AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Lune93


Lune93
  11 février 2019
Un belle lecture extrêmement touchante. Onfray est passé à la télévision où il a commenté ses déboires en 2018 suite à son AVC. Mauvais diagnostics (généralistes comme spécialistes), la prise de médicaments dont la quantité s'amoncelle, l'incompréhension qu'il a envers la non écoute des praticiens. Oui, il est en colère car il aurait pu mourir face aux manques de professionnalisme, de sérieux et d'éthique de tous ces professionnels de la santé qui savent mieux que quiconque ce qui nous rend malade, nous les incultes de cette science.
Surprenant aussi, car Onfray, comme toutes les personnalités, ont des réseaux et connaissent tous des toubibs de renom... Il a même des amis dans le milieu !
Comme quoi... Onfray le dit, c'est grâce à l'épouse de Thierry Ardisson qu'il a pu rencontrer le ''bon'' spécialiste.
Je crois qu'ici, le philosophe a saturé entre l'accompagnement à 100 % envers Marie-Claude (première compagne de sa double vie) puis la mort de celle-ci, les amis qui n'en sont pas (il a vraiment ouvert les yeux à ce propos), son travail qui est passionnant mais qui demande énormément (écritures, lectures, médias, conférences, déplacements...) et le clou du spectacle re-AVC, n'en jetez plus, la coupe est pleine.
C'est un récit. Il parle de lui, de l'homme, de ses douleurs, de ses souvenirs, de ses déceptions, de ses colères. Ne pas s'attendre au Michel Onfray philosophique que l'on connaît, ce n'est absolument pas le but de ce manifeste.

Mon avis : il écrit que c'est le deuil qui nous fait et je trouve cela fort juste. Il faut renoncer, abandonner, abdiquer sur les amours de sa vie, les rires avec les amis, la fidélité sans faille de l'animal, les croyances dans l'infaillibilité des êtres. Oui, le deuil de la mélancolie qui nous imprègne, la tristesse qui nous envahit, la désorientation de notre vie, réapprendre à être seul mais vraiment seul ! Cachons, taisons-nous, ne montrons pas la maladie, la souffrance, la dégradation physique voir psychologique à nos proches car ceux-ci pourraient bien fuir...

Lu en février 2019 / Robert Laffont - Prix : 13 €.
Commenter  J’apprécie          135



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (13)voir plus