AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791094786536
725 pages
Éditeur : Editions Plume Blanche (06/08/2019)

Note moyenne : 5/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Il fut un temps où le monde vivait dans l’amour de Dieu et sous la protection des Anges.
Dans un passé lointain, Lucifer se rebella contre eux avant de créer les Enfers.
Lui, l’Ange déchu, engendra de nombreuses lignées de Démons.
Aujourd’hui, il prend sa revanche sur l’humanité et sur le Ciel.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Clem_YCR
  01 juin 2020
Si j'ai décidé de sortir L'ange déchu de ma PAL (pack Plume Blanche 2019), c'est sous l'impulsion d'Ophélie Duchemin qui avait l'air tellement captivée par sa lecture !
Je donc dépoussiéré ce beau pavé de 723 pages (c'est une intégrale) afin de m'y frotter. Malgré l'appréhension (du sujet et du volume de la bête), la magie a tout de suite opérée et j'ai eu un coup de coeur pour l'univers et la plume de Marion Obry.
L'objet livre est également superbe, avec ses illustrations de Jean-Mathias Xavier à chaque nouvelle partie du roman, et sa galerie de personnages. Seul petit bémol, je me suis auto spoilée en regardant les dessins en avance. Ne le faites pas !
Cet avis est très difficile à écrire car je n'arrive pas à ordonner ma pensée et mettre des mots sur ce que j'ai ressenti à la lecture. Pourtant, Dieu sait que ça a bouillonné dans ma poitrine !
Marion Obry construit son univers fantastique autour d'un socle de croyances. La théologie, et plus particulièrement la religion chrétienne, est au coeur de son histoire. Elle nous y révèle des mythes, parfois cachés par l'église, et remanie à sa sauce les différents évènements contés par les textes sacrés. J'ai d'ailleurs particulièrement apprécié le lien fait entre le récit et des extraits de textes religieux, tels que l'évangile, le livre de l'Apocalypse ou encore l'Exode. Et c'est extrêmement bien mené, c'est extrêmement bien écrit, c'est un régal pour l'esprit. Les descriptions sont hyper précises et détaillées, on sent que tout est très bien documenté.
Dans l'ange déchu, il est perpétuellement question de la frontière bien / mal, amour / haine ou de l'absence d'émotions… Tout est histoire de point de vue ou d'interprétation et cela, Marion nous le démontre fort bien. Un meurtre est un meurtre, mais tuer un démon peut être pardonné non ? parce que par ce geste, on protège la population humaine. Il serait donc plus acceptable de tuer un individu, tout maudit soit-il, plutôt qu'un autre ? A quel moment franchit-on la ligne ? Si, on conserve malgré tout une certaine conscience, on ne peut nier la facilité qu'il peut y avoir à basculer dans les ténèbres. Après tout, pourquoi souffrir alors qu'en passant de l'autre côté la vie est si simple. Même si se "sauver" c'est condamner les autres.
L'Amour est une variable prépondérante dans cette quête vers la lumière ; amour fraternel, amour charnel, amour de son prochain. Est-il possible de sacrifier l'Amour de sa vie pour sauver le reste de l'humanité ? Manigances et coups bas sont au programme ; on se retrouve embarqué dans une immense partie d'échecs dont on ne sait pas très bien qui sont les pions… C'est parfois très dur à concevoir pour nos petits coeurs fragiles, pourtant, ça nous force également à ouvrir notre réflexion. L'évolution de la pensée de certains personnages est vraiment intéressante et nous permet de saisir que tout est éphémère.
Mais ce qui est le plus spectaculaire dans l'Ange déchu, c'est quand on prend conscience que tout ce qu'on a lu n'est peut-être pas ce qu'il y paraissait au premier abord. Il faut peut-être lire entre les lignes ou voir les choses sous un autre angle. C'est vraiment machiavélique et ça confirme le talent de Marion dans toute la construction de son oeuvre.
Les évènements de l'Ange déchu se déroulent dans un futur plus ou moins lointain de notre époque (j'ai d'ailleurs beaucoup aimé le lien et le petit clin d'oeil qui est fait à notre temps et nos démons modernes). Qu'on se le dise, c'est un roman sombre et sanglant. Il y a peu de lumière, et les ténèbres progressent chaque jour un peu plus sur Terre. L'espoir de l'humanité, ce sont les Hunters ; ces surhommes qui chassent les créatures du diable, afin de protéger les humains. Ils sont organisés en Guilde et ont leurs propres codes, leur propre mode de vie et leur propre façon d'appréhender le monde. Ils forment une grande famille unie, qui côtoie la mort en permanence. Vampires, loups garous, goules, wendigo, sorcières et autre démons sont également de la partie. Côté céleste, nous côtoyons anges et Archanges. Enormément de personnages, énormément d'actions en parallèle, mais un seul fil conducteur. On rentre directement dans le vif du sujet, en suivant deux Hunters en pleine chasse, à des kilomètres de distance ; et on ne reprend son souffle qu'à la toute dernière page (et encore, le coup final a plutôt tendance à nous le couper).
Si je ne me suis identifiée à aucun personnage en particulier, j'ai tous (ou presque) su les apprécier pour une raison ou une autre. Les interactions sont parfois détonantes et les répliques bien senties pour notre plus grand plaisir. J'ai eu un petit faible pour Sébastian, l'un des Hunter du départ, et son côté solitaire, froid, qui ne veut pas s'attacher parce que… Il ne vit que pour sa mission : tuer tous ses démons qui envahissent la terre. J'ai également adoré la Païenne, que l'on ne rencontre que plus tard, cette sorcière, qui préfère rester neutre, parle un peu comme une prophétesse, à la troisième personne, et semble connaitre l'avenir.
Qu'on se le dise tout de suite, L'Ange déchu n'est pas un livre où tout est bien qui finit bien (enfin, ça dépend de quel point de vue on se place ^^), c'est un livre qui heurte (c'est gore par moment), un livre qui, sous couvert de fiction et de croyances, fait ressortir la vraie nature humaine. Et ce n'est pas l'altruisme qui prime !
En fait, je pense qu'il faut le lire pour en saisir toutes les nuances et subtilités, chacun aura probablement une manière différente de le déguster. Jusqu'à plus soif, en mastiquant avec soin ou en une seule bouchée.
Lien : https://sawisa.wixsite.com/y..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
luciebernard98
  15 février 2020
​Je vous partage mon avis sur le roman « L'ange déchu, intégrale » écrit par Marion Obry et publié par les Editions Plume Blanche. Un livre époustouflant qui fut pour moi un coup de coeur !
Je remercie la maison d'édition pour ce SP que j'ai pris énormément de plaisir à lire.
Avant toute chose, je me dois de préciser que ce roman n'est pas pour les âmes sensibles. En effet, du début à la fin, le scénario met en scène des corps en charpie baignant dans des rivières de sang, des démons tous plus dégoûtants les uns que les autres et des esprits tortueux auxquels il ne vaut mieux pas trop se frotter. Un scénario haletant donc où le doute, la douleur et la mort sont omniprésents.

L'histoire se déroule dans notre Monde, après notre ère, au moment où les ténèbres décident de s'emparer de la Terre pour réduire les humains à l'état de souvenirs. Alors que l'Apocalypse est sur le point de tout ravager, des humains au destin particulier, appelés Hunters, font tout pour sauver ce qui peut encore l'être, au péril de leur vie. Ces derniers possèdent de grandes connaissances sur la création du Monde et sur Dieu, mais même si la Bible est souvent citée dans le livre, la religion n'est pas mise en avant dans ce roman ténébreux et atypique.

Concernant les personnages, ces derniers ont tous une existence propre et un rôle à jouer, qu'ils soient principaux ou secondaires. L'auteure a su attribuer à chacun un charisme unique et fascinant qui attire l'attention du lecteur. Tous se posent des questions existentielles. Tous ont une part d'ombre et de lumière. Tous ont une existence bouleversée et tous ne sont que des marionnettes aux mains des puissants. Il est donc très facile d'apprécier ces héros qui sortent de l'ordinaire et de comprendre leurs choix souvent cruels, mais utiles pour leur survie. Parmi les personnages, j'ai particulièrement apprécié Sébastian. Ce hunter au passé trouble fait tout pour se rendre détestable et pour échapper à la compagnie de ses semblables. Pourtant, très vite, le lecteur se rend compte que derrière cette carapace se cache un être exceptionnel aux capacités déroutantes. J'ai également apprécié le personnage de Sceza. Cette jeune femme, censée appartenir au monde de la nuit, n'hésite pas une seule seconde à s'opposer aux siens pour défendre les valeurs auxquelles elle croit. Les psychologies des protagonistes étaient toutes très bien travaillées et il n'était pas toujours facile de prévoir leurs réactions. le livre débordait donc d'action, de rebondissements, de brutalité, mais aussi d'une certaine "douceur" à certains passages.

La fin théâtrale du roman laisse le lecteur abasourdi et lui laisse aussi la possibilité d'imaginer d'autres combats au-delà des lignes.

Quant à la plume de Marion Obry, je l'ai trouvée à la fois travaillée et accessible. le vocabulaire est toujours approprié au contexte et les descriptions étaient d'une précision stupéfiante, mais n'entrainaient pas de lourdeur dans le style.
​De quoi passer un agréable moment de lecture!

En résumé, ce roman met en scène des personnages charismatiques qui sauront accaparer votre attention, vous faire frissonner et vous plonger dans un épouvantable chaos.

Un immense bravo à l'artiste Jean-Mathias Xavier pour les magnifiques illustrations qui font de ce livre un véritable bijou !
Lien : http://rectoversooo.weebly.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ophelya
  19 avril 2020
Ok, on inspire, on expire. J'ai laissé une nuit de sommeil entre la fin de ma lecture et cette chronique, ça va aller n'est-ce pas ? Non, ça va pas du touuut!!!!! Mon esprit est toujours dans un état de fébrilité impossible à calmer et mon coeur, on en parle de mon pauvre petit coeur ?, il est toujours arraché de ma poitrine, sanguinolent et écrasé sans pitié sous les bottes de Hunter de Marion!!!! La pointe de douleur dans ma poitrine ne s'efface pas, pourquoi elle ne s'efface pas ?
Parce que L'Ange déchu est juste INCROYABLE, une pépite de fantasy à mettre dans toutes les bibliothèques, toutes les mains !! (en fait non, oubliez, juste: âmes innocentes et sensibles s'abstenir merci, je ne voudrais pas être responsable de votre crise cardiaque). Waouh, purée de spaghettis, la claque !! Mais la claque !
A travers l'Ange déchu, Marion nous décrit la lutte entre le Bien et le Mal exceptionnelle, atypique, où le combat pour survivre contre les démons et les créatures de Lucifer semble n'être plus qu'entre les mains des Hommes, des Hunters qui sacrifient leur vie pour sauver ce qu'il reste de l'humanité (mais où sont passés les Archange et Dieu ? Ah...chut)
Tout y passe, les goules, les vampires, les loups-garous, les sorcières, la Pléiade, les cavaliers de l'Apocalypse...Tout est mené avec un tel brio, une telle maestria! L'univers est sombre, presque glauque mais tellement bien décrit,addictif et passionnant, une telle fluidité dans les descriptions et dans l'histoire que les pages défilent, défilent sans qu'on ait envie de les arrêter.
Si vous voulez des papillons et des arcs-en-ciel, passez votre chemin en ayant conscience de l'immense erreur que vous feriez à ne pas plonger tête la première dans ce monde de Hunters aux côtés de Cal, Sébastian (mon chouchouuuu, tête de con, kof), Sceza, Max et bien d'autres encore.
Comme je vous l'ai crié juste au-dessus, mon personnage préféré est sans conteste Sébastian, le solitaire, le pire enfoiré de la terre, la légende et la tête de con la plus con que j'ai croisé la route depuis longtemps ! Avec lui, nous avons un anti-héros à la hauteur, passionnant et qu'on aime détester pour mieux l'adorer
Lien : https://www.facebook.com/oph..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
countessmorphea
  10 décembre 2019
Alors s'il y a bien un livre que vous devez avoir en papier et surtout pas en ebook c'est celui-ci ! Il est tellement magnifique, avec des illustrations sublimes, impossible de passer à côté ! Visuellement déjà, c'est un bijou. Vous pourrez voir la video sur mon instagram. Mais en prime, il n'est pas que beau.
J'avais lu le tome 1 à sa sortie et depuis, j'étais au taquet pour avoir la suite ! N'hésitez pas à lire ma chronique.
Par où commencer ? Je vous le dis de suite : c'est un pavé ! le genre qui m'effraie mais là, je savais que j'allais me plonger dans une histoire passionnante et je n'ai pas été déçue. Je l'ai lu en entier pour reprendre du début et me plonger corps et âmes dans cette lutte entre le Bien et le Mal.
Encore une fois, j'ai adoré le fait que Marion maîtrise son sujet et eut la surprise de découvrir une suite à laquelle je ne m'attendais pas. En fait, je suis allée de surprise en surprise car je ne m'attendais à rien de ce qu'il se passait.
