AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Tancrede50


Tancrede50
  08 septembre 2019
Il y a plusieurs lectures possibles de ce roman. On peut y voir une galerie de portraits - tout à fait d'actualité - de femmes battues. Sara, Jelena et Nora sont toutes trois des femmes battues. Sara a eu toutes les peines du monde à quitter son mari violent parce qu'elle avait eu un enfant de lui et que toutes ses plaintes à la police avaient été classées sans suite. Jelena, jeune femme paumée, subit tout de son ami et maître, exécutant même ses basses oeuvres et y laissant presque sa vie. Quant à Nora, qui a elle réussi depuis longtemps à quitter son ami qui la maltraitait, elle en est restée traumatisée et son avenir est peu enviable. On peut aussi voir dans ce roman une réflexion sur la complémentarité au sein d'une équipe entre l'expérience et l'oeil neuf. Alex Recht, flic depuis 25 ans dirige l'enquête sur l'enlèvement suivi du meurtre d'une fillette, Lilian. Il envoie son équipe sur une piste unique qu'il croit être la bonne, négligeant au passage pas mal d'indices contraires. Fredrika Bergman, nouvelle recrue encore mal intégrée dans l'équipe, comprend qu'il ne faut pas faire l'impasse sur une autre piste plus inquiétante et prend le risque d'enquêter de son propre chef. Quand Alex se rend compte qu'il est dans un cul de sac et que Fredrika a sans doute raison, il remet l'équipe sans heurts sur les bons rails et Fredrika obtient au passage la considération de tous. Enfin on peut lire ce roman comme il est au premier abord, à savoir un bon polar scandinave au suspens soutenu. C'est la traque dans toute la Suède d'un tueur en série aux motivations tout à fait obscures. C'est une course contre la montre pour éviter de nouveaux enlèvements et de nouveaux meurtres. Pour un premier roman, Kristina Ohlsson réussit un coup de maître.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus