AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756095776
Éditeur : Delcourt (16/05/2018)
1.8/5   5 notes
Résumé :
Enfant, malgré leurs différences sociales, Subaru et Saito étaient inséparables. Après le départ de Subaru en internat huppé, Saito, a dû travailler pour obtenir une bourse. Six ans plus tard, elle le snobe. À la fin de son premier jour, Saito, déprimé, fait un voeu au dieu de la contrepartie. Dès lors, son placard va donner directement dans la chambre de Subaru, mais le prix à payer sera très élevé...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LireEnBulles
  27 juillet 2018
No Control! (Kimi ha Midara na Boku no Jooh) est une manga en deux tomes scénarisé par Lynn OKAMOTO (Elfen Lied, Parallel Paradise – inédits) et illustré par Mengo YOKOYARI (écrivant principalement des seinen et parfois des hentai) paru au Japon en 2012 chez Shueisha. Destiné dans un premier temps à n'être qu'un one-shot de 44 pages dans le Weekly Young Jump, face à la popularité du titre elle se transforma en deux tomes reliés. On suit ici les mésaventures amoureuses et sexuelles de Subaru et Saito. Autrefois amis d'enfance, avec l'âge les deux ont fini par s'éloigner jusqu'à ne plus réellement s'adresser la parole. Issus de milieu différents, Subaru de son statut prépare son entrée dans la vie active avec des études de haute importance. Saito, lui, a dû travailler dur pour obtenir une bourse. Sauf que le jeune homme est amoureux de Subaru depuis bien longtemps et fantasme même sur elle. Au détour d'un artifice sorti d'on ne sait où, il fait un voeu au Dieu de la contrepartie permettant aux chambres de l'un et l'autre de communiquer. le rapprochement physique sera donc inévitable… Personnellement il est assez compliqué de parler de No Control! sans avoir envie de lever les yeux au ciel. Si le point de départ entre deux anciens amis se retrouvant à faire un voeu est plutôt sympa, le reste du scénario est très lourd. Autant le dire tout de suite, No Control! est une lecture réservée au 16+, même si aucune mention n'a été inscrite sur le manga. La succession de scènes de sexe aux dialogues très vulgaires et aux illustrations explicites font que la lecture en devient vite lourde et banale. le peu de retournements de situations existants dans ce titre ne crée même pas la surprise puisqu'ils arrivent comme un cheveu sur la soupe. Et puis, on en a simplement marre de voir ce duo s'envoyer en l'air n'importe où et n'importe quand. le traitement du consentement dans les rapports sexuels est abordé de façon maladroite et ne manque pas de faire grincer des dents. le dessin de YOKOYARI est assez simple, et les décors sont peu présents. La représentation des scènes sexuelles ne stimulent en rien le lecteur, en tout cas cela ne m'a fait ni chaud ni froid. Toutefois, le design des corps est plutôt sympathique voir sensuel mais pèse très peu sur la balance au final. Au final, No Control! a été une déception où les bras m'en sont tombés. Si l'idée de départ pouvait donner l'impression d'avoir une lecture amusante et un peu WTF, on se retrouve plutôt avec la sensation très amère que ce n'était qu'un prétexte pour nous servir le kamasutra avec une femme-objet de convoitise des mâles, rappelant les poupées gonflables que l'on utilise pour soulager ses pulsions.
Lien : https://lireenbulles.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
shalimar06
  11 avril 2021
Ne connaissant absolument rien au manga romantique, je me suis lancée sans aucune idée préconçue dans ce 1er tome prêté par une amie.
Le synopsis est assez simple et semble s'adresser à des adolescents : un jeune garçon est amoureux de sa meilleure amie riche et réussit à obtenir une bourse pour étudier auprès d'elle après l'avoir perdue de vue durant quelques années. Un soir, chacun de leur côté, ils font le voeu que la porte de leur chambre donne directement chez l'autre (les bâtiments des garçons et des filles étant séparés). La contrepartie est que celui qui a formulé le voeu en premier perdra tout self control durant une heure. Ce qui est alors le prétexte à des scènes de sexe très explicites presque pornographiques.
En somme, c'est distrayant, ça se lit vite mais cela n'a pas plus d'intérêt que cela.
Commenter  J’apprécie          10
rynas
  16 octobre 2018
Une histoire particulière avec une touche d'humour. Une lecture permettant de se changer les idées mais sans plus, par ailleurs le concept de femme objet ressort un peu trop...
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
ActuaBD   22 août 2018
L’auteur de « Elfen Lied » et de « Brynhildr in the Darkness » nous revient avec ce titre érotique en deux tomes qui ne fait pas dans la dentelle, se montrant très cru, mais reposant paradoxalement sur une romance digne d’un conte de fée. Un contraste entre fond et forme efficace à défaut d’être délicat.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
ActuaBD   20 août 2018
L’auteur de « Elfen Lied » et de « Brynhildr in the Darkness » nous revient avec ce titre érotique en deux tomes qui ne fait pas dans la dentelle, se montrant très cru, mais reposant paradoxalement sur une romance digne d’un conte de fée. Un contraste entre fond et forme efficace à défaut d’être délicat.
Lire la critique sur le site : ActuaBD

autres livres classés : sexeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
313 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre