AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Nathalie Cunnington (Traducteur)
ISBN : 2226206175
Éditeur : Albin Michel (12/05/2010)

Note moyenne : 2.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
"Mon père était un fou de glisse et d’apesanteur. Il traquait les ouragans et les tempêtes de neige pour vivre l’extase du surfeur de vagues monstres, du skieur de poudreuse. Il avait soif de sensations fortes, n’en avait jamais assez. Et c’est cela qui m’a sauvé la vie."

Dès l’âge de trois ans, Norman Ollestad est initié aux sports extrêmes par un père passionné et charismatique qui le déstabilise autant qu’il l’inspire. Pendant que les autres enfant... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Chrysostome
  27 août 2015
J'aime lire des récits autobiographiques d'aventure. J'avais été fasciné par “Les survivants”, racontant la survie d'une équipe de Rugby dont les jet s'était écrasé en plein milieu de la cordillère des Andes. J'ai donc été attiré par ce livre à la thématique similaire, surtout que tout est fait dans la maquette de couverture pour attirer le chaland ! Entre des critiques dithyrambiques des écrivains à succès Russell Banks et Jim Harrison, et un résumé qui annonce que le seul rescapé du crash d'un jet privé en pleine montagne est ici un jeune garçon de 11 ans, je m'attendais à une histoire incroyable, grandiose.
En vérité le récit de l'aventure vécue par ce jeune homme aurait pu tenir en quelques pages : du haut de sa montagne, il voit un chalet en contrebas et se fixe comme objectif de l'atteindre. le lieu est habité et dès qu'il y est parvenu, le voilà sauvé. Face à la brièveté de l'histoire à raconter, l'auteur utilise une technique que j'ai déjà rencontré dans ce genre d'ouvrage et qui m'horripile : un chapitre sur deux est consacré à raconter le quotidien du protagoniste avant son aventure. Ne trouvant aucun intérêt à entendre quelqu'un raconter sa vie en dehors de l'expérience extraordinaire qu'il a vécue, je me retrouve tout naturellement à sauter un chapitre sur deux (ce qui me permet en plus d'avoir l'action en continu, et non pas hachée comme dans un mauvais feuilleton).
En dehors du manque d'intérêt de l'histoire, j'émets également des réserves sur le style. Souvent en lisant je me faisais la réflexion qu'il m'aurait fallu une reconstitution filmée, tellement l'auteur ne parvient pas à me faire créer des images dans ma tête en lisant ses mots ! Est-ce entièrement à imputer à l'auteur ? le traducteur a-t-il également sa part de responsabilité ? Ce qui est sûr c'est que ce dernier a contribué à mon agacement à la lecture de ce livre en choisissant de ne pas traduire "Dad" lorsque l'auteur parle de son père (c'est à dire grosso modo 4, 5 fois par page !).
Voilà un récit que j'ai très rapidement lu en diagonale et en sautant des chapitres entiers pour m'en débarrasser, et qui ne m'aurait pas manqué si je ne l'avais pas lu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
mappaz
  06 août 2011
Par où commencer ?
Je voulais lire ce livre, au départ, car en lisant le 4ème de couverture on pouvait aisément croire que l'essentiel du témoignage serait axé sur le crash d'avion en montagne, livrant alors un récit d'aventure. Mais au final on à :
- Quelqu'un qui raconte une histoire qui date d'il y a 30 ans, avec les oublis, les ajouts et les exagérations inhérentes à ce genre de souvenirs (un gamin de 11 ans qui traine avec des ados de 12 à 20 ans et qui conduit une voiture, Ce même gamin qui descend les pistes de ski les plus difficiles du massif à l'âge de 4 ans,...)
- Une histoire d'une vie relativement banale (un gosse qui fait du surf, qui va avec son père au Mexique pour voir ses grands-parents, une relation difficile avec son beau-père,...). Autant dire que je pourrais faire la même chose, moi qui fais de la spéléo...
- Des clichés typiquement américains qui deviennent vite insupportables ("Dad", "Mom",... au final on ne connait même pas le nom de sa mère, et je ne me souviens pas de celui de son père... ça fait bizarre pour quelqu'un qui raconte sa vie familiale...)
- L'histoire qui sert de couverture... sert de couverture... L'accident d'avion ne reprend que 25% en gros du livre...
Au final donc un livre qui ne raconte pas ce qu'il semble présenter... Mais un beau témoignage à l'eau de rose pour les amateurs du style...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
alcyon15e
  07 juin 2010
Une incroyable aventure vécue par Norman Ollestad lorsqu'il était enfant : survivre à un crash d'avion et à une descente en haute montagne ! L'histoire est très émouvante puisque l'auteur raconte comment il a perdu notamment son père.
Là où le livre est très fort, c'est qu'il n'est pas un récit héroïque (et pourtant, il y a de quoi. cet enfant a fait ce que beaucoup d'adultes n'aurait pas pu faire !) qu'un témoignage de son héritage vis-à-vis de son père.
Le père est très important dans le récit et faut dire que c'était un personnage taillé pour le cinéma ! Un livre impressionnant que je conseille par exemple pour la fête des pères (why not ?).
Lien : http://www.facebook.com/page..
Commenter  J’apprécie          20
alcyon15e
  07 juin 2010
La survie héroïque de Norman Ollestad (article de L'Express.fr).
Lien : http://www.lexpress.fr/cultu..
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Norman Ollestad (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Norman Ollestad
Documentaire vidéo (VOSTFR) sur Norman Ollestad et sur son livre "Survivre à tout prix" (Albin Michel, mai 2010).
autres livres classés : exploitVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
123 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre