AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081394391
Éditeur : Pere Castor (28/06/2017)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Alina, Victor et Lucas découvrent que les gardiens du nouveau monde ont menti depuis des siècles. Ils doivent affronter les esprits pour sauver Sombreterre.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
gabrielleviszs
27 août 2017
Je remercie Cassandra O'Donnell, ainsi que la maison d'édition Flammarion pour m'avoir envoyé ce troisième tome de cette trilogie jeunesse. Jérémie Fleury a fait des merveilles une fois de plus avec cette couverture qui a autant ravi mon fils que moi-même.
Nous retrouvons nos trois amis, Victor, Lucas et Alina à leur arrivée sur Mortua, la planète des mauvais esprits, pardon monstres-esprits. Juste à la suite de la fin du second tome. Tous les trois, avec leur mougoughs Braamah vont devoir affronter bon nombre de périples afin d'avoir de l'aide pour sauver le voile. Mais y parviendront-ils ?
L'avis de mon fils :
C'est un coup de coeur pour lui. Habituellement, nous faisions une pause entre chaque chapitre, voire deux chapitres, là, j'ai dû lire en deux fois le livre le soir avant de dormir, c'est pour dire. Il aimer l'action, comme sa mère (on se demande pourquoi hein :p) et ce tome en regorge.
Selon ses mots, c'est le meilleur des trois. Lucas pleurniche souvent, mais il reste auprès de ses amis. Il a beau être humain, il reste même quand il y a du danger. Il a déclaré qu'il aimerait être comme lui, surtout pour la fin du livre, mais chut, je ne dirais rien là-dessus. Il a adoré la magie, les échanges avec les monstres et déteste certains personnages (moi je sais lesquels, mais je ne pourrais pas la dire, cela donnerait trop de détails sur l'histoire) Il aime beaucoup Emok, et les zombreurs particulièrement le Jol et Enigal.
Et les illustrations ! Bien qu'il n'aurait pas vu Enigal sous cette forme, il adore le dessin qui le caractérise.
Et voici le mien :
Mon fils a bien résumé le livre. Une très belle couverture, de très belles illustrations qui agrémente le texte. L'histoire continue tranquillement depuis la fin du tome deux sans perte de vitesse. Au contraire, les trois jeunes gens sont bien décidés à trouver de l'aide. le voile est en danger, la magie est de plus en plus faible et les mondes risquent de se retrouver dans un tout. Ce qui n'est vraiment pas conseillé. Imaginez des esprits plus ou moins gentils dans le monde des humains ? Impossible.
Lucas, Victor et Alina se retrouvent dans une panade pas possible. Un monde qui n'est pas fait pour eux. Un monde où les créatures détestent les gardiens comme ces derniers devraient les haïr. Mais au final, ils sont différents. Lucas déjà n'est pas un gardien, mais un humain. et même si ce dernier n'aime pas les monstres, il n'est pas prêt à les détruire tous. de même pour ses amis, qui même s'ils se posent des questions, une entente peut peut-être se faire. Mais avant cela, il faut déjà que tous les esprits de chaque "espèces" se mettent d'accord. Est-ce que cela sera possible ? Très bonne question, car chacun voit son nombril et pas forcément ce qui pourrait se passer. Par chance, certains voient plus loin que le bout de leur nez et vont accélérer certaines choses.
Les personnages gravitant autour du trio sont nombreux. Bien qu'ils soient des esprits, ils n'en demeurent pas pour autant des troubles-fêtes. La curiosité sert les intérêts des jeunes gens et les ambitions également. Ils apprennent à découvrir également que les gardiens ne sont pas tous pareils. et ces trois jeunes vont avoir quelques surprises au final. J'aime beaucoup la façon dont Lucas et Alina se parlent ou plutôt se lancent des piques. Déjà que la situation n'est pas de tout repos, mais là avec ces deux-là impossible de ne pas rire ou de leur intimer de se taire ! La relation entre Lucas et Baamah est touchante. On ressent bien que la petite bestiole qui devient géante aime beaucoup les adolescents, quitte à mettre en danger sa dentition.
En conclusion, un troisième tome qui est basé sur l'action, la compréhension des autres et l'écoute. Une fin magistrale qui pourtant me fait dire qu'un quatrième tome serait pas mal du tout, car, mon fils est d'accord avec moi, une suite serait vraiment bien !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/le-monde-secret-de-sombreterre-tome-3-les-ames-perdues-cassandra-o-don-a131037584
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Profiteroles
19 juillet 2017
Tout d'abord, un grand merci aux Editions Flammarion Jeunesse et à Cassandra O'Donnell pour l'envoi de ce livre en service presse.
Victor, Alina et Lucas poursuivent leurs aventures sur le monde de Sombreterre dans ce troisième tome. Nos trois héros sont loin d'imaginer ce à quoi ils vont devoir faire face : se retrouver sur les terres des monstres-esprits, faire face aux horribles zombreurs, et surtout découvrir la vérité sur le mal qui couve sur Sombreterre. Et tout ça dans l'espoir de sauver ce monde et notre monde… Pas facile tous les jours d'être un héros !
Ce troisième tome est le dernier de la trilogie le Monde de Sombreterre, et c'est bien dommage. Je m'étais bien habituée à nos trois petits héros qui sont attachants.
C'est un tome tout en émotion pour Victor qui va devoir faire face à un grand dilemme. Mais c'est un héros, et il agit par conséquent avec sagesse. Il sort grandit de ces expériences et on oublie le petit garçon terrien du début de la saga.
Alina, quant à elle, a appris à faire confiance à son instinct et à ses amis. Alors qu'elle voit tout ce qu'elle connait s'écrouler, elle montre une force incroyable et fait face avec un grand courage.
Lucas est le petit rigolo de la bande. Sans cesse en train de se plaindre. Ses jérémiades apportent de la légèreté dans le récit. Seul humain ayant réussi à passer le voile, mais un peu trouillard quand même, il réussit à apporter l'équilibre qu'il faut à ce trio.
Ce troisième tome se révèle plein de surprises. Après un second tome en perte de souffle, on repart sur de bonnes bases, avec des alliés inattendus, des méchants inattendus, des rencontres forfuites, de nouvelles amitiés et une quête qui s'achève. Bref, une fin de trilogie parfaite, pleine de rebondissements et d'action dans un univers fantastique bien ancré !
C'est toujours un réel plaisir de retrouver la plume de Cassandra O'Donnell. Ses livres se lisent tout seuls, d'une traite. On arrive à la fin sans s'en rendre vraiment compte. C'est bien écrit, avec un rythme soutenu, et un vocabulaire ni trop compliqué ni trop simple pour les enfants.
Les illustrations de Jérémie Fleury sont toujours aussi belles et agrémentent bien l'histoire. Cela aide bien le lecteur quand on a un peu de mal à imaginer les vilaines créatures ou une scène d'action 😉
Je trouve ça triste de finir une saga comme celle-ci, surtout que par certains côtés, elle n'est pas sans rappeler celle d'un petit sorcier à lunettes rondes et cicatrice sur le front.
Lien : https://profiteroleslovesboo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ValHou57
03 juillet 2017
La plume de Cassandra O'Donnell est toujours un régal.
L'univers qu'elle a créé ici est juste génial, original de par les créatures qui le peuple et les différents rôles de nos personnages, mais aussi prenant et fantastique dans tous les sens du terme. Ses personnages sont un véritable point fort dans cette trilogie car, on s'y attache forcément sans que l'un ou l'autre soit laissé de côté. Ce qui n'est pas une mince affaire avec moi. de plus, les jeunes lecteurs ne sont pas pris pour des idiots avec une histoire mielleuse et cucul à souhait. Non, bien au contraire. Nos héros vivent des moments éprouvants dont ils ne ressortiront pas indemnes. Ils sont des difficultés qui se dressent sur leur chemin et qui ne disparaîtront pas d'un coup de baguette magique. Il va leur falloir puiser dans leurs réserves, leur capacité à réfléchir et agir sans pour autant changer ce qu'ils ont ou faire du mal à autrui. J'aurais adoré avec des sagas de cet acabit quand j'étais enfant, pouvoir m'évader dans des mondes plus merveilleux les uns que les autres, plein de danger, d'amitié et de quêtes. En tout cas, même à 32 ans c'est un pur bonheur que de découvrir de telles sagas!
Merci à l'auteure de nous offrir des histoires toujours plus fascinantes les unes que les autres. Il y a également de nombreux dialogues qui permettent une lecture efficace, simple et rapide pour les plus jeunes. Je suis triste de quitter cet univers et j'espère bien qu'elle ne s'arrêtera pas là.
Pour moi, les livres de Cassandra O'Donnell sont une valeur sûre et j'ai hâte de la découvrir dans un nouvel univers!
Un petit mot sur le travail de l'illustrateur Jérémie Fleury qui encore une fois est parfait. Entre cette magnifique couverture et les dessins intérieurs, nos yeux se régalent.
En résumé, un troisième tome qui conclut à la perfection cette trilogie! Un univers original et fantastique, des personnages attachants et hauts en couleurs, de l'aventure, des rebondissements, des révélations et de l'action rythmeront votre lecture. Sans compter la superbe plume de Cassandra O'Donnell qui nous embarque dans ce récit avec une facilité déconcertante!

