AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,7

sur 81 notes
5
8 avis
4
6 avis
3
9 avis
2
1 avis
1
0 avis
TheWind
  18 août 2017
Les Godillots, c'est rigolo !

Nous sommes en rase campagne, sur une ligne de front au cours de la Grande Guerre. Deux soldats chargés du ravitaillement en nourriture de la tranchée B12 tentent la traversée du Plateau du Croquemitaine mais une rafale de mitrailleuse les fauche au coeur de ce no-man's land.
Et je trouve ça rigolo, moi ??
Eh oui !
Les Godillots, ça a beau se passer dans les tranchées et au beau milieu des des champs de bataille dévastés, est une Bd pleine d'humour. le ton est léger, les Poilus bien croqués, les scènes amusantes et burlesques. Tout cela fait évidemment oublier le côté tragique de la guerre 14-18.
Je ne suis pas certaine de me prendre de passion pour cette Bd mais elle se laisse lire et fait passer un bon moment.
Commenter  J’apprécie          271
MLClerc
  16 juin 2020
Cette BD se passe en pleine première guerre mondiale. Nous sommes sur le front, avec des poilus plus ou moins loufoques, ce qui dénote quelque peu du thème et m'a parfois dérangée.
Le ravitaillement de la tranchée la plus proche n'ayant pas pu aboutir, à cause du "croque-mitaine" du plateau, ce sont deux nouveaux soldats qui y sont envoyés.
En chemin, ils rencontrent un gamin qui a traversé la France pour trouver son frère.

Cette histoire n'a rien de vraiment très original. Les dessins sont tellement frais, colorés et naïfs qu'on a du mal à se croire en pleine grande guerre. Heureusement la deuxième partie est plus réussie, car je me suis un peu ennuyée au début. Certes, c'est une BD destinée aux jeunes, mais je la trouve parfois trop peu réaliste. Un bon point cependant: le jargon et les expressions des soldats et de l'époque.
Commenter  J’apprécie          72
cats26
  27 août 2015
J'ai beaucoup aimé ce premier tome des aventures de deux soldats qui s'occupent de la "roulante" (chariot qui apporte le ravitaillement aux soldats dans les tranchées).

On parle de la vie dans les tranchées, de la guerre, des drames humains qui s'y déroulent mais sur un ton plus léger que certaines autres séries sur ce thème et parfois humoristique.
Les deux personnages d'ailleurs forment un duo improbable auquel s'adjoignent un jeune garçon et un singe.

Les couleurs et le style assez classique du dessin fait que pour moi, il peut s'adresser à un public plus jeune, malgré le thème de la série.

En bref, une série intéressante pour aborder cette période historique à travers une bande dessinée plutôt accessible et sympathique.

A partir de 11 ans
Commenter  J’apprécie          60
cvd64
  19 janvier 2020
BD sur les tranchées qui a un petit air de camp de vacances tant les protagonistes sont natures . les dialogues sont à la hauteur des godillots, qui ne se prennent pas au sérieux.
les planches alternent du bleu noir aux couleurs vives; plaisante découverte. d'autres tomes à suivre
Commenter  J’apprécie          50
Diabolau
  09 juin 2019
Encore une BD sur 14-18. Après C'était la guerre des tranchées et Putain de Guerre de Tardi, après Notre-mère la Guerre de Kris, Charley's war de Mills et Colqhoun, La guerre des Lulus de Hautière, et plus récemment 14-18 de Corbeyran, changement d'ambiance radicale : ici, on est dans le léger tout public, avec un duo à la Laurel et Hardy entre Palette le petit boulanger picard et le Bourhis le cultivateur breton, costaud et bourru.
En-dehors du gamin civil basque trouvé en première ligne, et surtout du petit singe Salopiot, concessions faites sur la crédibilité pour amener du "fun" à cette histoire, la BD fait finalement le job sur le background première guerre mondiale qui est assez bien respecté, les horreurs étant tout de même prudemment écartées. Cette histoire a le mérite de parler de l'ordinaire du poilu, hors combat, qui est moins souvent abordé alors qu'il constituait quand même 90% du temps du soldat en campagne (et heureusement, tant les 10% qui restaient étaient meurtriers) : la corvée de patates, la roulante, le ravitaillement... Pas de "héros" non plus dans cette histoire, les deux volontaires sont désignés d'office par le capiston pour aller ravitailler la tranchée avant. Ils ne voulaient surtout pas y aller, pas davantage que les autres d'ailleurs. Voilà qui me paraît donc très conforme à la réalité.
La vie simple du soldat, et le scénario est donc à l'avenant : une histoire simple, basée sur une mule engluée dans un trou. Simple, mais finalement diablement efficace, quand on y songe bien.
Une très bonne BD, qui fait parfaitement l'affaire pour des enfants à partir de 10 ans, et qui pourra constituer un bon premier contact avec la Grande Guerre pour les réfractaires aux textes plus académiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Takalirsa
  10 octobre 2015
Une bande dessinée qui aborde la Grande Guerre avec humour, ça fait du bien !
Bon il est vrai qu'on n'apprend pas grand chose d'un point de vue historique, la guerre étant davantage un cadre que le thème principal. Mais c'est avec plaisir que l'on suit les péripéties de Palette et Le Bourhis avec un singe du régiment africain, un jeune garçon à la recherche de son frère, et une mule coincée au fond d'un trou d'obus ! le graphisme est coloré, les répliques enlevées, l'intrigue relevée d'une pointe de suspense et de rebondissements.
Un bon moment de lecture !
Lien : http://www.takalirsa.fr/les-..
Commenter  J’apprécie          50
PetiteNoisette
  16 mars 2014
Encore une bande-dessinée sur la guerre 14-18, je vous avais prévenus, ça ne va pas s'arrêter là ! Je suis contente d'avoir trouvée d'autres BD accessibles aux jeunes que les éternelles Tardi, qui sont magnifiques mais très dures pour les élèves (qu'ils empruntent à cause du titre Putain de guerre, comme si le fait d'emprunter un livre qui contient un gros mot était une sorte de bêtise, une rébellion à petite échelle). Alors que La Guerre des Lulus parle des civils, Les Godillots est plus sur la même histoire que Putain de guerre : il s'agit de raconter les tranchées. Mais les auteurs des Godillots font cela de façon humoristique, beaucoup plus légère. Tout d'abord, les personnages principaux ressemblent à un duo de comiques comme on en voit partout : un gros bourru et un maigre plus bavard. Ils sont accompagnés d'un jeune garçon et du singe qu'il va adopter (cette partie du récit est peu crédible mais c'est ce qui apporte de la légèreté).

Donc le lecteur va suivre les aventures de la petite troupe qui doit régulièrement monter au front pour ravitailler les soldats de première ligne. Pour cela, ils doivent traverser une zone difficile, qu'un soldat allemand consciencieux observe finement et mitraille dès qu'il voit quelque chose bouger. Leur fonction est donc très dangereuse mais ils sont plein d'ingéniosité et pas près à se faire avoir par le "croquemitaine allemand" comme leurs prédécesseurs. Au fur-et-à-mesure de l'histoire, différentes aventures vont se dérouler : ils vont devoir aider la mule tombée dans un trou et au passage découvriront un trafic entre soldats, puis ils devront aider leur chef à redorer l'honneur de l'armée française sans qu'ils ne se fassent punir par leurs supérieurs. Bref, beaucoup d'aventures, de l'humour, tout pour plaire !

J'ai beaucoup aimé les références aux grands titres de la BD : le clairon Ledru est clairement une référence à Assurancetourix, le titre du Tome 2 renvoie à un titre de Tintin... J'ai aussi beaucoup aimé les références constantes au Tour de France de deux enfants, livre scolaire de référence de l'époque (et encore bien après)

A mettre dans les CDI de collège, bien sûr! A quand la suite ?
Lien : http://blogonoisettes.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lagagne
  13 mai 2013
Je ne sais pas trop...il m'a manqué un petit quelque chose pour vraiment accrocher à cette histoire. le contexte est intéressant. L'alliance d'un bourru et d'un gros costaud n'est pas originale mais toujours efficace. le gamin et le singe (bon ok lui débarque un peu comme un cheveu sur la soupe je trouve) amène de la fraîcheur. Et pourtant j'ai trouvé cette lecture un peu longue. On verra bien avec le tome 2 ce que cela donnera.
Commenter  J’apprécie          30
Erik_
  03 septembre 2021
Je ne devrais dire que du bien objectivement des Godillots. le thème est celui de la Première Guerre Mondiale avec ses tranchées et sa franche camaraderie face à l'ennemi commun. le graphisme est plutôt coloré ce qui tranche avec mes récentes lectures traitant de cette guerre particulièrement meurtrières pour nos compatriotes.

Pour autant, je ne me suis pas senti pleinement impliqué dans cette histoire. Je n'ai pas trouvé une certaine originalité et je me suis même très vite ennuyé. Sans doute, ais-je lu trop de bd traitant de la Première Guerre Mondiale. Dernièrement La Guerre des Lulus mettant en scène également des gamins m'avait beaucoup plus marqué.

On m'objectera que l'originalité provient de l'introduction du comique et de la légèreté au beau milieu des tranchées. Certes. Cependant, je ne trouve pas que cela soit approprié et même respectueux. Les poilus se retourneraient certainement dans leurs tombes. Maintenant, les lecteurs qui aiment le décalé apprécieront mais ce n'est pas mon cas pour les raisons évoquées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Colibrille
  25 octobre 2018
Sur fond de première Guerre mondiale, cette BD raconte les mésaventures d'une escouade pour le moins surprenante à laquelle je me suis tout de suite attachée ! Les dessins offrent un beau contraste avec la gravité des évènements racontés. Associés aux personnages désopilants, ils apportent beaucoup d'humour. Un début de série très prenant, mêlant habilement récit historique et aventure humoristique.
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz "Les Godillots"

Sur quel plateau se déroule l'histoire ?

Sur le plateau B15
Sur le plateau B13
Sur le plateau B12
Sur le plateau B8

5 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Les godillots, tome 1 : Le plateau du croquemitaine de OlierCréer un quiz sur ce livre