AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 236358323X
Éditeur : Editions Vendémiaire (04/04/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Succès mondial au box-office lors de sa sortie, récompensé par l’Ours d’Or du Festival de Berlin en 2002 et l’Oscar du meilleur film d’animation en 2003, Le Voyage de Chihiro continue de faire rêver enfants et adultes avec son univers merveilleux, ses créatures enchantées et ses dessins féeriques.

Ce film devenu culte recèle cependant bien des mystères. Conte philosophique, fable universelle ou critique de la société contemporaine, il puise ses racine... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
kuroineko
  27 juin 2019
Le voyage de Chihiro est le film d'animation de Miyazaki Hayao qui a définitivement assis la réputation du maître des studios Ghibli hors de l'archipel. Et notamment en France où il rencontra un succès phénoménal à sa sortie.
Eithne O'Neill se propose dans ce court ouvrage de revenir sur les raisons d'un tel succès mais également de décrypter divers aspects du film. le titre original "Sen to Chihiro no Kamikakushi" est déjà plus parlant que celui en français puisque le terme de "Kamikakushi" désigne dans la pensée traditionnelle japonaise ces enfants qui disparaissent sans laisser de trace et qu'on dit enlevés par les dieux (les Kamis innombrables du culte shinto).
Chihiro, l'héroïne de cette fantastique intrigue, va connaître un parcours initiatique où sa modernité de petite fille du XXIème siècle se trouve violemment confrontée à une dimension parallèle où yôkai (monstres du folklore nippon), dieux et puissantes magiciennes sont la normalité et les humains condamnés à devenir esclaves du Palais des Bains ou de la nourriture pour ses hôtes, en étant transformés en porcs. C'est ce qui arrive d'ailleurs aux parents de la fillette, qui se jettent comme des goinfres sur les stands couverts de mets sans plus se poser de question.
Aidée par Haku, mystérieux garçon, Lin la servante et le vieux Kamaji, l'homme arachnéen en charge des eaux, Chihiro doit non seulement sauver ses parents, elle-même et par la suite Haku et le Sans Visage. Il lui faut surmonter épreuves et peur face à des êtres plus étranges les uns que les autres.
Eithne O'Neill éclaire folklore et us et coutumes liés aux bains (espaces primordiaux au Japon) grâce à des explications et des extraits tirés d'entretiens de Miyazaki ou d'autres ouvrages portant sur son oeuvre. Elle montre comment ce dessin animé s'adresse autant à des enfants qu'aux adultes en fonction des divers niveaux de lecture de l'histoire.
Elle explique également le savoir-faire technique du studio qui donne au film une animation de grande qualité où se mêlent dessins à la main et numérisation.
L'auteure replace aussi le voyage de Chihiro dans la filmographie de Miyazaki, établissant notamment un comparatif entre plusieurs de ses jeunes héroïnes comme Nausicaa, Princesse Mononoke ou encore la délicieuse Kiki la Petite Sorcière. Chacune, à sa manière, est une personnalité forte et déterminée.
En tout cas, cette étude cinématographique se révèle très intéressant et instructif, en particulier pour les personnes peu familières avec la culture et le folklore japonais.
Un panel de photos au milieu ravive les souvenirs. Alors forcément, ça donne très très envie de regarder à nouveau le voyage de Chihiro... et les autres magnifiques films animés des studios Ghibli dans la foulée. Tous offrent un beau moment au charme onirique et poétique aux spectateurs, même si je garde une prédilection pour le Château ambulant, vu et revu et rere..... et encore à revoir (mon côté grande enfant).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          253
Bazart
  13 mai 2019
On parle à nouveau, après notre billet sur le dictionnaire de Gérard Darmon, d'un ouvrage sur le cinéma, en approche du festival de Cannes qui arrive, même si on est plus en lien avec le prochain festival d'animation qui mettra l'animation japonaise à l'honneur dès le 10 juin prochain
Les éditions Vendémiaire ont eu la bonne idée de s'intéresser de près à un film culte du studio Ghibli, dans l'optique de faire dédouvrir aux plus jeunes les chefs d'oeuvre de ces mythiques studios.
Parmi ceux ci, on a eu la chance de découvrir ll' ouvrage d'analyse écrit par une spécialiste du cinéma , Ethne O' Neill,(qui a notamment écrit sur Stephen Frears ou Lubitsch)du Voyage de Chihiro, grand succès du Studio Ghibli, paru dans la collection Contrechamp.

Huitième de film de Hayao Miyazaki, le Voyage de Chihiro sera l'oeuvre de la concrétisation internationale, avec notamment l'ours d'or de Berlin et l'oscar du meilleur film d'animation.
"Désormais, l'impact de ses oeuvres au Japon et dans le monde entier, lui permettra d'obtenir les moyens nécessaires pour continuer à réaliser les spectaculaires films d'animation qui ont fait sa renommée ."
Le voyage de Chihiro est bien un conte initiatique avant tout, un conte qui met en avant le respect de la nature et de l'environnement cher à toute l'oeuvre de Miyazaki.
le pouvoir formidable de l'imaginaire est plus que jamais au centre de ce récit, par l'entremise de ce lieu si empreint de nostalgie, dans cet endroit assez fascinant qu'est ce parc à thème laissé à l'abandon.
On est profondément captivé, tout au long de la lecture de ce livre d'analyse, et on n'a qu'une envie: retourner voir l'oeuvre intégrale de Miayazaki ...
Au centre de l'ouvrage, un cahier de photo du film explicitant de façon simple et pédagogique les principaux thèmes abordés du long métrage.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          331
sofynet
  04 juin 2019
Le style : Documentaire qui analyse par le détail de film de Miyazaki, il se présente sous la forme de thème reprenant la trame principale du long métrage. Il est simple à lire même s'il est très complet, et si l'analyse en est très poussée.
Et la couverture alors ? L'une des images très symbolique et forte du film, la rencontre de Chihiro et du Sans visage.
En conclusion ? J'aime énormément les films de Miyazaki et le voyage de Chihiro est l'un de mes préférés depuis très longtemps. La proposition d'en lire une analyse lors d'une récente Masse Critique m'a tout de suite intéressée, bien que je ne sache alors pas du tout sous quel angle cela allait être abordé.
L'auteur a fait le choix d'une entrée thématique dans l'oeuvre, et j'ai trouvé cela très intéressant car cela permet de suivre à la fois l'histoire et l'analyse de façon claire, et sans être perdue dans les nombreuses explications. Un rappel sur l'auteur et le contexte de production du film en éclaire la mise en oeuvre, et le parallèle avec les nombreuses oeuvres occidentales qui l'ont inspirée est vraiment très intéressant. Les notes de bas de page (ou plutôt de fin d'ouvrage) sont très nombreuses, mais on n'est pas forcée de s'y reporter systématiquement car il s'agit bien des références aux ouvrages cités, et non de complément au texte comme cela arrive parfois.
Comme dit précédemment, le style reste simple et très abordable bien qu'il s'agisse d'une analyse de type universitaire.
En bref, j'ai particulièrement apprécié la lecture de ce livre, qui m'a permis de me promener à nouveau aux côtés de Chihiro et de voir ce film sous un autre angle, à l'éclairage d'une analyse qui n'aurait peut-être pas été si évidente sans cela. Cela m'a bien évidemment donné envie de revoir le film (même si je l'ai revu il y a seulement quelques semaines), et peut-être de me plonger ou replonger dans certains ouvrages cités, comme Alice au pays des merveilles. A recommander, mais surtout, je pense, aux passionnés de Hayao Miyazaki et du film Chihiro. (À noter que cette lecture a complété à merveille ma lecture de L'art du Voyage de Chihiro).
Pourquoi ce livre ? Proposé lors d'une récente édition Masse Critique, il m'a tout de suite attiré. Merci à l'équipe Babelio et aux éditions Vendémiaire pour leur confiance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
19chantal
  27 mai 2019
Etre sélectionné pour recevoir un livre à Masse Critique peut avoir des conséquences. J'ai eu le plaisir de recevoir "Le voyage de Chihiro". Il fallait d'urgence revoir le film avant de lire l'essai de Mme O'Neill. Mon DVD avait disparu,celui de la médiathèque plutôt lent à arriver. Bref après visionnage (enfin) puis lecture du livre de 90 pages, très dense, précis, méticuleux, avec des images extraites du dessin animé et des parallèles avec d'autres oeuvres européennes, décortiquant les séquences du film et expliquant tous les emprunts ou les références à la tradition japonaise et aussi les similitudes avec "Alice au pays des merveilles" tout particulièrement.
On peut évidemment regarder "Le voyage de Chihiro" sans savoir tout ça et se laisser aller à admirer le chef d'oeuvre. Mais le fait d'en découvrir toute la richesse m'a vraiment intéressée.
J'ai peu ou pas de connaissances de la culture japonaise et j'ai vraiment appris beaucoup de choses, les thèmes chers à Miyazaki, imaginaire, nature, art et finalement l'universalisme de tout cela.
Une lecture assez exigeante malgré tout au service d'une oeuvre que je reverrai avec des yeux neufs et admiratifs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Esiola
  01 juin 2019
C'est dans le cadre d'une Masse Critique que j'ai eu la chance de découvrir l'ouvrage d'Eithne O'Neill. Je remercie Babelio ainsi que les éditions Vendémiaire pour cet envoi et cette découverte.
Le voyage de Chihiro est l'un des plus grands succès des studios Ghibli. C'est un film d'animation que j'aime énormément et que - en amatrice de cinéma de ce genre - j'ai regardé plusieurs fois, chaque fois avec le même plaisir et chaque fois en découvrant de nouveaux détails.
C'est donc avec une joie non dissimulée que je me suis lancée dans la lecture de l'ouvrage d'Eithne O'Neill, l'esprit vide de toute critique (positive ou négative) éventuelle puisque je n'avais jamais entendu parler de cet ouvrage avant mon inscription à la Masse Critique. L'auteur le dit dès l'introduction : "Dans l'univers de Miyazaki, rien n'est anodin". Au fil de la lecture, on s'attache à des éléments jusque-là non remarqués, certaines scènes s'éclairent à la lumière des explications tenant à la culture japonaise, des parallèles avec la lecture occidentale qui y sont établis... C'est une lecture riche de détails.
Et c'est avec un regard encore un peu différent que j'ai, après ma lecture, rererere(...)vu le film.
Ce livre est un livre d'analyse. C'est donc une lecture à la fois assez poussée et vraiment très abordable qui plaira sans nul doute à ceux qui aiment déjà l'univers de Miyazaki et l'animation japonaise mais également à ceux qui souhaitent le découvrir en étant guidés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
kuroinekokuroineko   21 mai 2019
(...) l'Esprit Putride, gardien d'une rivière polluée, est en réalité victime de l'inconscience des hommes. Le graphisme détaillé des déchets et de la ferraille jetée est une condamnation de la civilisation industrielle responsable de cette saleté repoussante. Le fléau consumériste polluant les eaux a contribué à la déchéance des dieux dont l'Esprit Putride est le représentant.
Commenter  J’apprécie          50
BazartBazart   13 mai 2019
Désormais, l'impact de ses oeuvres au Japon et dans le monde entier, lui permettra d'obtenir les moyens nécessaires pour continuer à réaliser les spectaculaires films d'animation qui ont fait sa renommée .
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : cinéma japonaisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Eithne O'Neill (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
442 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre