AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Citations sur Les enfants de cendres (12)

laulevec
laulevec   21 mai 2015
La dernière chose qu'elle vit ,ce furent ses escarpins rouges à côté de ses valises
Commenter  J’apprécie          70
claire04130
claire04130   03 juin 2012
D'un mouvement résolu, il se leva. Il avait besoin d'une tasse de café. S'il réfléchissait trop à l'endroit où allait réapparaître le bébé mort, cela signifiait que la bataille était perdue...
Commenter  J’apprécie          70
liliterre
liliterre   24 octobre 2014
Alex avait vu assez de personnes frappées de plein fouet par le malheur et il savait qu'il fallait longtemps, très longtemps avant qu'elles puissent reprendre une vie un tant soit peu normale. Pour Sara Sebastianson, la route risquait d'être longue. Le chagrin pouvait prendre tant de visages, traverser tant de phases. Quelqu'un -Alex ne se souvenait plus qui- avait dit que porter un gros chagrin, c'était comme marcher sur un lac qui avait gelé pendant la nuit. On croyait se sentir en sécurité, et l'instant d'après on passait au travers de la glace pour s'enfoncer dans les eaux sombres du mal.
Commenter  J’apprécie          60
Nikoz
Nikoz   22 août 2016
Je veux simplement dire qu'il s'est brulé les doigts pour ne pas laisser d'empreintes.
Commenter  J’apprécie          50

Marylou26
Marylou26   18 octobre 2021
Tout chagrin est lourd à porter. Mais le deuil d’un enfant est sombre comme la nuit. (p. 307)
Commenter  J’apprécie          40
elija
elija   13 juin 2015
Tous les ingrédients pour réussir un bon polar sont là, mais la mayonnaise n'a pas pris.
Aucune originalité, c'est plat et convenu, parfois inutilement gore.
L'intrigue est cousue de fil blanc, les personnages sont vus et revus, le style est souvent laborieux (problème de traduction?) et très souvent ça "sonne faux".
Commenter  J’apprécie          41
pandaroux
pandaroux   18 décembre 2012
Alex Recht était contrarié. Contrarié et très en colère. Au cours de sa longue carrière, il était bien sûr arrivé de commettre des erreurs. Personne n'est parfait. Mais, dans cette histoire d'enlèvement d'enfant et d'assassinat, il avait été en dessous de tout. Il lui prenait des envies de frapper n'importe qui, histoire de se passer un peu les nerfs. Pas une seconde, il n'avait envisagé que d'autres enfants pourraient disparaitre. Ni personne de sa brigade.
Commenter  J’apprécie          30
lehibook
lehibook   16 juillet 2019
Poder était content de lui . Voilà ce qu'il appelait une enquête rondement mené!Somme toute , leur brigade se débrouillait plutôt bien . Bon , d'accord, la fillette était morte;ça c'était pas de bol, mais sinon...
Commenter  J’apprécie          20
Pat0212
Pat0212   02 janvier 2019
ça ne devait pas être si désagréable.
Commenter  J’apprécie          20
Zu
Zu   02 août 2013
Tout chagrin est lourd à porter. Mais le deuil d'un enfant est sombre comme la nuit.
Commenter  J’apprécie          10









    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    2448 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre