AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782848767956
248 pages
Philippe Rey (05/03/2020)
3.7/5   32 notes
Résumé :
Qu’elles soient veuves, célibataires, ou adolescentes, les femmes qui habitent ce recueil se retrouvent inévitablement confrontées aux menaces du monde extérieur, provoquant en elles un sursaut de révolte… Il en va ainsi de Jill, qui comprend trop tard les intentions malsaines de son beau et mystérieux cousin ; de Stephanie, jeune fille mal dans sa peau, jalouse de sa sœur aînée et attirée par le même garçon, qui finit par prendre le mors aux dents. Ou encore de Mar... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
larmordbm
  08 janvier 2022

J.C.Oates fait partie de mes écrivains préférés et j'irai jusqu'à dire qu'elle occupe la première place. Après avoir lu plus d'une trentaine de ses romans et recueils de nouvelles, je me fixe pour objectif de lire petit à petit l'ensemble de son oeuvre.
Expliquer ce qui me plait autant chez elle est difficile. Aucun autre écrivain ne me parle comme elle. C'est comme si elle rentrait dans ma tête ou comme si, à l'inverse je pénétrais immédiatement dans la sienne. Il se produit, au moment de la lecture, une impression d'adhésion immédiate et de compréhension totale.
Et pourtant ce qu'elle raconte est sombre, glauque, visqueux, avec des degrés et des nuances dans l'épouvante et le dégoût.
J.C.Oates s'adresse à l'inconscient de ses lecteurs qui ont été victimes ou pourraient être victimes de violences, de discriminations, de situations de harcèlement, de rabaissement...On s'interroge sur la manière dont elle a pu faire le tour de toutes les névroses, les fragilités et les noirceurs humaines, et comment elle parvient à nous les faire partager avec autant d'intelligence, de finesse psychologique et de véracité. Tous nos sens sont en éveil et nous sommes complètement immergés dans ses contes horrifiques.
Revenons à Dé mem brer. Cet excellent recueil, qui permet de se familiariser avec le talent et le génie de JCO, est composé de 7 nouvelles parues dans différentes publications aux Etats-Unis entre 2015 et 2017.
Deux d'entre elles sont particulièrement remarquables. Dans la première "Dé mem brer", elle installe un climat d'angoisse, voire de terreur, autour d'une jeune fille qui est attirée par un vague membre de sa famille dont nous tairons le sort. Dans la deuxième, "Le vide sanitaire", elle enferme une veuve dans un boyau de l'ancienne maison qu'elle occupait avec son mari.
Les situations qu'elle dépeint sont improbables, follement imaginaires. En fait ce sont des rêves, des cauchemars, qui nous rappellent les nôtres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
christian06
  04 septembre 2021
bonjour petit retour sur "DE MEM BRER" le titre m'a fait dire waouh ça a l'air super surtout venant de l'auteure. Faut dire que je ne me suis basé qu'au titre et à l'arrivée déçu car je m'attendais à autre chose 7 histoires qui me laisse sur ma faim dommage même si c'est assez noir, avec de la'violence psychologique, ou autre j'ai eu beaucoup de mal à accroché. Mais bon cela ne m'empêchera pas de lire cette auteure à nouveau et bien sûr cet avis n'est que personnel
Commenter  J’apprécie          70
Laurie777
  25 avril 2020
Le dernier recueil de nouvelles de Joyce Carol Oates, « Dé mem brer », paru le 5 mars 2020 aux éditions Philippe Rey, est composé de 7 nouvelles qui sont parues initialement entre 2015 et 2017, dans différentes anthologies.
Au travers de ces récits, nous entrons dans la psychologie de femmes se retrouvant face à la violence,qu'elle soit physique ou psychologique. Leurs pensées sont parfois le fruit de leur imagination et vont fortement influencer le cours de leurs vies.
Chaque nouvelle est prenante et nous ne devinons jamais jusqu'où la grande Joyce Carol Oates nous emmènera...
Commenter  J’apprécie          60
Melodia31
  23 juillet 2022
Livre lu dans le cadre du challenge ABC pour la lettre O.
Recueil de sept nouvelles particulièrement sombres.
Dans « Dé mem brer » on suit une toute jeune fille qui entretient une relation avec une personne de sa famille, adulte, malsaine et psychopathe. Cette jeune fille est en admiration devant cet homme qui la regarde et lui prête attention. On ressent bien son émoi et son attachement pour cet homme dont elle ignore tout.
Cette lecture fut dérangeante. Elle me laisse comme un goût d'inachevé.
Je n'ai pas trouvé d'intérêt à ce livre si ce n'est de découvrir l'écriture de cette auteure qui ne m'a pas captivée dans cette oeuvre mais je suis sûre qu'il plaira à bien d'autres, il n'était juste pas fait pour moi.
Commenter  J’apprécie          10
cecile70
  09 mai 2022
Vous le savez, je suis une grande fan de Joyce Carol Oates. Je n'avais pourtant pas fait attention au moment de son achat mais Dé-mem-brer n'est pas un roman mais une suite de plusieurs nouvelles n'ayant pas de liens les unes avec les autres.
Ces quelques histoires se lisent très rapidement, on y retrouve pourtant dès le départ l'atmosphère si particulière à Oates, que j'aime tant.
Comment fait-elle pour se renouveler toujours autant ? En une trentaine de pages à chaque fois, on est ici embarqué dans des histoires plus ou moins malsaines avec un sentiment de malaise croissant.
Comme d'habitude, je recommande !
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
LeFigaro   19 mars 2020
L’Amérique est profonde. Chez Oates, elle confine aux abysses. Dans ses nouvelles, son pessimisme est encore plus évident. C’est du substrat de noirceur, un concentré de ténèbres. Il ne faut pas se fier aux décors.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
larmordbmlarmordbm   07 janvier 2022
Quand un homme est irrité, on se dit qu'il va se mettre à agiter ses poings en l'air dans tous les sens. Pas fort, ni pour blesser qui que ce soit, même pas volontairement, mais il se peut qu'il le fasse quand même, par réflexe, et que vous preniez un coup si vous êtes trop près.
Et si un homme vous blesse, et que vous le laissez paraître, et que vous le regardez droit dans les yeux, il ne vous le pardonnera jamais. Car vous serez toujours la fille qu'il a blessée, et donc la fille qu'il pourra toujours blesser de nouveau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
larmordbmlarmordbm   05 janvier 2022
Il est clairement faux de présenter Rowan Billiet comme mon oncle. Puisqu'il n'est ni le jeune frère de mon père ni de ma mère, il ne peut pas être mon oncle. Mais de même que d'autres inexactitudes publiées dans les journaux locaux, celle-ci serait répétée jusqu'à devenir communément admise (à tort) et, des décennies plus tard, on s'en souviendrait aussi vaguement que de ces rêves affreux qui se transforment en souvenirs, telles des taches d'eau délavées sur du papier peint.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Enlivrons_nousEnlivrons_nous   12 juillet 2020
Je me sens si seule dans cet endroit. Mais je me sens seule partout, parce que je transporte ma solitude avec moi comme un sac à dos très lourd.
Commenter  J’apprécie          20
Enlivrons_nousEnlivrons_nous   12 juillet 2020
Une fois qu'un souvenir se loge dans le cerveau, même s'il est inexact et qu'il a été réfuté à de nombreuses reprises, il persiste comme une douleur indéracinable.
Jusqu'à la mort dudit cerveau, en tout cas.
Commenter  J’apprécie          10
CharlesEdouardCharlesEdouard   21 septembre 2021
Il fume une cigarette. La fumée forme une couronne autour de son beau visage étroit de poupée. Son avant-bras gauche pend à l’extérieur de la vitre baissée. Devant lui, l’asphalte de la route à deux voies scintille dans la chaleur tel un mirage dans le désert.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Joyce Carol Oates (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joyce Carol Oates
Writer Joyce Carol Oates at home - Profiles - The New Yorker In this video, Joyce Carol Oates discusses writing, her daily routine, and her idea of her own personality.
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Joyce Carol Oates (difficile si vous ne connaissez pas son oeuvre)

Un des nombreux romans de Joyce Carol Oates est consacré à Marilyn Monroe. Quel en est le titre ?

Corps
Sexy
La désaxée
Blonde

10 questions
337 lecteurs ont répondu
Thème : Joyce Carol OatesCréer un quiz sur ce livre