AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226172402
276 pages
Albin Michel (25/04/2006)
2.75/5   2 notes
Résumé :

A travers une danse érotique de vie et de mort, Daniel Odier, auteur d'importants ouvrages sur le tantrisme et de romans-culte tel Diva, évoque ici la force révélatrice de l'amour et du sexe. Lors d'un voyage à Saint-Pétersbourg, un homme épris demusique et de beauté rencontre une femme qui le fascine d'emblée et l'attire irrésistiblement. Séléné est belle, russe et peintre. Entre ces deux &... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Spanda
  30 octobre 2010
Lecteur débutant je vais m'essayer à une première critique de livre.
C'est le coeur ouvert, l'âme amoureuse, les sens en éveil et en pleine confiance envers l'auteur (Daniel ODIER, auteur tantrique s'il faut le définir) que j'ai abordé ce livre, du coup peut être l'aimais-je avant même de le lire.. Bref...objectif touché!
Ce roman, teinté de spiritualité masquée et d'amour absolu m'a de suite conquis, on y retrouve une rencontre entre 2 êtres touchants qui vivent, chacun à leur manière, un amour sensible de la vie.
A la frontière de la raison, leur liaison amoureuse et charnelle pourrait paraitre tordue ou skyzophrène mais il n'en est (presque?) rien. Il s'agit simplement d'âmes à l'écoute de leurs sens, baignés dans l'amour et jouissant de leurs vibrations commune dans la spontanéité. L'une ayant les pieds sur terre et l'autre sur la lune, leur rencontre ne pouvait qu'en être qu'explosive.
J'appréhendais avec impatience de tourner les pages et de découvrir la suite tant j'ai été immergé dans la lecture de leurs âmes, regrettant à chaque fois de me rapprocher aussi de la fin du livre.
Un conseil pour les âmes sensibles: foncez! Marc Levy n'a qu'à bien se tenir! ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (67) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   20 février 2022
L’Adorateur était un adepte de la solitude, pourtant son intuition le portait vers Séléné et dans ce fol espoir il sentit que naissaient les conditions idéales d’une passion. Pour lui, l’espoir n’était que de la peur qui avait mal tourné. Et il sut d’emblée que l’espoir qui se manifestait là était une peur ancienne qui se dissimulait. Il savait que Séléné allait sourire sous l’effet du même cataclysme, et lorsque le dessin de ses lèvres changea et que ses yeux se mirent à flamboyer, leurs bouches se rapprochèrent. Ils passèrent d’interminables minutes à s’effleurer, à jouer. La main droite de l’Adorateur glissa sous le sweet-shirt, remonta sur la peau frémissante. Il se mit à sentir les battements rapides de son cœur puis ses doigts atteignirent la naissance du sein gauche d’une douceur renversante. C’était comme de palper un nuage charnu, subtil et ferme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 février 2022
En sachant qu’on n’est jamais à l’abri de rien, que toute philosophie s’effondre devant la vie et qu’on commence seulement à comprendre lorsqu’il est quasiment trop tard. Tu vois, nous sommes deux solitaires planqués derrière Antisthène et Diogène, deux amants de la liberté inconditionnelle. Nous avons payé nos idées le prix fort, nous avons renoncé à beaucoup de choses, nous avons vécu des merveilles et là, simultanément, nous nous effondrons devant un beau regard de femme. C’est ça la beauté de la pratique. Finalement, tout est dans l’effondrement, la disparition totale de l’entité qui n’est pas reliée au tout, à l’espace. Le seul fait qu’elle s’appelle Séléné aurait dû te mettre la puce à l’oreille. Tu baises avec la Lune !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 février 2022
Chaque chose avait un goût nouveau. Il recueillit les premières impressions de Sarah : la salle possédait un plancher idéal pour le son et de beaux volumes, l’écho naturel était excellent pour la musique de chambre. Comme elle lui parlait, l’Adorateur se mit en fonction, toutes ses perceptions, son intelligence de l’espace entrèrent dans la musique. Le premier rendez-vous avec les artistes était fixé à dix-sept heures. L’Adorateur n’aimait pas travailler le matin et heureusement pour lui, beaucoup d’artistes partageaient ce goût. Sarah et lui se rendirent à la salle à quinze heures. L’Adorateur fit déplacer deux grands rideaux car son intuition lui dit qu’ils étoufferaient les aigus de l’alto.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 février 2022
Toutes sortes d’images défilaient dans sa tête. Il ne savait rien du passé de Séléné. Il imaginait facilement qu’un ancien amant, brûlé par son intensité, cherchait à lui faire peur. Cela lui rappelait l’épisode vécu avec Lydia. Elles avaient cette même passion de l’absolu qui menait les êtres à la félicité ou les brisait, parfois simultanément. Il pensa téléphoner à l’altiste pour qu’il aille prendre de ses nouvelles mais conclut que leurs relations ne le permettaient pas. De toute manière, il était certain qu’elle n’était plus chez elle.
Sarah suppléa merveilleusement à ses absences intérieures. C’était la première fois qu’elle voyait l’Adorateur troublé pendant un enregistrement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   25 février 2022
Sarah vivait seule. Comme elle le disait souvent, elle aimait trop les hommes pour s’en passer mais pas assez pour vivre avec eux. Elle profitait de ses nombreux voyages pour nouer des relations intenses et épisodiques avec des hommes et parfois des femmes qui souvent la poursuivaient de leurs assiduités. Plus d’une fois l’Adorateur l’avait sauvée en se prêtant au jeu des amants. Sarah était une sorte de marin de la musique. Un partenaire dans chaque port. En cela, elle s’entendait assez bien avec l’Adorateur, qui, après vingt-cinq ans de vie commune avec une grande violoniste, élève de Josef Szigeti, vivait seul, trop amoureux de sa liberté et de son indépendance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : tantrismeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1555 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre