AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Denis Sigal (Traducteur)Kazuko Sigal (Traducteur)
ISBN : 2351420055
Éditeur : Kurokawa (24/08/2005)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Rien ne va plus pour Sumire ! Alors qu'elle découvre à quel point il est difficile d'arrêter de fumer quand on est accroc notoire au petit bâton de nicotine, elle doit de surcroît materner deux "grands enfants" (son petit ami et son "animal de compagnie") au soir de noà«l, stupide tradition qu'elle avait pourtant bien l'intention d'oublier ! Momo l'aide cependant à prendre conscience que la parole est parfois plus importante que le reste, et que c'est seulement quan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
florencem
  02 avril 2013
Un second tome tout aussi bien rythmé que le premier. On continue à suivre les déboires de Sumire qui semble de plus en plus perdue entre son petit ami Hasumi et Momo. Ce qui, je dois bien l'avouer, est assez drôle, même si ses sentiments la font tourner en bourrique. Je pense d'ailleurs que c'est ce qui fait de Sumire un personnage attachant. Même si, personnellement, j'ai dû mal à m'identifier à elle, de part sa relation avec son travail et sa froideur apparente, elle est aussi fragile que n'importe quelle femme. Elle n'est pas seulement le bourreau de travail que tout le monde pense voir.
Ainsi, Yayoi Ogawa nous montre son héroïne sous d'autres angles, et elle devient beaucoup plus humaine. J'adore ainsi la voir disjoncter un petit peu, se rendre compte qu'elle fait des choses vraiment improbables et rester un peu brute de décoffrage à certains moments. Quant à Momo, il est difficile de savoir ce qu'il ressent exactement. Il ne doit pas être facile de rester aussi stoïque face à Sumire qui ne voit pas vraiment le jeune homme qu'il est. Et pourtant, il se montre incroyablement mesurée, jouant son rôle d'animal domestique à la perfection. Mais est-ce que cette situation durera éternellement... ? C'est la question que je me pose déjà après ce deuxième tome. Parce qu'il faut bien se l'avouer, cette situation ne pourra pas durer, alors que se passera-t-il alors ? J'espère juste que Yayoi Ogawa saura continuer sur la même lancée car il serait dommage que la série perde de son intérêt à cause d'une trop grande redondance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
jayrwa
  30 avril 2013
J'ouvre la parenthèse. Je n'ajoute que celui-ci car c'est le premier de cette série (qui si je ne me trompe pas en compte 12) que j'ai lu. C'est important de le signaler car si j'avais lu d'abord le tome 1, il n'est pas spûr que j'aurais continué. de fait, le 1 donne beaucoup d'indications sur la fin de l'histoire. Il n'en reste pas moins un bon tome. je ferme la parenthèse.
C'est l'histoire d'une jeune femme japonaise qui est un peu hors norme. Elle fait 1m70 ce qui dans son pays est très grand. Elle a fait une partie de ces études universitaire à l'étranger. Elle est très compétente dans on boulot ce qui l'a rend fort exigeante tant avec elle même qu'avec les autres, notamment ses collègues, ce qui tend à rendre sa vie au travail et sa vie affective difficile. D'ailleurs, elle est célibataire. Entre dans sa vie, un type qu'elle héberges aux conditions qu'il agissent comme son "animal de compagnie", son chien. Idée étrange que le type accepte et qui crée un petit foyer des plus détonant. Très drôle d'autant que le type, momo, agit vraiment comme un petit chien. A ces deux personnages principaux s'ajoute sa meilleur amie, une petite dame plus dans la norme, un peu boulotte et qui a des enfants. Je n'en dis pas plus mais après quelques tomes, elle rencontrera quelqu'un et devra combiné sa relation avec l'existence de son spécial "animal de compagnie".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
YesAgainOneMorePage
  19 février 2018
Le premier point faible de ce Josei ce trouve dans ce tome ci (même si on ce doutais déjà dans le tome précédent): le triangle amoureux. le classique en plus, une fille pour deux garçon....
Mais malgré ce détail qui je pense ne gène que moi et le fait que ces premier tomes manque de suspens, j'adhère grave à ce manga.
L'auteure me fait à tout les coups éclater de rire, l'histoire est tellement... Peu banal! Et les personnages changent carrément la donne: Ici c'est la femme qui assume tout la tête haute, ce que ça fait du bien!
Dans ce second tome on aborde entre autre les premiers RDV et la st valentin, tout un art au Japon.
Momo m'a particulièrement touché dans ce tome et on découvre un peu plus son univers.
Commenter  J’apprécie          00
NicolasFJ
  31 octobre 2016
Un excellent tome qui confirme la qualité de la série.
Cette comédie romantique se démarque en travaillant en profondeur ses personnages.
De l'humour, beaucoup d'émotions, et des dessins d'où se dégage un charme envoûtant.
Commenter  J’apprécie          20
yuya46
  20 mars 2016
...
Assez drôle, avec une bonne histoire qui va vous faire passer un très bon moment, c'est une bouffée d'air frais.
Lien : http://www.yuya.fr/chronique..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   02 avril 2013
Vous voyez, ma maîtresse veut tout avoir alors je dois un peu lui rappeler ma présence. C'est pour ça que je suis obligé, de temps en temps, de la maltraiter gentiment.
Commenter  J’apprécie          80
MeroMero   20 novembre 2013
Même si on a envie de se mettre en colère on ne peut pas, parce que les animaux font ça pour nous faire plaisir. C'est une expression d'amour très simple, ils offrent juste aux autres les choses qui les rendraient heureux eux-mêmes.
Commenter  J’apprécie          10
YesAgainOneMorePageYesAgainOneMorePage   06 février 2018
Le repas que je mange n'est pas arrivé là tout seul, directement de la terre. J'habite dans un appartement que quelqu'un a construit à ma place. Je porte les vêtements que quelqu'un à créés à ma place. Je vais au travail dans une rame de métro que quelqu'un fait fonctionner à ma place. Personne ne vit uniquement grâce à sa propre force, moi comprise.

Les êtres humains vivent tous dans la solitude. C'est pour ça qu'il doivent tous s'entraider.

Sumire~
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
YesAgainOneMorePageYesAgainOneMorePage   06 février 2018
"Ton animal de compagnie de parle plus ? Mais c'est normal, c'est plutôt rare d'avoir un animal de compagnie qui parle.
-Je parle de Momo, tu le sais!
-Mais ce n'est pas si grave que ça, ce n'est que ton animal de compagnie. Il comprend ce qu'on lui dit par contre, c'est plutôt idéal non ? De tout façon, il est chez toi pour le plaisirs des yeux, pas des oreilles."
-..."

#Yuri & Sumire
Commenter  J’apprécie          00
YesAgainOneMorePageYesAgainOneMorePage   06 février 2018
"J'arrête pas de te le répéter: Devant l'homme qu'on aime, on joue la fille qui demande de l'aire! T'as toujours pas pigé?
-Oui mais... Je suis pas comme toi à jouer l'innocente qui capte rien à l'informatique et qui vérifie les mails de son mari dans son dos.
-Ah euh, tu sais toute femme mariée doit savoir faire ça aujourd'hui ..."

#Yuri & Sumire
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : joseiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
825 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre