AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782723455800
48 pages
Éditeur : Glénat (03/10/2007)
4.12/5   366 notes
Résumé :
Personnage ambigu, Joseph Joanovici fut pour certains un criminel, pour d'autres un héros. Fabien Nury et Sylvain Vallée décrivent sans fards ni parti pris ces heures sombres de notre Histoire...

Il était une fois en France conte l'histoire de Joseph Joanovici, juif roumain devenu l'homme le plus riche de France pendant l occupation. Ferrailleur, collabo, résistant, il fut pour certain un criminel, pour d'autres un héros. C est le cheminement de ce pe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (47) Voir plus Ajouter une critique
4,12

sur 366 notes
5
13 avis
4
20 avis
3
10 avis
2
1 avis
1
0 avis

marina53
  21 avril 2014
En novembre 1905, tous les opposants au régime du tsar Nicolas II étaient pourchassés et tués. C'est ainsi que la petite Eva, cachée sous une estrade, voit son père décapité sous ses yeux. A côté d'elle, le petit Joseph lui conseille de ne surtout pas se faire entendre. Quelques années plus tard, ils se marient et se réfugient en France. Eva ayant un oncle à Clichy, ils lui demandent de les héberger quelques temps. Celui-ci possédant une ferraillerie, il propose un travail à Joseph qui s'y connaît bien en matériaux pour avoir déjà travaillé dans une fonderie. L'entreprise prospère grâce au travail acharné de Joseph et à ses talents de négociateur. Aussi, lorsque l'oncle se trouve endetté, il lui propose de racheter la boutique grâce à l'argent qu'il a pris soin de mettre de côté et devient ainsi l'actionnaire principal. Mais l'homme est très ambitieux, il ne compte pas s'arrêter en si bon chemin...
Premier tome d'une série qui en compte six, ce volet retrace la vie de Joseph Joanovici, un homme juif, d'abord simple ferrailleur puis milliardaire, accusé d'avoir fourni les autorités allemandes en métaux mais aussi d'avoir participé à la résistance. Illettré, ambitieux, charismatique et ambigu, il est considéré comme un véritable parrain. Une multitude de personnages font ici leur apparition et les époques alternent entre 1905 et 1965, d'où toute une série de flashbacks percutants bien amenés. Ce premier opus dense, riche et documenté promet une suite alléchante. Les dessins très réalistes au trait fin nous plongent à merveille dans cette époque.
Il était une fois en France, L'Empire de Monsieur Joseph... Première!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
saigneurdeguerre
  29 octobre 2020
19 novembre 1905. Kishinev – Bessarabie (Roumanie).
Les troupes du tsar Nicolas II viennent trucider tous les habitants d'un village juif. C'est clair que tous ces juifs sont, au même titre que les bolcheviks, les ennemis de la grande Russie impériale… Voilà qui ne coûte pas cher au tsar et qui est sans risque. C'est certain que la population russe, chauffée par les popes, ne les regrettera pas. Mais où donc sont passés les enfants ? Ce serait insupportable qu'ils en réchappent, non ? Pourtant Joseph et Eva, qui voient leurs parents se faire assassiner par les soldats-bourreaux du tsar vont s'en sortir.
6 février 1965. Clichy (France).
Joseph Joanovici est occupé à crever dans un appartement qui suinte la misère. Dans son délire, il revoit son mariage avec Eva… Mais Eva n'est plus là depuis longtemps. C'est la fidèle Lucie-Fer qui le veille. le cauchemar de Joseph porte un nom : Legentil, juge d'instruction en retraite. Il n'est pas loin. Il est à deux pas, occupé à siroter son café. Dix-huit ans qu'il attend ça…
Critique :
Vous avez échappé à la mort. Votre famille a été décimée. Vous ne savez ni lire ni écrire. Vous êtes juif dans un pays où cela équivaut de temps en temps à une peine de mort. Avouez que vous n'avez pas beaucoup d'atouts dans votre jeu, le grand jeu de la vie ! Qu'à cela ne tienne ! Vous avez appris à survivre. Vous êtes malin. Votre intelligence va compenser ce que les hasards de l'existence ont refusé de vous apporter. Vous avez jeté depuis longtemps vos scrupules dans un WC et vous n'avez pas oublié de tirer la chasse. Il n'y a donc rien qui puisse vous empêcher d'avancer dans la vie. Vous êtes Joseph Joanovici. La seule patrie que vous êtes prêt à défendre, c'est votre famille, le reste ne compte que pour des peanuts !
Dans ce premier tome exceptionnel, Fabien Nury et Sylvain Vallée nous font découvrir un homme très antipathique par bien des aspects, à la moralité plus que douteuse, mais pour lequel il est impossible de ne pas éprouver une certaine empathie tant la vie a été immonde avec lui. Joseph Joanovici se montre antipathique, n'ayons pas peur des mots, un vrai salo… (il y a des enfants qui écoutent) mais souvent en ayant en face de lui des types qui ne valent guère mieux. Ce sont rarement des innocents qu'il escroque… N'empêche qu'il n'hésite pas à traiter avec les nazis, avant la guerre, pour vendre sa ferraille au triple du prix du marché… En se moquant pas mal de la France ou il a trouvé refuge… Et fortune !
Les auteurs ont pris la précaution de signaler que cette histoire est une fiction… Mouais ! C'est certains qu'ils n'étaient pas là au moment des faits, mais ils se sont basés sur une série de faits connus, notamment de la justice. Si vous prenez votre ordinateur et que vous suivez l'histoire, vous remarquerez très vite à quel point le scénario est proche de ce qu'on sait ou croit savoir.
Fabien Nury prouve ici encore à quel point il est un immense scénariste. Sylvain Vallée est un formidable dessinateur dont les images fourmillent de détails, mais pour moi, le plus incroyable, ce sont les expressions des visages de ses personnages. J'ai l'impression de les voir bouger, d'assister à un film avec des plongées, des contre-plongées, des gros plans… Et le chef-d'oeuvre ne serait pas complet sans la mise en couleur de Delf, une des meilleures coloristes parmi ceux et celles que j'apprécie.
Dernière recommandation : achetez l'intégrale plutôt que des albums séparés !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
ibon
  05 juillet 2021
"Il était une fois en France" raconte le parcours véridique d'un juif roumain parti de rien et devenu le plus riche de France pendant l'Occupation.
Album maitrisé, malgré trois lignes narratives (ce qui aurait pu le disqualifier au vu de l'un de mes points rédhibitoires: pas de bulles narratives multiples sinon ballonnements puis abandon) mais elles sont situées à différentes époques et m'ont paru complémentaires. Ce qui permet de présenter les personnages en laissant des zones d'ombre bien ajustées.
Les événements de Russie ont fait fuir Joseph et sa femme Eva mais l'homme a de la ressource et devient ferrailleur en France avant de se hisser au sommet en étant le premier à trier les métaux dès la collecte. le voilà puissant avec hommes politiques à sa botte et des nazis comme clients tout en aidant la Résistance...
Ce premier tome est une installation, peu rythmée mais avec des gueules que l'on n'oublie pas. A noter que les deux premières pages, sanglantes, sont terribles mais ne donnent pas le ton car la suite est vraiment sans viande.
J'ai aimé le dessin et l'approche en finesse d'une époque très complexe, mais un peu moins le rythme lent de sénateur (corrompu qui plus est).
Pourtant, le tome 2 m'attend ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
TheWind
  01 mai 2018
Il était une fois en France...Joseph Joanovici.
Ferrailleur juif d'origine russe, il débarque en France en 1925 avec sa femme Eva, sachant à peine parler français, encore moins lire et écrire.
Par contre, sa méthode pour compter est infaillible. En quelques années, il devient un chef d'entreprise redoutable. C'est lors de la seconde guerre mondiale que ses affaires vont devenir florissantes...
Ce premier tome pose les jalons de la vie plus que mouvementée d'un homme qui fut considéré par les uns comme résistant et collabo par les autres. S'il est un peu difficile de se repérer dans ce va et vient entre les époques, il n'en reste pas moins que les quelques amorces posées ça et là ferre le lecteur efficacement !
Affaire à suivre !
Commenter  J’apprécie          290
Foxfire
  03 mai 2017
Pas évident d'aborder la période de la seconde Guerre Mondiale sans tomber dans le déjà vu. C'est le pari réussi par Vallée et Nury. L'angle qu'ils choisissent est original et leur donne l'occasion de montrer l'étendue de leur talent.
Le dessin est très réussi. Les personnages ont de sacrées gueules, les paysages sont soignés. Cette qualité visuelle est au service d'une histoire qui est la force principale de cette B.D.
Joseph Joanovici est un personnage passionnant. Complexe, ambigu, il est impossible d'avoir une opinion tranchée sur lui. Il fait passer le lecteur par mille émotions, tantôt ému, tantôt révolté, tantôt admiratif, tantôt agacé...
Quant à la construction narrative, elle est tout simplement magistrale. Les allées et venues entre les différentes époques sont parfaitement maîtrisées et ajoutent du rythme au récit. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé la patte Nury, sa narration si cinématographique (je ne serais d'ailleurs pas étonnée que cette B.D soit adaptée au cinéma ou en série).
En général, le 1er tome d'une série est un tome d'exposition, une entrée en matière qui sert à présenter les personnages et les enjeux avant les choses sérieuses. le 1er volet d'"Il était une fois en France" est si dense, si touffu, il se passe tellement de choses en un volume, que je me demande bien comment la série va se poursuivre.
Challenge B.D 2017
Challenge Atout-prix 2017 - 3 (prix Saint-Michel du meilleur scénario, festival de Bruxelles 2008)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
MissGMissG   09 juillet 2013
D'accord, il a fait des affaires avec les boches ... et ils les a bien roulés ! D'accord, il a fait croire à des collabos qu'il était leur copain ... il fallait bien qu'il survive ! Nom de dieu, rien qu'avec sa religion, s'en tirer comme ça ... ça devrait vous forcer le respect !
Commenter  J’apprécie          40
sevm57sevm57   05 janvier 2016
-Rien dans le bureau, évidemment...
-Un type qui ne sait ni lire, ni écrire, ça ne laisse aucune trace sur papier.
Commenter  J’apprécie          81
Snail11Snail11   10 avril 2021
Mon pays, c’est ma famille. Les autres peuvent crever.
Commenter  J’apprécie          101
MissGMissG   09 juillet 2013
Je suis un petit ferrailleur. J'ai des camions, des entrepôts ... et un casier vierge.
Commenter  J’apprécie          40
MissGMissG   09 juillet 2013
Mon pays, c'est ma famille. Les autres peuvent crever.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Fabien Nury (81) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabien Nury
Rencontre avec le scénariste de bande-dessinée et série Fabien Nury, à l'occasion de la série Canal "Paris Police 1900". Un polar historique qui plonge dans les noirceurs du Paris antisémite et décadent d'une année charnière.
autres livres classés : seconde guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4117 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

.. ..