AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791028105075
Éditeur : Bragelonne (24/01/2018)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Le soir où Denis O'Connor sauve un chaton d'à peine deux semaines d'une mort certaine au beau milieu d'une tempête de neige, il ignore que cette petite créature va changer sa vie à jamais. Alors qu'il semblait n'y avoir aucun espoir, le petit rescapé survit miraculeusement pour devenir un grand et beau chat. Baptisé « Toby Jug », il nouera avec son sauveteur des liens d'une force incroyable et une extraordinaire complicité. Avec pour toile de fond la splendeur de la... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
thedoc
  09 juin 2017
Un coup de coeur et une parenthèse enchantée parmi mes lectures. Je ferme ce livre comme on quitte une douce couverture au milieu de l'hiver. Si comme moi vous aimez les animaux et particulièrement les chats, alors ce livre est pour vous !
Denis O'Connor, psychologue et enseignant, a toujours aimé la nature et les animaux. Un soir d'hiver, en 1966, dans la campagne enneigée du Northumberland, il sauve un petit chaton d'à peine deux semaines d'une mort certaine. A force d'attention, de soins et de beaucoup d'amour, le petit chat baptisé Toby Jug va survivre. Denis O'Connor nous raconte alors sa première année de cohabitation avec le petit chat Maine Coon et la relation pleine de tendresse et de complicité qui va les unir. Que ce soit dans le cottage de son maître ou la campagne environnante, Toby découvre la vie au fil des saisons, faisant beaucoup rire son maître et le plongeant aussi dans l'angoisse au gré de ses aventures inattendues.
Que de tendresse dans ce récit ! Certes, je ne suis guère objective car je suis une amoureuse des chats (deux charmantes minettes à la maison qui font la joie et le bonheur de tous) mais, c'est un fait, Denis O'Connor raconte très bien cette jolie histoire. Pour les non-adeptes de la gent féline, ce récit pourra sembler naïf et sans intérêt. Pour ma part, j'y vois le témoignage simple, sincère et touchant de l'amour qui peut unir un homme à un animal - et réciproquement. Tout maître digne de ce nom se reconnaîtra dans ce portrait et retrouvera parmi les mille facéties de Toby celles de son propre chat. Comme il est fabuleux de voir comment ces petits êtres peuvent nous bouleverser ! Comme il est merveilleux de voir dans leur yeux cet amour inconditionnel qu'ils nous accordent !
Cet hommage aux chats est également un hommage à la nature. C'est l'évocation nostalgique d'une campagne aujourd'hui quelque peu perdue dans notre société moderne où tout va trop vite. Denis O'Connor prend le temps d'observer la faune et la flore qui l'entourent et qui le poussent souvent à la méditation. le cadre bucolique qui nous est décrit tout au long du livre nous apporte du coup une véritable bouffée d'air frais, tandis que la douceur du foyer de l'auteur nous incite à venir le rejoindre dans son cottage rustique et douillet à la fois.
"A pas de velours" est un livre apaisant et chaleureux, comme la caresse faite à votre chat qui ronronne. Imaginez un feu de bois, un verre de vin, une couverture chaude, votre chat roulé en boule sur vos genoux. Vous y êtes. Vous n'avez plus qu'à profiter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Topcat
  20 juin 2017
Je tiens tout d'abord à remercier Babelio pour l'envoi de ce livre dans le cadre de l'opération "Masse Critique".
Un soir d'hiver particulièrement glacial,Denis O'Connor,auteur et narrateur du livre,découvre une magnifique chatte argentée blessée et ses deux petits.Après les avoir emmené chez le vétérinaire,il est bien résolu à sauver le dernier survivant de la petite famille,un des petits chatons.Suite à bien des tracas et beaucoup d'angoisse,il constate que son petit protégé est hors de danger.Ainsi décide-t-il de l'adopter et de le baptiser "Toby Jug".
Denis O'Connor nous raconte les aventures de son chat,les moments de bonheur passés avec lui...En véritable amoureux des animaux et de la nature,il nous livre également beaucoup de détails sur la faune et la flore qui l'entourent,lui et son lieu de vie,le cottage de la Hulotte,ainsi que des anecdotes sur sa vie passée.
Un très bon livre en perspective,à mettre entre les pattes...euh les mains de tous les amoureux des chats!
Commenter  J’apprécie          40
Lalitote
  05 juin 2017
Si vous êtes propriétaire d'un chat ou tout simplement si vous les aimez, ce livre est fait pour vous. Nous sommes dans une belle région du nord de l'Angleterre le Northumberland. Dans un cottage ancien dit La Hulotte. Voici un récit quasi autobiographique car nous retrouvons à l'aube des années 70, un homme mur et vivant seul qui va rencontrer sur son chemin un chaton mal en point pour lequel il va se prendre d'une réelle affection. Bientôt, Denis le narrateur nous conte toutes les petites mésaventures du chaton mais aussi tous les ressentis que lui-même éprouvent. C'est frais champêtre et c'est tout doux à lire, une sorte de monde parallèle entre amour et bienveillance, humour et jeux de chat. Denis aime tous les animaux et son respect pour la nature est présent tout au long de ce récit. Lire ce livre fait du bien, il a le charme désuet de la vie à la campagne d'autrefois. C'est une belle escapade et un pied de nez à notre monde urbain et agité car ici tout est tranquillité, paix et relaxation. L'écriture de Denis O'connor a beaucoup à nous transmettre en terme de bien-être, je pense que l'on peut classer ce genre de littérature dans ce qu'on nomme aujourd'hui les livres « feel good ». L'interaction entre l'homme et l'animal qui ne sait pas qu'il est un chat provoque de nombreuses situations plus savoureuses les unes que les autres. Un livre à lire pour retrouver les douces valeurs de la vie à la campagne entouré d'animaux, chats, chevaux… Bonne lecture
Lien : http://latelierdelitote.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
fihi72
  14 octobre 2017
Pour moi, un livre très émouvant que celui de Toby Jug.
Un petit chaton sauvé par un monsieur qui a emmené la maman de Toby chez le vétérinaire, car elle avait perdu beaucoup de sang après avoir été prise dans un piège.
Si la maman et l' un des petits n' ont pu être sauvés, Tony Jug s'est battu pour survivre et il a réussi.
L'auteur nous raconte leurs vies cote à cote et beaucoup émotion dans ce récit.
À la fin, il nous raconte la disparition de Toby qui est tombé gravement malade, et là, j'avoue avoir pleuré.
C'est fou comme je me suis attaché à ce petit chat, qui a vécu une belle vie avec son sauveur.
L' histoire vraie se passe à cheval sur les années 60/70.
Un livre à recommander.
Commenter  J’apprécie          41
rineco
  15 juin 2017
Courant des années 60, l'auteur vit dans un petit village anglais isolé. Un soir d'hiver lors d'une tempête de neige, un miaulement plaintif le guide pour libérer un chat d'un piège. Cela va s'avérer être une chatte allaitante de 2 bébés. Seul Toby Jug survivra et ce sera le début d'une vie à 2 pour cet enseignant et son compagnon à 4 pattes.
Dennis O' Connor nous raconte les 4 premières saisons de son chenapan coquin. le lien créé entre les 2 est d'une grande force et d'une grande beauté. On pourra aussi apprécier l'ode écologique. Petit bémol : l'écriture n'est pas très rythmée. Amoureux des chats trouveront quand même du plaisir.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
IgnifugeIgnifuge   11 juin 2017
Selon moi, les animaux se montrent bien plus ouverts à l'égard des hommes que l'inverse. J'ai souvent constaté que les chats prenaient l'initiative dans mes relations avec eux, mais dans le cadre d'un véritable échange. Tandis que je cherchais à les domestiquer, ils élargissaient ma conscience de la nature alentour en me faisant partager leurs instincts et en me démontrant l'étendue de leurs savoir-faire - et de leur caractère fascinant. Je réfute catégoriquement le concept de « l'animal stupide ». Il ne peut s'appliquer à aucun des animaux que j'ai eu dans ma vie. Tous mes chats ont toujours été dotés d'une sagesse innée, que nombre d'êtres humains civilisés ont sans doute perdue. C'était particulièrement vrai avec Toby Jug.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
thedocthedoc   05 juin 2017
Nul ne se risquerait à dire que l'amour - le sentiment le plus puissant entre tous - n'entre pas en ligne de compte quand un humain fait d'une bête son animal de compagnie. Les sceptiques ne manqueront pas de répliquer que cet amour est à sens unique. [...] Je crois pour ma part qu'un l'instar des humains les animaux ont besoin d'être aimés autant que nourris.
Commenter  J’apprécie          121
thedocthedoc   05 juin 2017
A mes yeux, les animaux ont tous une personnalité propre - au même titre que les humains. [...] Les chats que j'ai connus ont tous joué un rôle important en m'aidant à discerner la nature du comportement animal, mais aussi à prendre conscience du fait que chacun a droit à une vie propre.
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : chatsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
670 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre