AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2092556118
Éditeur : Nathan (19/05/2016)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 52 notes)
Résumé :
Un petit bijou solaire, littéraire et sensible, signé Sarah Ockler !
D'après Frankie, la meilleure amie d'Anna, rien ne vaut les plages de Californie pour rencontrer des garçons. Et si elles en rencontrent au moins un par jour, il y a toutes les chances pour qu'Anna vive (enfin !) une première histoire d'amour. Mais Anna, elle, n'a aucune envie de passer l'été à flirter en bikini... Parce qu'en réalité, elle a DÉJÀ vécu une première (et secrète) histoire d'am... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
Analire
  25 juin 2016
Si vous cherchez une lecture estivale, reposante et agréable à lire, je vous conseille vivement Cet été-là. Même si le début du roman n'est pas très réjouissant, vous passerez de somptueuses vacances aux côtés de Anna et Frankie sous le soleil de la Californie.
Matt est le grand frère de Frankie. Tous les deux sont les meilleurs amis de leur voisine, Anna. Mais le jour de l'anniversaire d'Anna, Matt va lui faire le plus beau cadeau qui soit : il va lui révéler ses sentiments. Des sentiments qui seront immédiatement réciproques. Pour ne pas blesser Frankie, Matt va faire promettre à Anna de garder leur relation secrète, jusqu'aux vacances d'été, où il lui révélera l'entière vérité. Mais voilà, Matt va brutalement décéder dans un accident de voiture. Frankie et toute sa famille seront anéantis. Mais Anna le sera encore plus, car elle a promit à Matt de ne pas parler de leur relation à Frankie. Un an après le drame, Frankie, Anna et les parents de Frankie, partent en Californie, dans leur maison de vacances, pour un premier été sans la présence de Matt. de quoi raviver de terribles souvenirs.
Comment survivre à la perte d'un être cher ? Comment retrouver goût à la vie et continuer à vivre, quand la personne que l'on aimait le plus au monde meurt subitement ? Frankie et Anna vont tenter de se reconstruire, sans la présence réconfortante et protectrice de Matt. Elles vont se serrer les coudes, s'entre-aide et se réconforter mutuellement. Elles vont aussi devoir faire face aux regards compatissants et peinés des autres, ces regards qui rappellent sans cesse la perte que l'on a subi.
Outre cette thématique qui constitue le fil rouge de l'histoire, Sarah Ockler évoque d'autres sujets bien plus gais et légers. Dans Cet été-là, sont abordés l'inévitable question de l'amitié. Anna et Frankie sont totalement différentes, autant du point de vue physique que caractériel (Frankie s'habille bien, se maquille beaucoup, aguiche les garçons... contrairement à Anna). Mais Anna cache un terrible secret à sa meilleure amie, Frankie. Comment cette dernière réagira-t-elle en découvrant la teneur de ce mystère ? Autre thématique, avec l'amour, spécifiquement ici l'amour de vacances. Frankie a fait un pari avec Anna, elles doivent aborder ou se faire aborder par vingt garçons durant leur vacances. Oui, mais voilà, Anna tombe sous le charme d'un certain Sam, avec qui elle compte bien perdre sa valise (autrement dit sa virginité).
Après #scandale de la même auteure, que j'avais beaucoup apprécié, de part la message de mise en garde d'Internet et des réseaux sociaux, me voici à apprécier Cet été-là. Un roman au thème fort, dans lequel on voit deux jeunes filles qui tentent de faire face au deuil. Malgré ce thème tragique, ce livre permet tout de même l'évasion. J'étais en vacances avant l'heure grâce à ce livre.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Gaoulette
  02 septembre 2016
La littérature jeunesse j'adore, j'en dévore et j'en raffole. Toujours à la recherche d'un auteur qui pourrait me faire oublier mon idole Sarah Dessen. Alors que dire de Sarah Ockler ?
J'ai trouvé sa plume vraiment belle, simple qui atteint son public destiné. Une très belle histoire d'amitié qui se retrouve fragilisée par un drame et un lourd secret. Comment Anna et Frankie vont pouvoir faire face au deuil et aux secrets lors d'un été qui pourrait tout changer ?
Bon je vais rentrer dans le vif du sujet, la trame et l'histoire avait tout pour être un coup de coeur. Mais pour moi l'auteur aurait pu décrire encore plus les émotions de nos héroïnes mais aussi de Matt qui reste un mystère bien les ¾ du livre. Même si Anna ne cesse d'en parler il nous manque cette tragédie qu'elle traverse car l'auteur a survolé la partie première romance. Et puis elle se rattrape quand même à la fin en faisant intervenir une personne qu'on ne s'y attendait pas.
Même si le but de l'auteur était d'en faire des filles perdues dans leur délire, ce n'est pas passé. Elles vivent des moments importants et l'auteur les banalisent donc pour moi ce n'est pas le genre de roman que j'offrirais à ma fille de 14-16 ans. Je ne suis pas prude mais il ne faut pas pousser. Un manque d'émotion ressorti pour Anna. Seule Frankie va vraiment se lâcher mais là encore l'auteur n'a pas poussé à la réflexion. le retour de la famille, elle est complétement passé à côté à mon avis.
En fait je dis juste que Sarah Ockler aurait pu approfondir car encore maintenant je n'arrive pas à comprendre le message positif qu'elle a voulu véhiculer.
Une petite déception pour moi pour cette littérature jeunesse même si dans l'ensemble ça reste un roman sympa mais juste sympa. Je suis restée sur deux jeunes ados qui passent leur été à bringuer et rouler des pelles alors qu'il y aurait dû avoir un petit plus pour me faire fondre.
Mais vu la plume fluide de l'auteur je pense que je lirais d'autres romans. Affaire à suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
BOOKSANDRAP
  12 mai 2016
> https://booksandrap.wordpress.com/2016/05/12/cet-ete-la-sarah-ockler/

SORTIE PRÉVUE AUX ÉDITIONS NATHAN LE 19 MAI 2016 !

Avis : J'ai reçu cette histoire il y a plusieurs mois déjà, mais j'ai attendu le dernier moment pour vous en parler, quelques jours avant sa sortie, pour vous donner envie non seulement de l'acheter mais aussi pour que vous n'ayez pas trop de temps à attendre avant de vous le procurer. Je suis gentille non ? :p
Ayant reçu les épreuves non corrigées, j'ai eu droit à la couverture toute triste, toute blanche, et je dois dire qu'en voyant celle définitive je peux dire que vous avez de la chance, j'aime beaucoup et je trouve qu'elle correspond parfaitement à l'ambiance de ce roman.
Un grand merci à Nathan pour l'envoi de ce livre, j'ai adoré passer du temps en compagnie d'Anna et Frankie !

Premier livre de Sarah Ockler pour ma part, et premier livre dévoré en un rien de temps !
Quand j'ai lu le résumé, j'étais très emballée de pouvoir découvrir cette histoire, c'est un young-adult et pourtant ça traite de deuil et d'amour, j'avais hâte de voir comment l'auteur aller combiné tout ça.
L'écriture et le style général m'a beaucoup fait pensé à Sarah Dessen, alors si vous appréciez cette dernière, je vous conseille vivement de vous plonger dans ce nouveau roman.

« Cet été-là » de quoi ça parle ? On va faire la connaissance de jeunes ados, d'un côté Anna, et de l'autre sa meilleure amie Frankie, qui un an auparavant à perdu son grand frère dans un accident de voiture. Toutes deux vont partir en vacances au bord de la mer. Frankie est décidé à ne pas perdre de temps et à déniché des garçons pour passer ses vacances et profiter un maximum. Mais ce qu'Anna ne lui dit pas c'est qu'elle à déjà connu l'amour et pas avec n'importe qui… Avec le grand frère de Frankie. Une relation tant secrète que passionnelle. Entre mensonges, non-dits, amitié et deuil, ce livre vous réserve son lots de surprises.

J'ai vraiment passé un très bon moment. Peut-être un poil trop jeunesse pour moi, mais c'est une histoire tendre et déchirante qui vous happe et vous empêche de le refermer tant que n'êtes pas arrivés à la dernière page, ce qui est vraiment appréciable.
C'est un livre parfait pour une belle journée ensoleillée, au bord de la piscine ou tranquillement installée sur le sable chaud, les doigts de pied en éventail. La plume est agréable, c'est assez addictif, il se passe tout de même beaucoup de choses, et puis ça donne vraiment très mais alors très envie de partir en vacances ! haha alors attention de ne pas vous plonger dans cette histoire si vous n'avez pas encore planifié vos vacances au soleil, sinon soyez prêt à faire face à une grosse déprime😉

J'ai beaucoup aimé le côté tragique, dramatique du bouquin. Oui ça parle d'amour, de farniente, de sorties, mais ça parle aussi et surtout de deuil. Et c'est un sujet périlleux à aborder à mon sens car si cela est mal fait on tombe vite dans la niaiserie et c'est pas du tout agréable. Mais ce n'est pas le cas dans « Cet été-là » rassurez-vous. Ici, c'est décrit avec justesse, on ressent en plein coeur les sentiments de nos personnages qui tentent tant bien que mal de faire face à cette tristesse et ce poids qui pèse constamment sur leur coeur suite au décès soudain de leur être cher.
C'est également une belle histoire d'amitié. Frankie et Anna en bavent, elles se déchirent par moments et pourtant elles s'aiment comme des soeurs, ça m'a beaucoup touché.

En parlant des personnages et je conclurais sur ça, j'ai trouvé Frankie parfois, vraiment insupportable. On voit clairement que c'est une phase et que c'est sa manière à elle de gérer tout ce bordel, excusez mon expression haha mais je l'ai quand même trouvé vraiment égocentrique.

Je vous conseille vivement ce roman, il sera parfait pour vous accompagné cet été, c'est drôle, tendre et à la fois poignant. Les personnages sont bien construits, la plume est agréable et les chapitres sont courts. Tout est réuni pour vous faire passer un excellent moment, vraiment.
Il pourrait même vous rappeler quelques bêtises d'ado que vous avez surement pu faire à leur âge😉
Je vous le recommande, c'est très sympa.

Pour la note : 15/20.
Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
orbe
  17 mai 2016
Anna est passée en très peu de temps du paradis à l'enfer. A peine un mois après avoir découvert que le frère de son amie partageait ses sentiments, il décède brusquement.
Matt souhaitait annoncer lui-même leur idylle à Frankie. Anna, prisonnière de son secret est l'année suivante amenée à passer l'été avec son amie et ses parents en Californie dans la maison qu'ils utilisaient pour les vacances.
Tous les projets de Frankie tournent autour des garçons. Elle s'est promis que c'était au tour d'Anna de perdre sa virginité.
Entre deuil et nostalgie, rencontres et sentiments, le lecteur suit la jeune fille dans cet été après lequel rien ne sera plus pareil...
Chacun fait ses deuils à sa façon et à son rythme et il est bien difficile d'aider quelqu'un à dépasser le moment de la perte. Anna va devoir arrêter de focaliser sur la peine de ceux qui l'entourent pour enfin regarder vraiment la sienne.
C'est donc un voyage aussi intérieur pour la jeune héroïne qui doit apprendre à écouter son corps et son coeur.
Un livre Intéressant avec des passages émouvants.

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
cats26
  02 avril 2017
Frankie et Anna doivent passer l'été en Californie, au bord de la mer. C'est l'occasion selon Frankie de rencontrer des garçons et de tomber amoureuse.
Or, elle ignore qu'Anna est déjà tombée amoureuse, de Matt le frère de Frankie disparu quelques mois plus tôt. Leur relation secrète devait être révélée cet été-là...
J'avoue qu'avec le titre du roman, la couverture fleurant bon l'été, je craignais de lire une énième histoire de copine et d'amour d'été.
Cependant, l'étrangeté de la couverture elle-même aurait dû m'indiquer qu'il y avait plus que cela.
C'est en effet une histoire de copines, de rencontres estivales, de vacances adolescentes mais c'est aussi une histoire de deuil d'un amour naissant et secret, de ce qui a été et aurait pu être.
Le deuil touche Anna mais aussi Frankie et ses parents et chacun réagit à sa façon.
"Cet été-là", c'est le moment où tout se remet en route.
Anna décrit d'une façon vraisemblable les différentes étapes du deuil, du déni à l'acceptation résignée.
J'ai aimé la formidable amitié entre Frankie et Anna et l'évolution de cette amitié à la sortie de l'adolescence.
J'ai aussi apprécié le parcours initiatique d'Anna qui apprend qu'on peut continuer de vivre après un premier amour tragique. C'est elle qui raconte à travers le journal intime qu'elle entretient et j'ai trouvé le portrait d'adolescente dépeinte par l'auteure plutôt réussi.
Pour pouvoir grandir et avancer, Anna revient sur sa relation avec Matt mais aussi sur son amitié avec Frankie, tout ce qui l'a constitué au fil de leur enfance.
Bon, je dois dire qu'il y a eu des moments un peu mièvres selon moi (ou très mignons, selon le point de vue) que j'ai passés très vite.
D'autre part, le duo de copines présenté (une sûre d'elle, belle et populaire et l'autre gauche, réservée et mal habillée) est très classique, déjà lu mille fois mais cela passe quand même.
J'ai moins aimé l'insistance d'Anna sur le fait que sa relation avec Sam ne pouvait qu'être éphémère, comme si son amour n'était pas vraiment sincère ou qu'elle ne pourrait plus revenir en vacances avec Frankie à cet endroit-là. Est-ce signe de lucidité et donc de maturité?
Au final, alors que le cadre des plages californiennes estivales et la succession des motifs classiques "young adultes" américains (soirée arrosée, sorties nocturnes, cours de surf, flirt à la plage etc.) aurait pu donner un roman plein de clichés, l'auteure a su me toucher et m'intéresser au sort et aux tourments d'Anna.
Ce qui est intéressant, c'est que tout ce que les filles vivent d'important se déroule derrière le dos des parents de Frankie, comme si l'évolution des adolescents ne peut qu'échapper au contrôle des parents, même attentifs.
A partir de 14-15 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   23 juin 2016
Lorsqu'on perd un être cher, les gens s'inquiètent toujours de savoir si on tient le coup. En réalité, ça ne les intéresse pas vraiment. Ils attendent qu'on les rassure, qu'on les remercie pour leur soutien, qu'on leur dise que la vie continue et qu'ils peuvent retourner à la leur. Au fond d'eux, ils se demandent pendant combien de temps ils sont censés prendre de vos nouvelles.
Commenter  J’apprécie          150
AnalireAnalire   22 juin 2016
Quelle que soit la situation, Frankie est toujours sur son trente et un : préparation de voyage, soirée DVD, courses au supermarché, et même dans les rares occasions où il lui arrive de sortir la poubelle. Si la Terre était soudain propulsée hors de son orbite par une rupture du continuum espace-temps, et que l'Amérique du Nord filait s'écraser contre l'Europe à la moitié de la vitesse de la lumière, faisant voler maisons, flamants roses en plastique et petits chiens - ouaaaaaaaf !-, Frankie me demanderait : "Attends, Anna. Tu es sûre que je n'ai rien entre les dents ?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
AnalireAnalire   25 juin 2016
Comme les étoiles qui s'estompent en même temps que le halo du clair de lune. Comme les vagues qui vont et viennent en murmurant contre la côte. Rien ne disparaît jamais vraiment. Les choses se transforment simplement en d'autres choses, encore plus magnifiques.
Commenter  J’apprécie          120
liredelivreliredelivre   06 juillet 2016
Lorsque l'on perd un être cher, les gens s'inquiètent toujours de savoir si on tient le coup. En réalité, ça ne les intéresse pas vraiment. [...]
Ils ne veulent pas savoir que vous ne mangerez plus jamais de gâteau d'anniversaire parce que vous avez peur d'effacer le goût magique du glaçage sur ses lèvres. Que vous vous réveillerez chaque matin en vous demandant pourquoi vous êtes en vie et pas lui. Que vous passerez le premier après-midi de vos premières vraies vacances assise face à la mer, en plein soleil, à attendre un signe de sa part.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AnalireAnalire   24 juin 2016
Je crois que les gens ont tellement peur de la mort qu'une fois au courant, ils ne pensent plus qu'à ça en nous regardant. Ils n'éprouvent plus que de la pitié pour nous, comme si toute notre existence se résumait à ça.
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : eteVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2594 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
. .