AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782848867540
272 pages
Éditeur : Lucien Souny (18/01/2019)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Le groupe Klein confronté à une série de meurtres sans lien apparent et toujours plus abjects.Une famille russe est sauvagement assassine?e dans son restaurant. L'enque?te est confie?e au groupe Klein de l'antenne P.J de Nice. En quelques semaines, ces flics de pointe vont e?tre confronte?s a? une se?rie de meurtres, tous sur le me?me mode ope?ratoire, mais sans lien apparent et toujours plus abjects. Une cadence infernale... Si toutes les sce?nes de crime mettent e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Verdorie
  19 novembre 2020
On ressent bien dans ce polar que l'auteur fait partie de la Maison Poulaga (Eric Oliva travaille à la PJ de Nice), surtout quand il décrit/souligne (e.a.) le travail parfois fastidieux de la chasse aux indices qui permet d'appréhender un criminel, ou, comme dans ce roman, un tueur en série psychopathe particulièrement imprévisible qui ne laisse pas de traces sur ses scènes de mises à mort. Des exécutions dépeintes dans toute leur horreur, donc lecteurs sensibles... etc.
J'ai deviné assez tôt, grâce à un détail dans la description du meurtrier, qu'on suit plusieurs fois quand il oeuvre sur ses victimes, qui est ce très probable coupable.
Mais l'écriture rythmée sans temps morts a gardé mon intérêt éveillée et j'ai aimé suivre le groupe d'enquêteurs tout en me demandant comment ces flics « ordinaires » (sous-entendant, des gens comme vous et moi) allaient lui mettre le grappin dessus.
Commenter  J’apprécie          40
QuandOpheLit
  21 janvier 2019
En refermant ce roman, émue, je me dis qu'il est bon de lire des romans policiers exempts de clichés !
Ainsi pas de flic divorcé, alcoolique ou en proie à ses démons. Aucun lieu commun pour ce polar mais bien la description d'une réalité.Tout y est, de la véracité des logiciels utilisés au manque de moyens en passant par le respect scrupuleux du déroulé d'une enquête de police.
Eric Oliva m'a emmené dans son univers, non seulement par ce respect mais aussi et surtout par une écriture fluide et très visuelle.
Chaque scène de crime provoque des débuts de nausée et le lecteur perçoit sans difficulté l'horreur, la peur des victimes...
Le récit est rythmé, l'écriture vive et percutante.
Les personnages ont du coffre et de la matière, on s'attache à eux et à leurs histoires individuelles.Juste un petit bémol sur le "tueur" qui manque de consistance à mon goût.
Outre ces aspect, Eric Oliva évoque les difficultés de la presse écrite fasse à l'avènement des médias numériques. Enfin, il rend régulièrement hommage à Nissa et sa région au détour de l'intrigue.
Un bon polar bien noir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
nathaliemillet65
  12 février 2019
GROS COUP DE ❤️! Eric Oliva nous offre avec hotspots un excellent thriller dans lequel le suspense nous tient en haleine jusqu'au dénouement ! La police niçoise sous les ordres de Nathalie Klein se retrouve face à un tueur en série qui choisit ses victimes sur un coup de sang et dont les crimes montent en gamme au fils de l'histoire . Par son écriture fluide et très visuelle Eric nous emmène dans son univers avec une excellente description du quotidien de la vie des enquêteurs de la PJ de Nice sans clichés . Pour bien connaître Nice , Éric nous plonge au coeur de cette ville merveilleuse avec une enquête addictive dont les crimes ne nous laisserons pas insensibles !!! Pour moi 20/20 et 5 🌟🌟🌟🌟🌟! Un seul regret .. attendre le prochain 🙂
Commenter  J’apprécie          60
Le_carnet_de_Peg
  16 décembre 2019
J'ai rencontré Eric Oliva au festival du polar de Vienne en novembre 2019. Je ne connaissais pas cet auteur. Lors de notre rencontre, il a gentiment pris le temps de m'expliquer et de commenter l'ensemble de sa bibliographie. Il m'a présenté Hotspots en le disant « si vous aimez l'hémoglobine, vous aimerez Hotspots ». Et il avait raison !
L'histoire débute avec une famille de restaurateurs sauvagement assassinée. C'est au groupe Klein de la PJ de Nice que l'enquête est confiée. D'autres personnes vont être assassinées sur le même mode, toujours voire plus sauvagement et à un rythme effréné. L'enquête piétine, le tueur est organisé, ne laisse aucun indice, en apparence. La clé de l'enquête est résumée dans le titre du roman « Hotspots ». C'est ce qui le mènera à sa perte.
Au fur et à mesure que l'histoire avance, on découvre un tueur tourmenté, parano. Des comportements anodins, à priori, de personnes croisées au hasard, sont considérés par le tueur comme un affront, une attaque personnelle. Il doit donc se venger, les faire payer.

Eric Oliva est flic dans la vie, ça se ressent tout au long de l'enquête. Pas de cliché de flics torturés, alcooliques,… Un vrai déroulé d'enquête avec même, un lexique en fin de livre.
Son style d'écriture est agréable à lire, rythmé, percutant. Pas de blabla inutile.
J'avais deviné avant la fin l'identité du tueur mais ça n'a rien enlevé à l'intérêt de l'histoire. Ca ne gâche pas l'intrique.
Un seul bémol pour moi : les personnages restent trop superficiels. Ils sont trop nombreux pour pouvoir approfondir leur personnalité un par un, mais peut-être, au moins celle du tueur…
Avertissement particulier aux âmes sensibles : c'est parfois quelque fois très hard !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pollux246
  28 février 2019
Éric Olivia offre un super thriller dans lequel le suspens nous tient en haleine jusqu'à la fin.
Nous entrons dans la vie des enquêteurs avec leur doutes, leurs interrogations et leurs convictions.
C'est un vrai page-Turner qui nous tient en haleine jusqu'au bout aucun temps morts. L'enquête est bien menée, bien ficelée.
A travers ce thriller Éric nous emmène dans son univers que j'avais déjà beaucoup aimé avec le vase rose.
Je ne peux que vous le conseiller.
Attention aux âmes sensibles, certaines scènes décrite peuvent heurter votre sensibilité.
Ps : j'avais deviné mais je ne m'attendais pas à cette fin.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   19 février 2019
Chaque journaliste y était allé de sa plus belle plume. Les hypothèses foisonnaient dans les esprits et étaient rapportées avec plus ou moins d’habileté, mais surtout à la sauce de chacun. Puisqu’aucun n’avait eu accès à la scène de crime, pas plus qu’au maigre dossier des enquêteurs, les seuls éléments qui pouvaient être interprétés étaient les informations minimalistes que le premier magistrat avait bien voulu divulguer aux micros de la presse écrite et des chaînes télévisées. Malgré cela, plus d’un article contenait une multitude de renseignements sortis de nulle part, sinon de l’imagination débordante de celui qui l’avait rédigé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   19 février 2019
Quelques temps après son arrivée, un premier assassinat, puis un second tout aussi horrible, sur lesquels il avait écrit plusieurs articles captivants, l’avaient propulsé dans le cercle restreint des reporters en vogue. Il s’était taillé une certaine réputation et savait imposer sa patte dans les colonnes à la une. L’homme avait un don indéniable pour garder son lectorat en haleine et possédait, de surcroît, des facilités pour vendre sa prose à son rédac’chef.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   19 février 2019
À entendre fréquemment les mêmes formules, elles pénétraient insidieusement votre esprit et finissaient par faire partie de votre vocabulaire. Des phrases, des expressions qui devenaient, en quelque sorte, votre quotidien. Mais, curieusement, lorsque l’on s’y attendait et qu’elles arrivaient d’une manière différente, la discussion s’avérait tout de suite plus énigmatique. Des termes inhabituels appelaient forcément une affaire singulière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   19 février 2019
Enquêter sur des affaires complexes s’avérait récurrent, et ses quelques années passées à la Criminelle l’avaient fortement endurcie. Cependant, se retrouver au contact d’une assemblée en pleurs devant deux cercueils en chêne clair encadrant un troisième, blanc laqué, restait une épreuve douloureuse. Elle ne les connaissait pourtant pas, mais en était sortie bouleversée.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   19 février 2019
À trop se poser de questions, on laissait fuir les années. Elle savait maintenant que celles-ci ne se rattrapaient jamais. Au fil des ans, ses responsabilités à la brigade n’aidant pas, une angoisse s’était insidieusement immiscée en elle : donner la vie une nouvelle fois et ne pas pouvoir consacrer à son enfant tout le temps qui lui était nécessaire.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Éric Oliva (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Oliva
Bande-annonce de "Stups" d'Éric Oliva et Denis Richard
autres livres classés : psychopatheVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Mrs Meredith Brown" d'Eric Oliva.

Où a-t-on visé pour tuer Mr Brown ?

au ventre
au coeur
à la tête

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Mrs Meredith Brown de Éric OlivaCréer un quiz sur ce livre

.. ..