AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782375782101
72 pages
Bliss Comics (14/02/2020)
4.32/5   96 notes
Résumé :
Greta, apprentie forgeronne, découvre une petite créature perdue sur la place du marché. En ramenant le dragon-thé chez elle, elle va rencontrer les deux propriétaires du salon de thé: Hesekiel et Erik. Ces derniers vont alors l’initier à l’art délicat du soin des dragons-thé. Tandis qu’elle se lie d’amitié avec eux et avec la timide Minette, Greta va découvrir l’étendue de cet art et comment les dragons-thé enrichissent leurs vies. Un conte de fée envoûtant autour ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
4,32

sur 96 notes
5
25 avis
4
8 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

lemillefeuilles
  23 février 2022
J'avais très envie de découvrir d'autres livres de l'autrice puisque j'avais beaucoup aimé Princesse princesse, et cette bande dessinée me tentait particulièrement.
Nous suivons Greta, qui est apprentie forgeronne et qui va faire la connaissance des deux personnes qui tiennent le cercle du dragon-thé, Hesekiel et Erik. Par la même occasion, elle va rencontrer la timide et mystérieuse Minette. Greta va également être initiée à l'art de préparer le thé dragon.
J'ai trouvé l'histoire toute mignonne et j'ai vraiment eu envie, moi aussi, de faire la connaissance des différents dragons... qui portent tous des noms de thés. Quant aux personnages, je les ai trouvés attachants, bien que nous n'ayons pas beaucoup d'informations sur eux pour le moment. Les illustrations sont rondes et les couleurs très douces, ce qui rend l'univers encore plus mignon.
J'ai bien aimé ce premier tome, qui m'a enveloppée de douceur et de joie pendant ma lecture !
Commenter  J’apprécie          360
Jelussa
  07 juin 2021
Un dessin d'un style assez naïf à mon sens mais qui confère beaucoup de douceur à cette histoire singulière, hautement colorée là aussi tout en douceur.
Vous l'aurez compris, j'ai été plutôt charmée par la lecture de cette B.D. d'une auteure et illustratrice néozélandaise qui nous dévoile les mystères des dragons-thé d'abord dans une aventure sympathique puis dans les extraits d'un guide.
Une histoire où les valeurs de solidarité, d'écoute de l'autre, d'entraide priment et où l'on tente de maintenir intacte les traditions et surtout le savoir-faire artisanal.
Des feuillages et maintes petites fleurs ornent les pages pour notre plaisir.
Un bel objet livre à partager pour un moment de lecture subtil comme le parfum d'un thé...
Commenter  J’apprécie          140
kobaitchi
  21 février 2020
Que dire au sujet de cette BD, si ce n'est que je tiens mon coup de coeur de ce début d'année ?
Ça fait plusieurs mois que je l'avais repérée en anglais (et plusieurs mois, du coup, que je suivais l'actu de Katie O'Neill sur Insta) et que j'avais envie de l'acheter. D'ailleurs, si ça n'a pas été fait plus tôt, c'est uniquement à cause d'une grooooosse flemme à l'idée de lire en anglais. Je savais que cette flemme passerait un jour, le tout étant de savoir quand exactement
Et puis cette semaine, chez mon libraire, qu'est-ce que je vois ? La BD traduite en français ! Je ne savais même pas qu'elle était prévue. Pour une fois j'ai donc bien fait d'attendre.
Séparée en quatre chapitres représentant chacun une saison, le cercle du Dragon-thé nous entraîne dans un monde de fantasy peuplé de créatures à l'apparence en partie humaine en partie animal ou démoniaque. On suit Greta, la fille aux petites cornes dorées, apprentie forgeronne qui va sauver un petit animal étrange d'une meute de chiens affamés. En le rendant à son propriétaire, elle va découvrir qu'il s'agit d'un dragon-thé et faire la connaissance d'un groupe de passionnés de ces petits animaux.
Il y a assez peu de personnages et pourtant nous retrouvons déjà une grande diversité inclusive. Couple mixte, homo ou encore personnage handicapé, le tout dans la plus grande normalité.
Certains de ces personnages élèvent, comme le titre le laisse supposer, des dragons-thé, petits animaux exigeants sur la tête desquels poussent feuilles ou fleurs permettant de faire un thé magique.
L'histoire est simple mais mignonne, on s'attache immédiatement à tous les protagonistes et on a envie d'en apprendre plus.
Le tout est servit par un graphisme adorable et très coloré. Un grand soin est apporté aux expressions des visages.
Les dernières pages nous en apprennent plus sur les différentes races de dragons-thé et sur leur histoire. Nous laissant ainsi entrevoir que de nouvelles têtes vont faire leur apparition dans les tomes à venir.
J'aimerais voir les dragons-thé prendre un peu plus d'importance dans les tomes suivants, car ils sont jusque-là un peu décoratifs. On nous dit qu'ils sont difficiles à entretenir et qu'ils demandent beaucoup d'attention, mais ce n'est pas vraiment montré. Après, ce n'est qu'un premier tome, il fallait faire un peu d'exposition et présenter tous les personnages efficacement. de plus, c'est vraiment le seul défaut de cette BD, alors, bon, on l'excuse aisément.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
mdlaix
  20 octobre 2021
Le cercle du Dragon-Thé est un album jeunesse de Katie O'Neill, publié originellement en VO en 2017, et financé en France via une cagnotte Ulule en 2020 par l'éditeur de comics Bliss.
Cet album relate l'histoire d'une jeune forgeronne du nom de Greta et sa découverte des dragons-thés, de petits animaux dont les cornes produisent différents types de thés. Un jour, alors qu'elle rentre du marché, celle-ci tombe nez à nez avec une de ces petites créatures, apeurée. Elle le récupère et rencontre ainsi ses maîtres, Erik et Hezekiel, propriétaires d'un salon de thé. Elle rencontre également une jeune fille très timide du nom de Minette, avec qui elle se lie d'une amitié et d'un amour profond. Au fil des saisons, les quatre compères forment un cercle d'amateurs de ces petits animaux et perpétuent ainsi cette tradition de la cérémonie du thé.

Ce conte de fées délicat, aux couleurs épicées et douces, présente une véritable mythologie au sein de l'histoire. En effet, l'autrice inclue au fil des pages de nombreuses informations sur ces petites créatures. de plus, l'on retrouve à la fin de l'album plusieurs fiches d'informations nous relatant l'histoire de chaque type de dragon-thé. La volonté de l'autrice de creuser d'autant plus cette mythologie permet aux lecteurs de s'imprégner de l'histoire et de ressortir de cette lecture comblés par tant d'originalité. de plus, le style graphique plutôt rond de l'album permet une lecture douce et fluide aux lecteurs.
Dans cet album, on retrouve plusieurs thèmes et enjeux importants. En effet, à travers le genre du conte de fées traditionnel et des thèmes communs tels que l'amitié et l'acceptation de soi, on retrouve également l'enjeu de la préservation des traditions. L'aspect novateur de l'album tient dans la grande part de représentation, notamment des personnes de couleurs qui sont le plus souvent évincées des livres jeunesses et de la littérature en général. L'album évoque également les handicaps, par le personnage d'Erik qui est en fauteuil roulant, ou bien celui de Minette qui a des problèmes de mémoires. On peut également évoquer la présence de personnages LGBTQI+, notamment chez les enfants avec Minette et Greta, ce qui est très rarement représentée dans la littérature d'aujourd'hui. Il est important, de nos jours, de retrouver ces enjeux dans un album jeunesse.
Le petit plus de cet album : la touche d'inspiration japonaise, avec notamment la tradition de la cérémonie du thé, et le soupçon de Miyazaki intégré à l'oeuvre par cette profondeur mythologique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
kadeline
  02 septembre 2020
Greta est apprentie forgeronne, un jour elle découvre un petit dragon qu'elle rapporte à son propriétaire. En faisant ça, elle s'ouvre à de nouvelles connaissances, de nouvelles passions et aussi à des nouvelles réflexions.
J'avais repéré cette BD pour les 9-12 dès l'annonce de sa sortie. En rupture dès sa sortie, j'ai du attendre sa réimpression et en temps j'ai pu découvrir beaucoup d'avis dessus. Il y a un point commun dans tous les avis publiés, on fait la louange de la diversité des personnages en parlant de la diversité de couleur et de la diversité lgbtq+ et c'est tout. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant qu'il y avait aussi un personnage en fauteuil. le handicap, grand oublié de la convergence des luttes des minorités. J'ai tendance à dire que si on considère important de citer la présence de diversité, on n'en oublie pas en route.
Je parais très négative jusqu'à présent mais c'est un gros coup de coeur pour moi aussi. Les messages sont magnifiques et géniaux. Les dessins sont magnifiques et collent complètement à l'ambiance de l'histoire.
C'est une histoire toute douce où chacun est accepté tel qu'il est avec toute la diversité qui coule de source. On s'y sent bien, la tolérance est naturelle.
L'intrigue peut paraitre un peu rapide mais il faut garder en tête que le public cible, pour une BD 9-12 c'est normal. Et puis c'est l'âge où il est important de montrer à quel point la différence est une richesse, qu'il faut l'accepter et juste être bienveillant. La tolérance aura un retour positif aussi sur soi. Autre point mis en avant, la culture évolue et entraine une perte potentielle de savoir. C'est très interessant de voir la réflexion qu'a Greta quand elle prend conscience de ce point. Il y a beaucoup de beaux messages à transmettre dans cette BD.
Je le recommande chaudement mettez-le entre les main des enfants de votre entourage pour favoriser le développement de la tolérance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
BDGest   28 février 2020
Dès la couverture, le dessin délicat de Katie O’Neill, rehaussé de teintes douces, séduit, promettant un récit tout en poésie. Onirisme et fantaisie sont bien au rendez-vous de ce joli conte destiné à la jeunesse, dont l’univers se déploie peu à peu et entraîne le lecteur à la découverte d’un savoir-faire subtil et de personnages attachants.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   27 février 2020
Au-delà d’un fond tout de même un peu trop guimauve, Le Cercle du Dragon-Thé a le mérite de mettre en scène des personnages gays avec beaucoup de naturel, et surtout une amitié naissante entre deux jeunes filles en manque de confiance en elles. Ce qui n’est pas si commun en bande dessinée.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
lemillefeuilleslemillefeuilles   15 février 2022
- Ils sont très rares et prendre soin d'eux est difficile, mais ils produisent un thé merveilleux. [...] Tu vois les feuilles sur ses cornes ? Nous les récoltons progressivement pour en faire une infusion particulière.
Commenter  J’apprécie          70
Pixie-FlorePixie-Flore   19 février 2021
Les souvenirs ne vivent pas qu'en toi, Minette. Ils vivent dans toutes les personnes et les objets avec lesquels tu as partagé ta vie.

[p54]
Commenter  J’apprécie          40
KrapKrap   21 mars 2020
-Tu ne devrais pas avoir à abandonner l'exploration et l'aventure par ma faute. Tu adorais ça.
-Ça n'a jamais été l'aventure que j'aimais.
Commenter  J’apprécie          20
ClioInoClioIno   18 juin 2022
je veux continuer à fabriquer des objets que les gens pourront aimer et auxquels ils pourront donner une histoire.
Commenter  J’apprécie          20
unbouquinetuncafeunbouquinetuncafe   26 avril 2021
Les souvenirs ne vivent pas qu'en toi, Minette. Ils vivent dans toutes les personnes et les objets avec lesquels tu as partagé ta vie.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Kay O'Neill (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kay O'Neill
Vidéo de Katie O'Neill
autres livres classés : thésVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2039 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre