AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782203047266
48 pages
Casterman (06/06/2012)
3.45/5   49 notes
Résumé :
Au Château d’Emeraude, par une nuit d’orage, Elund et les Chevaliers d’Émeraude, maintenant âgés de seize ans, reçoivent la visite du vieux Mori. Le magicien porte une mystérieuse boîte en plomb, gravée de symboles anciens : un objet magique au puissant pouvoir, qui mettra les Chevaliers à l’épreuve. Confrontés à la convoitise des sorciers et peut-être même de l’Empereur, ceuxci en effet ne pourront se contenter de leurs épées : il leur faudra, dans le conflit qui s... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,45

sur 49 notes
5
1 avis
4
3 avis
3
3 avis
2
2 avis
1
1 avis
Suite des aventures des jeunes apprentis Chevaliers d'Emeraude avec au programme de ce second tome une mise à l'épreuve - un peu foireuse et foirée - où il leur faut combattre un démon de glace.

Mouais, il se passe si peu de chose qu'on est en droit de se demander si ce tome était vraiment nécessaire.
Vite au suivant !
Commenter  J’apprécie          140
Les enfants prodiges ont bien grandi et sont capables de véritables prouesses. Leurs dons magiques se sont considérablement accrus et leurs aptitudes physiques également. Mais il y a encore une chose qui leur fait défaut pour être à la hauteur de la prophétie qui les attend, et le vieux magicien Élund le sait bien : il n'ont encore jamais fait face au danger en situation. Avec l'aide de son ami Mori, Mage du Béryl, ils vont mettre les Chevaliers à l'épreuve en libérant une créature entièrement magique : un élémental de glace !

Je n'avais été que moyennement enjoué à la lecture du tome 1 des Chevaliers d'Émeraude, mais je suis quelqu'un de courageux : après un premier opus clairement introductif, le scénario allait sûrement se lancer par la suite.
Que nenni ! Peste soit mon optimisme, je suis une nouvelle fois déçu. Mais ici point d'excuse : l'histoire AURAIT DÛ se mettre en bonne marche !

Anne Robillard sait sûrement écrire des romans. Sa bibliographie parle d'elle-même : la série des Chevaliers d'Émeraude connaît un fort succès et se vend comme des petits pains. Mais la bande dessinée ce n'est pas du roman !
Je fais les mêmes reproches à ces réalisateurs qui pensent qu'on peut facilement adapter un roman en film. J'ai été critique sur les adaptations du Seigneur des anneaux par Peter Jackson (sur un autre média, mais dans le même sens) bien que je reconnaisse qu'il s'en soit bien tiré, mais que dire par exemple des Harry Potter ? Prenons Goblet of Fire : dans le roman, on ressent bien l'influence des saisons qui passent sans que l'énigme de l'oeuf ne trouve de solution. Mais dans un film, d'une durée finalement très courte, cette attente quasi-angoissante est tout simplement inexistante !
Réduire l'intérêt d'un roman à un 46 pages de bande dessinée est une ineptie. le découpage est haché, le contenu est bâclé. Tout va trop vite, la lecture en est saccadée.
Même s'il s'agit d'une genèse des romans, d'une quête initiatique et originale, la bande dessinée n'obéit pas aux mêmes codes narratifs que Diable !


La suite à lire sur BenDis...
Lien : http://bendis.uldosphere.org..
Commenter  J’apprécie          30
Comme le précédent, cet album se regarde plus qu'il ne se lit. D'abord parce qu'il y a très peu à lire, très peu de dialogues, mais aussi parce que le graphisme est très beau (même si j'ai encore du mal avec les traits des personnages qui ne m'attirent pas du tout, trop fins et agressifs à la fois).
L'action se déroule quelques mois avant l'adoubement des premiers écuyers, quand les Chevaliers d'Émeraude ne sont encore que sept. Maître Elund veut tester les capacités des dits Chevaliers afin de s'assurer qu'ils sont fin prêts à affronter leur destin. Kira, sans le vouloir, y ajoutera de la difficulté en libérant un Élémental de glace.
On s'éloigne beaucoup du roman mais ce n'est pas dérangeant puisque cohérent (à part peut-être Maître Abnar qui est ici souriant, tolérant et limite affectueux...).
Comme beaucoup de bandes dessinées, c'est un album qu'on lit et referme beaucoup trop vite.
Commenter  J’apprécie          30
Nous retrouvons nos apprentis chevaliers devenus adultes accompagnés de leurs écuyers bientôt doubés. le mage Elund décide de les mettre à l'épreuve en cachant un coffret magique mais tout ne se passe pas comme prévu....
On découvre la jeune princesse Kira et une bibliothèque d'ouvrages défendus bien tentante....
Des dessins toujours aussi magnifiques et l'envie d'en savoir un peu plus....
Commenter  J’apprécie          10
Deuxième opus des aventures des chevaliers d'Emeraude. Ces derniers ont grandi mais il est toujours aussi difficile de les différentier. L'intrigue est simple et les dessins particuliers, notamment la mise en couleur peu convaincante.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
- Que savent faire vos jeunes guerriers ?
- Ils savent utiliser l'énergie de leurs mains autant pour attaquer que pour guérir. Ils maitrisent la force du vent et la lévitation. Ils ressentent la présence de créatures vivantes et savent les identifier sans les voir. Ils ont d'excellents reflexes et une grande force physique.
- Mais ils ne sont que sept
- Bientôt quatorze car leurs écuyers seront adoubés dans quelques mois.
- Comment vaincront-ils des milliers d'opposants ?
Commenter  J’apprécie          30
Personne ne comprend tout à fait les desseins des magiciens, [...], et nous ne devons jamais lire leurs pensées.
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Tiburce Oger (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tiburce Oger
Indians
autres livres classés : fantasyVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus




Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2181 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre