AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2745924621
Éditeur : Milan (12/06/2008)

Note moyenne : 4/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Par-delà l'ombre de la lune, un monde extraordinaire attend d'être découvert : le monde des 12 royaumes. Un monde peuplé de créatures fantastiques et où chaque être a sa place. Un monde régi par douze rois, chargés de faire régner la loi et la justice. Qu'un seul d'entre eux renie son destin, et l'harmonie sacrée des 12 royaumes sera rompue. Viendra alors l'heure du chaos... Elles sont trois. Suzu, jeune Japonaise devenue esclave dans le monde des 12 royaumes. Shôke... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
florencem
  02 novembre 2013
Comme prévu, la seconde partie du Vent de l'infini est beaucoup plus palpitante et intéressante que la première partie. Il aurait été difficile de faire autrement car le tome un nous préparait à la rébellion tant attendue contre les tyrans de la région de Wa que nos trois héroïnes désirent combattre. Et qui dit rébellion, dit aussi action. du coup, lorsque l'on commence la lecture, nous sommes tout de suite happés par l'aventure, et j'ai eu du mal à quitter le roman si bien que je l'ai lu d'une traite. Il était assez difficile de se dire de poser le livre à la fin d'un chapitre, car bien évidemment, j'avais envie de savoir ce qui allait se passer ensuite. Et le style fluide et dynamique de Fuyumu Ono fait qu'on est vraiment transporté par l'histoire.
En ce qui concerne les personnages, je n'ai pas réellement changé d'avis sur eux. Shokei a beaucoup évolué, et je suis heureuse de voir que sa prise de conscience n'était pas feinte, ni une façade. du coup, c'est un plaisir de la voir dans le tome et de se rendre compte du chemin qu'elle a parcouru. Il n'était pas évidemment pour ce personnage de devenir quelqu'un qu'on apprécie, mais on la sent sincère et volontaire. Même mieux, elle assume ses erreurs et veut tout faire pour ne plus jamais les refaire. de ce fait, j'espère réellement la voir dans l'un des prochains tomes car je suis curieuse de voir jusqu'où elle peut aller. Suzu, elle, m'est toujours plus ou moins insupportable. Elle s'arrange, c'est vrai, mais malgré son âge (elle a vécu très longtemps comparé à ceux qui l'entourent dans ce tome), elle reste la plus puérile, celle qui agit sans réfléchir, qui met en danger les autres, qui n'apprend quasiment que grâce aux autres et pas tellement en repensant à ses actes. du coup, même si elle devient un personnage qui a de plus en plus d'importance, j'ai beaucoup de mal avec elle. le fait qu'elle adule Yokô, puis l'accuse de tous ses maux en un claquement de doigt juste en entendant des rumeurs, puis de nouveau croit en elle en entendant quelqu'un lui dire du bien de la reine de Kei… le côté girouette est assez pesant.
Yokô, quant à elle, a énormément grandi. Et c'est un pur plaisir. On sent la reine qui est en elle prendre vie, tout comme la confiance qu'elle semblait avoir perdu depuis longtemps. Sa relation avec Keiki est aussi plus apaisée, le kirin prenant en compte les souhaits de sa reine petit à petit. J'ai hâte de voir ce que Yokô arrivera à faire de son royaume dans les prochains tomes car j'espère franchement qu'elle saura être une grande reine.
La mise en avant des rebelles est aussi très agréable à suivre. On rencontre de nouveaux personnages très intéressants avec des personnalités fortes ce qui donne bien entendu au récit une autre dimension. On est tout de suite plus facilement immergé dans ce côté rébellion et guerre qui se trame dans l'ombre. Car Fuyumu Ono, encore une fois, a su très bien nous dépeindre cette histoire féodale et complexe, où la compréhension de tout un système de politique et de gouvernement fait que la moindre erreur est souvent impardonnable. La tension est ainsi palpable du début jusqu'à la fin du récit. Cela est très prenant, et même si encore une fois, l'auteur nous donne un peu trop d'explications « techniques » à certains moments, ils sont plus rares que dans le premier tome, et ils alourdissent beaucoup moins le récit.
Les prochains tomes vont être une découverte pour moi, car ils n'ont pas été adaptés en anime, et c'est donc avec encore plus de plaisir que je vais les découvrir. Les douze royaumes reste une saga dont je ne me lasse pas et j'enchaîne la lecture des tomes sans aucune lassitude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Ihopes
  08 septembre 2015
Encore une fois ce fut une lecture magnifique, nous retrouvons les trois jeunes filles de la partie précédentes, filles qui ont beaucoup mûrie et qui sont devenues très agréables. Elles se rencontrent toutes trois dans ce tome sans savoir qui est qui ce que j'ai trouvé très amusant et une révolte éclate. Un tome magnifique, dont j'ai adoré la fin !
Lien : http://ihopes-lecture.blogsp..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
florencemflorencem   03 novembre 2013
Souffrir rend peureux. Et quand la souffrance est trop forte, trop générale, finalement on a peur de tout. Supporter sans rien dire donne l’impression de faire face à l’adversité. La souffrance répétée nous empêche de nous rendre compte qu’en réalité c’est le contraire : supporter signifie seulement que nous avons baissé les bras.
Commenter  J’apprécie          140
Videos de Fuyumi Ono (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fuyumi Ono
Les 12 royaumes AMV
autres livres classés : univers parallèlesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1313 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre