AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782366244656
32 pages
Éditeur : Cambourakis (08/01/2020)
4.27/5   20 notes
Résumé :
Après le succès de «Comme un million de papillons noirs», le nouveau livre de Laura Nsafou et Barbara Brun. Reprenant les codes du conte africain, elles proposent une histoire de formation et de tolérance autour de deux soeurs jumelles à la teinte de peau de couleur pourtant différente.
Au cours d'une partie de cache-cache prolongée jusqu'à la nuit tombée, celle à la peau plus foncée découvrira que sa beauté, sans être semblable à celle de sa soeur, est bien... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,27

sur 20 notes
5
3 avis
4
5 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

letilleul
  08 février 2020
Le pitch permettant de parler des différences de couleur de peau part simplement de Jumelles, des héroïnes ont pourtant une couleur de peau différente. Lors d'une partie de cache-cache qui se prolonge jusqu'à la nuit tombée, l'une d'elle découvre que sa beauté est réelle même si elle n'est pas semblable à sa soeur.
Un album sur le modèle du conte africain traité subtilement des thèmes de la réconciliation, la sororité et l'acceptation de soi.
Commenter  J’apprécie          160
Lagagne
  04 septembre 2020
Je vais être honnête, je n'ai pas été particulièrement touchée par cette histoire.
Déjà je n'ai pas accroché aux illustrations, pas de mon goût, trop classiques, trop lisses.
Ensuite j'ai trouvé le texte trop bavard, trop "scolaire" si je puis me permettre, trop plein d'insistance.
Oui mais il faut dire aussi que le sujet est intéressant. le jugement par la couleur de peau, trop foncée, même au sein d'une famille, d'un village de couleur, le sentiment de rejet, la comparaison au sein d'une fratrie. C'est intéressant, trop peu traité, et beaucoup d'enfants pourraient s'y reconnaître, même au delà de la question de la couleur de peau finalement (blond/brun, petit/grand, beauté/intelligence,... nous sommes beaucoup à avoir vécu des comparaisons dans l'enfance).
En résumé je dirais que le fond est intéressant, mais la forme un peu juste, cela aurait mérité un meilleur traitement. Mais ce n'est que mon avis.
Commenter  J’apprécie          90
Poniel
  06 septembre 2020
Ce livre aborde une thématique qui n'est pas si souvent traitée : la différence de couleur de peau et surtout la comparaison entre soeurs. Jada a la peau très foncée et elle est souvent comparée à sa soeur jumelle qui a la peau plus claire et que tout le monde trouve plus belle. Jada, elle, est "aussi foncée que les enfants de la nuit" comme dit sa grand-mère. Et ces mots entrent dans la tête de la petite fille, qui finit par partir à leur recherche.
Ce livre, au-delà de la différence de couleur de peau entre membre d'une même famille, aborde plus généralement les différences qui peuvent être faites entre deux enfants, les comparaisons...
J'ai bien aimé les illustrations et les couleurs que j'ai trouvé plutôt jolies.
J'ai juste moyennement apprécié la conclusion et le fait que tout à coup l'histoire parte sur du "surnaturel" à ce point, à parler au soleil, à la lune et aux étoiles. En fait, c'est surtout que le début de l'histoire ne m'avait pas fait envisager ce développement, puisqu'il était très réaliste. du coup, c'était un peu surprenant et pas trop ce que j'attendais. Car la conclusion reste un peu floue et on ne sait pas vraiment si Jada va être mieux considérée au sein de son village... Même si les dernières pages laissent deviner que oui, dorénavant, cela ira.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
kadeline
  11 septembre 2020
- 2 jumelles l'une avec le teint plutôt pale, l'autre sombre
- le teint pale est valorisé dans le village, le teint sombre dénigré de manière plus ou moins consciente
- épuisée d'être le vilain petit canard, Jada part à la recherche des enfants de la nuit, des enfants qu'elle pense comme elle
- très bel album pour apprendre à s'accepter
- illustre bien l'effet dévastateur des réflexions conscientes ou inconscientes faites par les adultes
- Jada découvre qu'un élément détesté peut finalement être un plus
- même si le ressenti était d'être mal-aimée ce n'est pas la réalité
- la différence de traitement entre les jumelles les a éloignées mais l'amour est resté
- très beau dessin
- très belle histoire
Commenter  J’apprécie          10
NanouLectrice
  04 novembre 2020
Dans cet album, nous suivons l'histoire de deux soeurs. Elles sont jumelles se ressemble énormément mais une chose les différencie : leurs couleurs de peau. Iris est plus claire que Jada. Cette dernière en souffre beaucoup. Surtout que son village n'arrête pas de lui rappeler sa différence. Un jour où les deux soeurs jouent à cache-cache, Jada décide de partir à la recherche des enfants de la nuit (sa grand-mère lui en parle tout le temps). Va-t-elle réussir à s'accepter ?
J'ai beaucoup aimé cet album, j'ai bien aimé l'illustration et les thèmes sont très bien abordés sans que se soit trop manichéen. Je pense que tous les enfants peuvent se retrouver dans cette histoire. En effet, plus que le racisme, c'est la différence qui est abordée. Et surtout le fait de pouvoir en faire une force.
Je le conseille à tout le monde !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
letilleulletilleul   08 février 2020
Loin de là, Jada avançait dans les bois, curieuse.
Leur partie de cache-cache avait duré jusqu’au soir : alors, peut-être
verrait-elle un enfant de la Nuit ? Elle se demandait où ils pouvaient bien habiter.
Commenter  J’apprécie          60
lemillefeuilleslemillefeuilles   27 mars 2021
Existait-il un village où une peau foncée suscitait l'admiration ? Où ses reflets brillants inspiraient les plus beaux chants ?
Commenter  J’apprécie          20
boumabouma   03 octobre 2020
Après tout, pourquoi chercher à être aimée d'un seul village, quand on est aimée des étoiles du monde entier ?
Commenter  J’apprécie          10

Video de Laura Nsafou (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laura Nsafou
"Il a fallu que j'attende l'âge de 20 ans pour trouver des héroïnes dans des romans afro-américains"
3 questions à Laura Nsafou, auteure de "Comme un million de papillons noirs" chez les Éditions Cambourakis.
autres livres classés : couleur de peauVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1205 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre