AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756022136
Éditeur : Delcourt (01/06/2011)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 12 notes)
Résumé :

Sitôt débarquée à Providence, Nikki s’attire des ennuis. Mais que fait une jeune fille dans un endroit aussi peu recommandable, repère d’ivrognes et d’escrocs en tous genres ? Sam, contrebandier bien connu du coin, accompagné de son fidèle Issuzu, compte bien en savoir un peu plus et y voit là un bon moyen de récupérer quelques sacs d’or. Mais il n’est pas le seul à s’intéresser de près à la nouvelle venue…

Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
edelwe
  12 décembre 2011
J'aime beaucoup découvrir de nouveaux univers imaginaires et c'est avec plaisir que je me suis plongée dans cette nouvelle série!
On s'attache facilement à l'héroïne, à la recherche de son grand-père, dans ce port franchment hostile. On suit avec plaisir ses aventures. Elle est drôleet courageuse, avec une fâcheuse tendance à se battre au moindre mot de travers. Ce qui amuse vraiment le lecteur. Les autres personnages sont aussi très réussis. Ils sont à la fois caricaturaux et très originaux. Ils ont une vraie présence. le méchant n'est pas ridicule. Il est même assez complexe puisqu'il mêle une apparence avenante et une cruauté immanse. J'ai adoré Isuzu, un loup ami de Sam. C'est original et très sympathique. de même Sam est un personnage intéressant, assez proche du capitaine Jack Sparrow dans son humpour et sa manie de s'attirer les pires ennuis.
J'ai aussi beaucoup aimé l'univers dans lequel se déroule cette histoire. Un monde multiforme et onirique. Les décors sont vraiment bien trouvés et très poétiques. On prend plaisir à les découvrir.
Un seul bémol, mais de taille pour une BD, le dessin. Je l'ai trouvé assez désagréable. Saturé de couleurs. Avec un trait trop simple, surtout pour les visages des personnages. C'est vraiment dommage car les décors sont très beaux. La couverture et la carte en début d'album aussi. Mais l'intérieur ne me paraît pas assez soigné.
Cependant, j'ai vraiment aimé l'histoire de ce premier tome et je découvrirai la suite avec plaisir!

Un grand merci à Babelio pour cette découverte!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Yukarie
  15 janvier 2012
Je n'ai encore jamais lu de Bande dessiné de Philippe Ogaki. J'avais entendu parler de la Rose écarlate que j'aimerai lire un jour, mais jamais d'Azur. Ainsi quand l'opération Masse Critique de Babelio l'a proposé, je n'ai pas hésité.
Nous sommes ici dans le monde d'Azur, un monde fantastique ou chaque ville, chaque royaume flotte dans les airs. Ici pas de voiture, pas de route, mais des bateaux volants qui permettent de se déplacer de terres en terres. Notre histoire se déroule a Providence, ville peuplé de pochtrons ou les ruelles sont sombres, délabrés et le port totalement pourri.
Nikki, débarque dans cette ville afin d'y rechercher son grand père: le Capitaine Gayle, navigateur que la plupart croient fou. Notre héroïne est une jeune fille intrépide, plutôt grande gueule, n'hésitant pas à mettre son coup de point a la figure dès qu'un propos ne lui plait pas. Lors d'une de ses bagarres, elle rencontrera le téméraire Sam, homme pour qui le commerce, les femmes et l'argent est une priorité et son ami Issuzu, un loup garou plutôt sensible et surtout, ce qui m'a bien fait rire: végétarien!
Lors de sa recherche, Nikki retrouve la dague de son grand père , dague qui en réalité est un artefact appelé "Larme de la déesse" qui jadis appartenait aux orcs et que ceux-ci recherchent. Puis il y a aussi cette fameuse carte qui selon le Capitaine Gayle, mène au mythique grand continent. Armand, le chef cruel et sans scrupule du Royaume de Mycia et ses gardes sont a sa recherche et persuadés que Nikki l'a en sa possession.
Ce premier tome est plutôt l'introduction aux futures voyages et aventures de Nikki et de ses "compagnons". Nous ne savons pas encore qu'ils cherchent ce grand continent comme dit dans la présentation de l'éditeur, mais nous avons toutes les cartes en main pour le croire. Des personnages charismatiques, une course aux trésors, de l'action et une fin de tome ou le suspense est totalement présent.
Du coté des dessins, nous retrouvons de très beau décors ce qui augmente davantage le coté imaginaire et fantasy de la bande dessinés, malheureusement, je trouve les personnages un peu trop simpliste et cela est vraiment dommage.
En conclusion, Philippe Ogaki nous présente ici une superbe histoire qui nous tient en halène associée a un brin d'humour et des personnages pour le moins originaux. Je remercie Babelio et les éditions Delcourt qui m'ont fait prendre beaucoup de plaisir a la lecture de cette bande dessiné. Je risque d'ailleurs de me procurer la suite assez rapidement, le tome 2 s'intitulant: "L'oiseau sacré"...
Lien : http://larecreationculturell..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Nahe
  15 janvier 2012
Lorsqu' un étranger, désireux de se faire discret, débarque à Providence, l'attention de Sam, un contrebandier sans scrupules, est éveillée. Toujours à l'affût, il semble flairer la bonne affaire et n'hésite pas à lui emboîter le pas, sans tenir compte des avertissements d'Issuzu, son associé, un loup-garou végétarien.
Cet étranger s'avère être une toute jeune fille, Nikki, à la recherche du capitaine Gayle, un solitaire excentrique, son grand-père. Nikki semble pourtant arriver trop tard, son courage et son tempérament fougueux ne lui serviront à rien : le capitaine Gayle a disparu et Sam la conduit même à sa tombe…
Le vieil homme a pourtant légué à sa petite fille sa dague, un objet précieux qui semble convoité par beaucoup et qui pourrait la mener au devant de nombreux ennuis. Heureusement, ou plutôt malheureusement, pour elle, Sam veille au grain…
Ce premier tome met en place le monde d'Azur , un monde fantastique constitué de terres flottantes, ralliées par bateaux volants. On y côtoie des humains et des créatures fabuleuses, à l'image d'Issuzu, des animaux à taille humaine, des orcs, …
Le découpage et les tonalités de l'album m'ont beaucoup plu: ces cases mises en évidence dans un décor plus large, dans un jeu de couleurs contrastées, donnent de la vitalité au récit, ajoutent à son côté fantasy et l'ancrent davantage dans l'imaginaire.
Il semble que Nikki et ses compagnons se préparent à y vivre des aventures palpitantes, dans un genre de course au trésor. Un univers qui reste à découvrir donc. Tout en rythme et en dynamique, cette série intrigue le lecteur et l'invite à suivre ses héros : l'aventure ne fait que commencer… Un grand merci à Babelio et aux Editions Delcourt pour cette bande dessinée attrayante !

Lien : http://nahe-lit.blogspot.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Colibrille
  03 octobre 2014
J'ai eu du mal à me plonger dans la lecture de ce premier tome d'Azur. Il faut dire que l'intrigue peine un peu à se mettre en place, on ne sait pas trop où l'auteur veut nous emmener. Malgré tout, je me suis laissé guidée par les dessins plutôt modernes ainsi que le surprenant univers qu'Ogaki nous fait découvrir. Les personnages manquent un peu de consistance, et leurs traits, de finesse. Mais cela est probablement dû à la volonté de l'auteur de s'inscrire dans la veine des BD au graphisme très proche du manga. Les dialogues ne manquent pas d'humour mais ne suffisent pas à rendre la BD plus captivante.
J'espère que le tome suivant sera plus riche en rebondissements et verra le caractère des personnages s'affirmer.
Commenter  J’apprécie          40
lire_pour_le_plaisir
  04 janvier 2012
Nikki arrive dans la ville de Providence pour retrouver son grand père. Elle apprend peu après que le vieil homme est mort et, en visitant sa maison, elle trouve une dague dont le pommeau est orné d'une perle. Sans le savoir, elle vient de mettre la main sur la larme de la déesse, un artefact sacré que voudraient à tout prix récupérer les terribles orcs. Lorsque son chemin croise celui du ténébreux Sam, un contrebandier prêt à vendre père et mère en échange de quelques deniers, Nikki ne se doute pas qu'elle vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage. Suite à une dénonciation, la jeune femme est capturée par les gardes royaux de l'empire de Mycia qui sont pour leur part à la recherche d'une mystérieuse carte dont son grand-père semble avoir été le dernier détenteur. Prisonnière dans la geôle sordide d'un énorme vaisseau de l'empire, Nikki ne devra son salut qu'à l'intervention de Sam et de son Loup Garou Issuzu…
Ce tome d'introduction met en place un univers riche de promesses. L'histoire n'est certes pas follement originale mais la mise en scène s'avère redoutable d'efficacité. Action, nombreux rebondissements, personnages hauts en couleur et suspens final insoutenable, tous les paramètres sont en place pour susciter chez le lecteur l'envie de découvrir la suite. le trait de Philippe Ogaki, à l'évidence fortement influencé par le manga, est souple et dynamique. Son découpage très cinématographique donne à l'album un rythme proche du dessin animé.
Une nouvelle série jeunesse pêchue et bien dans l'air du temps. Nul doute que ce mélange de science fiction et d'héroic Fantasy mâtinée d'un soupçon de piraterie ravira les enfants. A noter que le second volume est sorti à peine quatre mois après le premier. Un argument supplémentaire qui devrait convaincre les indécis de se lancer sans réserve à la découverte des aventures de la belle Nikki.

Lien : http://crdp.ac-amiens.fr/cdd..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (3)
BulledEncre   16 avril 2012
Les jeunes vont adorer, les plus grands aussi !
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BoDoi   21 juillet 2011
Ses planches sont denses et dynamiques et le récit n’offre que très peu de temps morts. De plus, cette série ne manque pas d’humour et le ton y est léger
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   15 juin 2011
L'aventure est donc au rendez vous des pages d'Azur. Il serait donc dommage de passer à côté d'une série de cette qualité, dont le tome 2 est annoncé pour novembre 2011.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ColibrilleColibrille   03 octobre 2014
- Bravo, Issuzu ! Très bien le grognement, ils ont vraiment cru que tu allais les croquer !
- Sam, je n'aime pas tes manigances, d'autant plus que je passe toujours pour le méchant, alors que je suis végétarien.
- Avoue que tu n'as pas tout à fait le physique d'un enfant de chœur non plus !
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Philippe Ogaki (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Ogaki
Interview d'Algésiras et Philippe Ogaki réalisée le 29 Juin lors de leur dédicace à Momie Folie, librairie grenobloise spécialisée dans la bande dessinée. Partie 1.
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
2794 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre