AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213706115
Éditeur : Fayard (13/11/2018)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.83/5 (sur 62 notes)
Résumé :
" Il y a encore tant de choses que j'ignore au sujet de l'Amérique ,de la vie, et de ce que l'avenir nous réserve. Mais je sais qui je suis. Mon père, Fraser, m'a appris à travailler dur, à rire souvent et à tenir parole. Ma mère, Marian, à penser par moi-même et à faire entendre ma voix. Tous les deux ensemble, dans notre petit appartement du quartier du South Side de Chicago, ils m'ont aidée à saisir ce qui faisait la valeur de notre histoire, de mon histoire, et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
kielosa
  24 novembre 2018

Attachez vos ceintures, l'avant-dernière et la seule First Lady afro-américaine des États-Unis vous parle.
J'ai toujours eu un faible pour son époux, Barack, et j'ai été surpris et content lorsqu'il fut élu Président, il y a tout juste 10 ans, le 4 novembre 2008. Il m'est déjà arrivé d'écrire un billet des Obama sur la base d'un ouvrage de Jodi Kantor, en avril 2017, incité surtout par le "fake news" que la droite adore divulguer à son détriment, après l'avoir boycotté au Congrès et au Sénat pendant 4 longues années. Vu ma sympathie pour ce 44e Président états-unien, spécialement en comparaison au farfelu qui lui a succédé, j'aurais à nouveau des problèmes à rester objectif !
Michelle LaVaughn Robinson est née à Chicago en janvier 1964. Elle a fait des études de droit aux universités prestigieuses de Princeton et Harvard avant d'épouser Barack Obama en 1992. Si elle a toujours activement soutenu les campagnes électorales de son illustre mari, d'abord au Sénat en 2005 et ensuite comme président en 2008 et 2012, elle a toujours refusé d'ambitionner un mandat politique personnel, en dépit de fortes pressions dans ce sens, notamment lors des dernières élections présidentielles américaines. Il faut dire qu'elle bénéficie dans son pays d'une remarquable popularité.
Ce qui ne veut pas dire qu'elle soit une dame oisive ou une nature peureuse. Ni l'un, ni l'autre. En dehors de son ménage comme mère de 2 filles, Malia née en 1998 et Natasha en 2001, elle s'est engagée dans de nombreux domaines, telle la faculté de médecine de l'université de Chicago. Elle a, comme première dame des États-Unis, lancé des campagnes pour l'éducation et le travail bénévole des jeunes dans des associations sociales et contre l'obésité,
particulièrement infantile. Un programme que le grand Trump vient d'arrêter brutalement, d'ailleurs.
Et en ce qui concerne son tempérament, je crois qu'il suffit de regarder sa mimique sur certaines photos pour se rendre compte que Michelle Obama peut aisément devenir une tigresse si elle s'estime lésée.
À propos de photos, cette autobiographie "Devenir" de 491 pages en contient toute une série, sur 24 pages, intelligemment répartis en 4 rubriques : devenirMichelle Obama (son enfance), devenir moi (sa jeunesse), devenir nous (sa rencontre avec Barack) et devenir plus (First Lady et après). La plupart des photos sont par ailleurs commentées par l'auteure. Il y a par exemple la charmante photo du bal d'investiture à la Maison Blanche, où l'on peut admirer "Potus" et "Flotus" (leurs surnoms officiels) danser, lui en costume de rigueur, elle dans une élégante robe blanche du couturier d'origine taïwanaise Jason Wu, sous l'oeil vigilant des "marines" de la garde présidentielle en uniforme de gala.
Les 3 grands chapitres du livre sont également intitulés devenir moi, nous et plus, après une préface et avant un épilogue.
Ne vous attendez pas à des déclarations fracassantes, mais c'est le récit honnête d'une dame qui a le coeur au bon endroit et qui s'est retrouvée, sans pouvoir se l'y imaginer lorsqu'à 28 ans elle épousa Barack Obama, au pinacle du pouvoir, comme dans un rêve de jeune fille. Et pour ce qui est de rêve, je me demande ce que le Nobel de la paix, Martin Luther King (1929-1968), aurait dit s'il avait pu assister à cette page de gloire pour son peuple. Je crois que le couple Obama s'est hissé au-dessus de son discours historique "I Have a Dream" à Washington de 1963.
Je trouve qu'il est un peu facile de dénigrer cet ouvrage, comme certains critiques dans la presse française ont fait, qui probablement ne l'ont même pas lu. Cette oeuvre n'a, bien entendu, rien de sensationnel, contrairement aux tweets de Trump, qui constituent une aubaine pour des journalistes à manque d'inspiration. Il va de soi, que le "sensationnel" n'a jamais été dans les ambitions de l'auteure. Michelle Obama nous raconte ses propres expériences, point à la ligne.
Que les différentes phases de son parcours exceptionnel ne suscitent pas le même intérêt pour la lectrice et le lecteur n'a pas besoin d'être souligné.
"Devenir" n'a pas non plus de grandes ambitions littéraires, mais se lit facilement, est clair, instructif, droit et franc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          6716
XS
  14 février 2019
Michelle Obama nous propose une biographie assez conséquente (pas loin de 500 pages), que j'ai trouvée intéressante à plus d'un titre. J'ai apprécié l'honnêteté qui est la sienne lorsqu'elle se décrit, riche d'une analyse qui lui permet d'expliquer certains de ses ‘choix', notamment sa volonté de plaire qui l'a conduite jusqu'à Harvard, beaucoup plus qu'une vocation affirmée. J'ai trouvé prenant le récit de sa période estudiantine. Elle y fait un constat au goût amer : la mixité de ne décrète pas et ne peut être levée par les quotas (p98-99). Logique mais pas forcément intuitif. Edifiant passage dont la lecture m'a fait réfléchir, sans forcément proposer de solution. Enfin, elle étonne par cette capacité à faire comprendre ce que peut être le quotidien de l'épouse d'un homme qui a décidé de briguer des fonctions politiques.
Quelques bémols cependant à cet avis plutôt positif : une plume un peu répétitive, et, malgré une accessibilité qui semble non feinte, je me suis fait plusieurs fois la réflexion que la trajectoire de sa famille, portée par les ambitions politiques de son mari, menait très vite sur des sentiers qui semblent inaccessibles au commun des mortels. Abandonner un travail bien rémunéré, embaucher un chef pour éviter la malbouffe des enfants… Comment dire ? Des solutions qui me semblent un peu décalées qui se sont pourtant imposées encore jeune maman pour elle.
Finalement, un ouvrage qui évoque les limites dans lesquelles nous enferment notre culture, notre histoire personnelle et dont le succès renvoie aux destins moins flamboyants qui se sentent inspirés par cette réussite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Ladoryquilit
  20 février 2019
Tout le monde connaît Michelle Obama, tout du moins son nom. L'avant dernière First Lady des Etats-Unis propose dans un livre de près de 500 pages son autobiographie avec Devenir.
Après avoir vu passer autant de positif que de négatif sur ce livre, il fallait que je le lise à mon tour. Grâce à une collègue de travail qui m'a prêté son exemplaire, j'ai ainsi pu moi aussi découvrir Devenir de Michelle Obama.
À travers Devenir, Michelle Obama revient sur toute son histoire. C'est avec trois parties, "Devenir", "Devenir nous" et "Devenir plus", que l'ancienne First Lady se livre sur elle, son couple, sa famille ou encore son rôle au sein de la Maison Blanche.
Ce qu'on peut dire de suite sur ce livre, c'est qu'on en apprend des choses sur elle. Même si chacun connaît des bribes de son enfance, de qui elle est ou même du couple Obama, ce n'est rien de tout ce que l'on apprend au fil des pages. Personnellement, j'ai complètement redécouvert cette femme, cette mère et cette épouse.
"Devenir" revient sur toute son enfance, sa scolarité et ses études, sans oublier bien entendu sa famille. Bon déjà, moi par exemple, j'ai découvert qu'elle avait un frère ! Cette partie pourrait sembler la plus ennuyeuse, et bien pas du tout ! À travers son histoire c'est finalement aussi celle de millions de jeunes noirs américains qui doivent se battre, encore aujourd'hui, pour accéder aux mêmes études et mêmes places que tous les autres jeunes. C'est aussi un retour sur la ségrégation durant son enfance. Cette partie met en avant surtout la très forte place de sa famille dans la vie de Michelle Obama. Jusqu'à la rencontre avec un certain Barack...
