AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782290081198
416 pages
J'ai Lu (26/03/2014)
4.55/5   292 notes
Résumé :
Ah les joies de la famille... les flambées de vampires, les batailles sanglantes, les coups de fouet, les séances de torture ludiques, les joyeux exorcismes... tous ces petits bonheurs simples me reviennent à l’esprit depuis que grand-mère et les Vikaris m’ont retrouvée et ont débarqué en ville dans l’intention évidente de me liquider... Nostalgie, quand tu nous tiens…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (63) Voir plus Ajouter une critique
4,55

sur 292 notes
5
42 avis
4
14 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

fnitter
  12 avril 2021
Direction cette fois le monde des chamans.
Leo, la fille de Rebecca prend de l'importance, dans deux tomes, un livre lui sera consacré, et surtout, surtout, nous allons enfin faire connaissance avec la famille de Kean. La grand-mère Vikaris et ses deux acolytes sont absolument délicieuses. Parfaitement raccord avec leur réputation de tueuses sanguinaires folles furieuses. Habillées en gentilles grand-mères mamies gâteaux, c'est assez jubilatoire.
La vie privée et professionnelle de Kean avance à grands pas cette fois.
J'adore cette série. C'est fin, c'est enlevé, des personnages hauts en couleur, pas trop de bons sentiments ou de grands principes moraux (à l'américaine), ça zigouille sans états d'âme et toujours avec humour.
Commenter  J’apprécie          390
Latulu
  16 juillet 2022
Une nouvelle enquête de Rebecca, assayim (assassin) officiel du territoire de Burlington, Nouvelle-Angleterre, pour les créatures surnaturelles.
Cette fois, c'est dans le clan des chamans que Rebecca va évoluer. Ses investigations vont prendre une nouvelle tournure dès lors que sa propre fille va se trouver liée malgré elle avec le clan.
Le récit s'ouvre sur une confrontation attendue depuis le premier tome. Depuis quatorze ans, Rebecca se cache des sorcières de guerre, la catégorie de créatures surnaturelles à laquelle elle appartient. Cette fois, sa grand-mère en personne, celle que Rebecca craint plus que tout, a fini par retrouver sa trace et s'invite chez elle pour la tuer.
J'ai aimé cette lecture sans prise de tête et bourrée d'humour.
On retrouve le style pétillant de l'autrice, dépouillé de la profusion de scènes de sexe qui, je trouve, lassait le lecteur dans les trois premiers tomes.
La relation compliquée, c'est le moins qu'on puisse dire, entre Rebecca et sa famille de sorcières conduit à des situations comiques qui m'ont bien amusée.
L'autrice continue de faire évoluer son univers. Elle nous emmène plus particulièrement dans le clan des chamans et le récit gagne en importance au niveau de l'intime puisque sa relation avec sa fille et sa grand-mère occupe la première place.
Rebecca Kean reste un bon divertissement même si on sent la saga s'essouffler un peu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Tinaju
  01 octobre 2021
Cette série a l'avantage d'être facile à lire et distrayante. Et ce volume ne déroge pas à la règle.
J'aime l'univers inventé par l'auteure. Les aventures sont toujours un peu les mêmes et la vie privée de l'héroïne tourne en rond. On devine rapidement ce que va être la fin. Rien de bien surprenant de ce coté là. Ce sont vraiment les créatures fantastiques et leur règles qui m'intéressent.
Bref, un bon moment détente quand j'en avais besoin. C'est parfait.
Commenter  J’apprécie          220
Saiwhisper
  07 août 2020
Encore un très bon tome ! Pour l'heure, le quatrième volet et celui-ci sont mes favoris de la série. « L'armée des âmes » comportait énormément d'humour, en particulier grâce au trio Anthea, Clotilde et Madeleine. C'était rafraîchissant ! de plus, suspense, mystère, magie, rebondissements et nouveaux talents étaient au rendez-vous. de quoi tourner les pages avec envie et sans s'en rendre compte !
Cette fois-ci, l'auteure va se pencher sur une affaire débutant dans la famille des chamans. C'est l'occasion d'en savoir plus sur eux, notamment sur certains types de chamans très rares… Leo, jeune adolescente au milieu d'un triangle amoureux, va enfin intervenir dans l'enquête de sa mère. Ses pouvoirs seront également révélés au grand jour et joueront un rôle capital lors du dénouement. On sent que ce personnage a grandement évolué. Or, bien que Leo soit toujours très râleuse et parfois capricieuse, elle me rappelle sa mère dans les débuts de la série. Je comprends que Cassandra O'Donnell se lance dans une saga dédiée à la demoiselle, car il y a matière à faire. D'ailleurs, je reconnais que j'aurais souhaité découvrir le point de vue de Leo, surtout durant ses premiers jours chez les chamans ou lors de son entraînement avec Ariel, un beau jeune homme qui n'hésite pas à la rembarrer quand elle se comporte comme une enfant. En outre, les autres membres du clan ne vont pas être très développés toutefois, ils m'ont parus plus ouverts, avenants et taquins qu'autrefois… C'est sans doute grâce à l'apprentissage de la petite hybride…
Ce que je retiendrais le plus dans ce cinquième volume, c'est évidemment le terrible trio de grands-mères Vikaris qui a retrouvé Rebecca ! Ces mamies sadiques, maléfiques et entêtées ont la langue bien pendue ! Grâce à elles, je me suis régalée : humour noir, réactions improbables, répliques acerbes, etc. J'ai souvent gloussé ou esquissé des sourires. Par ailleurs, découvrir ces sorcières de guerre, leur fonctionnement, leurs traditions, leurs croyances et constater le décalage entre elles et l'héroïne m'a captivée. On devine enfin l'éducation stricte, dure et acharnée qu'a eue la narratrice… Et on ne l'envie pas ! La pauvre est passée par des épreuves terribles et inhumaines. Quoi qu'il en soit, j'ai adoré ce quatuor insolite qui va enquêter, interroger, torturer, tuer et se battre ensemble. L'issue de cette histoire m'a comblée, car le combat final était intense ! de plus, l'ultime rebondissement bouscule le lecteur qui va se poser une myriade de questions, en particulier sur Raphaël. Ce dernier est très absent dans cet opus, mais je suppose que c'est totalement volontaire, car on sent que la suite lui sera dédiée… Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que l'on va partir sur une révélation angélique ou divine le concernant ! Je peux me tromper néanmoins, l'auteure insiste trop sur son côté parfait, son pouvoir incommensurable et son lien avec la belle Rebecca. Je suis curieuse de voir si j'ai vu juste ou si je me suis complètement plantée sur le vampire !
Pour finir, il est à noter que l'on n'a toujours pas mis en avant le pacte scellé par une démone et Rebecca lorsqu'elle était en Enfer. J'avoue que j'aurais espéré que cela vienne dans ce cinquième opus, car cela aurait été l'idéal : cette histoire remontait à deux tomes et elle était encore « fraîche » dans la tête des lecteurs. Je crains que cela arrive beaucoup plus tard, sans doute trop tard, et comme un cheveu sur la soupe… Ou que ce soit tout bonnement mis de côté ! Ce serait dommage. Bref, vivement que je dévore le sixième opus pour avoir certaines réponses.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Ptitelfe
  15 avril 2014

On reprend encore une fois l'histoire là où elle s'était arrêtée, lorsque Rebecca ouvre la porte et découvre sa grand mère et ses acolytes : Madeleine et Clotilde, toutes trois vikaris. Elles ont retrouvé Rebecca suite aux évènements précédents, notamment avec Michael.
La grand mère est venue affronter sa petite fille à mort.. après un combat flamboyant, leur gueguerre est mise en suspens le temps que l'assayim résolve une enquête des plus coriaces ! le detective chaman Travors vient de retrouver le corps d'une victime ! Aucune trace de magie, ni de coupable.... Rebecca va se tirer les cheveux à découvrir qui est derrière ces agissements, et les morts vont commencer à s'accumuler... En parallèle, on suit toujours l'évolution de Leonora, on en apprend encore plus sur elle. La mythologie continue dé s'étoffer! Un tome finalement où de il se passe encore beaucoup de choses.
J'ai vu que de nombreuses bloggeuses avaient eu un coup de coeur pour ce tome.... Pour moi, ce fut plus lassitude. Malgré les évènements, je ne vois pas de changements dans le style d'écriture de l'auteur, et du coup, elle reste dans la même lignée depuis le premier. Ce qui pourrait être superbe puisqu'on est dans le même univers mais personnellement, je n'ai pas été alpaguée par l'histoire. Peut être suis je moins interessée par les surnaturels exposés ici? Il n'y a pas que ça, mais je pense que ca joue sa part d'importance.
On voit beaucoup de personnages secondaires mais très rapidement! L'auteur s'est surtout concentrée sur la famille de Rebecca.
J'ai trouvé les révélations sur Léonora too much, ca m'a vraiment énervé je n'ai pas compris pourquoi. Je ne peux malheureusement pas m'étendre plus pour éviter de spoiler mais qu'est ce que c'est que ça? Déjà, dans le tome précédent, j'avais trouvé ca pas super mais bon, je m'étais que vu ses parents, pourquoi pas? Mais là, c'est pas crédible à mes yeux :( Enfin, je verrai bien dans les prochains tomes où l'auteur veut nous mener! Par contre, j'ai aimé la voir interagir dans sa première enquête et voir son petit caractere bien trempé continuer d'évoluer!
Par contre, j'ai aimé les révélations sur Ariel, un jeune chaman qui se lie d'affection pour Leo. (ne vous meprenez pas : Ariel est un homme, Leo une femme) Il a un côté très mysterieux et sombre et semble sincèrement attachée à notre hybride préférée.
J'ai été en colère contre Bruce, j'espère qu'il y aura un changement dans le tome prochain. On le voit brièvement, mais le peu a été "whaou, mais qu'est ce qu'IL FAIT????" L'auteur a brisé mon petit coeur.
J'apprécie de plus en plus Baetan, même si on le voit presque pas! j'adore découvrir à chaque rencontre ses nouveaux hôtes!
Et evidemment, je n'aime toujours pas Raphael, ce qui peut poser problème vu que c'est l'un des chouchous de l'assayim et ce malgré le suspens qui règne sur ce personnage et dont on en apprendra probablement plus par la suite.
Je retiens principalement l'humour des trois "marraines" de Rebecca, qui ont des conversations hilarantes dans les situations les plus graves, ainsi que la liaison qui nait entre Leo et son arrière grand mère. J'ai beaucoup aimé découvrir l'étendue des pouvoirs des Vikaris!
Donc pour ma part, cette saga était superbe pendant les trois premiers tomes et depuis le 4, je retombe à chaque lecture. Je crois surtout qu'en fait, je suis plus interessé par les vampires, louloups, sorcières ou démons et moins par les autres créatures surnat'...

Egalement, l'auteur trouve toujours des superbes titres à ses volumes, malgré les noms, je suis toujours surprise de la tournure que ça prend, ne cherchant pas non plus à deviner à l'avance ce que ça présage.
Cela dit, je reste persuadée que si vous êtes accro cet univers, vous ne serez pas déçus de cet opus
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52

Citations et extraits (59) Voir plus Ajouter une citation
AymAym   22 février 2014
Je sentais que William m'observait mais je m'en moquais. Il allait bientôt s'unir à une autre femme. Les dés étaient jetés et il n'y avait plus rien que je puisse dire ou faire désormais pour changer cet état de fait mais ça faisait mal. Très mal.
--Leo? Tu ne voudrais pas sourire un peu?
Je tournai la tête et levai les yeux vers Martha.
--Pardon, j'étais en train de rêver, je suis désolée.
La vieille louve fêtait son anniversaire. Tout le clan des loups était réuni sous une immense tente blanche. Il y avait une tonne de tables recouvertes de nappes rouges, des chaises couvertes de housses du même ton, de superbes bouquets de fleurs, des verres en cristal et une belle vaisselle de porcelaine. On n'était encore qu'au début du printemps mais avec la chaleur que dégageaient les lycanthropes, on se serait cru dans un sauna.
--Tu penses à ce garçon...
Je haussai les sourcils.
--Quel garçon?
Elle sourit.
--Ta mère m'a dit que tu fréquentais un jeune et beau chaman. Je grimaçai.
--Oh vous voulez parler d'Ariel? Non, on ne peut pas dire qu'on se fréquente. Enfin pas vraiment.
--Si je comprends bien il n'est pas séduisant?
--Il l'est et plutôt deux fois qu'une mais...
–...mais quoi?
--Je ne sais pas, il est distant, mystérieux...je ne sais jamais ce qu'il pense et il change d'humeur toutes les deux secondes sans que je comprenne pourquoi...
Elle s'esclaffa.
--Un jeune homme intéressant...
--Intéressant? Non. Je dirais plutôt « tordu » et imprévisible.
Son sourire s'élargit.
--C'est bien ce que je dis, un jeune homme intéressant.
William avança vers nous et je sentis les battements de mon cœur s'accélérer. Pour une fois, il avait fait des efforts vestimentaires et portait un beau costume noir qui faisait paraître ses épaules encore plus larges. Sa chemise banche faisait ressortir ses yeux sombres et son teint hâlé. Il était canon, canon à en crever.
--Bonjour Leo.
--Salut, fis-je en tentant de ne rien laisser paraître du trouble que je ressentais.
--Tu es ravissante.
Tant mieux. J'avais passé des heures à me faire tripoter par Beth et son fer à frisé. Et je ne parlais même pas du mal que j'avais eu à convaincre ma mère de me laisser porter cette petite robe noire hyper moulante qui avait attiré tous les regards des jeunes loups dès que j'étais entrée.
--Merci. T'es pas mal non plus. Tu seras parfait en jeune marié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cici899cici899   20 avril 2016
- Je peux vous arracher la tête en moins d'une seconde, courir plus vite qu'un train, battre la plupart des Alphas, discuter avec les anciens présidents morts, lancer des sorts simples et créer plein de fantômes qui peuvent vous pourrir la vie.
Je fronçais les sourcils.
- Comment le sais-tu? demandais-je.
- Quoi?
- Pour les fantômes,?
- Ah... ben j'en ai ramené un, là, histoire de voir si j'y arrivais. Il s'appelle Jimmy. Un mec sympa mais du genre alcoolique. Un jour qu'il attendait le métro, il est tombé sur les rails et crac.
- Leo, je refuse que tu fréquentes ce genre de personne ! lançais-je sans réfléchir.
Elle haussa les épaules.
- Ben tu sais, maintenant, il a décroché. Forcément.
- Oui, forcément, dit grand-mère en se mordant les lèvres pour ne pas rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
KenehanKenehan   03 avril 2014
- Tu es toute maigre, ma pauvre chérie. Si tu continues, tu vas tomber malade, dit-elle d'un ton navré en soupirant.
Pour une raison que je ne parvenais toujours pas à comprendre, Martha passait son temps à vouloir m'engraisser. Un peu comme la sorcière d'Hansel et Gretel. Si j'avais été parano et que je ne l'aimais pas autant, je l'aurais probablement soupçonnée de vouloir me bouffer.
Commenter  J’apprécie          110
fnitterfnitter   13 avril 2021
Vous voulez faire appel à un repris de justice ?
Il se considère plutôt comme un artiste contestataire.
Intéressant… et qu’est-ce qu’il conteste ?
Le droit de propriété.
Commenter  J’apprécie          230
cici899cici899   20 avril 2016
Ballister est dans le coffre, sous sédatif, comme tu me l'as demandé. Qu'est-ce que tu comptes en faire?
Un sex-toy.
Les snipers se mirent à ricaner.
Tu as raison de prendre un jeune amant de 75 ans. Selon les statistiques, il n'est pas rare qu'après 2 500 ans, les hommes aient une baisse de régime, remarqua Ali d'un ton sarcastique.
Commenter  J’apprécie          110

Videos de Cassandra O’Donnell (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cassandra O’Donnell
L'imaginaire au féminin - Salon entre les Mondes 2019
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Rebecca Kean - Traquée

Dans quel état se trouve la ville de Burlington, le lieu de résidence de Rebecca?

New-York
Nouvelle-Angleterre
Nouveau-Mexique

20 questions
155 lecteurs ont répondu
Thème : Rebecca Kean, tome 1 : Traquée de Cassandra O’DonnellCréer un quiz sur ce livre