AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081382466
Éditeur : Flammarion Jeunesse (06/04/2016)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 62 notes)
Résumé :
Victor est un petit garçon assez solitaire. Il a été adopté et ne s'entend pas très bien avec sa famille. Il aimerait connaître ses origines. Un jour, une petite fille, Aliana, vient le chercher et lui annonce qu'il est celui qui pourra sauver son monde : le monde de Sombreterre, monde des esprits et des fantômes, dont il est originaire. Avec elle, Victor part affronter son destin.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (46) Voir plus Ajouter une critique
LesLivresEnFolies
  12 avril 2016
La couverture est tout simplement magnifique et je félicite et remercie Jérémie Fleury pour ces superbes illustrations qui émaillent le roman. le résumé me plaisait beaucoup, même si je suis étudiante et c'est avec plaisir que je me suis lancée dans ma lecture.
J'avoue avoir suivi avec plaisir les péripéties des personnages et que j'ai passé toute la soirée plongée dans ma lecture car je voulais en apprendre davantage sur les personnages.
Ma lecture a été grandement facilitée par la plume de l'auteur que j'affectionne tout particulièrement. Ici, elle utilise pour les enfants un vocabulaire simple, en accord avec l'âge de ses lecteurs et j'avoue avoir été un peu jalouse de mon petit frère qui a glissé le roman dans SA bibliothèque…
Les personnages principaux sont tout simplement géniaux, que ce soit Victor ou Aliana sans compter les autres qui gravitent autour d'eux et qui ont tous leurs rôles à jouer dans cette histoire. L'auteur nous entraîne dans le monde des esprits, et des fantômes et on ne peut s'empêche de frémir avec les personnages mais on apprécie également l'humour de l'auteur qui met une pointe de légèreté dans son récit…
Nous suivons l'histoire de Victor, un enfant pas comme les autres puisqu'il a la particularité de voir des fantômes. Il va se lier d'amitié avec Aliana, une enfant comme lui, mais qui n'a pas la langue dans sa poche et qui a aussi la particularité de venir d'un endroit appelé Sombreterre, mais ce que Victor ignore c'est que la présence d'Aliana n'est pas fortuite, au contraire, elle a un but dans l'existence… ramener Victor avec elle, en Sombreterre.

En conclusion un premier tome qui m'a beaucoup plu, mêlant à la fois action, un brin de fantastique, amitié et amour… Un roman jeunesse que je recommande aux enfants, aux parents des enfants, aux parents eux-mêmes… N'hésitez pas à le laisser entre les mains de votre fils ou votre fille, un roman qui ne peut que faire aimer la lecture à vos enfants…
Un gros 5/5 et coup de coeur !

Et voici à présent l'avis de Théo…

J'ai déjà lu la série Malenfer de l'auteur et je l'avais beaucoup aimé, mais je préfère encore plus celle-là que j'ai adorée et dont j'attends la suite avec impatience.

Ce que j'ai le plus aimé, ce sont les images :
– la couverture car les couleurs « claquent » et attirent vraiment l'oeil sur les personnages…
–À l'intérieur, la page réservée aux personnages car on peut vraiment bien les reconnaître et lire avec l'image du personnage dans la tête… ainsi que les autres illustrations qui représentent vraiment l'histoire

J'ai beaucoup aimé les personnages mais mon préféré c'est Lucas, je l'ai trouvé très drôle, surtout le passage dans le gymnase à la fin ainsi que les réflexions de ses camarades. Lucas m'a fait beaucoup rire, il est moins sérieux que Victor mais tous les deux se complètent… Et il y a les filles dont les garçons sont amoureux… j'ai trouvé ça super ! Ah et j'oubliais Chawak, même si je ne pense pas qu'en avoir un à la maison plairait à mes parents

Il ne m'a fallu que quelques soirées pour terminer le livre, mais l'histoire est restée dans ma tête même dans la journée, même pendant les cours et j'espérais lorsque la porte s'ouvrait qu'Aliana allait rentrer…

Voilà, donc c'est un livre que j'ai lu avec beaucoup de plaisir, et j'étais très content de suivre les aventures des héros, surtout à cause de leurs pouvoirs et de la façon de se battre d'Aliana. C'est un livre avec lequel j'ai beaucoup rit et je vais en parler à la responsable du CDI du collège, peut-être qu'ainsi mes amis voudront le lire. Mais il me faut la suite… très vite !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
orbe
  13 avril 2016
Victor découvre avec surprise et au grand étonnement de son ami Lucas qu'Alina, la nouvelle élève, peut elle aussi voir les fantômes qui le pourchassent et l'empêchent de dormir.
De plus, il se rend compte qu'elle n'a pas les mêmes habitudes et préoccupations que les humains.
Fait étrange, elle vient d'aménager juste à côté de chez lui !
Une nouvelle saga par l'auteur de Malenfer, prix des écoliers des imaginales 2015.
Dans cette nouvelle histoire l'auteur s'embarrasse peu des parents pour se concentrer sur un trio de jeunes élèves qui va vite se transformer en un quatuor détonnant .
Nous découvrons un héros doté de pouvoirs qu'il ignore et une jeune fille chargée de son initiation. Les monstres sont divers et bien décrits et le thème de l'ombre et de la lumière nous permet de nous plonger sans mal dans l'imaginaire.
Mon passage préféré concerne la présentation du Mougough que je perçois à la fois comme terrible et profondément bienveillant. Les illustrations de Jérémie aident à se familiariser avec l'univers.
Les deux couples proposés par l'auteur sont très différents l'un de l'autre et les relations restent tendues en cette fin de volume. Un récit d'aventure à suivre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Profiteroles
  03 avril 2016
Tout d'abord, je souhaite énormément remercier Cassandra O'Donnell et les éditions Flammarion qui m'ont permis de lire en avant-première ce livre en m'envoyant un service presse, et pour leur confiance !😀
Comme vous l'aurez sans doute remarqué, je n'ai pas pour habitude de lire des romans jeunesse. J'ai donc fait une exception pour cette fois-ci, et c'est avec plaisir que je me suis plongée dans ce livre.
Victor, jeune orphelin de 12 ans, est tout ce qu'il y a de plus normal. Sauf qu'il voit des fantômes et leur parle, et d'étranges créatures aux yeux jaunes rôdent dans le noir près de lui. Tout cela ne le rend guère populaire au collège, où il est vu comme un garçon dérangé. Il n'a pas vraiment d'ami, excepté Lucas, un garçon sympa mais un peu lunatique qui se moque des quand dira t'on. Un jour, ils voient débarquer dans leur classe Alina, gardienne à Sombreterre. Ils ne savent rien de son identité, mais les choses vont alors changer pour Victor, et pas forcément qu'en bien !
J'ai adoré ce roman ! L'histoire est un peu effrayante par moment, ce qui ne m'a pas dérangée outre mesure vu que je suis friande de films d'horreur. Cela m'a ramenée dans ma jeunesse, où je regardais Buffy contre les vampires. Certains des monstres de Sombreterre ressemblent à ceux de la série, comme par exemple les gentlemen muets, qui ont hanté mes nuits !
De même, on y trouve des zombies (les humains possédés par des zombreurs), qui m'ont fait penser aux Macchabs, et une étrange créature appelée Chawak qui m'a fait penser, je ne sais pas pourquoi, à Stitch et ses cousins😉
Bref, on trouve une mignonne (ou pas) petite troupe de créatures en tout genre qui montre une nouvelle fois que l'auteur a une imagination débordante !
Victor, Alina, Lucas et Lucie sont des jeunes gens tout à fait courageux et attachants. A leur place, je serais allée me cacher quelque part, pour ne plus jamais en sortir ! C'est à ça que l'on reconnait les vrais héros et les autres😛 Ils ont des réactions certes un peu trop adultes par moment, mais je les ai trouvé crédibles quand même. La maturité des personnages permettra sans aucun doute aux adultes de lire ce livre et d'y prendre plaisir !
L'écriture, fluide, est très facile à lire. le vocabulaire est adapté pour les 10-13 ans, le public visé. On avance donc plutôt vite. J'ai été happée dès les premières pages, et bien qu'ayant pris mon temps pour lire le livre, j'y suis revenue toujours avec plaisir. Au final, la fin est arrivée bien trop vite !:)
L'histoire est quant à elle sympa, fraiche comme diraient les jeunes, pleine de rebondissements. J'ai adoré la fin, où tout s'enchaine à une vitesse folle, qui ne nous laisse même pas reprendre notre souffle jusqu'au point final de ce premier tome.
L'histoire est sublimée par les magnifiques illustrations de Jérémie Fleury (la couverture et à l'intérieur). Il n'y en avait que trop peu à l'intérieur à mon goût !😉
Ce premier tome pose donc les bases d'une histoire qui s'annonce riche par la suite. J'ai hâte de lire le second tome ! (même si sa sortie n'est pas pour tout de suite…). Cela m'a même donné envie de lire l'autre série jeunesse de Cassandra O'Donnell, Malenfer, destinée à un public un peu plus jeune:)
Le livre sort le 6 avril !
Lien : https://profiteroleslovesboo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
gabrielleviszs
  08 mai 2016
Je remercie Cassandra O'Donnell, ainsi que la maison d'édition Flammarion pour m'avoir envoyé ce premier tome de sa nouvelle trilogie jeunesse. La couverture est magnifique, Jérémie Fleury a encore très bien frappé pour agrémenter le livre de ses illustrations.
J'ai mis plus de temps que prévu à le lire car j'en ai fait la lecture à mon fils le soir, mais il est terminé et avec brio.
Déjà l'avis de mon fils :
Il a adoré l'histoire. Lui qui a peur du noir se voyait déjà avoir le pouvoir pour les repousser, les ombres. Les illustrations, il les adore tout simplement. Les couleurs, les dessins, il visualise beaucoup mieux ce qui est dit. Pour info, il a 9 ans. Très peu de mots à lui expliquer, il comprenait parfaitement le texte. Les fantômes qui sont différents avec des noms compliqués mais expliqués. Il adore les farceurs – je me demande bien pourquoi – sont donc ses préférés. Il aime beaucoup Lucie et espère pouvoir la revoir rapidement. Et la façon dont Chawak a deux corps. D'ailleurs il aimerai bien en avoir un à la maison, pas sur que Garfield, notre chat, veuille de lui. Par contre j'ai eu le droit à : "tu vois maman, ils ont déjà des portables eux." et à moi de lui répondre : "oui mais ils sont plus vieux que toi"
Et voici le mien :
Je ne reviendrai pas sur les illustrations et la couverture, car elle est sublime et je pense l'avoir déjà dit plusieurs fois – rire. Ce premier tome est un bon début. Il explique facilement ce qui se passe. Qui est qui, qui fait quoi même si certaines zones d'ombres subsistent encore et c'est bien normal vu qu'il y a deux autres tomes derrière.
Victor est un petit garçon qui vit dans une famille d'accueil qui semble vraiment l'adorer lui et les deux autres enfants qui y vivent. Il voit les morts – ce qui m'a fait penser à sixième sens, mais en plus sympathique ici. Les fantômes sont partout parmi nous et certains sont vraiment très curieux. Une nuit, il est obligé de fuir la maison pour se réfugier sur le jardin d'une autre, en pleine lumière. Les ombres semblent vouloir l'attaquer. Est-ce son imagination ou la vérité ? Et puis Alina est une petite fille qui ne semble pas être ce qu'elle est. Venue d'ailleurs, elle est rafraîchissante dans sa façon d'agir, de parler sans détour. Elle ne connaît pas le monde des humains et tombe dedans comme un cheveu sur la soupe.
L'histoire est simple et efficace. Tous les enfants peuvent se retrouver en Victor, Alina, Lucie ou même Lucas. Les mots suivent le récit dans sa simplicité ce qui fait qu'il se lit très vite. Il s'agit surtout d'une amitié forte entre des adolescents qui sont différents : milieu social, imaginaire, famille. Les fantômes sont présents sous d'autres noms, le monde d'où ils viennent s'appelle Sombreterre. Lucas est un penseur qui sait réfléchir avec ce qui lui sert de cerveau et apporte aux autres une nouvelle vision des événements.
Un petit bémol à mes yeux, toujours pas de parents dans le secteur, que se soit pour Lucas dont la mère est une scientifique qui ne sait pas où est son fils vu qu'elle n'est pas souvent présente, ou bien Victor qui est orphelin – bien qu'il vive avec Hélène et Franck. A croire que les adolescents de 12 ans peuvent faire ce qu'ils veulent comme ils veulent. C'est l'âge qui me pose ce petit soucis.
Autrement, c'est un beau récit qui emmène petits et grands dans un voyage sombre et lumineux à la fois. le début est très prometteur, les bases sont posées et solides et la fin de ce récit montre le trio Lucas/Victor/Aliana dans une impasse. le fait que tous les adolescents ne soient pas tous avec de grands pouvoirs, ou même voient les fantômes comme Victor donne un beau mélange. Cela laisse la place à des enfants qui lisent de vouloir ressembler à l'un ou l'autre des protagonistes. Il ne reste plus qu'à demander : à quand la suite ?
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/le-monde-secret-de-sombreterre-tome-1-le-clan-perdu-cassandra-o-donnel-a125853676
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Aryia
  08 septembre 2017
A partir du moment où j'ai reçu ce petit roman jeunesse, je n'avais qu'une envie : découvrir ce qui se cachait derrière cette couverture si colorée et si douce à la fois, ce qui se tramait derrière ce résumé aussi mignon qu'intrigant. Cependant, je n'osais pas me lancer pour la simple et bonne raison que la suite n'est pas encore sortie et que je suis – parait-il – invivable lorsque j'attends les suites. Aussi, je m'étais presque résignée à attendre que la série soit terminée pour enfin découvrir la plume de l'auteur, dont tous les lecteurs ne cessent de chanter les louanges. J'ai toutefois changé d'avis puisque Cassandra sera présente au Salon du livre de Colmar et que je n'aime pas rencontrer des auteurs sans avoir déjà lu un de leurs livres. Je me suis donc préparée psychologiquement à souffrir d'une frustration extrême une fois la dernière page tournée, et je me suis confortablement installée dans mon lit pour une lecture qui promettait d'être terriblement réconfortante …
Victor, douze ans, vit dans une famille d'accueil adorable et passe ses journées en compagnie de son meilleur ami Lucas. A vrai dire, il serait plus juste de dire, « son unique ami Lucas » … Car Lucas est bien le seul à l'accepter tel qu'il est, c'est-à-dire persuadé que les fantômes et les monstres existent. Et il a d'excellentes raisons pour croire à cela puisque Victor voit ces-dits fantômes et monstres. Et quand la très jolie mais très bizarre Alina débarque dans sa classe, avec une horrible bestiole sur l'épaule et des histoires fabuleuses mais terrifiantes à raconter, Victor sait que tout est en train de basculer …
En l'espace de quelques mots à peine, je pouvais d'ores et déjà déclarer haut et fort que j'allais littéralement dévorer ce tout petit roman à la couverture pétillante et à la narration dynamique. le lecteur est directement plongé dans le vif du sujet, dans le coeur de l'action, et on tourne les pages sans vraiment s'en rendre compte, on avale les chapitres sans y faire attention. Il n'y a aucun temps mort, aucune longueur, le rythme est vraiment très entrainant ! La narration est très fluide, les phrases coulent toutes seules, les dialogues sont vivants, c'est tellement agréable de se retrouver face à une plume si naturelle et sans prise de tête ! Une des choses que j'ai particulièrement appréciée dans ce récit, c'est que malgré les dangers qui planent au-dessus de la tête de nos petits héros, ils n'en restent pas moins des jeunes adolescents qui se chamaillent, font des bêtises … Certaines situations ou discussions m'ont littéralement fait pleurer de rire tellement c'était mignon à souhait.
Quant à l'histoire en elle-même … je n'ai absolument rien à redire ! Des mystères, de l'action, de l'amitié, de l'humour … tout est réuni pour que le lecteur passe un excellent moment de lecture. Si ce premier volume se déroule dans notre monde, l'irruption des monstres venus de Sombreterre et les descriptions que nous offre Alina au sujet de ce monde nous mettent l'eau à la bouche, et le lecteur est sans cesse partagé entre l'envie folle de découvrir cet univers et la crainte des créatures qui s'y promènent …. Les personnages sont terriblement attachants, et il est très facile de s'identifier à l'un ou à l'autre. J'ai vraiment apprécié l'amitié, à la fois naturelle et complexe, qui lie ces trois enfants : on sent qu'entre Lucas et Alina, quelque chose va se jouer, et qu'entre Victor et Alina se trouve un lien fort et ancestral. L'histoire est simple mais efficace : il y a le danger, la magie, le mystère … Ce premier tome d'introduction met l'eau à la bouche et nous vend du rêve pour la suite !
Petit plus de ce roman : les magnifiques illustrations qui ponctuent le récit. Un véritable régal pour les yeux ! En plus de permettre au lecteur de mieux se représenter les personnages, les dessins de Jérémie Fleury mettent en scène les étapes cruciales de l'intrigue. Un style aussi épuré que précis, j'adore ! En bref, un premier tome qui tient parfaitement ses promesses : de la magie, du mystère, de la douceur, de l'humour … Ce livre est idéal pour tous les lecteurs : des plus jeunes encore récalcitrants à la lecture aux plus grands qui souhaitent passer un bon moment de détente en compagnie d'un roman sans prise de tête, de ceux qui sont encore en plein apprentissage de la lecture à ceux qui sont familiers de ce loisir. Bref, ce livre est tout simplement adorable et j'ai terriblement hâte de découvrir la suite !
Lien : https://lesmotsetaientlivres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
nightsreadingsnightsreadings   05 avril 2016
« - Allez, debout fainéant ! Il est presque huit heures ! claironna Hélène en pénétrant dans la chambre de Victor.

Ce dernier émit un grognement puis leva la tête de son oreiller, repoussa la longue mèche rousse qui lui barrait le visage et regarda la jolie femme blonde au regard doux qui lui souriait.

- Tu ne voudrais pas appeler l’école et dire que je suis malade ? gémit-il

Hélène fronça les sourcils et posa –d’un ait inquiet – la main sur le front pâle du jeune garçon pour vérifier qu’il n’avait pas de fièvre. […]

- Pas question. Tu n’as rien du tout ! Lève toi et dépêche-toi de t’habiller !

- Mais je suis fatigué ! protesta-t-il

- Tu serais bien plus en forme si tu ne t’étais pas sauvé et que tu n’avais pas traîné dehors toute la nuit ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Ninie067Ninie067   24 avril 2016
À demi aveuglée par la neige et le vent glacial qui lui brûlaient le visage, Alina s’engouffra dans une ruelle entre deux immeubles afin d’échapper aux zombreurs qui la poursuivaient. Longeant un mur, elle parvint à atteindre la porte d’un bâtiment et y pénétra aussitôt. Par chance, la lumière de l’entrée était suffisamment forte pour faire fuir ses assaillants. Une vieille femme, une humaine, était en train de passer la serpillière sur le sol.
— Que fais-tu ici, petite ? Et dans quel état ! Regardez-moi ça ! Ta robe est trempée et tu n’as même pas de manteau ! lança la vieille femme en tournant la tête vers elle.
Alina ôta d’un revers de la main la neige qui parsemait sa robe puis frotta vigoureusement ses bras pour se réchauffer. Elle avait l’intention de se changer dès son arrivée et de trouver une tenue plus chaude et plus adaptée au monde des hommes, mais ces idiots de zombreurs ne lui en avaient malheureusement pas laissé le temps.
— Je peux rester ici quelques instants ? demanda Alina en claquant des dents. Il fait un temps horrible dehors.
La vieille femme fronça les sourcils d’un air soupçonneux.
— Tu es perdue ? Tu ne t’es pas enfuie tout de même !?
Alina lui jeta un regard surpris. Perdue ? Non, elle n’était pas perdue, pas plus qu’elle ne s’était enfuie. Elle était venue dans le monde des hommes pour accomplir une mission. Une mission de la plus haute importance.
— Non, je ne suis pas perdue, répondit Alina.
— Alors où sont tes parents ? demanda la vieille femme d’un ton méfiant.
Alina comprenait l’attitude de la vieille femme. Une petite fille de son âge ne devait pas se promener toute seule la nuit. Seulement voilà, Alina n’était pas une petite fille comme les autres : Alina n’était pas humaine. Et elle savait parfaitement se défendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Pixie-GirlPixie-Girl   05 avril 2016
- Victor? Tu es bien Victor?
L'homme était petit, barbu et atrocement laid. Vêtu d'un long pardessus noir, il avait l'air si sale que Victor crut voir une flopée de puces sautiller sur ses épaules et dans ses cheveux.
- Oui...
- Je ne voulais pas venir mais on a tiré à la courte paille et j'ai perdu...
A la courte paille? Les fantômes tiraient à la courte paille? Alors-ça, c'est la meilleure, songea Victor, mi-intrigué, mi-amusé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   06 avril 2016
- Alina, il est comment ton monde? demanda Victor en avalant la dernière bouchée de son sandwich.
- Oh, il est très différent de celui des humains... En fait, il y a plusieurs grandes îles qui flottent dans le ciel, des îles grandes comme des pays, et dans chacune il y a des paysages et des créatures différentes. La mienne s'appelle Alléria. C'est la plus grande de toutes et aussi la plus peuplée. Les autres sont plus sauvages et même nous, gardiens, hésitons à nous y rendre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   08 mai 2016
Victor regardait les volutes de fumée noire et opaque qui se dirigeaient vers lui silencieusement. Flottant au-dessus du sol, elles observaient de leurs yeux jaunes en prenant grand soin de ne pas trop s'approcher de la lumière diffusée par sa lampe de chevet.
- Qu'est-ce que vous me voulez ? Vous ne pourriez pas me laisser un peu tranquille ! J'ai sommeil, grommela-t-il en remontant sa couette sur son nez.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Cassandra O’Donnell (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cassandra O’Donnell
Avis sur La nouvelle à 10:57
autres livres classés : collègeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Rebecca Kean - Traquée

Dans quel état se trouve la ville de Burlington, le lieu de résidence de Rebecca?

New-York
Nouvelle-Angleterre
Nouveau-Mexique

20 questions
137 lecteurs ont répondu
Thème : Rebecca Kean, tome 1 : Traquée de Cassandra O’DonnellCréer un quiz sur ce livre
.. ..