"Devenir nous ", c'est alors l'histoire de Michelle et Barack, mais pas que ! Cette partie revient sur toute la carrière de Michelle, carrière qu'elle adapte au fil de ses envies professionnelles, mais aussi et surtout qu'elle adapte pour toujours être présente auprès de ses deux filles et rapidement pour laisser Barack Obama se lancer dans sa carrière politique. Cette partie a été pour moi, la plus longue, bien qu'intéressante parce qu'on se rend compte finalement que la politique n'est pas vraiment le truc de Michelle Obama et qu'elle n'espérait pas au début que son mari devienne Président. Heureusement d'ailleurs que le sujet de la campagne deviens très intéressant, parce que les grandes longueurs de ce roman sont parmi ces pages.
"Devenir plus", la dernière partie, revient alors sur les années de Président de Barack Obama. Sur ces années durant lesquelles leur famille, et même la mère de Michelle, ont occupé la Maison Blanche. On est dans les coulisses de tout cela, découvrant un peu l'envers du décor aussi bien au sein même du bâtiment qu'à l'extérieur avec tous les lourds protocoles à respecter comme leur sécurité. Honnêtement, j'ai trouvé cette partie, pourtant la plus courte, vraiment passionnante ! On découvre les difficultés qu'a eues Michelle Obama à bien s'adapter à son nouveau rôle de First Lady, la naissance des projets qu'elle a pu mener pendant ce temps, la façon dont elle et ses filles ont dû s'adapter à tout cela également. Vraiment, cette dernière partie se lit d'une traite, et on en viendrait à regretter qu'elle ne soit pas un peu plus conséquente.
Devenir de Michelle Obama est un livre que j'ai vraiment apprécié. Quelques longueurs m'ont certes parfois fait soupirer, mais j'ai vraiment l'impression maintenant de connaître vraiment qui est Michelle Obama derrière l'image de First Lady que je connaissais d'elle. On y sent en plus de la spontanéité dans ce qu'elle nous y raconte, un naturel aussi qui lui ressemble bien et le moins que l'on puisse dire est que Michelle Obama est une femme vraiment inspirante. Si vous avez l'occasion, je conseille de lire Devenir et pour ceux qui pensent, imaginent ou espèrent que Michelle Obama se présentera un jour à la Présidence des Etats-Unis, la réponse est dans ses pages...
Devenir de Michelle Obama est disponible aux Éditions Fayard.
Lien : https://ladoryquilit.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ThecosmicSam
  12 février 2019
Dans ses mémoires, Michelle Obama se livre comme jamais auparavant. En effet, maintenant que cette dernière est libérée de la pression et de la responsabilité qu'engendrait son statut de "First Lady of the United States", elle peut se permettre quelques révélations.
Le livre est divisé en trois parties.
Une première partie dans laquelle Michelle Obama raconte son enfance et son adolescence. On apprend ainsi qu'elle a grandi dans le « Southside » de Chicago, un quartier de plus en plus délaissé au fil des années par les pouvoirs publics. Malgré cela, son environnement familial (très aimant), son éducation et son intransigeance lui ont permis d'accéder aux meilleures universités de « l'Ivy League » (Princeton et Harvard). Pourtant, Michelle Obama confie avoir longtemps souffert du syndrome de l'imposteur. Elle a, de plus, été confrontée à des difficultés et une réalité propres du fait de son identité de jeune femme afro-américaine. Michelle Obama raconte également ses jeunes années d'avocate en propriété intellectuelle dans un grand cabinet, lesquelles l'ont déçu après tous les efforts réalisés. Néanmoins, c'est grâce à cette expérience qu'elle a pris conscience de ses réelles aspirations dans le domaine du social. C'est également là qu'elle a rencontré le jeune Barack Obama, alors stagiaire au sein de son cabinet.
La deuxième partie du livre se consacre à sa relation amoureuse avec Barack, à leurs jeunes années en tant que couple, à la naissance de leurs filles (nées grâce à des FIV) et aux débuts de Barack sur la scène politique.
La dernière partie concerne, quant à elle, les huit années durant lesquelles Michelle Obama a endossé (avec classe et brio) son rôle de « first afro-american First Lady ». On en apprend beaucoup sur ses responsabilités, les projets qu'elle a entrepris (et menés à bien), mais également sur ses désillusions et les moments plus difficiles.
Tout le livre est bourré d'anecdotes intéressantes sur la vie du couple présidentiel, ainsi que sur le système politique américain et ses rouages.
Je savais que Michelle Obama était une femme admirable, mais ce livre en est une illustration supplémentaire. Michelle Obama est une femme brillante qui a occupé des postes à responsabilité dans la société civile, elle s'est toujours employée à apporter son aide à ceux qui en avait besoin et qui étaient prêts à accepter une main tendue. Michelle Obama est également une vraie « mère poule » qui, malgré toutes ses missions d'importance, n'a jamais négligé l'éducation de ses enfants. En bref, elle est une sorte de « Wonder Woman » des temps modernes qui apparaît, néanmoins, comme étant très humaine avec ses failles et ses défauts.
Son histoire est réellement inspirante dans le sens où elle raconte qu'il ne faut pas avoir peur de ses différences, mais, au contraire, s'employer à les transformer en véritables forces.
En bref : Un livre à avoir dans sa bibliothèque si on apprécie le couple Obama. Une véritable source d'inspiration et une bouffée d'optimisme qui donne envie d'être ambitieux et de réaliser ses rêves…
Lien : https://thecosmicsam.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Celkana
  22 décembre 2018
Un livre qui ne se veut pas une oeuvre littéraire au sens pur du terme et qui relève totalement le défi de ce qu'il est, une autobiographie, des mémoires et quelles mémoires!!
Michelle Obama a un trajet de vie absolument incroyable, petite fille du Southside de Chicago qui se hisse First Lady Of America...
Elle nous raconte avec un oeil parfois tendre, parfois dur, parfois douloureux son parcours et surtout ses rencontres qui ont fait sa vie justement et la plus importante avec Barack, "cet homme avec ce nom étrange"....
J'ai aimé car ce livre nous raconte l"espoir, la force, le courage et l'amour et c'est un beau message à diffuser en ces temps particulièrement troubles...
Commenter  J’apprécie          151

critiques presse (4)
Liberation   10 décembre 2018
Raillé dès le premier jour par certains médias, Devenir est en réalité un témoignage de première main sur le parcours d’une jeune Afro-Américaine des quartiers pauvres de Chicago que rien ne prédestinait à devenir première dame des Etats-Unis («je suis une personne ordinaire qui s’est retrouvée embarquée dans une aventure extraordinaire», écrit-elle).
Lire la critique sur le site : Liberation
Bibliobs   19 novembre 2018
Derrière une apparence feel good, «Devenir» est un livre de politicien. Comme tous les livres de politiciens, il est vide et corseté. Il promet de tout dire alors qu’il ne peut précisément rien dire. Rien ne doit choquer, rien ne doit contredire le marketing électoral.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
LaPresse   12 novembre 2018
Dans ses mémoires, Michelle Obama confie ses difficultés à tomber enceinte, son désintérêt de la politique et l'impossibilité pour l'ancienne première dame américaine de pardonner à Donald Trump la polémique sur la citoyenneté de son mari, selon des extraits de son livre.
Lire la critique sur le site : LaPresse
LaPresse   29 août 2018
On dit de ces mémoires qu'ils ont été écrits avec «honnêteté, chaleur et sagesse». Pas surprenant de la part de la femme qui nous a inspirés en déclarant «When they go low, we go high» lors de la dernière campagne présidentielle.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
MilleviesenuneMilleviesenune   20 février 2019
Je voulais Barack pour notre famille. Tous les autres semblaient le vouloir pour notre pays.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   27 novembre 2018
Je me rends compte aujourd’hui que la logique n’était pas mon seul moteur. Je ressentais la nécessité impérieuse d’obtenir l’approbation d’autrui. Quand j’étais petite, je savourais silencieusement la réaction chaleureuse que je provoquais
chaque fois que j’annonçais à un enseignant, à un voisin, à une des amies de chorale de Robbie que je voulais être pédiatre. Alors ça ! C’est formidable ! J’étais comblée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   27 novembre 2018
Je comprends aujourd’hui que même un mariage heureux peut être lassant,que c’est un contrat qui doit être renouvelé et renouvelé encore, même en silence et dans l’intimité – même seul. Je ne pense pas que ma mère ait confié à mon père ses éventuels doutes et insatisfactions, et je ne pense pas qu’elle lui ait avoué les mirages d’une autre vie auxquels elle pouvait songer dans ces moments-là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   27 novembre 2018
J’ai été la seule femme,la seule Afro-américaine, dans beaucoup de contextes différents. J’ai été une épouse, une jeune maman stressée, une fille affligée. Et, jusqu’à une date récente, j’ai été première dame des États-Unis d’Amérique – un métier qui n’en est pas un officiellement, mais qui m’a offert une tribune dont je n’aurais jamais pu rêver. Ce métier m’a mise au défi et m’a appris l’humilité, m’a exaltée et abattue, parfois tout cela en même temps. Je commence à peine à assimiler ce qui s’est passé au cours de ces dernières années – entre le moment, en 2006, où mon mari a évoqué pour la première fois l’idée de se présenter à la présidence et le froid matin d’hiver où je suis montée à bord d’une limousine avec Melania Trump pour l’accompagner à l’investiture de son mari. Quel voyage !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   27 novembre 2018
Il y a encore tant de choses que j’ignore au sujet de l’Amérique, de la vie, et de ce que l’avenir nous réserve. Mais je sais qui je suis. Mon père, Fraser, m’a appris à travailler dur, à rire souvent et à tenir parole. Ma mère, Marian, à penser par moi-même et à faire entendre ma voix. Tous les deux ensemble, dans notre petit appartement du quartier du South Side de Chicago, ils m’ont aidée à saisir ce qui faisait la valeur de notre histoire, de mon histoire, et plus largement de
l’histoire de notre pays. Même quand elle est loin d’être belle et parfaite. Même quand la réalité se rappelle à vous plus que vous ne l’auriez souhaité. Votre histoire vous appartient, et elle vous appartiendra toujours. À vous de vous en emparer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Michelle Obama (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michelle Obama
Chaque vendredi matin, Valérie Expert vous donne rendez-vous avec Gérard Collard pour leurs coups de c?ur... Voici les références des livres présentés dans l'émission du 11 janvier 2019 :
Sérotonine de Michel Houellebecq aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=135899&id_rubrique=341
Rompre de Yann Moix aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/136551-divers-litterature-rompre---roman.html
Femme qui court de Gérard de Cortanze aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/136399-divers-litterature-femme-qui-court.html
Darnand, le bourreau français tome 1 de Perna Patrice et Bédouel Fabien aux éditions Rue de Sèvres https://www.lagriffenoire.com/103195-bd-darnand-tome-1---le-bourreau-francais.html
Violette Morris (Tome 1): À abattre par tous moyens de Javi Rey et Bertrand Galic aux éditions Futuropolis https://www.lagriffenoire.com/128145-achat-bd-violette-morris-tome-1-premiere-comparution---a-abattre-par-tous-moyens.html
La Goûteuse d'Hitler La Goûteuse d'Hitler de Rosella Postorino et Dominique Vittoz aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=135848&id_rubrique=338
Corruption de Don Winslow aux éditions HarperCollins Noir https://www.lagriffenoire.com/131679-meilleures-ventes-polar-corruption.html
Ces rêves qu'on piétine de Sébastien Spitzer aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/136576-romans-historiques-ces-reves-qu-on-pietine.html
Simple de Yotam Ottolenghi aux éditions Hachette Pratique https://www.lagriffenoire.com/129299-livres-de-cuisine-simple.html
Cuisinez-moi ! de Dave aux éditions Le Cherche Midi https://www.lagriffenoire.com/130414-livres-de-cuisine-cuisinez-moi----le-livre-de-r.html
Fantazmë de Niko Tackian aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/136526-nouveautes-polar-fantazme.html
Audiolib
Devenir | Version intégrale de Michelle Obama et Marie Bouvier aux éditions Audiolib
Astérix le Gaulois/Astérix, La serpe d'or | Enregistrement original de René Goscinny et Albert Uderzo aux éditions Audiolib
Un gentleman à Moscou | Version intégrale de Amor Towles et Thibault de Montalembert aux éditions Audiolib
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..