AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782290031131
479 pages
Éditeur : J'ai Lu (21/03/2012)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 337 notes)
Résumé :
Avoir une fille en pleine crise d’ado quand on a 27 ans, ce n’est déjà pas de la tarte mais quand votre adorable progéniture est une jeune vampire en pleine poussée hormonale, ça devient carrément insurmontable. Comme si je n’avais déjà pas assez à faire avec une bande de potioneuses complètement disjonctées qui sème la pagaille dans toute la région et la nouvelle guerre qui se profile lentement mais sûrement à l’horizon…

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (86) Voir plus Ajouter une critique
Saiwhisper
  03 août 2020
Pour la première fois, Rebecca Kean me divise ! Pourtant, on sent que la saga commence à développer des enquêtes plus complexes qui entremêlent réellement les clans et dont le rythme est intense. Tout s'enchaîne avec fluidité : actions, révélations, rencontres. C'est véritablement prenant au point que je l'ai lu en deux petits jours ! Je me suis régalée avec cette intrigue autour des potionneuses. On a ainsi pu approfondir divers sorts, en passant par les potions mortelles et interdites, tout en découvrant les différents cours que l'on enseigne aux apprenties. Pour cela, notre héroïne va temporairement intégrer l'école de magie de Maurane, en devenant professeur de sortilèges. Il y avait un petit air d'Harry Potter, ce qui fut très appréciable. J'ai apprécié le fait que l'auteure propose quelques passages en classe, car cela a permis d'apporter un côté plus humain et « normal » à Rebecca.
Cette dernière en avait bien besoin, car la belle sorcière est toujours aussi condescendante, dure, fière, impitoyable, coriace, directive et vraisemblablement indestructible ! Je trouve dommage le fait de la rendre aussi forte… Dans d'autres sagas de Bit-lit, il arrive que les héroïnes soient gravement blessées ou mutilées. Or, depuis le début de la série, Rebecca va passer plusieurs fois à côté de la mort, que ce soit grâce à la magie ou à des procédés plus humains… Cela dit, je n'ai jamais eu de doute sur la finalité de ce genre de scènes puisque, systématiquement, elle survit et semble avoir la pêche dès le lendemain. Elle a véritablement une santé de fer ! J'envie sa façon de se rétablir ou de se sauver in extremis de la mort ! Bien sûr, ce point de vue est purement personnel néanmoins, je trouve regrettable qu'elle soit aussi puissante et immortelle. Pour mieux savourer ma lecture et ressentir de la tension, j'ai besoin de craindre pour l'héroïne ou pour son entourage…
En plus de proposer une enquête addictive, ce troisième opus va permettre à quelques personnages secondaires de gagner en consistance. On va bien sûr mettre en avant Maurane, la maîtresse potionneuse, ainsi que sa grand-mère Rosemary, dont le caractère explosif m'a surprise plusieurs fois. J'ai adoré l'évolution de Maurane et j'espère que l'on va continuer à la développer par la suite. Clarence, un ancien Assayim métamorphe, va devenir le bras droit de l'héroïne durant la première partie de l'ouvrage. le tandem qu'ils ont formé était tout simplement génial, complémentaire, complice et agréable à suivre. Bien qu'on ne le retrouve qu'à la fin, Bruce m'a également fait de nouveau bonne impression. le loup-garou est vraiment gentil, direct et compréhensif. Je le préfère bien plus à Raphaël. Ce dernier sera d'ailleurs absent tout au long du récit ! Je suppose que cela fera grincer des dents les adeptes du vampire, mais ce ne fut pas mon cas. Je n'apprécie pas spécialement la relation entre la narratrice et le buveur de sang. de plus, cela a permis de mettre en avant les serviteurs de Raphaël, en particulier le sympathique majordome !
Le cas de Leonora m'a donné un sentiment mitigé. À lire le résumé, je pensais que la fameuse crise d'adolescence de la demoiselle allait davantage être mise en avant. Je pensais trouver des prises de bec mère/fille, des actions irréfléchies ou encore des problèmes liés à cette période de la vie. Finalement, cette thématique est peu exploitée. D'ailleurs, Leo est très absente. Pire, on a presque muselé ce personnage en l'envoyant à l'école de magie. Elle ne réapparaîtra qu'à un moment crucial de l'histoire, vers la fin. Hélas, j'ai trouvé que c'était trop peu. J'en attendais davantage, en particulier avec des crises d'ado… On regrettera également le dénouement du conseil des 8 qui se termine en quelques lignes ! C'était bien trop rapide !!! Un autre point m'a déçue : Mark. Notre cher semi-démon est toujours aussi attiré par l'héroïne et, malgré le fait qu'il ne l'aime pas et ne fait que la désirer (une relation en réalité complexe, malsaine et troublante), il va passer son temps à abuser de Rebecca. Je déteste ce type de scène et, pendant les trois-quarts du livre, je me suis demandé l'utilité de ces viols répétés. En plus de me mettre mal à l'aise, c'était révoltant et incompréhensible. Cela a pris finalement du sens dans la dernière partie, lorsque l'on a appris des choses sur les origines de la belle sorcière. J'étais contente d'apprendre des choses sur elle et ne m'attendais pas à de telles révélations… mais tout ce sexe non désiré était-il vraiment utile ? Fallait-il réellement décrire ces passages et insister sur le fait que, malgré le fait que ce soit un viol, l'héroïne aime plus ou moins ça ? J'aurais tendance à brandir ma pancarte « alerte au viol banalisé »…
En dépit de ce dernier point qui m'a sincèrement dérangée, j'ai globalement aimé cette lecture en raison du bon mélange de magie, d'action, d'enquête/polar et de sentiments. Je suis actuellement en train de lire la suite et je me régale toujours autant à suivre l'Assayim et ses compagnons.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
Ptitelfe
  29 mars 2014
En ce mois de mars, j'avais pour objectif de lire les tomes 3 et 4 de Rebecca Kean mais j'ai pris du retard dans mon planning et je viens seulement de lire le 3!

J'ai beaucoup plus aimé ce tome que les autres, on sent une grande transition au niveau de nombreux personnages : Tout d'abord Rebecca: Alors là, on est en plein dans son rôle de tueuse à gages! Elle n'hésite pas à jouer de la gachette et on se rappelle à quel point elle sait faire ces choses de sang froid! Les réponses sont données, hop, pas de perte de temps, on élimine la personne! Ca m'a plu de la voir ainsi! Surtout qu'elle frôle plusieurs fois la mort! de plus, elle va avoir quelque réponse sur "sa bête" qui vit en elle et l'aide parfois dans des situations désespérées comme dans le tome 2!
Ensuite, la petite Leo qui grandit plus vite qu'il ne faudrait et commence à s'opposer à sa mère et surtout, elle est très franche et dit tout ce qu'elle pense! Mais sa scolarité devient compliquée à cause de son côté hybride. Elle ne peut plus fréquenter de collèges d'humains, et sera donc intégrée dans l'école de Maurane, la Directrice du clan des Sorcières Potionneuses du Vermont. Bruce étant parti en vacances, elle sera hébergée quelques jours chez Gordon, et sera protégée par William, le futur Alpha. Mais la petite a un sacré caractère et se rebelle!
Beth est encore là, et vit un drame sentimental! Mais j'ai adoré son côté protecteur! j'aime vraiment l'univers des loups garous et mon goût pour ces surnat' s'est encore vérifié ici.... J'ai adoré les échanges qu'elle a avec Rebecca!
Autrement, on voit peu Raphael qui est parti dans le district de New York suite à une convocation.
L'intrigue principale de ce tome est une enquête autour d'un grimoire ancestrale qui était cachée par le conseil des 8, les 8 plus puissantes sorcières, mais qui a été dérobé. Rebecca, en tant qu'assayim, est engagée sur cette affaire mais devra jongler entre plusieurs problèmes en parallèle!
Loin les vampires et les loups garous, on se penche sur les sorcières et leur univers! Cassandra Odonnell a vraiment fait un travail très riche au niveau de la mythologie, j'ai adoré l'histoire des "nées-avec". On découvre donc le monde des potionneuses, toutes dirigées par la maitresse potionneuse Maurane, qui est un personnage très attachant! Les seules armes de ces sorcières sont les potions qu'elles concoctent, pouvant aller d'une potion de vérité à du camouflage, embraser quelqu'un et bien plus! On va découvrir certaines recettes de ces potions à travers les aventures vécues dans l'histoire! En effet, dans le collège de Maurane, une professeur a disparu depuis quelques semaines et deux élèves sont dans le coma; Y a t il un lien entre elles? D'autres enfants concernés? Rebecca va trouver une stratégie pour enquêter... Mais les choses se corsent lorsqu'elle est victime à plusieurs reprises de tentatives de meurtres.... Elle va se faire aider par Wallace, un muteur puma, qui va aussi risquer sa vie pour résoudre ce mystère!
Rebecca est fatiguée, elle court, entre toutes ces enquêtes, et le fait que Raphael lui ait demandé une mission importante pendant son absence. Et quand elle arrive à dormir, c'est pour être dérangée par Mark, le semi démon qui est lié à elle par le Malaat.... D'ailleurs, les démons, en tout cas leur monde, a une place secondaire dans ce tome puisqu'on va enfin découvrir où se cache Mark et comment vivent les démons qui habitent son monde : Gerle Ad... Et là, je remercie le site officiel de Rebecca Kean qui permet de se resituer dans toute cette mythologie! le monde démoniaque est composé de sept niveaux dans lesquels habitent les démons selon leur puissance! Donc Mark vient voir Rebecca dans ses rêves pour réveiller son appétit sexuel (un peu comme Charley et Reyes pour ceux qui connaissent Charley Davidson, et si ce n'est pas le cas... qu'attendez vous pour le faire? :))
Franchement, ce tome est vraiment génial, on tourne les pages, j'ai passé la soirée avec Rebecca et cela faisait longtemps que ca ne m'était pas arrivé! Il y a énormément d'actions, on ne s'arrete pas et j'étais fatiguée pour elle! Je vous conseillerai donc de le lire pendant vos vacances !
Sinon, je me suis mise à la place de Rebecca et des nombreux prétendants qu'elle a, et mon affection reste pour Bruce, même si Rebecca ne fait pas le même choix....
Voilà! Maintenant que mon avis est écrit, je peux me jeter sur la suite car la fin du 3 est surprenante, c'est comme si elle avait coupé un intégrale en 2! Ce n'est pas une fin horrible à la Marika Gallman mais il y a beaucoup de suspens et je veux savoiiiiiiir!!!
Bon les ptits loups, j'espère que vous aurez aimé cet avis, et je reviendrai vers vous dès que j'aurai fini le 4!
Note: 9,5/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Kenehan
  24 mars 2012
Rebecca Kean tome 3 est enfin dans toutes les bonnes librairies et on peut dire qu'il s'est fait désirer avec sa date de sortie reportée. Mais le voilà enfin entre mes mains ! La file d'attente à la caisse est trop longue ? Pas grave, commençons cet opus le temps de pouvoir le payer !^^
Le problème…oui car il y a un problème avec ce livre ! Je disais donc, le problème c'est qu'une fois commencé, impossible de le lâcher ! En effet, tout comme le tome 1 et 2, ce fut vraiment difficile d'en refermer les pages que ce soit pour aller à la fac, travailler mon mémoire ou voir mes amis. Heureusement, à coup de 200 pages par soirée (oui malheureusement il faut aussi dormir ! Quelle idée !) on a vite fait de dévorer les 41 chapitres du livre.
Inutile de revenir sur la plume de l'auteure à mon avis car elle n'a pas changée. Egale à elle-même, chargée d'une bonne dose d'humour et autres émotions diverses mais également de pas mal de références/allusions culturelles sur le cinéma et la télévision, bref tout pour qu'on ne soit pas dépaysé.
L'histoire maintenant !
Alors que le tome 1 plantait le décor, le tome 2 était l'occasion de nous pencher plus précisément du côté des vampires et des loup-garous. Leurs rites, leurs fonctionnements, leurs "cultures" nous étaient plutôt bien détaillés avec beaucoup d'éléments croustillants. Avec ce troisième tome on ne déroge pas à la règle. Une fois de plus, Cassandra O'Donnell nous entraine à la découverte de son univers et nous invite cette fois à explorer le clan des potionneuses et celui des démons. Et si une chose est sûre, c'est que l'on est servi ! Pour le coup, on réalise encore plus la richesse de l'univers qu'elle a développé dans ses romans et surtout on sent qu'elle n'en a pas terminé ! (Et tant mieux !)
L'intrigue, dont je ne dirais rien surtout par peur de trop en dire, est vraiment passionnante et bien construite. A nouveau, on se retrouve plongé au coeur d'une enquête qui se révèle être bien plus que ce que l'on espérait. Des liens vraiment intéressants sont exploités et renforcent réellement l'univers de la saga. de plus, les histoires de chacun des protagonistes s'entrecroisent à nouveau parfaitement au milieu de l'histoire et au final, on arrive à la dernière page sans voir le temps passé.
En parlant des personnages, on retrouve tout le monde ou presque. En effet, certains sont plutôt effacés (Raphael ou William) voire absent (Bruce) et d'autres sur le devant de la scène (Mark ou Maurane). Mais ce n'est pas vraiment un point négatif, au contraire, cela entretient un bon rythme. Et puis, les retrouvailles avec un personnage qui nous a manqué est toujours un excellent moment à vivre, comme si l'on retrouvait un vieil ami !
Ce qui est intéressant, c'est que chacun continu à évoluer et vivre sa petite vie autour de Rebecca. Personne n'est vraiment oublié et on traverse des phases intéressantes comme la crise d'adolescence de Leonora qui se met en place.
Rebecca, elle, suit sa propre route entre exécutions, investigation, relations tumultueuses avec les hommes et surtout révélations sur sa nature profonde.
J'aurais juste peut-être un ou deux petits points négatifs :
Le premier concerne Andorre qui est une principauté où Chewbacca a rarement était aperçu...par contre sur la lune d'Endor, imaginée dans Star Wars y'a plus de chance...les références sont parfois à double tranchant et en tant que fan de Star Wars, je n'ai pas pu m'empêcher de relever la petite erreur d'orthographe (oui j'en fais beaucoup aussi mais jamais sur les noms propres^^).
Le second, lui non plus pas très méchant, est à propos de la fin du livre...c'est vraiment très frustrant de nous laisser en plan avec une telle fin !!!
En somme, un opus à ne pas louper si l'on a aimé ou adoré les deux précédents. Pas mal de surprises, de rebondissements et d'événements qui forgent un peu plus cet univers que je ne suis pas prêt de lâcher. Je commence même à me demander s'il me reste ne serait-ce qu'un soupçon d'objectivité à propos de cette saga...probablement que non…
Vivement le tome 4 et vite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Yumiko
  30 avril 2012
J'attendais cette suite avec impatience! Comme j'adore cette série, devoir quitter Rebecca était un supplice. Quelle joie de découvrir que ce troisième opus est aussi bon que les précédents, même si cette fois, je n'ai pas eu de coup de coeur.
Nous continuons de suivre Rebecca dans son rôle d'Assayim. Une nouvelle enquête se profile à l'horizon et elle aura fort à faire pour s'en sortir. le danger l'attend à chaque contour et la mort n'est vraiment pas loin. Elle devra se battre et se montrer très forte pour surmonter cette nouvelle épreuve!
Rebecca est une femme courageuse, cruelle et impitoyable. Alors oui, elle torture facilement, y prend du plaisir et cela peut rebuter le lecteur, mais en même temps, elle évolue à chaque tome et s'éloigne toujours plus de sa nature de Vikaris. C'est d'ailleurs ce que j'aime chez elle, la voir devenir plus « expéditive » dans ces crimes et changer de nature et de mode opératoire petit à petit (même si cela n'est pas systématique).
Elle reste aussi attachante et intéressante à suivre. J'aime son caractère et sa façon d'être avec ses amis. J'aime qu'elle face tout pour protéger le plus grand nombre et qu'elle essaie de faire au mieux, même si cela signifie tuer des gens. Sa relation avec Leo est un peu mise de côté et c'est bien dommage car j'aime beaucoup son côté « maman ».
L'enquête est haletante et vraiment bien menée! J'ai adoré plonger dans l'univers des potionneuses et en apprendre plus sur leur fonctionnement et leurs pratiques. Même chose pour les démons qui se dévoilent davantage et qui s'avèrent très intéressants. Nous découvrons même leur monde et il est très intrigant voire subjuguant.
Niveau sentimental, tout part en vrille dans la vie de notre héroïne. le lien avec Mark devient insoutenable et j'aurais donné n'importe quoi pour qu'il disparaisse rapidement de l'équation! Il m'a tellement énervée, que chaque mention de sa personne me hérissait…
Sa relation avec Raphael prend de la profondeur et elle admet enfin certaines choses (il était temps). Pourtant il semblerait que bien des secrets n'aient pas encore été révélés… A voir comment elle va évoluer! le seul hic à mon goût, c'est que Raphael n'apparaît que très peu dans ce tome. Il m'a vraiment manqué, tout comme leurs moments ensembles.
Même chose pour Bruce qui revient par miracle à la fin du livre, mais avant niet! J'étais aussi heureuse que Rebecca de le retrouver :P J'ai aussi beaucoup d'interrogations quant à leur lien et à son évolution.
Vous l'aurez compris, ce tome est mouvementé, haletant et toujours aussi bon! L'absence des beaux mâles m'a un peu déçue, mais à part cela, c'est du grand art!
C'est l'attente qui va être longue désormais, car la fin laisse présager d'un tome 4 tout aussi rythmé!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Neneve
  06 octobre 2018
Troisième opus de cette série que j'ai failli abandonner dès le premier tome... Une chance que j'ai décidée de persévérer... Ce tome fut, à mon avis, moins bon que le deuxième, mais il nous laisse sur un cliff hanger de malade, ce qui va me pousser à lire le 4e tome, pour sur. Les personnages s'affirment encore plus, nous en dévoilant à chaque tome sur leurs sombres secrets. Ce tome m'a plu, de par le thème... j'aime beaucoup les sorcières et leurs potions, et on était plongé en plein dans ce thème... Bref, une bonne lecture détente, dont les pages se tournent très vite.
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (49) Voir plus Ajouter une citation
KenehanKenehan   21 mars 2012
- Beth ? Qu'est-ce qu'il se passe ?
- Je viens de buter un type dans ton bureau.
Je ne savais pas ce que j'avais causé comme malheurs dans mes vies précédentes ni pourquoi le destin s'acharnait comme ça à me mettre continuellement des bâtons dans les roues, mais je n'aurais rien eu contre une petite pause, juste comme ça, pour voir...
- Pourquoi dans "mon" bureau ? Le tien ne te paraissait pas assez spacieux ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
lillymarronlillymarron   15 avril 2012
- le moyen le plus efficace de défendre une opinion est de tuer ceux qui ne la partagent pas.
- c'est quoi ça ? Un extrait du guide du parfait dictateur?
- non, un vieil adage familial, fis-je en lui tendant la main pour l'aider à se relever.
- eh ben, désolé de te dire ça , mais ta famille craint!
Commenter  J’apprécie          200
SkoldasySkoldasy   24 octobre 2014
— Tu as amené une scie ?
— Une scie ?
— Même en deux morceaux, ce mec ne rentrera jamais là-dedans, me fit-elle remarquer en me montrant les sacs.
— C'est-à-dire que je comptais un peu sur toi pour... euh...
— Je vois ce que c'est. Voilà, ça te va comme ça ? fit-elle d'un ton légèrement acide tandis qu'elle arrachait les jambes de Wallace de son torse et les brandissait rageusement. Pas de doute, elle était vraiment furax...
— Parfait, merci, répondis-je en ouvrant la fermeture du premier sac.
— Et pour les bras, on fait quoi ?
— Oh, je pense qu'ils devraient pouvoir rentrer, fis-je en rangeant les deux jambes en quinconce.
— Ouais ben, autant s'en assurer ! grogna-t-elle. J'entendis aussitôt un craquement d'os et un bruit de chair déchirée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
KenehanKenehan   23 mars 2012
- Ce que tu peux être française par moment !
- Oui et je le revendique. Chez nous, l'amour passe avant l'orgueil et les principes.
Commenter  J’apprécie          270
sandraboopsandraboop   18 février 2013
Oh merde, je déteste ce genre d'endroit, commenta Clarence tandis que nous pénétrions dans une pièce triangulaire aux murs recouverts d'étagères où s'entassaient de multiples bocaux, trois ou quatre chaudrons, un four, un évier, un système d'extracteur d'air, une table gigantesque, deux alambics, un frigo et une cuisinière.
- ça me donne l'impression d'être dans une de ces histoires où d'affreuses sorcières dévorent les enfants.
Je ne pus m'empêcher de sourire.
- Ne t'inquiète pas, la méchante sorcière de l'Ouest ne te tuera pas, Dorothy, fis je en le taquinant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Cassandra O’Donnell (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cassandra O’Donnell
L'imaginaire au féminin - Salon entre les Mondes 2019
autres livres classés : bit litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Rebecca Kean - Traquée

Dans quel état se trouve la ville de Burlington, le lieu de résidence de Rebecca?

New-York
Nouvelle-Angleterre
Nouveau-Mexique

20 questions
152 lecteurs ont répondu
Thème : Rebecca Kean, tome 1 : Traquée de Cassandra O’DonnellCréer un quiz sur ce livre