AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782205066760
60 pages
Éditeur : Dargaud (15/10/2010)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 128 notes)
Résumé :

Le 2 mars 1953, en pleine nuit, Joseph Staline, le Petit Père des peuples, l'homme qui régna en maître absolu sur toutes les Russies, fit une attaque cérébrale.

Il fut déclaré mort deux jours plus tard. Deux jours de lutte acharnée pour le pouvoir suprême, deux jours qui concentrèrent toute la démence, la perversité et l'inhumanité du totalitarisme.

A partir de faits réels, Fabien Nury, scénariste d'Il était une fois en Fr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
colimasson
  15 juin 2014
Le risque de cette Mort de Staline retravaillée par Fabien Nury et Thierry Robin serait de nous faire confondre réalité et fiction, surtout lorsque les deux se mêlent habilement sous la fluidité narrative des auteurs.

Il en résulte un récit étrange à la précision documentaire si pointue qu'elle ne laisse même pas imaginer la possibilité de digressions fictionnelles. Pour peu que l'on ne connaisse pas vaguement le déroulement de la mort de Staline et qu'on oublie de se renseigner après la lecture de cet album, on risque de confondre les hypothèses dramatiques et savoureuses venant éclaircir le mystère de sa mort avec les doutes et accusations incertaines de la réalité. Passe à la trappe l'hypothèse admise de l'empoisonnement politique, alors qu'elle se serait inscrite dans la continuité du projet de démonstration du totalitarisme mis en oeuvre par Fabien Nury et Thierry Robin.

S'il est intrigant d'imaginer avec les auteurs le déroulement de la mort de Staline, et si le projet se déroule avec un sens de la progression haletant et dynamique, le point de vue adopté n'est cependant pas très original et la densité des évènements à traiter laisse parfois place à la confusion. On comprend toutefois que Fabien Nury et Thierry Robin aient voulu s'y frotter… Lorsqu'on se souvient de l'annonce officielle du 5 mars 1953, on comprend que le mystère de la disparition de ce personnage puisse susciter des vocations littéraires :

« le coeur de Joseph Vissarionovitch Staline,
Compagnon d'arme de Lénine et génial continuateur de son oeuvre,
Guide sagace du parti communiste et du peuple soviétique…
… a cessé de battre »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Nastie92
  02 juin 2014
Quelquefois, le hasard fait bien les choses. J'ai vu cette BD sur un présentoir de ma bibliothèque : le thème m'a intéressé, la couverture m'a accrochée, je l'ai empruntée. Et je ne l'ai pas du tout regretté.
Les auteurs ne prétendent pas avoir fait une oeuvre historique, ils le disent bien en introduction ; ils ont raconté une histoire, à leur façon.
Dans ce volume 1, nous assistons à la mort de Staline. Et c'est très amusant. Oui, vous avez bien lu, c'est très amusant !
Staline est retrouvé inconscient, mais avant qu'un médecin soit appelé à son secours, il en faudra du temps. C'est que certains craignent de mal faire, redoutent qu'il leur soit reproché de prendre de mauvaises décisions, d'autres laissent volontairement les choses traîner car la mort de Staline les arrange, et finalement, tous s'agitent en tous sens, et placent déjà leurs pions en vue de la succession, alors que le maître du Kremlin n'est pas encore mort. Tout ce petit jeu politique, toutes ces magouilles, ces manoeuvres en tout genre sont l'occasion de scènes très amusantes.
Plus généralement, on a une caricature très comique de l'URSS de l'époque, comme dans cette scène où le respirateur artificiel enfin arrivé sur les lieux s'avère être un modèle américain fonctionnant sur du 110 volts, ne pouvant donc pas être utilisé.
Vous l'avez compris, voilà une BD pleine d'humour et d'ironie.
Un mot concernant les dessins : le graphisme n'est pas exceptionnel (c'est du moins mon avis), mais on reconnaît bien les principaux protagonistes : Staline bien sûr, Béria, Krouchtchev, Malenkov et autres. Les couleurs en revanche sont magnifiques. L'ensemble est sombre, utilisant une palette de couleurs ternes : du gris, du kaki, de l'ocre foncé, etc. et de temps à autre, tranchant d'une façon très nette, du rouge, cette couleur emblématique de l'URSS. C'est esthétiquement très réussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          221
jamiK
  19 avril 2019
Assez déçu par le “Lénine” en BD de la collection “Ils ont fait l'Histoire” de chez Glénat, j'avoue que j'appréhendais la lecture de ce Staline en BD. J'avais tort, il est très bon.
Le graphisme, les couleurs sont ici bien secs et tranchants, en accord avec le récit. l'aspect visuel ne se contente pas d'une simple mise en image avec un rendu réaliste, il participe entièrement à créer une ambiance, une atmosphère. Pour moi, c'est un critère de qualité auquel je tiens quand j'ouvre une bande dessinée. le récit prend quelques libertés avec la réalité, proposant une version orientée, mettant en avant les tensions entre les personnages. C'est comme une sorte de huis-clos, de mise en scène de théâtre, subtil, où le cheminement des personnages dans cette ambiance morbide pleine de charognards se dévoile au fil du récit. C'est rythmé, épique, et pourtant les trois quart des scènes se passent dans des salons et bureaux. le récit n'est pas trop compliqué, Fabien Nury a su épurer son scénario pour favoriser une mise en scène cinglante et efficace, pour aller à l'essentiel, si bien que j'ai été happé par cette lecture passionnante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Vexiana
  15 décembre 2018
Ca fait un bout de temps que cette BD traine dans ma PAL, j'aime beaucoup les oeuvres de Nury, le sujet est intéressant, le graphisme me plait, on a beaucoup parlé de 'La mort de Staline' car un film est sorti début d'année...allez savoir pourquoi je ne m'y était pas encore plongée.
C'est maintenant chose faite.
J'ai adoré!
Comme je le disais à l'instant, le sujet est intéressant. Je connaissais un peu les grandes lignes des dernières heures du 'petit père des peuples' mais ces circonstances, "arrangées" et présentées par le génial Nury sont tout simplement irrésistibles.
Les personnages et le système, exploités dans tout le dramatique ridicule du contexte sont juste un summum d'humour noir, de sarcasme et la plus parfaite et tragique illustration des dérives de l'autocratie.
Commenter  J’apprécie          140
badpx
  25 décembre 2018
Voici en encore une fin de lecture frustrante puisque je sais déjà que c'est le seul tome disponible à la médiathèque… encore une suggestion d'achat à faire.
C'est l'histoire de la mort de Staline (comme le titre l'indique)… et quelque soit les horreurs que cet homme ait fait, je suis assez atterrée par le traitement qui lui a été fait. Tout n'est que politique et manipulation.
Chaque intervention d'un membre du comité central du partie est documentée par une petite fiche (comme une fiche de police) pour le resituer. Evidemment je ne les connaissais pas tous.
A suivre donc
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Nastie92Nastie92   02 juin 2014
AVERTISSEMENT
Bien qu'étant inspirée de faits réels, cette histoire n'en demeure pas moins une fiction, librement construite d'après une documentation parcellaire, parfois partiale, et souvent contradictoire...
Les auteurs précisent toutefois qu'ils n'ont guère eu besoin de forcer leur imagination, étant incapables d'inventer quoi que ce soit d'équivalent à la folie furieuse de Staline et de son entourage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
MurielTMurielT   20 janvier 2016
A tous les membres du Parti...
A tous les travailleurs de l'Union Soviétique...
Le cœur de Joseph Vissarionovitch Staline...
Compagnon d'armes de Lénine et génial continuateur de son œuvre...
Guide sagace du Parti communiste et du peuple soviétique...
...a cessé de battre
Commenter  J’apprécie          30
colimassoncolimasson   15 juin 2014
Camarades ! Camarades, j’ai une grande nouvelle à vous annoncer. J’ai le plaisir de vous annoncer que Staline lui-même vous a écoutés ce soir… et il a beaucoup aimé. Il m’a chargé personnellement de vous transmettre ses félicitations et il souhaite recevoir un enregistrement du concerto. Il lui en faut un pour demain. Nous allons rejouer spécialement pour lui.
Commenter  J’apprécie          20
BenJBenJ   23 octobre 2010
Le chauffeur :
Où on va ?
Béria :
Vers un avenir radieux Khroustaliov. Un avenir radieux... A la datcha de Staline.
Commenter  J’apprécie          60
Radwan74Radwan74   28 avril 2020
Depuis le temps que j’attends ça... pendant des années, j’ai supporté tous les caprices de ce vieillard sénile, évité tous les pièges qu’il me tendait...
L’heure est venue, Georgi... MON heure !
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Fabien Nury (76) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabien Nury
Le duo Nury / Brüno s'attaque pour la première fois à l'époque contemporaine et au registre documentaire. Une réponse à AMERICAN SNIPER, le film de propagande de Clint Eastwood. Un documentaire qui se lit comme un polar et qui interroge la notion d'héroïsme dans une société américaine plus schizophrène que jamais.
L'homme qui tua Chris Kyle de Fabien Nury et Brüno - en librairie https://www.dargaud.com/bd/L-homme-qui-tua-Chris-Kyle
autres livres classés : stalineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3710 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre