AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782365402750
148 pages
Éditeur : Éditions Sharon Kena (18/06/2013)

Note moyenne : 4/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Cette nuit sera à jamais gravée dans les mémoires.
Cette nuit, c'est celle que choisit Maïwen, la fille du roi elfique, pour approcher le lac.
Cette nuit se joura le destin de son cœur...
Et si de sombres complots venaient entacher cet amour pourtant si pur et sincère ?
Alors que la haine et la vengeance souhaitent les séparer, ils ne cessent de penser l'un à l'autre.
Entre l'amour et son peuple, qui choisira-t-elle ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
harmo20
  11 juin 2013
Quand ce livre à rejoins ma liseuse je n'ai pas pu m'empêcher de penser à lui, j'hésitais entre mettre en pause ma lecture en cours et le lire (d'ailleurs c'est ce que j'ai fais) car il m'intéressait beaucoup. Donc voilà, je l'ai lu et vite fini. C'est un petit livre, il n'y a pas beaucoup de pages donc il se lit très rapidement.
Dans cet univers de fantasy, il y a cinq sortes de peuples : Les Eaupals, les Humains, les Elfes, les Nymphes et les Sorciers. Déjà vous pouvez vous douter que les méchants sont les Sorciers. Les Humains et les Elfes vivent dans le monde du-dessus et les Eaupals et les Nymphes dans le monde du-dessous. La paix règne dans cet univers jusqu'au jour où une sorcière épouse le roi des Elfes Mayas Gawa. Une rivalité va commencer entre les Elfes et les Eaupals…
Dans l'univers que Marion Obry a créé on y trouve Maïwen qui est la princesse des Elfes et Aaron (j'adore ce prénom) le prince des Eaupals. Ils vont se rencontrer quand ils étaient petits pour la première fois. le courant va de suite passer entre eux, Maïwen va lui passer son collier magique pour lui laisser un souvenir et en échange Aaron va l'embrasser sur la bouche. Faut dire, qu'ils avaient sept ans et huit ans. Et comme une guerre va se créer entre les peuples, ils ne se reverront plus, sauf que tous les deux vont penser l'un à l'autre et un amour impossible va se former. Aaron va passer au-delà de l'interdiction et va aller dans le monde du-dessus pour voir Maïwen lors de la cérémonie des seize ans de la princesse, mais voilà, tout ne se passe pas comme prévu…
Je ne suis pas habituée à ce que Marion Obry fasse des petits livres, mais dès la première page j'ai reconnu son style d'écriture et j'ai su que j'allais aimer. Les descriptions sont mises en avant, on s'imagine très bien le monde qu'a créé l'auteure. Mais j'avoue que ce livre est trop court, certaines scènes sont allés trop vite à mon goût, l'auteure nous décrit ce que fais Maïwen et hop on passe à quelqu'un d'autre. Un peu dommage. Sinon j'ai beaucoup aimé ce livre, un mélange d'amour, de haine, de complot, de trahison mais aussi d'amitié, tout un tout qui fait que ce livre est intéressant et prenant.
Lors de la lecture, on se pose pas mal de questions notamment une qui me revenait souvent : Qu'est-ce que Marion a inventé pour la fin ? Non car je sais Marion Obry est un petit cruel avec ses personnages donc voilà. Et la fin, beh je suis restée troublée. Non mais comment elle a pu nous faire ça ?? Bref, un petit livre génial, on est vite emporté avec Maïwen et Aaron. D'ailleurs, un peu dommage car les deux tourtereaux n'ont pas le temps de se retrouver pleinement, beh oui, ils doivent sauver leurs peuples, enfin, essayer.
En conclusion, j'ai beaucoup apprécié ce livre même s'il y a un peu des défauts, une lecture sympathique et plaisante. Des personnages intéressants à découvrir avec des peuples originaux. Un style d'écriture simple et fluide. Si vous hésitez à lire ce livre je ne peux que vous le conseiller !
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
regina_falange
  19 septembre 2013
C'est avec une courte romance fantastique que j'ai décidé de passer mon dimanche soir et ce fût un joli voyage. Un roman assez court, je n'ai pas vu les 142 pages passer !
Dès le prologue j'ai été charmée, avec la rencontre de Maïwen (décidément Marion choisit toujours des prénoms magnifiques) la princesse des elfes et d'Aaron, le prince des Eaupals. Ces premières pages sont magiques, mélange d'innocence, de curiosité et de pureté. Une promesse entre les héritiers de deux peuples qui malheureusement se voient séparer par une guerre stupide...
C'est donc quelques années plus tard qu'on les retrouve, à l'aube de leurs 16ème et 17ème anniversaire, avec une seule idée en tête: se retrouver. Aaron, le jeune Eaupals, ah stop petite pause pour vous parler de ce peuple fantastique ... vous connaissiez? non? normal !! Créature tout droit sortie de l'imagination de Marion et qui m'a totalement fascinée ! Vivant sous l'eau, à la peau bleutée, ne pouvant regagner le monde du dessus que selon certaines conditions liées à la lune (non mais vous croyez pas que je vais tout vous dévoiler lol) Donc pour en revenir au prince, il est.... amoureux, courageux, fort, brave, beau, attentionné.. comment ne pas craquer pour lui? facile pour moi, il m'a suffit de regarder son meilleur ami, son frère de lait, Sane, alias mon chouchou ! Vous savez ce garçon, trouillard lol, toujours la réplique qui tue, mais surtout toujours présent pour ceux qu'il aime même s'il doit se fourrer dans les pires galères (ce qu'il fait genre tout de temps dans le livre quoi lol) Attention j'ai adoré Aaron, mais Sane... soupirs hihi Voila donc les deux amis partis à la recherche de l'ange du prince. Évidement rien ne se passe facilement, les deux peuples sont en guerre et des vilains complots se trament ! Nous allons d'obstacles en obstacles, comprenant petit à petit les plans diaboliques qui se tissent depuis des années et qui continuent à se manigancer. Parmi les alliés de chacun des deux peuples, nous retrouvons aussi des biens connus comme les Nymphes et les Humains, prenant partis ou pas, mais aussi les sorciers ! Viles créatures ! Il y a très peu de représentants cités mais parmi eux Gaëtan (oui oui c'est la que je dis "Non Marion t'as pas osé faire ça !) un humain, et Cielle, une Elfe, les deux meilleurs amis de Maïwen, qui jouent un rôle important tout deux dans l'histoire....
La romance se cherche, se trouve, se perd parfois aussi, les amitiés et les alliances encerclent tout ça ! Pas mal d'action rythme la lecture, nous offrant aussi quelques petits coins à découvrir, au dessus comme au dessous, les créatures sont toutes fascinantes, mon seul petit regret serait que j'aurai aimé en connaitre encore plus sur ses peuples, surtout les Eaupals, sans guerre, ni amour, juste leur vie au dessous. C'est là je crois que je ne peux pas en dire plus sans vous raconter toute l'histoire... Je ne peux que vous conseiller ce petit roman, qui se lit très vite, et qui grâce à une écriture fluide et bien construite mêlée à une imagination sans borne, ne pourra que vous transporter.

Lien : http://regina-falange.skyroc..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Phebusa
  22 octobre 2014
C'est un livre qu'il me tardait de lire (et que j'ai eu le plaisir de relire pour rédiger un avis) et j'en ressors éblouie ! Je vous recommande vivement cette romance qui ne prendra pas beaucoup de votre temps avec ses 117 pages et qui saura vous charmer par son intrigue.
Dès le début de l'histoire, comment ne pas être envoûté par une mise en contexte qui nous évoque un petit paradis ? En effet, alors qu'un monde magique s'installe – comprenant les peuples des elfes et des eaupals – on découvre une toute jeune princesse et un jeune prince qui se font une promesse l'un à l'autre.
Ce moment poétique, enrichie par une plume précise et agréable, va cependant vite disparaître pour laisser place à divers obstacles. On assiste alors à la création d'alliances et de complots, mais Aaron n'est pas prêt d'abandonner sa chère Maïwen. D'ailleurs, j'ai eu l'impression de lire une belle réécriture de Roméo et Juliette… Et à un autre moment, j'ai pensé au Cid de Corneille, sans doute à cause du dilemme entre l'amour et l'honneur… Bref. Je deviens folle.
Je parle maintenant de la complexité de l'intrigue car il faut savoir que toute l'histoire est ficelée de telle sorte à faire surgir le passé au moment où on ne s'y attend pas. de fait, j'ai adoré les complots et les méchants qui nous sont proposés dans cette histoire à la fois paradisiaque et diabolique – les sorciers sont dans la place !
Certes, cela reste une histoire d'amour bien trop courte pour s'immerger dans l'univers dont on aimerait avoir de plus amples détails – les Nymphes avaient l'air bien sympathiques mais je n'en ai pas retenu grand-chose. Mais l'intrigue vaut le détour ! Et surtout, j'ai été stupéfaite (oui, c'est le mot !) de la fin qui m'a laissée scotchée durant quelques secondes. Elle est difficile mais tellement belle et appropriée, selon moi.
En bref, c'est une romance au sein d'un monde de fantasy qui mêle douceurs et trahisons… Et je suis passée proche du coup de coeur ! J'ai eu plaisir à découvrir ces deux amants qui vont devoir affronter des personnes malintentionnées, et plus encore, le passé même de leurs peuples… C'est une lecture légère et magique !
Lien : http://phebusa.fr/la-guerre-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
steambook
  20 septembre 2013
Alors enfants, Maïwen, "fille du roi de tous les peuples du territoire du-dessus" et Aaron, fils du "roi de tout le territoire du-dessous" se rencontrent un soir, un peu par hasard. Surpris par les rois des différents peuples, une Guerre est déclarée - pas encore mais je ne vais pas tout vous raconter ! - mais depuis ce jour ils ne cessent de penser l'un à l'autre. Alors que tout et tous les interdit de ressentir quelque sentiment que ce soit l'un envers l'autre, ils ne peuvent s'en empêcher : chacun est dans le coeur de l'autre.
Etre interdit d'aimer ne peut que nous pousser à aimer ainsi un jour viendra Maïwen et Aaron se retrouveront. Et ce jour-là la Guerre sera déclenchée.
Les peuples se déchireront, des morts surviendront, des trahisons - et de grandes trahisons ! - seront dévoilées.
En tant que lecteur, nous suivons tous ces événements impuissant ! Nous aimerions avoir le pouvoir de changer les choses mais nous ne le pouvons pas et devons donc poursuivre notre lecture, une lecture où des personnages très attachants seront mis à terre, où des actes nous donnerons la larme à l'oeil car oui vous risquez de ne pas en ressortir indemne ! Mais il s'agit là d'une très agréable lecture ! Il est vrai que j'aurais aimé que la fin ne soit pas écrite ainsi, que tout se passe comme je l'imaginais - mon scénario était à coup sur réalisable ! - mais bien évidement l'auteure en a décidé autrement - il faudra penser à lui faire une réclamation pour un envoi groupé : livre accompagné d'un mouchoir.. ou deux !
Grâce à ce récit, j'ai prit goût à ces êtres fantastiques - corrigez moi si ce n'est pas le bon terme ! - à ces décors. J'ai donc très envie de découvrir d'autres ouvrages où il est question non pas d'eaupals car ces êtres sont spécifiques à ce livre mais j'aimerais me replonger - c'est le mot idéal ! - dans un espace ressemblant où sorciers, fées et tout êtres peu communs sont réunis.. Pas trop de larmes serait encore mieux - quoi que .... ! Si vous connaissez un titre regroupant la plupart de ces ingrédients, n'hésitez pas à me le communiquer !

Lien : http://steambook.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lilou1339
  17 septembre 2013
J'ai retrouvé le style de Marion même si la romance n'est pas vraiment son domaine, elle s'en sort bien pour celui-ci. La lecture est fluide et sans anicroche. le changement de point de vue est intéressant et rythme le récit.
Je me suis posée des questions sur cette couverture et finalement on la comprend quand on lit l'histoire de Maïwen et Aaron.
Le roman est relativement court, je l'ai donc lu en très peu de temps mais il se suffit à lui-même.
J'avoue que je m'attendais à lire plus une romance mais finalement j'ai été surprise car ce n'est pas vraiment ça en fait. Il y a bien une histoire d'amour mais il y a d'autres choses. Et ces choses sont plus sombres parfois limite gore quand même mais le mélange fonctionne bien je dois dire.
J'ai beaucoup aimé l'univers créé par l'auteur avec ses elfes, ses sorciers, ses nymphes, ses eaupals. Si ce dernier nom ne vous dit rien, c'est normal ça sort tout droit de l'imagination de Marion.
Je n'ai eu aucune difficulté à me représenter Aaron et son peuple eaupal. Je ne vais pas vous en dire trop car c'est la découverte qui est intéressante mais je pense que j'aurais aimé plus d'infos sur ce peuple.
Les divers personnages sont assez bien développés et leurs prénoms intéressant. Sane, l'ami d'Aaron, m'a fait souvent sourire. J'ai été surprise concernant le couple phare que finalement ils ne se connaissent quasiment pas et qu'on ne les voit quasiment pas ensemble. On est d'accord que ça fonctionne bien mais c'est original je trouve.
Les sorciers sont de vrais méchants, y'a aucun doute là-dessus. On les déteste pour ce qu'ils font à nos personnages préférés. Y'en a un, entre autre, pour qui je m'attendais pas du tout à ce qui lui arrive.
Concernant la fin, je m'y attendais mais en même temps je me suis dis non elle ne va pas nous faire ça ! Et bien si, Marion le fait. Par contre, je me dis que j'aimerais bien savoir comment ça passe après tout ça mais bon la fin est suffisante quand même.
Pour résumé, une histoire, certes courte, mais qui transporte dans un autre univers et avec laquelle j'ai passé un très bon moment. Marion, à quand une histoire centrée sur le peuple des eaupals ? lol
Lien : http://lesephemeresgourmandi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
harmo20harmo20   13 juin 2013
- Qui es-tu ?
Maïwen le fixa longuement et, d'un petit ton arrogeant, lui répondit calmement :
- Je suis Maïwen Gawa, fille du roi de tous les peuples du territoires du-dessus. Et toi ?
- Je m'appelle Aaron, fils de Saki, roi de tout le territoire du-dessous ! Je suis un prince.
- Et moi, une princesse.
Commenter  J’apprécie          30
steambooksteambook   20 septembre 2013
"La mort ne redonne pas la vie, elle ne soulage que temporairement le coeur saignant..."
Commenter  J’apprécie          20

Video de Marion Obry (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marion Obry
Cinq des auteurs Plume Blanche (Léna Jomahé, Sandra Triname, Sarah Clain, Mélanie Baranger et Angel Arekin) et leur éditrice Marion Obry étaient en dédicace samedi 25 Février à partir de 16h à la librairie Gibert Joseph à Paris.
Les auteurs ont eu l'opportunité de répondre à de nombreuses questions du libraire Michaël, de conter sur la présence d'un super public, mais aussi sur la venue de la booktubeuse Justine de FairyNeverland, du Au Boudoir Écarlate, des Reines de la Nuit ou encore de Histoires de Romans.
---------------------------
Crédit musique : http://www.bensound.com/royalty-free-music/track/going-higher
---------------------------
Merci à Gibert Joseph, 26 boulevard Saint Michel, Paris 6
---------------------------
Se procurer les romans sur la boutique de l'éditeur : plumeblanche-editions.fr/boutique
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3876 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre