AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2372872400
Éditeur : Komikku éditions (13/04/2017)

Note moyenne : 4.46/5 (sur 45 notes)
Résumé :
Florence, début du 16e siècle.
Dans ce berceau de la Renaissance, qui vit l’art s’épanouir dans toute sa splendeur, une jeune aristocrate prénommée Arte rêve de devenir artiste peintre et aspire à entrer en apprentissage dans un des nombreux ateliers de la ville…
Hélas ! Cette époque de foisonnement culturel était aussi celle de la misogynie, et il n’était pas concevable qu’une jeune femme ambitionne de vivre de son art et de son travail. Les nombreux ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  26 janvier 2018
J'aime beaucoup cette série. Mais j'avoue que ce tome 6 est pour moi en dessous de mes attentes.
Les graphismes sont toujours d'une très grande qualité. C'est d'ailleurs un atout énorme de ce manga.
L'histoire de ce 6ème nous montre pourquoi Caterina a ce comportement. Je regrette justement que ce tome ne tourne qu'autour de cela. Pourtant l'histoire est touchante à souhait, trop peut être.
Et puis j'avoue que le duo Arte - Leo me manque énormément.
Commenter  J’apprécie          400
thedoc
  09 juin 2019
Nous avions laissé Arte préceptrice à Venise de la petite Caterina, une jeune aristocrate semble-t-il bien capricieuse, qui ne voulait pas se plier à l'étiquette de sa condition. Si Arte a bien vite découvert la passion de Caterina, la cuisine, elle ne comprend toujours pas pourquoi la petite-fille s'obstine à ne pas se plier au savoir-vivre aristocratique et à cacher sa vraie nature à ses parents. Une situation qui, Arte le voit bien, rend Caterina malheureuse. C'est finalement Youri qui répond aux interrogations de la jeune peintre en lui révélant le passé de la petite vénitienne.
Ce nouveau tome est entièrement consacré à la petite Caterina. Révélations sur son enfance à la campagne et sur son retour auprès de ses parents… c'est l'occasion pour le lecteur d'en découvrir plus sur cette petite-fille qui a vécu une véritable déchirure. Arte met tout en oeuvre pour l'aider et faire en sorte que Caterina surmonte son passé.
Son histoire personnelle permet également de découvrir comment les filles étaient considérées dans le milieu aristocratique à l'époque : sans aucun intérêt pour le chef de famille si ce n'est lorsque la question de la dot se pose. Si l'on suit l'exemple de Marco, le père de Caterina, c'est au mieux soit un bon mariage (où l'on parle avant tout rentabilité), soit le couvent (bon débarras). Pauvre petite-fille riche…C'est certainement pour moi le tome le plus émouvant et le plus triste depuis le début de la série.
Côté graphisme, le plaisir est toujours le même : jolies tenus, beaux décors, personnages aux silhouettes agréables.

Encore une fois une très bonne suite et un manga qui continue sur son succès.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
zazimuth
  26 octobre 2017
J'ai dévoré ce sixième volume qui éclaire la vie de Caterina, la fillette dont Arte est devenue la préceptrice.
Le début du livre raconte son enfance et comment elle a été confiée à une nourrice à la campagne parce que son père ne voulait qu'un héritier mâle.
On découvre le caractère bien affirmé de la demoiselle dès son plus jeune âge mais aussi la relation fraternelle qu'entretenait avec elle le fils, Gimo, de sa nourrice, Bona, et toutes les valeurs et savoir-faire que cette dernière lui a transmis.
Arte comprend que Caterina est tiraillée entre cette enfance dans un milieu social inférieur au sien mais qui représentait l'amour familial à ses yeux et ce que ses nobles parents attendent d'elle sans se soucier de ses goûts et aspirations.
Heureusement qu'oncle Youri veille !
J'adore toujours autant la richesse des personnages et leur humanité. Arte est tellement positive, énergique, astucieuse et bienveillante...
Commenter  J’apprécie          80
Colibrille
  13 septembre 2019
Dans ce tome, nous en apprenons plus sur Caterina et la raison de sa rébellion envers sa famille. La solution se trouvait dans l'enfance de la jeune fille et il fallait bien une tête de mule comme Arte pour le comprendre ! le personnage de messire Fariel m'est de plus en plus sympathique. J'aime la façon dont il prend à coeur le bonheur de sa nièce adorée. Néanmoins, je suis sûre qu'il nous cache des choses. J'ai même ma petite idée là-dessus... La conclusion de ce tome nous ramène vers Leo, dont l'absence, je dois l'avouer, se fait un peu sentir. Même si l'intrigue vénitienne est très prenante, j'ai hâte d'assister aux retrouvailles d'Arte avec Leo, mais aussi ses autres connaissances comme Veronica.
Commenter  J’apprécie          30
LesDemoisellesdeChatillon
  28 mai 2019
Un tome entièrement consacré à la petite Caterina.
On en apprend plus sur son (tout jeune) passé, l'histoire de sa naissance, son envoi à la campagne auprès d'une nourrice.
On comprend enfin pourquoi cette petite fille est si mal auprès de ses parents et refuse d'obéir aux codes de sa condition.
La visite de la petite fille et Arte sur l'île de Murano m'a enfin réconciliée avec les graphismes (des décors, les personnages et vêtements ont toujours été très détaillés et jolis).
Nous savons tous que les nobles n'éduquait pas leurs enfants, que ces derniers étaient systématiquement confiés à des nourrices, on pouvait deviner la souffrance de la mère mais ici on voit à quel point cette situation était également compliqué pour l'enfant, la nourrice et la famille de celle-ci.
Dafne quant à elle prend un peu plus de place dans l'histoire et j'en suis ravie. Son personnage est particulièrement mystérieux et intéressant.
Arte enfin retrouve toute sa verve en osant défier le maître des lieux. C'est l'occasion pour elle de faire un petit retour sur son passé.
J'ai été ravie de pouvoir revoir Leo et Angelo, tous deux bien en manque de leur aristo déjantée préférée.
Un bon tome, qui donne envie d'enchaîner de suite avec le 7ème.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
MariloupMariloup   28 février 2019
_ A ma demande, Youri a cherché l'adresse de Gimo. J'ai donc pu lui écrire tout de suite une lettre.
_ Ah... et alors?
_ Il m'a répondu. "Je n'ai pas l'intention de te revoir. Ne m'écris plus." Voilà, ce qu'il m'a écrit.
_ Mais pourquoi? Youri m'a dit que Bona et Gimo te choyaient comme si tu étais des leurs.
_ Oui, je le pensais aussi mais en réalité, je me berçais d'illusions toute seule. En fait, pour les deux, j'étais une personne étrangère à la famille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   26 octobre 2017
En rejetant ton milieu et en cachant ta vraie personnalité à tes parents... tu t'enfermes dans ton passé... et tu ne peux pas aller de l'avant !
Ce que tu veux faire de ta vie... c'est toi qui décides !  (p.117)
Commenter  J’apprécie          10
zazimuthzazimuth   26 octobre 2017
- Pourquoi m'accordez-vous une telle confiance ?
- Ce n'est pas que j'ai confiance en toi... Disons plutôt que je crois en mon flair qui t'a choisi ! (p.98)
Commenter  J’apprécie          10
MariloupMariloup   28 février 2019
"Mes parents se disputaient souvent à mon sujet. Ils avaient des avis opposés et parfois contraires au mien mais pour eux, mon bonheur comptait avant tout! Sofia, tant que vous ne montrez pas une réelle volonté de comprendre votre fille... comment voulez-vous qu'elle vous ouvre son coeur?" # Arte
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   26 octobre 2017
Quel contraste avec le sourire éclatant qu'elle affichait chez Youri !
En fait, je viens de réaliser qu'ici, chez elle, personne ne lui prête attention. (p.52-53)
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Kei Ohkubo (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kei Ohkubo
Bande annonce manga "ARTE"
autres livres classés : renaissanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Arte

Quel est le prénom du personnage principal ?

Florence
Shang
Arte

5 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : Arte, tome 1 de Kei OhkuboCréer un quiz sur ce livre