          142
lirado
  22 novembre 2013
Mon Américain est un roman qui se lit rapidement et avec aisance, il nous plonge dés le départ dans l'histoire avec l'entrée remarquée de Jérémie Crew dans la classe. Ensuite, les différentes péripéties et découvertes s'enchaînent dans un rythme soutenu qui tient le lecteur en haleine. Les adolescents de 11 à 13 ans devraient sans problème adhérer à cette courte histoire.
Cependant, il y a juste quelques points qui m'ont gêné. Tout d'abord l'attitude de la professeur de Français. En effet, je n'ai pas du tout adhéré aux échanges entre la prof de français et Jérémie Crew, beaucoup trop violents et inacceptables. Elle le provoque, elle est acerbe avec lui ce qui est vraiment rare dans la réalité. Une attitude que j'ai eu du mal à comprendre et qui me laisse un peu dubitative. de plus, elle leur fait lire du Romain Gary (ou lit un passage pendant 10 minutes) ce qui a ma connaissance est assez peu crédible en 4ème...
Et puis j'ai trouvé que Jérémie était un personnage un peu trop "rentre dedans", qui tombe un peu trop vite amoureux sans qu'on ne sache vraiment pourquoi. C'est un peu dommage d'avoir introduis cette dimension d'amour entre Marina et Jérémie car on ne voit pas bien ce que ça change à l'histoire.
Enfin, il y a quelques clichés sur le collège "à mauvaise réputation" notamment dans le choix des prénoms et la façon de parler...on ne va pas nier la réalité, mais n'en rajoutons pas.
Jean-Paul Nozière, sur ces différents points de Mon Américain, n'a pas été des meilleurs. C'est un peu dommage même si cela n'enlève rien au roman en lui-même et à son intérêt.
Lien : http://www.lirado.com/livres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lizouzou
  04 octobre 2013
Un nouvel élève arrive dans la classe de 4e de Marina. Jérémie Crew est beau, américain et tombe tout de suite amoureux d'elle. C'est réciproque et leur relation va bon train. Mais petit à petit le doute s'installe chez Marina : Pourquoi refuse-t-il de répondre à certaines questions ? Pourquoi a-t-il un comportement bizarre ? Marina compte bien découvrir la vérité !

Voici un petit roman qui s'annonçait très bien ! L'arrivée d'un nouvel élève dans un lycée et une classe inconnu n'est pas toujours chose facile, surtout lorsque l'on vient d'un autre pays. Il est alors ici question d'intégration, et bien que Jérémie parle parfaitement français, son attitude déplait au sein des autres élèves. Il parait intelligent et les clichés font qu'on le croit imbu de sa personne. Marina elle ne le voit pas comme cela et le défend. Une relation s'installe petit à petit entre eux. Mais passé la bonne ambiance de toute nouvelle relation, Marina commence à avoir des doutes sur la véracité des propos de Jérémie.

Une petite enquête commence. On assiste aux interrogations de la jeune fille et à ses recherches. Je ne vous en dit pas plus pour ne pas dévoiler le dénouement, mais sachez que pour un livre d'ado, la fin est prévisible. Alors peut-être suis-je trop grande pour ce type d'histoire, mais je n'y est pas cru.
De plus, ici, le fait que l'auteur, un homme en l'occurence, tente de se mettre dans la peau d'une lycéenne ne m'a pas paru crédible. Même au début j'ai cru que le narrateur était un garçon (au bout de la 5e page je me suis rendu compte de mon erreur ouf !).

Ce roman d'à peine 110 pages est accessible aux ados à partir de 11 ans.
Bref, un livre au début prometteur mais à la fin trop prévisible à mon goût !

Lien : http://lespetitslivresdelizo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41

critiques presse (2)
Ricochet   29 octobre 2013
Un roman très social et très contemporain, toujours désarmant de naturel.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Actualitte   26 septembre 2013
Une histoire, au final, assez triste, surprenante, presque dérangeante, qui laisse le lecteur sur sa fin, pas convaincu et insatisfait, plutôt perplexe.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
orbeorbe   22 novembre 2013
Il ment. ça se voit comme le nez au milieu de la figure. Sa voix sonne faux. J'ignore quel est ce mensonge, même si je sens qu'il n'a aucune envie non plus que j'aille chez lui. Je m'en moque. Qu'il habite le 25 ou le 52, un immeuble ou une maison, quelle importance à côté de ce formidable aveux : "Tu me troublais".
Commenter  J’apprécie          80
Pays_des_contesPays_des_contes   20 octobre 2013
Pendant que Grossein feuillette le roman d’Ajar, à la recherche de la bonne page, Kevin la ramène encore :
- Normal que le Ricain s’installe près de Marina. Les Américains, depuis qu’ils ont Obama comme président ils adorent les Noirs.
Je suis martiniquaise et noire. Ça me plaît que celui qui récolte deux surnoms le premier jour choisisse Blanche-Neige comme amie. Deux surnoms, parce que Jérémie le Ricain deviendra aussi, selon les jours, « Obama ».
- Toujours aussi subtil, Kevin, note Madame Grodein, tout en continuant à chercher la bonne page.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AnalireAnalire   08 septembre 2013
On ne rigole pas avec l'amour, qui doit être comme un excellent plat créole : on ne s'empiffre pas à toute allure sur un coin de table.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Jean-Paul Nozière (1) Voir plusAjouter une vidéo

Jean Paul Nozière : Bye bye Betty
Depuis le café le Rostand, à Paris, Olivier BARROT présente le livre de Jean-Paul NOZIERE "Bye-bye betty". Un roman publié aux éditions Gallimard dans la collection Scripto.Photo de Jean Paul NOZIERE.
autres livres classés : inégalitésVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

QCM Rien qu'un jour de plus dans la vie d'un pauvre fou de Jean-Paul Nozière

Complétez la phrase: Nourredine Hallack est

un fou
un gendarme
un passeur qu'Alice a rencontré
un mirage

5 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Rien qu'un jour de plus dans la vie d'un pauvre fou de Jean-Paul NozièreCréer un quiz sur ce livre