Tous ses personnages sont travaillés, attachants, attrayant, détestables, abominables… Il y a de tout et leur point commun : ils sont passionnants ! Je ne veux rien spoiler donc je ne parlerais pas d'eux en détails. Notez juste qu'une fois encore je suis fan de Sebastian ! Et que même Lucifer a su me faire chavirer, pauvre de moi ahah
Et la fin… je crois bien que je suis aussi frustrée qu'à la fin du tome 1 ! C'est pas sérieux Marion ! Il me faut une suite !!! En tout cas chapeau, car là encore, paf : estomaquée ! Surprise totale.
Même si vous n'êtes pas fan de fantasy, ce roman peut vous happer. Pour peu que vous aimiez les rebondissements et trembler pour vos héros, la plume de Marion Obry vous entrainera dans la course folle de ses personnages pour sauver ou détruire l'Humanité. Et même si vous n'y connaissez rien à la Bible, les Archanges et cie !
Bisous et merci à Babelio & Plume Blanche pour cette palpitante lecture ♥
Lien : https://lireoudormir.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ArtIsa
  05 novembre 2019
Un livre attendu, dévorer et que je vous préconise de lire si Lucifer et son histoire revisiter vous fait envie.
Un monde décrit avec précision, nous emmenant dans l'histoire à la découverte d'un personnage des plus mystérieux. Celui-ci va rencontrer du monde tout en traversant des contrées et combatte pour une cause juste ?
J'avoue avoir été septique au départ en lisant le livre voyant que Lucifer était nommé mais sans être vraiment démontrer dedans. Puis à ma grande surprise j'ai été prise par l'histoire, les différentes aventures ne formant plus qu'une à la fin. L'auteure a su m'emmener par son écriture, dans un monde des plus interrogatoires, vampires, immortels....des mots qu'on ne pensait pas trouver et qui explique pourquoi ce mélange et où cela va nous faire aller. Merci pour cette lecture !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Clem_YCRClem_YCR   30 mai 2020
La Sorcière ne fit aucun commentaire, mais elle semblait en penser tout autant. Elle était intimement convaincue que les femmes n'avaient jamais eu besoin des hommes pour vivre, mais qu'elles leur avaient donné cette illusion au début de la création du monde afin de ne pas les blesser dans leur orgueil ou de les manipuler plus facilement… Avec le temps, ils avaient pris leur rêve pour une réalité.
Commenter  J’apprécie          00
Clem_YCRClem_YCR   30 mai 2020
Il se concentra alors sur les sons, notamment sur le bruit des arbres. Ce chant triste et sinistre qu'ils colportaient n'était accessible qu'à ceux qui savaient écouter. Les gens comme Cal l'avaient gentiment nommé : le Requiem du Monde.
Commenter  J’apprécie          00
Clem_YCRClem_YCR   30 mai 2020
- Dieu a créé les Archanges, mais même dans une telle perfection, il s'est avéré qu'il y avait en leur sein un mouton noir. Comprends-tu Cal ?
- La perfection n'existe pas…
Commenter  J’apprécie          00

Video de Marion Obry (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marion Obry
Cinq des auteurs Plume Blanche (Léna Jomahé, Sandra Triname, Sarah Clain, Mélanie Baranger et Angel Arekin) et leur éditrice Marion Obry étaient en dédicace samedi 25 Février à partir de 16h à la librairie Gibert Joseph à Paris.
Les auteurs ont eu l'opportunité de répondre à de nombreuses questions du libraire Michaël, de conter sur la présence d'un super public, mais aussi sur la venue de la booktubeuse Justine de FairyNeverland, du Au Boudoir Écarlate, des Reines de la Nuit ou encore de Histoires de Romans.
---------------------------
Crédit musique : http://www.bensound.com/royalty-free-music/track/going-higher
---------------------------
Merci à Gibert Joseph, 26 boulevard Saint Michel, Paris 6
---------------------------
Se procurer les romans sur la boutique de l'éditeur : plumeblanche-editions.fr/boutique
+ Lire la suite
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1583 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre