AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782221219539
288 pages
Éditeur : Robert Laffont (11/10/2018)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Qui est Mohammed ben Salman, qui bouscule l'Arabie Saoudite et séduit les Occidentaux ? Un visionnaire, un réformiste ou un opportuniste brutal ?
À 32 ans, Mohammed ben Salman, dit MBS, est le prince héritier d'Arabie Saoudite. Il est le premier petit-fils d'Ibn al-Saoud – le fondateur du royaume qui porte son nom – à accéder au pouvoir. Richissime descendant d'une dynastie féodale, il veut transformer son pays en profondeur en réduisant sa dépendance au pétr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
cascasimir
  04 août 2019
MBS, Mohamed Ben Salman a eu une vision, sa vision 2030!
"Convaincre les investisseurs et les champions de l'économie digitale de participer à la transformation de son pays.
Et de construire l'image d'un prince modernisateur, jeune et dynamique.."

Les femmes ont plus de visibilité ?
A la réception de Glowork, une réceptionniste, mais en "niqah", la tenue noire informe qui ne découvre que les yeux. Et, elle ne parle pas anglais ...

Les candidates, au travail, sont nombreuses mais les diplômées des universités locales ( entraînées seulement à la mémorisation, comme pour les versets du Coran) n'ont aucune méthode de travail, peu d'initiative et rarement le sens du travail en... équipe !

Une mère de famille a été embauchée dans une station service, déchaînant un torrent d'insultes...

Le système entier est conçu pour contrôler la population, surtout les femmes ( non-dit, faux-fuyant, pression sociale, contrainte des 5 prières obligatoires par jour et l'abaya noire traditionnelle, par 50 degrés...)

Combat de catch, avril 2018? OK, mais pas de femmes sur le ring! N'empêche, les panneaux publicitaires ne cachaient rien des charmes des catcheuses...
Hypocrisie?
Le " Greatest Royal Rumble " a été interrompu, et l'Autorité saoudienne des sports a présenté ses excuses "pour ces images d'une telle indécence"...

MBS dit que en 1960-1970, son pays était un pays normal, avec une région modérée et les femmes pouvaient travailler...
Faux!
Jamal Khassoghi ( ex- ami de MBS) écrivait dans le Washington Post: C'est faux!
En 1977, une jeune princesse de 19 ans qui tentait de fuir le pays, a été exécutée avec son amant, c'est à partir de ce moment que les femmes n'ont plus eu le droit de voyager sans leur tuteur... En 1960-1970, les femmes ne conduisaient pas, et ne travaillaient pas...

Vous vous souvenez de Jamal? Il s'était indigné a propos de la guerre au Yémen, menée par MBS. Assassiné et démembré vivant dans le consulat d'Arabie Saoudite, en Turquie, en allant récupérer des papiers... Exécuté par?
Le service secret saoudien, des sbires de MBS, qui n'avaient pas compris et outrepassé les ordres...

Je n'ai pas trouvé de citation intéressante, mais voici quelques fatwas: le Grand Mufti actuel a interdit le jeu d'échecs, " perte de temps et d'argent". Ainsi que les Pokémons qui illustreraient la théorie de Darwin.
Et, les bonshommes de neige sont anti islamiques, car ils auraient une âme.
Bon, il n'y a pas beaucoup de neige là bas!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          6810
BVIALLET
  13 décembre 2018
En 1953, à la mort d'Ibn al-Saoud, fondateur de la dynastie wahhabite, ses nombreux fils devaient se succéder un à un sur le trône, ce qui se produisit six fois jusqu'au règne de Salman ben Abdelaziz, lequel désigna à 82 ans l'un de ses fils, Mohammed ben Salman, nouveau prince héritier en 2017. Il rompait avec la succession horizontale pour créer une verticale au profit exclusif de sa famille. Impulsif et brouillon, le jeune Salman, 32 ans, commence par mettre au pas de nombreux dignitaires en organisant la rafle du Ritz-Carlton sous prétexte de lutte contre la corruption. Il souhaite réduire la dépendance de son pays vis-à-vis du pétrole, mettre les Saoudiens au travail et promouvoir un islam modéré. Mais derrière cette apparence progressiste, se cache un potentat aux tendances totalitaires bien affirmées, à la politique étrangère paradoxale et agressive (guerre du Yémen, brouille avec le Qatar), obsédé qu'il est par sa lutte contre l'Iran chiite…
« Le prince mystère de l'Arabie » sous-titré « Mohammed ben Salman, les mirages d'un pouvoir absolu » est un essai de géopolitique qui ressemble en tous points à un très long article que l'on pourrait lire dans « Le Monde » ou dans « Le nouvel Obs ». le lecteur apprendra beaucoup de choses sur cette monarchie sunnite assise sur sa montagne de pétrodollars, son alliance indéfectible avec les Etats-Unis, ses complicités avec Israël et ses ambitions de prépondérance sur l'Oumma sunnite, la communauté des croyants. le jeune prince, très bien décrit, peut à la fois sembler sympathique par certains côtés comme son autorisation de conduire accordée enfin aux femmes ou sa mise au pas de la police religieuse et inquiétant par tous ses penchants tyranniques. Tous les nababs n'ont pas encore été libérés de leur prison dorée du Carlton. Les condamnations à mort par décapitation sont toujours aussi nombreuses tout comme les embastillements et les châtiments de milliers de coups de fouets sans parler des mains coupées pour les voleurs ou des lapidations de femmes infidèles. Très bien écrit et très intéressant car bien documenté et bien sourcé, ce livre laisse quand même le lecteur sur sa faim car avec un personnage aussi énigmatique et paradoxal, il lui sera difficile d'imaginer quel avenir peut espérer ce pays clé du monde arabe.
Lien : http://www.bernardviallet.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Balthazar21
  16 avril 2019
Satisfait et déçu ... telle est la synthèse de ma critique !
Satisfait parce que j'y ai appris différentes choses intéressantes sur ce pays qui n'est connu du grand public que par sa richesse pétrolière voire accessoirement par les principaux lieux de pèlerinage de l'islam. L'argent peut-il tout acheter?
Déçu parce que jamais je n'aurais imaginé qu'une grande journaliste de télévision puisse aussi mal écrire ... ce livre me donne l'impression d'avoir été rédigé à toute vitesse, histoire peut-être de paraître en un moment opportun pour faire le buzz comme on dit aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          20
chantalfichou
  22 novembre 2019
Excellente présentation de l'Arabie saoudite,son histoire,son système et aussi ses moeurs;ce livre est sobre,sans superflu,carré et m'a bien éclairée
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
cascasimircascasimir   04 août 2019
Le prince Sultan, demi-frère aîné de MBS, demandait à Abdul Aziz Ibn Bas( aveugle de naissance) le juge religieux, le plus influent du pays, comment il pouvait s'acquitter des 5 prières obligatoires, dans l'espace.
Sultan s'entraînait pour partir dans l'espace, à bord de la mission américaine Discovery, et être premier musulman à vivre cette expérience.

Au retour, fêté comme un héros, Sultan dut répondre à toutes sortes de questions, avant de convaincre le juge religieux, (AVEUGLE)que oui la Terre est un globe, et...
Et qu'elle n'est pas plate, comme l'enseigne la religion islamique (sic!)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          253
BVIALLETBVIALLET   13 décembre 2018
En l’absence de chiffres officiels, Amnesty International estime que quelque cinq cents exécutions ont été pratiquées depuis l’avènement du roi Salman. Une cinquantaine de personnes ont été exécutées lors des premiers mois de 2018, dont la moitié pour des affaires de drogue sans violence, dénonce de son côté Human Rights Watch. Dans le cas d’individus ayant commis des crimes ou des vols particulièrement scandaleux, une fois la tête recousue, leur cadavre est parfois crucifié et exposé en public. Le vol entraîne l'amputation de la main droite et quelquefois des pieds. Sont punis de mort le blasphème, l’homosexualité, la trahison et le meurtre. L’adultère expose la femme mariée à la mort par lapidation ; cent coups de fouet châtient son partenaire. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Balthazar21Balthazar21   04 avril 2019
Une évolution démocratique à l'occidentale est impossible. Vous avez vu ce que cette fantaisie a provoqué ailleurs dans le monde arabe? Toute velléité de libéralisation politique est impensable.
Commenter  J’apprécie          20
Balthazar21Balthazar21   13 avril 2019
L'Occident est le mal absolu et présente une incompatibilité fondamentale avec les valeurs de l'islam.
Commenter  J’apprécie          30
BVIALLETBVIALLET   13 décembre 2018
Afin d’éviter toute intégration, « les travailleurs invités » viennent de préférence de pays non arabes et non musulmans. Leurs libertés sont limitées et leurs droits quasi inexistants. Aucun étranger ne peut prétendre à la nationalité saoudienne. Tout autre culte que l’islam est interdit — il n’y a en Arabie Saoudite ni églises, ni temples, ni sanctuaires.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Christine Ockrent (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christine Ockrent
Christine Ockrent - La guerre des récits
autres livres classés : arabie saouditeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Petit quiz sur la littérature arabe

Quel est l'unique auteur arabe à avoir obtenu le Prix Nobel de littérature ?

Gibran Khalil Gibran
Al-Mutannabbi
Naghib Mahfouz
Adonis

7 questions
36 lecteurs ont répondu
Thèmes : arabe , littérature arabeCréer un quiz sur ce livre