Lien : http://temps-pour-elle.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Laure705
23 juillet 2017
Je tiens à remercier Cassandra O'Donnell et Flammarion Jeunesse pour cet envoi. Sachez néanmoins que mon avis reste sincère.
Dans ce troisième volume nous retrouvons Victor, Alina et Lucas, les protagonistes. Ils sont partis en mission sur les terres des monstres-esprits afin de réparer le voile. Seulement, lors de leur voyage, ils vont découvrir de sombres choses et devoir faire face à d'autre problèmes.
Ce tome-ci était encore plus rythmé et plus riche que les autres ! L'univers du monde de Sombreterre est vaste, et nous en explorons une nouvelle partie ici, en découvrant les terres des monstres-esprits, et en suivant pendant un moment le point de vue de l'un d'entre eux. Nous découvrons aussi leur fonctionnement, aussi bien hiérarchique que religieux. Cela donne plus de relief à ce monde et à cette histoire.
Alina est une jeune fille très maligne et lucide. Sa pensée évolue énormément durant ce volume, jusqu'à s'affranchir. Lucas, mêlé à toute cette aventure un peu contre son gré, reste un personnage sarcastique et donc amusant à suivre. Ils forment un duo très mignon, accompagnés par Victor, un garçon très courageux !
L'intrigue de ce tome se finit plus violemment que les autres, et il me tarde de lire la suite. Maintenant que l'univers est pleinement posé, les prochains tomes vont pouvoir se concentrer uniquement sur cette intrigue passionnante, et lui mettre un point final.

Je suis toujours aussi fan des dessins de Jérémy Fleuri, l'illustrateur qui accompagne Cassandra O'Donnell dans toutes ses publications jeunesse. Je suis par ailleurs en adoration devant les couvertures de la série !
Si vous recherchez une série très chouette pour les 10-12 ans, je vous la recommande !
Lien : http://lemondelaure.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AliceNeverland
30 août 2017
C'est un vrai régal de retrouver Cassandra O'Donnell dans ses séries jeunesse ! Surtout que j'éprouve une sincère affection pour ces univers fantastiques dans lesquels l'auteur nous entraine sans problème. C'est donc avec un vrai plaisir presque coupable que je suis partie à la découverte du dernier tome de la série le monde secret de Sombreterre…
J'ai été surprise d'ailleurs en me rendant compte que ce tome signait la fin de la série. L'heure de la bataille finale a sonné pour Alina, Victor et Lucas. Ces derniers vont devoir affronter un ennemi complètement inattendu. Ils vont se remettre en question, se découvrir et aller là où leur destin les appelle.
Les personnages sont toujours aussi attachants, et j'ai pris plaisir à les suivre dans cette dernière partie de leur aventure. L'intrigue est toujours aussi entrainante, sublimée par les illustrations de Jeremie Fleury dont je suis fan depuis le premier tome de Malenfer. Et c'est avec tristesse que j'ai tourné la dernière page clôture cette trilogie avec brio.
Bref, je suis toujours aussi amoureuse du style de Cassandra O'Donnell dans ces romans jeunesses. Elle arrive à créer des univers fantastiques qui fascinent parents en enfants. Mais aussi, et surtout, elle ouvre les portes de mondes merveilleux à l'imaginaire débordant et aux valeurs universelles. de quoi ravir les futurs lecteurs de demain !
Lien : https://aliceneverland.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
ValHou57ValHou5703 juillet 2017
Victor ne fit aucun commentaire. Lucas avait raison. Ils avaient tous les trois échappé plusieurs fois de justesse à la mort. Et la situation dans laquelle ils se trouvaient aujourd'hui était encore plus risquée que toutes celles qu'ils avaient vécues jusqu'à présent. Venir à Mortua pour tenter d'informer les monstres-esprits du danger qu'il y avait à traverser le voile et les dissuader de continuer à agrandir les brèches était son idée. Et si Victor avait parfaitement évalué les dangers de cette missions et qu'il avait décidé de les assumer, il ne voulait pas risquer de perdre ses amis pour autant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs27 août 2017
Amzeth la ténébreuse, la ville souterraine, s’élevait comme une menace au fond du gouffre. Avec sa tour immense en forme de pic, ses maisons de pierre noire, son rempart haut de dix mètres et son dos appuyé à une falaise de roches, la ville des zombreurs ressemblait à une véritable place forte. Par chance (ou malchance) ni Alina, ni Victor, ni Lucas ne pouvaient en être impressionnés : comme prévu, la jeune gardienne avait éteint sa lumière au signal d'Enigal et ils avançaient maintenant en aveugles. Ils n'avaient pas la moindre idée de l'endroit où ils se trouvaient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ValHou57ValHou5703 juillet 2017
-Nous n'avons aucune preuve, c'est vrai, reconnut Victor. Mais réfléchissez, quel serait l'intérêt d'inventer une histoire pareille? Qu'est-ce que ça changerait au monde des humains si quelques milliers de brailleurs décidaient de partir vivre avec eux? Quoi? Vous aimez hurler pour faire peur aux gens? Et alors? Vous n'êtes ni les plus dangereux ni les plus agressifs des monstres-esprits. Les chasseurs ne commencent à vous traquer que lorsque les choses tournent vraiment mal et vous êtes loin de faire partie de leurs priorités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs27 août 2017
- Nous n'avons pas peur, gardien ! Seulement la maga estime que cela ne nous concerne pas.

- Et toi qu'est-ce que tu en penses ?

- Moi je cherche encore le moyen de les tuer.

C'est sûr que tuer des gens déjà morts, c'est pas facile, songea Lucas tandis qu'Alina se frottait nerveusement l'arête du nez.
Commenter  J’apprécie          00
ValHou57ValHou5703 juillet 2017
Braamah était devenue impressionnante : elle mesurait au bas mot trois mètres de haut, ses petits piquants ressemblaient à présent à des lames longues et tranchantes comme des épées, sa gueule immense était remplie de crocs et son feulement était si puissant qu'il faisait trembler le sol sous ses pattes.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Cassandra O’Donnell (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cassandra O’Donnell
Montreuil 2014 - Cassandra O'Donnell
A l’occasion du salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil, rencontre avec Cassandra O'Donnell auteur de « Malenfer, la forêt des ténèbres » aux éditions Flammarion Jeunesse
autres livres classés : espritsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Rebecca Kean - Traquée

Dans quel état se trouve la ville de Burlington, le lieu de résidence de Rebecca?

New-York
Nouvelle-Angleterre
Nouveau-Mexique

20 questions
122 lecteurs ont répondu
Thème : Rebecca Kean, tome 1 : Traquée de Cassandra O’DonnellCréer un quiz sur ce livre