AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226442502
Éditeur : Albin Michel (02/01/2020)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Cela fait cinq ans que Summer Marks a été brutalement assassiné dans les bois.

Tout le monde pense que Mia et Brynn ont tué leur meilleure amie. Obsédées par un roman intitulé The Way into Lovelorn, les trois filles s'étaient imaginées dans le monde magique où leurs fantasmes tordus, voire meurtriers prenaient vie.

La seule chose à faire, elles l'ont faite.

À la date anniversaire de la mort de Summer, une découverte appar... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Sourisetdeslivres
  10 février 2020
Les montres de Brickhouse Lane
» Avant de devenir les Monstres de Brickhouse Lane — avant que le pays tout entier, du Connecticut à la Californie, nous appelle ainsi, avant que des blogs publient des photos de nos visages, avant que plusieurs sites internet ne plantent parce qu'un trop grand nombre de visiteurs avaient entré nos noms dans les moteurs de recherche —, nous étions des filles quelconques, et nous n'étions que deux. »
Ce chapitre et la première page où Brynn est la narratrice te promettent directement une très bonne lecture.
Est-ce que cela a été le cas jusqu'au bout ? Oui.
Même si je déplore un manque d'approfondissement sur la révélation finale qui est, je trouve, assez vite expédiée par rapport à tout le reste du roman, je m'explique plus loin dans mon avis.
Sans cette fin, cela aurait été une lecture 5 étoiles.
Summer Marks
Qu'est-il vraiment arrivé à Summer Marks ? C'est toute l'intrigue du livre.
On commence le récit peu de temps avant la commémoration du 5e anniversaire de sa mort dans une petite ville du Vermont.
Elle a été brutalement assassinée dans les bois.
La culpabilité de ses 2 meilleures amies, Brynn et Mia, ainsi que de Owen, un de leurs amis ne fait aucun doute pour la police et la ville.
Elles avaient tout écrit dans la fan fiction de leur livre préféré : « le chemin de Lovelorn » de Georgia C.Wells.
Un livre qui est tout pour elles 3. Summer, Mia et Brynn.
Elles passent leur temps à Lovelorn, à parler des personnages, à y jouer même, elles veulent aussi résoudre ce mystère : Georgia C.Wells finit le roman en plein milieu d'une phrase. L'énigme n'est pas résolue et il n'y aura pas de suite, car son auteure est décédée.
Brynn et Mia aujourd'hui, 5 ans après le drame
On va avancer dans le roman en changeant de narrateur. Tu vas lire les pensées, le ressentiment, la peine, la culpabilité de Brynn comme celle de Mia.
Pourtant elles disent ne pas être coupables et décident d'enquêter de leur côté.
Elles seront aidées dans la recherche de la vérité par Owen, Abby et Wade.
Tout en suivant leurs pistes, on lit ce qu'ont été leurs vies depuis le drame.
Elles ne sont plus vues.
Brynn passe son temps en centre de désintoxication tandis que Mia a complètement laissé tomber son rêve de devenir danseuse étoile.
Elle suit des cours particuliers avec sa nouvelle amie Abby.
Des cours à domicile, car se rendre au lycée ou en rue n'est plus possible.
Elle est injuriée, parfois frappée. Une vie impossible.
Les parents de Brynn et Mia vivent aussi ce rejet de la société.
Je ne vais pas trop en dire sur leurs vies respectives, car chacune amène un fait de société très intéressant à exploiter.
Les réflexions du roman
Lauren Oliver ne se contente pas d'écrire un thriller young adult ; elle te faut réfléchir, notamment sur la différence, le divorce, les amitiés toxiques, à quel point un roman, une oeuvre, peut devenir important pour des jeunes qui sont tout sauf populaire.
À quel point la fiction peut prendre le pas sur la réalité.
Du suspens :
Tout au long du roman, on doute, qui a bien pu assassiner si sauvagement Summer.
Nos narratrices ?
Abby la nouvelle amie de Mya ?
Tous les personnages que tu vas croiser durant leur croisade au nom de la vérité vont te sembler louches.
Tu sens vraiment un climat glauque, angoissant.
Tu sens que quelque chose de mauvais plane autour de la mort de Summer sans pourtant pouvoir mettre le doigt dessus.
La psychologie des 3 amies est particulièrement intéressante, lire leurs interactions avant le drame, les secrets qui se révèlent maintenant que Brynn et Mia enquêtent, le poids des non-dits tout cela augmente l'additivité de la lecture.
Une fois commencé, tu ne peux pas t'empêcher de continuer.
Pourquoi ?
Les questions pourquoi et qui m'ont poursuivi tout au long de ma lecture.
Chacune des filles détient des pièces du puzzle, des secrets qu'elles n'ont jamais partagés avec personne.
Il y a aussi un amour non déclaré, un amour puissant, qui moi, m'a émue, même si notre attention n'est absolument pas braquée dessus.
Une fiction dans une fiction :
J'ai apprécié l'idée de la fiction dans le roman.
Que pour ces'3 jeunes ados la fiction ait pris le pas sur la réalité et les raisons surtout pour que cela arrive.
Ce sont des personnages complexes qui vont se révéler peu à peu.
Les quelques pages où ont lit « le chemin de Lovelorn » sont intéressantes, elles te font comprendre l'attachement des héroïnes à ce livre de 1963.
Et les autres personnages ?
Les autres protagonistes sont eux aussi bien développés même s'ils sont, en réalité, très peu.
On fait surtout connaissance avec Wade et Abby, ils sont excentriques et attachants.
Leur excentricité cache des aspects de leurs personnalités qu'ils n'ont pas envie de révéler.
Une carapace tout comme Mya et Brynn ou Owen.
Voir les murs qu'ils ont érigés autour d'eux pour se protéger avant et après le meurtre donne un attachement supplémentaire à ces jeunes héros déjà brisés par la vie.
Brynn et Mia ont dû changer et mûrir très vite après le meurtre de leur amie.
J'ai trouvé intéressante la direction que leur vie avait prise depuis le meurtre et j'ai aimé les voir se réconcilier, pas immédiatement, mais peu à peu.
J'ai apprécié que Lauren Oliver ne nous serve pas tout sur un plateau, en 5 ans les filles ont grandi, le fossé entre elles s'est creusé. Elles n'ont plus jamais eu l'occasion de se parler, ni même l'envie, alors qu'elles étaient très amies, meilleures amies mêmes.
Un thriller Young Adult
Il y a des aspects du roman qui sont assez prévisible, mais attention de ne pas oublier que nous sommes dans du young adult, pour moi Lauren Oliver a parfaitement tout dosé, tout géré.
Je déplore juste un développement final survolé et un peu cliché pour le dernier chapitre, MAIS 1 page avant cette dernière partie rattrape tout.
Lauren Oliver a la capacité de transformer des personnages familiers, presque stéréotypés, en quelque chose de très rafraîchissant et nouveau.
Elle sait comment étoffer chacun de ses protagonistes pour convaincre qu'ils sont plus que de la fiction, qu'ils pourraient être réels.
Il y a une beauté sombre dans l'écriture de Lauren Oliver.
Chez moi, son écriture m'emporte chaque fois.
En bref
Broken Things est un conte mélancolique, sur une histoire d'amitié et de meurtre.
Une obsession pour un livre sans fin mène 3 amies sur une voie dangereuse.
L'une meurt, les autres sont présumés coupables, des années plus tard, ils se retrouvent pour essayer de découvrir la vérité.
J'ai adoré la manière dont l'auteure s'enfonce profondément dans ses personnages, décollant les couches de leur forteresse peu à peu.
Les révélations, les rebondissements sont mystérieux, intelligemment amenés et émotionnels.
Je n'avais pas deviné le coupable.
Même pas soupçonné même si j'avais pu avoir des soupçons tôt dans le roman quand j'ai su son identité.
C'est habilement construit. Les événements du roman de Georgia C.Wells se chevauchent avec les événements de la fanfiction que les filles ont écrite, tout semble leur arriver, c'est un mystère supplémentaire et déroutant à résoudre.
Une lecture captivante et intéressante qui m'a accroché dès la toute première ligne
Ce roman est plus qu'un simple cas de meurtre, plus qu'une simple résolution de mystère.
Lauren Oliver amène des révélations qui vont te faire réfléchir.
Il est très joliment écrit, atmosphérique, presque magique, avec une petite dimension fantastique grâce aux pages disséminées dans le récit sur le roman qui passionne nos héroïnes.
C'est mystérieux, plein de suspense, inquiétant, mais aussi émouvant en même temps.
J'ai eu le coeur serré plusieurs fois, j'ai eu peur pour la téméraire Brynn et la douce Mia.
Mia est mon personnage préféré, mais j'ai fortement apprécié Brynn qui cache bien des aspects de sa personnalité.

Lien : http://unesourisetdeslivres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
dreamworld
  06 février 2020
Lauren Oliver est une auteure que j'adorais lorsque j'étais plus jeune, et c'est donc avec joie que j'ai découvert Broken Things.
Ce roman raconte l'histoire de trois meilleures amies qui s'inventent un monde imaginaire pour fuir la réalité... jusqu'au jour où l'une d'entre elle meurt à l'âge de 12 ans et que les deux autres sont accusées du crime. On suit l'histoire des survivantes, cinq ans après. Même si elles ont été déclarées innocentes depuis bien longtemps, les habitants de leur petite ville continuent de les voir comme des meurtrières, et c'est comme si rien n'avait changé pour elles durant toutes ces années. Un jour, pourtant, Brynn et Mia vont se retrouver afin de découvrir l'assassin de leur meilleure amie Summer, qui vit en liberté depuis toutes ces années.
J'ai beaucoup aimé cette lecture et j'ai trouvé les personnages très attachants. Les trois meilleures amies ont chacune leur personnalité, leurs traits de caractères, leurs rêves et leurs faiblesses. On les comprend et on souhaite les protéger, remonter le temps pour empêcher leurs blessures.
Cette histoire est celle d'une enquête, mais c'est aussi de petites histoires secondaires bien construites qui rendent le tout très réel. La famille de chacun, leurs amis, leurs rencontres, tout est bien ficelé et ancre le roman dans une réalité. Au-delà de l'ambiance roman policier pour ado, différents sujets sont abordés dans ce roman, comme l'homosexualité. J'ai beaucoup aimé le côté imaginaire, avec l'histoire que les jeunes ados se racontent à partir d'un livre qu'elles ont trouvé et qui leur a semblé prendre vie. Ce côté magique et très sombre à la fois a été ce qui m'a le plus plu. Enfin, ce roman, c'est l'histoire de filles brisées qui ont besoin de conclure un chapitre pour passer à la suite, qui ont besoin de laisser partir le fantôme de leur amie pour pouvoir avancer et reprendre le cours de leur vie.
En bref, j'ai passé un très bon moment avec Mia, Brynn et les autres personnages, à tenter de résoudre l'enquête à leurs côtés, à les voir évoluer et grandir pour dépasser ce qui les a brisé 5 ans plus tôt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Anarya
  16 janvier 2020
Il y a 5 ans, Summer, 13 ans, est retrouvée assassinée dans une mise en scène macabre. Sont accusés trois autres jeunes gens, Owen, son petit ami, et Brynn et Mia, ses deux meilleures amies. Ils sont alors surnommés les Monstres de Brickhouse Lane et font la une des journaux. Pourtant, ils ont toujours proclamé leur innocence… Cinq ans plus tard, alors que la ville commémore la mort de Summer, les trois amis sont de retour chez eux.
Notre année commence bien avec ce thriller bien mené dans lequel la fascination pour un univers littéraire fictif devient responsable d'un drame. Un peu à la manière du monde inventé par les héros du Royaume de la rivière, de Katherine Paterson, pour échapper à la dure réalité de la vie (mais la comparaison s'arrête là), Summer, Brynn est Mia se plongent dans celui de Lovelorn, monde magique fictif issu d'un roman qu'elles vénèrent toutes les trois. Un roman qui se termine sans réellement se terminer – en plein milieu d'une phrase – et que les trois jeunes filles vont tenter de continuer à travers une fanfiction de leur cru. Mais Summer n'est pas une amie comme les autres : enfant placée, dite « à problèmes », elle mène Brynn et Mia par le bout du nez, attisant la flamme chez l'une, rabaissant constamment l'autre plus timide. Une amitié étrange, qui a ses hauts et ses bas et qui est justement finissante lorsque Summer est lardée de coups de couteaux dans un étrange rituel rappelant celui qu'elles décrivent dans leur fanfiction sur Lovelorn. L'horreur frappe la communauté, et l'amitié, les secrets et la difficile séparation entre la fiction et la réalité font de Brynn, Mia et Owen les coupables parfaits. Mais le sont-ils vraiment ? Cette cérémonie de commémoration cinq ans plus tard permettra-t-elle de lever le voile ? Après des années à enchaîner les cures de désintoxication pour Brynn, à suivre des cours à domicile avec une mère qui s'effondre pour Mia et à passer le reste de son adolescence à l'étranger pour Owen, nos trois suspects vont découvrir de nouvelles informations…
Un roman dense, vous l'aurez compris, qui explore la dissociation entre réalité et fiction, l'emprise exercée par une incroyable jeune fille sur deux autres, et toutes les difficultés à se reconstruire ou continuer à vivre avec le poids d'une accusation, d'une mise au ban de la société. Articulé entre le maintenant et l'autrefois, entre la voix de Brynn et celle de Mia, et entrecoupé d'extraits du roman fictif le chemin de Lovelorn et de la fanfiction des trois filles, le roman est particulièrement prenant, et servi par une très belle écriture de Lauren Oliver. On est complètement happé dans l'ambiance et dans cette enquête de nos trois protagonistes, à la recherche de la vérité…et de leur innocence !
Lien : http://bobetjeanmichel.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LepetitOrage
  26 février 2020
Je ne peux pas dire que j'ai passé un mauvais moment avec ce roman, loin de là. le début est très prometteur et nous indique tout de suite à quel point les choses peuvent dégénérer quand un crime est commis, et pas seulement pour la victime.
Les deux héroïnes, Brynn et Mia, en sont un bon exemple. Leur vie, cinq ans après la disparition de leur meilleure amie, est loin d'être d'une gaieté absolue, c'est même un euphémisme.
J'ai accroché à leur histoire personnelle, j'ai eu beaucoup de peine pour elles, et cela même quand on en apprend un peu plus leur histoire ou que leur amitié avec Summer est mieux connue.
Cependant, même si les thèmes abordés dans ce roman sont passionnants, même si l'enquête m'a assez accrochée au départ, quand j'ai refermé ce livre, je suis restée sur ma faim.
La fin est, selon moi, bâclée. Si le début du roman est assez sombre, la suite devient un peu trop légère, malgré les multiples révélations, parfois glauques. Sans doute que l'auteure a voulu se consacrer à l'évolution des héroïnes plutôt qu'à l'enquête, cependant, j'ai trouvé la fin un peu bâclée. Tout arrive à la va vite, sans surprise. Mais bon, malgré ça, j'ai aimé ce livre, car l'auteure a une plume agréable et les passages sur la fiction que les filles aimaient sont très jolis.
De plus, j'ai trouvé ça très original de mêler une fiction à une autre fiction, et de montrer à quel point être fan peut nous entraîner loin...bref, même si j'en attendais plus, je recommande néanmoins ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
IdeesALire
  22 janvier 2020
Avec cette couverture et un résumé aussi intriguant que sombre, difficile pour Broken things de ne pas me donner envie : il avait tout me plaire, mais il a légèrement raté le coche. Je t'explique ça.
L'histoire commence bien, très bien même puisque le premier chapitre donne le ton pour la suite du roman : il est bien glauque comme il faut, et m'a tout de suite plongée dans le récit. Pourtant ce côté sombre perd vite en intensité au fil des pages, alors même que l'enquête des protagonistes progresse : on est plus dans une recherche, des remises en question, et il y a finalement pas mal de blabla dans ce roman… Pour autant l'écriture de l'autrice est vraiment agréable donc ce n'est pas si dérangeant, mais j'ai eu cette impression d'avoir un ouvrage avec un potentiel énorme qui n'était tout simplement pas utilisé. le côté mystère n'a pas été assez approfondi pour instaurer une atmosphère propre au roman, et ce tout le long du roman alors que l'autrice est tout de suite entrée dans le vif du sujet et avait de quoi le développer. C'est assez frustrant parce qu'il y a plein de détails qui auraient pu le rendre excellent voire inoubliable, notamment la révélation finale que j'avais vue venir à des kilomètres et m'a vraiment déçue parce que prévisible juste en lisant les 50 premières pages du livre (par contre la dernière page est excellente, oui la dernière je suis précise). le pourquoi du comment a été expliqué en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, au point que les derniers chapitres semblent bâclés. J'ai trouvé ça vraiment dommage puisque je pensais que l'ensemble serait un peu plus complexe et plein de plot twists qui me retourneraient le cerveau.

Côté personnages, le roman alterne entre les points de vue de Mia et Brynn, et je peux te dire que j'ai dû les confondre une bonne centaine de fois tellement leurs personnalités se ressemblent. Leurs développements sont intéressants mais j'ai vraiment eu l'impression de lire deux points de vue identiques avec quelques chapitres : elles ont la même façon de s'exprimer, de penser, de voir les choses, et c'est vraiment déstabilisant de voir leurs caractères à la limite de la fusion quand on nous les présente aussi différentes et à l'opposé l'une de l'autre. C'est tout l'inverse qui ressort et du coup rien ne les rend véritablement uniques à mes yeux. On sent leurs souffrances, leurs peurs et leurs doutes mais j'ai vraiment eu du mal à me connecter à elles et ça ne m'a pas facilité la tâche pour les différencier.

Bref, une lecture divertissante qui aurait pu être inoubliable mais a un peu raté sa chance.
Merci aux éditions Albin Michel pour l'envoi !
Lien : https://ideesalire.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SioSio   08 décembre 2019
Je savais parler, bien sûr, pourtant en public ma gorge se bloquait, comme soudain fermée par des points de suture, et si j'essayais de forcer j'avais parfois un haut-le-coeur. Je savais déjà à l'époque que mon père se trompait : les mots peuvent tuer, de mille façons. Les mots sont des pièges sur lesquels on trébuche, des cordes auxquelles on se pend, des orages tourbillonnants qui déboussolent et poussent vers le mauvais chemin. En CM2, j'ai même établi la liste de toutes les circonstances dans lesquelles les mots peuvent devenir perfides, traîtres, source de confusion.
1) Les questions qui n'en sont pas vraiment. Par exemple : "Comment ça va ?" Tout le monde sait que la seule réponse possible est : "Bien".
2) Les affirmations qui sont en réalité des questions. Par exemple : "Je constate que tu n'as pas terminé tes devoirs."
Je suis allée jusqu'au point 48) Les mots que l'on hurle dans le silence et que personne n'entendra jamais : je suis innocente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
IdeesALireIdeesALire   22 janvier 2020
Le monde que tu connais est habité par le mal. Les gens s’entretuent. Ils vieillissent et meurent. L’amour se transforme en haine, et les amitiés en poison.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Lauren Oliver (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lauren Oliver
Broken Things - Lauren Oliver
autres livres classés : meurtreVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Delirium (Tome 1) - Lauren Oliver

Comment s'appelle l'héroïne ?

Magdalena Ella Haloway
Madeleine Lila Holaway
Lena Nella Haloway
Melina Nala Holaway

13 questions
185 lecteurs ont répondu
Thème : Delirium, Tome 1 de Lauren OliverCréer un quiz sur ce livre