AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 978B08Q9X34HM
407 pages
(09/12/2020)
3.9/5   5 notes
Résumé :
Alex et Léandro ne se sont jamais appréciés. Ils couchaient pourtant régulièrement ensemble à l’époque du lycée, avec la règle de ne s’éprendre de l’autre en aucun cas. Parfait ! Aucun des deux ne le voulait.

Ou peut-être que si...

Douze ans plus tard, leurs chemins sont amenés à se
croiser de nouveau. Léandro, dit Léo, l’hétéro marié à une certaine Sandra. Alex, le libre-penseur, en couple avec Diego.
Des regards, des sur... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Kochka94
  19 décembre 2020
Un soir d'Octobre 2006, une soirée d'Halloween. Alex Duffeth et Léandro Gionocci ont 16 ans et échangent leur premier baiser. Alex est ouvertement gay, beau comme un ange déchu, libre et rebelle. Léandro, issu d'une famille fortunée, n'a jamais pensé qu'il pouvait être attiré par un garçon… La relation secrète qui va démarrer entre eux à ce moment là, passionnelle, charnelle va s'arrêter brutalement un jour de Juin 2008, quand Léo part à New York poursuivre ses études.
Un soir de Décembre 2019, Léandro et son épouse Sandra, à la tête de leur boite d'évènementiel, assistent au vernissage de l'exposition qu'ils ont organisée. Et voilà que le passé surgit devant lui… Alex. Et tout lui revient d'un coup…
Sous le prétexte fallacieux de s'assurer qu'Alex ne parle pas de leur passé commun, il le poursuit sur son lieu de travail. Léandro tient plus que tout à son confort matériel et à la normalité que lui offre son mariage avec une femme à la plastique parfaite et refaite. Alex vit avec Diego, le petit-ami idéal, tendre, aimant, magnifique.
Tout ce qui les poussait l'un vers l'autre est à nouveau là, encore plus fort, emportant tout. Leurs vies sont balayées et mises sens dessus dessous par la passion. Mais pas que… Plus matures, les deux hommes se rendent compte peu à de ce qui existe entre eux, de ce qui a été, de ce qui est, de ce qui pourrait être… et de ce qui ne sera jamais. Et fin Janvier, quand Alex apprend une ultime trahison, c'est lui qui décide de quitter New York, pour tenter de rebâtir sa vie.
Je découvre avec grand plaisir cet auteur, son écriture est fort plaisante, dynamique, nerveuse, actuelle. le récit alterne les points de vue d'Alex et de Léo durant leurs retrouvailles de l'hiver 2019/2020 et nous raconte aussi leur histoire de 2006/2008. C'est judicieux car cela nous plonge dans leur tête et nous montre comment leur relation évolue. Un épilogue et deux bonus viennent clore agréablement le récit.
Même si le texte comporte quelques maladresses et coquilles, que j'ai trouvé l'idée de Léo pour se tester un peu extrême (mais bon, il est extrême et ça amène l'un des faits marquants de l'histoire) et que l'intervention finale de Melvin me semble vraiment trop cliché, j'ai passé un bon moment à suivre les deux hommes. J'ai trouvé les sentiments et les émotions bien restitués, leurs scènes intimes sont brulantes et tendres à la fois et j'ai apprécié de passer avec eux ces deux mois qui ont tout changé. Et j'ai réécouté avec plaisir Tornero, un morceau que j'avais oublié… Je lirais les autres récits de Fiona Olivieri avec grand plaisir et je la remercie pour sa confiance pour ce service presse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JennyFaire
  10 mars 2021
Découvert sur Wattpad, ce roman a été et reste l'un de mes gros coups de coeur. Que ce soit la plume de Fiona, l'ambiance générale, les personnages, les émotions, cette fameuse chanson italienne... C'est un tout. Un tout qui vous retourne le coeur, qui vous fait hurler de frustration, qui vous met en colère, qui vous donne envie de pleurer... Bref, quelque chose qui ne vous laisse pas indifférent.
J'aime autant Alex que lors de ma première lecture. Cet homme qui a toujours assumé qui il était depuis son adolescence. Cet homme qui se fait utilisé, mais qui se laisse faire par amour. Cet homme qui va tenter de construire quelque chose, qui va faire des erreurs seulement par amour.
J'ai plus apprécié Leandro cette fois. Peut-être parce que je le connaissais déjà. Parce que je comprends son envie de rester confortablement blotti dans sa vie en apparences parfaites, sa peur de tout perdre en assumant aimer un homme.
Ouvrir les yeux lui aura pris énormément de temps, mais quand on aime si fort, rien n'est jamais trop tard.
J'en ressors une fois encore toute chamboulée. Tornero résonne dans ma tête depuis hier soir. Cette chanson a tellement d'importance et est totalement représentative de cette histoire qui ne pourrait porter meilleur titre.
Un coup de coeur renouvelé pour Alex et Léo.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
I_Meliodas
  07 février 2021
Je tiens à remercier Fiona Olivieri pour sa confiance et pour m'avoir permis de lire ce roman.
Alex et Léandro ont été amant durant trois années à l'époque du lycée. « du cul pour du cul » c'était le deal. Douze années se sont passées depuis, et ils se retrouvent enfin. L'un marié marier à une femme, l'autre en couple avec un homme. Comment vont se passer ces retrouvailles qui font resurgir les souvenirs du passé ?
Je ne savais absolument pas que Tornero était à la base une chanson… Je suis contente d'avoir pu le découvrir surtout qu'elle est superbe !
Très bonne histoire remplie d'émotions. L'auteure arrive à bien restituer les sentiments de nos deux héros, à nous les communiquer et nous les faire ressentir.
J'ai apprécié pouvoir suivre Alex et Léo lors de leurs retrouvailles et aussi lors de leur jeunesse. En effet, Fiona Olivieri nous fait voyager entre présent (2019-2020) et passé (2006-2008). Cette manière de faire est très intéressante puisqu'elle permet de donner un rythme et de l'intensité à l'histoire. Et de plus, cela nous permet de mieux comprendre les personnages, leur histoire et l'évolution de leurs sentiments. Tant positifs que négatifs.
Ce que j'ai aussi trouvé intéressant, c'est l'alternance des points de vu entre nos deux protagonistes. On peut vraiment entrer dans leur tête pour comprendre leurs pensées et l'évolution de celles-ci.
Fiona Olivieri a une belle plume que j'ai apprécié découvrir et que je prendrai plaisir à lire encore. Il est vrai qu'il y a des petites coquilles (notamment les dates des bonus), mais ça n'empêche en rien de prendre du plaisir à la lecture de cette histoire.
Nos deux héros sont littéralement deux opposés. Alex, est libre et assume complètement son homosexualité. Il est beau, sexy, sensible, mais en même temps cache une grande force.
Pour Léandro, le paraître est important : un travail qui rapporte, une femme magnifique à son bras c'est tout ce qui importe pour lui. Pourtant ils ont bien un point en commun : l'impossibilité de résister à l'autre.
Mais comme on le dit si bien : "Les opposés s'attirent…" Entre eux, la tension est palpable et les moments qu'ils passent sont intenses, intimes, tendres et brulants.
Il n'y a pas beaucoup de personnages secondaires, on retrouve Sandra la femme de Léo, Diego le petit ami d'Alex et Melvin le meilleur ami de Léo. Pour ce dernier j'avoue avoir été un peu déçue de la tournure des choses entre lui et Léo…
Entre douleur et plaisir, est-ce que l'amour aura sa place ?!
Lien : https://imeliodas.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Portedefrigo
  12 septembre 2021
J'ai bien aimé ce livre sur la jusqu'à 75% environ, au delà de ça j'ai eu plus de mal car il devient répétitif.
J'ai eu du mal à lire les derniers chapitre de la 2ème partie de l'histoire. Et j'aurai aimé que la 3ème débute plus tôt.
Il y à aussi vraiment beaucoup de scène de sexe, ça ne m'a pas dérangé jusqu'à, peut-être, 60% mais au delà j'aurai préféré que le livre se concentre d'avantage sur le reste.
Mais bon, je comprend que leur relation soit énormément basé sur le sexe, alors...
Ça reste une bonne lecture globalement, mais vraiment vraiment trop répétitif à la fin. Alors qu'on aurai pu se concentré sur tellement plus intéressant...
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Kochka94Kochka94   19 décembre 2020
— En 1975, le groupe I Santo California enregistre Tornero, leur plus grand tube.

