AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782355928659
192 pages
Editions Ki-oon (08/10/2015)
4.22/5   255 notes
Résumé :
Shoko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule.

Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle s’emploie à surmonter ses difficultés mais, malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutio... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
4,22

sur 255 notes
5
11 avis
4
11 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

Sachenka
  26 janvier 2019
Si j'avais beaucoup aimé le premier tome du manga A Silent Voice, les suivants m'ont moins accroché, il semblait que l'histoire s'étirait et tournait un peu au rose bonbon. Shoya a retrouvé Shoko, la jeune fille qu'il harcelait alors qu'ils fréquentaient la même classe de CM2. Après avoir subi à son tour le rejet et le harcèlement, il a compris tout le mal qu'il avait fait et a cherché la redemption, le pardon. Shoko lui a pardonné et les deux se sont rapprochés, ils ont même renoué avec d'autres anciens camarades de classe de l'époque et se sont fait de nouveaux amis.
L'intrigue de ce cinquième tome tourne autour de Tomohiro qui veut faire un film amateur. Tous les amis sont mis à contribution. Je me demandais où l'auteure, Yoshitoki Oima, voulait amener ses lecteurs avec cette histoire et je commençais à perdre sérieusement l'intérêt. Allais-je abandonner en cours de route ?
Les choses se sont replacées quand toutes les rancoeurs enfouies et pardonnée ont ressurgi. Les filles se demandent comment Shoko a pu pardonner si facilement à son haceleur. Quand Satoshi apprend cette histoire d'intimidation, il ne veut plus rien avoir affaire avec Shoyo. Ce dernier fâché contre Naoka pour son caractère hautain, méprisant et dictatorial, tant à l'époque que maintenant. Elle a vraiment tenu des propos méchants mais elle trouve que l'attitude de Miki n'était guère mieux. Elle riait des bêtises des autres sans jamais se porter à la défense de Shoko. N'est-ce pas pire ? Puis, tous se retourne vers Miyoko et lui demandent pourquoi elle n'a jamais choisi son camp. Et il y a le pauvre Tomohiro, pris au milieu, qui essaie de concilier tout le monde. Bonne chance !
Finalement, j'ai beaucoup aimé cette séquence. Elle montre qu'on ne guérit jamais complètement du harcèlement mais surtout qu'il se décline à l'infini. La méchanceté n'a pas plus sa place dans une école et l'indifférence non plus. Quand on est témoin d'une situation d'intimidation, on se doit d'intervenir ou, du moins, d'en avertir les autorités compétentes pour qu'elles puissent intervenir. En rire ou s'en laver les mains n'est pas acceptable.
Pour terminer, a finale m'a également coupé le souffle. Depuis le début de la série, Shoko semble distante, résignée, triste. C'est peut-être dû à son handicap, sa surdité. Elle a été coupée du monde, en quelque sorte, et me paraissait en décalage par rapport aux autres personnages. du moins, c'est l'interprétation que j'en faisais. Elle a pardonné facilement ou rapidement à Shoyo, l'a soutenu quand d'autres lui crachaient au visage. Qui pouvait se douter tout ce qui se passait dans sa tête, toutes les émotions qui la traversaient ? À suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
sld09
  03 août 2021
Ce cinquième tome m'a un peu moins plu que les précédents même si l'auteur poursuit avec beaucoup de justesse son récit sur le handicap, la culpabilité, l'amitié...
Et ici, l'amitié est mise à l'épreuve. En effet, le cercle qui s'était constitué autour de Shoya implose littéralement lorsqu'est révélé le harcèlement qu'a subi Shoko à l'école et le rôle que ses anciens camarades de classe y ont joué : aucun n'est prêt à reconnaître sa culpabilité, quel qu'en soit le degré, et tous cherchent à rejeter la faute sur les autres.
Shoya se retrouve à nouveau seul, gardant seulement le contact avec Shoko et sa famille qui l'accepte de mieux. Il cherche toujours à se racheter auprès de la jeune fille, mais il a du mal à garder bonne figure alors qu'il redoute que l'ostracisation qu'il a subie au primaire ne recommence à la rentrée, une fois que tout le monde saura ce qu'il a fait à l'époque...
Le tome se termine sur un ultime rebondissement qui laisse Shoko et Shoya dans une situation intenable qui rend très urgente la lecture du sixième tome... Sauf que je ne l'ai pas sous la main et qu'il va me falloir attendre jusqu'à ce qu'il soit disponible à la médiathèque... C'est frustrant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Shan_Ze
  09 novembre 2018
Alors que la couverture du quatrième tome montrait une certaine gêne entre Shoko et Shoya, le cinquième tome affiche des adolescents au sourire forcé, Shoya, exubérant, Shoko, plus timide, fatiguée. Et c'est bien une façade qu'ils montrent ici. Mais à un moment, les masques tombent, tout vole en éclats. Un tome un peu plus dur où les secrets sont dévoilés, de façon brutale.
Je m'attendais à des relations qui s'améliorent ici mais il faut bien un évenement choc... C'es étonnant de voir les émotions changer. A voir ce que l'avant-dernier tome nous réserve.
Commenter  J’apprécie          212
Foxfire
  24 avril 2019
Un 5ème tome très réussi qui parvient à creuser et renouveler les questionnements des personnages tout en étant cohérent avec ce qui s'est passé dans les tomes précédents.
Les personnages, toujours marqués par le passé, s'interrogent sur le rôle qu'ils ont joué dans le harcèlement de Shoko, chacun ayant sa vision des événements. Certains se renvoient la faute, certains se sentent plus coupables que d'autres... C'est fait avec intelligence et finesse.
Le tome se conclut sur un cliffhanger dramatique qui ne donne qu'une envie, se jeter sur le suivant.
Commenter  J’apprécie          140
melissardine
  29 novembre 2015
Encore un très bon tome de ce beau manga qui ne laisse pas indifférent. J'apprécie particulièrement le degré de justesse psychologique des personnages, plus particulièrement les nuances dans la description de l'état d'esprit, des sentiments et des impressions parfois trompeuses de Shoya. le personnage de Shoko, qui reste pour l'instant encore assez mystérieuse, est aussi très bien mené. Ce manga réussit pour le moment non seulement à traiter de la question du handicap de façon juste, mais aussi à dépeindre un personnage de bourreau repenti tout à fait réaliste.
Commenter  J’apprécie          130

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Clem_5Clem_5   12 octobre 2015
Quelqu'un a dû lui parler... De ce qui s'est passé... De ce que j'ai fait !
- C'est vraiment cruel... C'est horrible de s'en prendre à une personne handicapée... Ou à qui que ce soit d'ailleurs! Quels abrutis...
Je sais!
- C'était qui le meneur?
C'était moi! J'étais un petit imbécile...
- Qu'est-ce qu'il est devenu?
Je suis juste devant toi...
- Si je l'avais en face de moi, je lui démonterais la tête!
Je suis là!
- Pas toi?
Si...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
sld09sld09   03 août 2021
Je me suis rendu compte que c'était une chance d'avoir des amis avec qui se disputer pour des bêtises...
Commenter  J’apprécie          130
zazimuthzazimuth   10 octobre 2016
ça devait arriver un jour ou l'autre...
Je me doutais bien que quelque chose viendrait me rappeler que je n'ai pas le droit de profiter de la vie comme si rien ne s'était passé !
Commenter  J’apprécie          70
ColibrilleColibrille   18 février 2016
- Ta famille regarde le spectacle depuis chez toi, Shoya?
- Je pense que oui... J'aime bien l'idée que tout le monde ait les yeux tournés vers la même chose...
Commenter  J’apprécie          70
MariloupMariloup   22 octobre 2017
Tomohiro: Dire que j'ai accepté que Shoko participe au film pour te faire plaisir!
Shoya: Comment ça? C'est ton amie quand même, non?
Tomohiro: Oui, mais c'est parce qu'elle compte pour toi!
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Yoshitoki Oima (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yoshitoki Oima
To your eternity 16
autres livres classés : surditéVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

A Silent Voice

comment s'appelle la jeune fille sourde?

shoki
shoko
shaki
shaka

5 questions
37 lecteurs ont répondu
Thème : A Silent Voice, tome 1 de Yoshitoki OimaCréer un quiz sur ce livre