AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782366244656
32 pages
Éditeur : Cambourakis (08/01/2020)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Après le succès de «Comme un million de papillons noirs», le nouveau livre de Laura Nsafou et Barbara Brun. Reprenant les codes du conte africain, elles proposent une histoire de formation et de tolérance autour de deux soeurs jumelles à la teinte de peau de couleur pourtant différente.
Au cours d'une partie de cache-cache prolongée jusqu'à la nuit tombée, celle à la peau plus foncée découvrira que sa beauté, sans être semblable à celle de sa soeur, est bien... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
letilleul
  08 février 2020
Le pitch permettant de parler des différences de couleur de peau part simplement de Jumelles, des héroïnes ont pourtant une couleur de peau différente. Lors d'une partie de cache-cache qui se prolonge jusqu'à la nuit tombée, l'une d'elle découvre que sa beauté est réelle même si elle n'est pas semblable à sa soeur.
Un album sur le modèle du conte africain traité subtilement des thèmes de la réconciliation, la sororité et l'acceptation de soi.
Commenter  J’apprécie          160
Ilfioredelmale
  19 janvier 2020
Voilà un nouvel album jeunesse de Laura Nsafou, fraîchement sorti le 8 janvier 2020, dont j'ai aimé découvrir à nouveau sa douce histoire et les superbes dessins de Barbara Brun.

Si « comme un million de papillons noirs » (ici) parlait des cheveux des noirs, « le chemin de Jada » va se concentrer sur la couleur de la peau.
Mes motivations de lire cette oeuvre sont les mêmes, avec en prime mon affection pour la manière de raconter l'histoire de l'autrice et des illustrations qui accompagnent ses mots.
Ici, le contexte met en scène des jumelles, l'une a une carnation plus claire que l'autre et s'attire les compliments de tout le monde. L'autre ayant le teint cacao, n'obtiens aucune fleur pour sa jolie peau.
L'angle de vue est très pertinent : ce sont les gens du village, de couleur de peau noire aussi qui le disent. Ce sont eux qui médisent et qui ne cessent de creuser une différence qui n'a pas lieu d'être entre ces deux jumelles.
La forte carnation peut être difficile à vivre pour certains enfants et mêmes adolescents ou adultes que ce soit à cause des regards surpris, des dires blessants, ou du fait qu'on se sent différent et qu'on en vient à ne plus aimer se voir dans le miroir, à ne plus aimer sa peau.
Plus complet sur le blog :
Lien : https://letempodeslivres.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
letilleulletilleul   08 février 2020
Loin de là, Jada avançait dans les bois, curieuse.
Leur partie de cache-cache avait duré jusqu’au soir : alors, peut-être
verrait-elle un enfant de la Nuit ? Elle se demandait où ils pouvaient bien habiter.
Commenter  J’apprécie          60
Video de Laura Nsafou (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laura Nsafou
"Il a fallu que j'attende l'âge de 20 ans pour trouver des héroïnes dans des romans afro-américains"
3 questions à Laura Nsafou, auteure de "Comme un million de papillons noirs" chez les Éditions Cambourakis.
autres livres classés : couleur de peauVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1109 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre