AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B017PNSIT4
Quercus; edition (2015-07-02) (30/11/-1)
3.6/5   5 notes
Résumé :
In a world in which baby girls are no longer born naturally, women are bred in schools, trained in the arts of pleasing men until they are ready for the outside world. At graduation, the most highly rated girls become “companions”, permitted to live with their husbands and breed sons until they are no longer useful.

For the girls left behind, the future – as a concubine or a teacher – is grim.

Best friends Freida and Isabel are sure the... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
MonsieurLoup
  12 novembre 2020
Bienvenue dans un monde où les filles sont désormais créées en laboratoire pour être les plus parfaites possible, puis élevées et éduquées dans l'unique but de satisfaire les volontés d'une société patriarcale. Trois issues possibles pour chacune d'entre elles à la fin de leur apprentissage : être choisies comme compagnes et enfanter autant d'enfants que le désirera leur mari, finir concubines et satisfaire tous les désirs et appétits des hommes, ou enfin devenir une chaste pour éduquer les futures générations de filles, une fois qu'on leur aura retiré leur utérus qui ne sera plus d'aucune utilité pour la société.
C'est dans sa dernière année à l'école qu'on suit freida (l'absence de majuscule est volontaire), qui cherche à tout prix à être choisie comme compagne.
Et n'oubliez pas : si ces filles ont été créées parfaites, il y a toujours matière à s'améliorer.
Autant dire que la dystopie mise en place par Louise O'Neill est parfaitement glaçante, et c'est ce qui me reste en tête après ma lecture. Toutes les dénonciations d'Only Ever Yours y sont faites avec intelligence et pertinence - le plus effrayant étant que toutes les injonctions et tous les diktats subi·e·s par les protagonistes auront déjà été martelé·e·s aux lectrices dans la vraie vie sous une forme ou une autre.
La plupart des personnages, s'ils ne sont pas attachants (y compris freida), sont caractérisés avec toute la logique d'un tel monde, et c'est franchement bien fait.
Cependant, je plaçais beaucoup d'espoir dans les personnages secondaires très intéressants qu'étaient isabel et Darwin, autour desquels l'autrice semblait préparer quelque chose, pour en définitive être déçu de leur traitement final. Non pas qu'elle ne fasse rien de ces deux-là, mais les révélations et twists ne sont finalement pas renversants et même un peu prévisibles. Et les intrigues finissent par tourner un peu artificiellement en rond, créant un effet de lassitude où on aimerait bien enfin en voir la fin (qui malheureusement ne créera pas de grosse surprise).
Restent un univers et un propos forts qui restent en tête et aux tripes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JanisJoplinInWonderland
  20 avril 2021
J'avais adoré ma lecture d'Asking for it (Une fille facile, en français, il me semble) que j'avais trouvé perturbant et bouleversant. Ainsi, j'ai voulu découvrir d'autres livres de Louise O'Neill.
J'ai été attirée par cette dystopie, Only Ever Yours, dans laquelle les femmes, sont créées de toute pièce comme des objets, soumises à un lavage de cerveau constant.
Celles que l'on appelle "eves" sont enfermées jusqu'à leurs 17 ans dans ce qui est appelé une école. Celle-ci ne leur apprend qu'une seule chose : à être en compétition les unes avec les autres. Elles ne savent ni lire ni écrire, elles sont biberonnées aux réseaux sociaux, au culte de l'apparence. Elles doivent rester à un poids idéal, souffrent de TCA, ingurgitent des médicaments en tout genre. Elles doivent se contenir, ne laisser filtrer aucune émotion, ne doivent pas pleurer, sous aucun prétexte.
Le but ultime : devenir l'épouse parfaite d'un homme pour pouvoir procréer et lui donner des fils. Mais il n'y a pas assez de place pour tout le monde : certaines n'auront que pour seule utilité de satisfaire les plaisirs des hommes, d'être des objets sexuels. Les dernières ne seront que les futures « chastities » : ces femmes qui encadrent les « eves » pendant leur « formation, » condamnées à une vie de nonne au crâne rasé.
J'ai été très vite emportée par l'intrigue et n'avais pas particulièrement envie de poser ce livre une fois commencé, ce qui est un bon signe. Cependant, il faut bien reconnaître qu'il s'agit d'un calque assez flagrant, mais de bien moins bonne qualité, de la Servante Ecarlate d'Atwood. Si je dis « de bien moins bonne qualité, » c'est parce que derrière le postulat de départ très intéressant, on ne trouve rien d'autre que la vacuité.
Alors certes, les protagonistes baignent dans cet univers superficiel et il est donc normal que cela se ressente dans l'écriture. Cependant, on a vite l'impression de tourner en rond, cela se répète, et les querelles des personnages, la course à qui sera la plus belle m'ont souvent ennuyée.
En bref, par certains aspects, Louise O'Neill est parvenue à écrire une dystopie qui fonctionne et tient la route, le décor est bien posé, l'idéologie de cette société est effrayante et nous tient en haleine mais les personnages ainsi que les dialogues sonnent creux. le seul personnage étant développé est celui de freida, qui est également la narratrice. J'ai regretté que tous les autres personnages ne fassent figure que de figurants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
hazelcentaur
  11 septembre 2017
Une dystopie très marquante qui dénonce la conception de la femme-objet, interroge le rapport des femmes à leur corps et leur image.
Commenter  J’apprécie          00


Video de Louise O'Neill (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Louise O'Neill
Vidéo de Louise O'Neill
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3803 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre