AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782700220759
157 pages
Éditeur : Rageot Editeur (30/11/-1)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Une petite ville de province où jamais rien ne se passe. Un brouillard permanent. Un assassin qui signe ses crimes de citations littéraires.
Au centre du mystère, un lycée, respectable et respecté. Et des notables respectés, souvent respectables.
Le passé resurgit. Et il empoisonne l'atmosphère.
Mais qui est Titus ?
Et pourquoi un tel acharnement ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
lyceelambertseconde2
  15 décembre 2015
Dans une petite ville de Bourgogne appelée « C… », le maire va bientôt célébrer les cinquante ans de son lycée. Tous les notables qui fréquentèrent l'établissement étaient très attendus, le jeune journaliste Iossip Martin enquête sur ce milieu respecté. le passé resurgit. Et il empoisonne l'atmosphère. Vingt-cinq ans plus tôt, alors débutant, Grappin fut ici professeur de littérature. Tous le surnommaient Titus. Il eut la malchance de tomber sur une classe de troisième moderne fort turbulente. Luc Bidart, Fred Ascore, Laurent Talard, Jérôme Lequimpois et Henri Lagorce, cinq élèves impolis et malhonnêtes tentent de décourager Titus. Vint-cinq ans plus tard, le pauvre enseignant décide de se venger des cinq fameux étudiants maintenant devenus ses victimes. Sa première victime s'agit de Jacques Talard, le maire, dont il a décidé de se venger. A partir de ce moment là, Coline, la fille de Talard et Iossip Martin, accompagnés de Jérôme Lequimpois, commissaire et ancien élève de cette classe mèneront l'enquête pour découvrir qu'Antoine Grappin est le coupable.
Le personnage principal est Antoine Grappin, un homme qui faisait croire à tous les habitants de la ville qu'il était mort après son suicide, mais qui s'était cachée en Afrique pour organiser sa vengeance. Il était très riche et passait son temps à lire des poésies. Je ne me suis pas attachée à ce personnage, car c'est le vilain du romain et l'ennemi à dévoiler. J'ai ressenti de l'empathie pour lui lorsqu'il était un professeur débutant et ses élèves l'ont poussé à abandonner son métier.



Ce roman policier m'a plu moyennement.
Premièrement, l'histoire est très intéressante, le suspense et le mystère sont présents tout le temps. Les personnages sont simples mais attachants, comme par exemple, Coline, la fille de Talard, est bien déterminée à retrouver l'assassin de son père et elle démasque finalement le meurtrier ou Iossip Martin n'hésitait pas à dénoncer les crimes et aider Coline. Ensuite, j'ai trouvé que la succession des meurtres avance très lentement. le plan élaboré par le meurtrier est vraiment réussi. On est surpris par Titus, qui possède une nouvelle identité, pouvant commettre des crimes sans se faire découvrir. Les dialogues sont courts et il y en a très peu, donc c'est à mon avis plus difficile à suivre. le réalisme est aussi réussi, car tous les meurtres et les crimes semblent réels. le narrateur de l'histoire est un narrateur omniscient. L'auteur utilise aussi la suspension pour créer une atmosphère de suspense ou attente. le style de l'auteur est narratif et dramatique et les descriptions des lieux sont très présentes.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Delire2014
  05 août 2019
Un mystérieux tueur sévit dans une petite ville tranquille, sans mobile apparent et il laisse des citations littéraires comme signatures.
Mon avis? On découvre assez vite (mais bon, ça reste un spoil, sautez le paragraphe si vous voulez l'éviter) que le tueur est un ancien prof de Français qui se venge de ses pires élèves... Rien que pour l'avertissement, ça me pousserait à le proposer aux miens! ;) Oui, je suis prof...
On peut deviner le nom du tueur mais on ne s'identifie pas forcément à UN personnage tout au long du récit... Un peu à Iossip parfois mais la narration externe avec changement de focalisation bloque ce processus d'identification.
Par contre "LES" suspense sont présents et nombreux: qui va se faire tuer, comment, qu'ont-ils fait, qui est vraiment le tueur...
La lecture est donc agréable et je pourrais conseiller ce polar à des jeunes de plus de 11 ans. le vocabulaire est parfois assez relevé... "un faciès de bambocheur ", "une foucade du destin" mais le livre reste globalement simple à comprendre. Il est aussi amusant de tenter de deviner où est précisément C... Pour ma part, je vous laisse la réponse que j'ai trouvée beaucoup plus bas (afin que vous puissiez chercher aussi...)




Je dirais Cessey-Sur-Tille
Pas Courbevoie (même si le journaliste de la région y est né 25 ans plus tôt) car ce n'est pas en Bourgogne et que le journal local est le "Courrier Bourguignon". Mais c'est près de Dijon (le SRPJ de Dijon… page 50) donc Clénay, Corcelles-les-Monts, Couchey, Clémencey, Chamboeuf, Curley, Crimolois, Chevigny-Saint-Sauveur, Chambère, Couternon, Cuisery, Charmes, Cirey-Les-Pontaillers… Et surtout Cessey-Sur-Tille puisque la Tille est à l'origine du brouillard sur la ville (p88) et que la rue des Capucins passe à proximité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lozere
  25 novembre 2014
Dans une petit ville de Bourgogne vont bientôt se réunir notables et élus à l'occasion des cinquante ans du lycée local. Tous sont d'anciens élèves de l'établissement, et tous ont en commun d'avoir malmené Antoine Grappin, leur ancien professeur de littérature, qu'ils surnommaient alors Titus. Les festivités cependant ne se déroulent pas comme prévues, avec les meurtres qui s'enchaînent, accompagnés de citations littéraires.
L'histoire est menée en partie du point de vue de Iossip Martin, jeune journaliste du quotidien régional, suivi de Coline Talard, fille du maire qui vient d'être assassiné.
Ce polar, à l'origine pour les jeunes mais qui passe sans problème le cap de relecture adulte, est une réussite en terme de rebondissement et de contrepieds. Jean-Paul Nozière, serial écrivain jeunesse et adulte, a un vrai sens du roman policier, du jeu du chat et de la souris, et des apparences trompeuses.
Une bonne entrée en matière dans le monde vaste du polar !
Commenter  J’apprécie          20
bigboss31860
  26 janvier 2017
J'ai beaucoup aimé ce livre. Au début, il était un peu ennuyeux mais après je ne voulais plus arrêter de le lire !
Il y a beaucoup de suspense (et de meurtres) et on est sur le fil de l'intrigue du début jusqu'a la fin. Je trouvais juste que c'était difficile de lire, mais je vous le conseille !!!
Eléane
*pour ceux qui ne vont pas le lire je raconte :
5 personnes au fil de l'histoire meurent les unes après les autres et l'assassin signe avec des citations. L'assassin prévient toujours les personnes qu'il va tuer avant de passer à l'acte et il dit toujours qui il est.
Commenter  J’apprécie          40
barbelia
  25 septembre 2013
Et bien ! Un roman jeunesse policier que j'ai aimé ! ça me semble complètement fou ! Je l'ai lu par contrainte et finalement, je me suis laissée embarquer par le suspense de l'histoire.
Des meurtres en série ont lieu dans une bourgade tranquille. On a du mal à percevoir les liens entre les victimes, et pourtant...
On a accès au plan du meurtrier, avec des références littéraires en prime, ce qui nous permet de bien saisir ses motivations.
Et surtout, il y a des rebondissements jusqu'au bout du livre.
Franchement pas mal !
Commenter  J’apprécie          30


Video de Jean-Paul Nozière (1) Voir plusAjouter une vidéo

Jean Paul Nozière : Bye bye Betty
Depuis le café le Rostand, à Paris, Olivier BARROT présente le livre de Jean-Paul NOZIERE "Bye-bye betty". Un roman publié aux éditions Gallimard dans la collection Scripto.Photo de Jean Paul NOZIERE.
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QCM Rien qu'un jour de plus dans la vie d'un pauvre fou de Jean-Paul Nozière

Complétez la phrase: Nourredine Hallack est

un fou
un gendarme
un passeur qu'Alice a rencontré
un mirage

5 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Rien qu'un jour de plus dans la vie d'un pauvre fou de Jean-Paul NozièreCréer un quiz sur ce livre