Je me retourne vivement vers l’homme à mes côtés. Il a une voix cassée, un mélange à la Serge Gainsbourg et douceur insolente.

Oui, douce, mais légèrement détruite par la clope.

— En juin 2008, je l’entends pour la dernière fois dans une Range Rover noire, garée sur le parking du lycée public de Chicago. L’habitacle pue le sexe et le cannabis.

Mon cœur s’accélère violemment. Je fais une crise de tachycardie, je crois. Lorsque l’homme se retourne totalement vers moi, gardant sa posture, mains dans les poches de sa large veste en jeans, ma respiration se bloque. Je ne respire plus, mon cœur a cessé de fonctionner parce qu’il sourit. Et je reconnais, bien sûr, cette bouche rose, pulpeuse. Je reconnais cette mâchoire carrée que j’ai souvent serrée entre mes doigts. Je reconnais également le cri de mes entrailles qui hurlent à la mort, brûlées vives. Putain. Je reconnais même la touffe de cheveux blonds qui trône au-dessus de sa tête, comme un bordel inqualifiable.

— Salut, Léo.

Ses yeux cobalt, grands, éveillés, me ramènent douze ans en arrière. La belle époque de l’insouciance. Ils m’envoient valser dans les couloirs du temps, un bourdonnement dans les oreilles. Je ne perçois plus rien autour de moi. Je vais tomber dans les pommes ici même et devrai donner des explications sur ce blondinet au visage d’ange qui me fait face. Qui me ferait presque flancher.

— Tu te souviens de moi ou je dois te rafraichir la mémoire ? s’étonne-t-il.

— Alex Duffeth, soufflé-je pour moi-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BillygirlBillygirl   18 juin 2021
Je me lève, mais mes jambes tremblent. Je n'arrive pas à croire à ce message. Cette enflure a changé de numéro. Comme ça, sans même me prévenir.

Et le pire... le pire ! C'est qu'au fond, je sais très bien que c'est ma faute. Sauf que ça, je suis bien trop têtu, bien trop bête pour l'admettre.
Commenter  J’apprécie          110
Kochka94Kochka94   17 décembre 2020
Il m’a fallu 4193 jours pour l’oublier. Bon, non, disons que la dernière fois que j’y ai pensé, c’était début d’année. Pour être large, 4000 jours pour ne plus l’avoir dans la tête. Et aujourd’hui, alors que je vivais une belle journée dans le centre de New-York, j’ai reconnu le mec qui m’a bousillé la vie sans le savoir. Ce salopard qui, pour dernière parole m’a lâché un petit ; « Je pars faire mes études à l’Université de New-York. Claque bien la portière en sortant. » et… c’est tout. Ouais. J’ai haussé les épaules, comme si je m’en fichais, et j’ai pris la fuite sous la pluie en claquant la portière si fort que j’ai bien cru qu’elle allait céder. J’ai énuméré ses défauts, tous les défauts de Léo sur le chemin du retour ; menteur, profiteur, exécrable, fouineur, manipulateur et j’en passe.

Je le détestais, comme d’habitude, en plus fort. Et je l’aimais aussi, comme d’habitude. En plus fort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JennyFaireJennyFaire   10 mars 2021
- En 1975, le groupe I santo California enregistre Tornero, leur plus grand tube.
En juin 2008, je l'entends pour la dernière fois dans une Range Rover noire, garée sur le parking du lycée public de Chicago. L'habitacle pue le sexe et le cannabis.

[...]

- C'est ce que tu m'as dit la première fois où tu m'as revu, douze ans plus tard. Et tu sais quoi ? Cette chanson a le don de faire boiter mon cœur à chaque fois que je l'entends, parce qu'elle me rappelle toi. Nous. Parce que les paroles me rendent nostalgique : Tornero, com'e difficile restare senza te.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : bariVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4704 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre