AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2748506383
Éditeur : Syros (16/10/2007)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 102 notes)
Résumé :
Dehors règnent givre, verglas et brouillard. Mais Sébastien, 13 ans, s’en moque. En l’absence de ses parents invités dîner chez des amis, il regarde un match de foot avec Justine, l’étudiante censée le faire travailler. Une soirée sympa... jusqu’à la visite d’un dangereux intrus. La chasse est ouverte. Pour sauver sa vie, Sébastien, ceinture verte, va devoir surmonter sa peur et mobiliser toute sa science de judoka.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
kanarmor
  10 février 2014
Excellent ce polar !
Dès les premières pages, Jean-Hugues Oppel sait créer une ambiance par la description de la ville, puis par l'introduction des personnages. de la banalité d'une soirée jusqu'au moment où tout bascule. le suspense croît jusqu'au dénouement. Parfaite maîtrise de la narration pour cette chasse à l'homme dans une maison, ce huis-clos entre un tueur au rasoir et un jeune garçon.
Les personnages sont bien campés : Sébastien qui tente de survivre en usant de son courage et de son intelligence, le tueur déterminé, froid, fou...
Une bonne approche du thriller pour les collégiens.
Commenter  J’apprécie          120
christinebeausson
  10 novembre 2014
La littérature jeunesse n'est pas un art mineur, elle permet elle aussi d'apprendre !
Ippon pour moi c'était au judo le nom d'une prise ... Euh ben. Oui, je n'ai jamais fait de judo ! Mes fils l'ont pratiqué quelques temps mais je devais avoir la tête ailleurs !
Donc je viens de découvrir que "l'ippon s'obtient lorsque l'adversaire tombe largement sur le dos (plus de la moitié) avec force, vitesse et contrôle ou lors d'une immobilisation d'au moins 25 secondes."
La collection souris noire nous présente un roman policier destiné aux lycéens.
Très réussi pour ce titre. Grande richesse descriptive d'une banlieue quelconque, d'une vie très banale, avec les tourments d'un pré ado et ....
Un jour ou plutôt un soir, tout se dérègle, le doute, l'angoisse, l'horreur s'installe, maman au secours !
À lire et à faire lire!
Commenter  J’apprécie          100
Colibrille
  08 avril 2015
Ce court roman ravira sans aucun doute les amateurs de thriller ou simplement les enfants qui cherchent à se faire une bonne frayeur ! Dans la même veine que "Une incroyable histoire" de William Irish, ce livre d'à peine 95 pages promet au lecteur de sacrées sueurs froides. Une lecture accessible dès 9-10 ans. Attention toutefois à ne pas le conseiller aux jeunes lecteurs les plus sensibles. La scène du meurtre risque d'en effrayer certains.
Commenter  J’apprécie          120
argali
  13 janvier 2011
Sébastien a treize ans. Ses parents étant de sortie, Justine, sa "baby sitter" vient d'arriver pour le garder. Elle est censée le faire travailler un peu. Mais un dangereux individu va s'introduire dans la maison...
Mon avis :
Un court roman (93 pages) présentant de grandes qualités. le suspens en huis clos est très bien mené ; il alterne le point de vue de Sébastien dans la maison et celui de la mère inquiète qu'on ne lui réponde pas au téléphone ; l'écriture est agréable, riche, rythmée ; les métaphores sont nombreuses... Bref, un roman très bien construit et qui plaît. Il pourra être lu de 10 à 14 ans, chacun y trouvant des intérêts propres à son âge.
Commenter  J’apprécie          100
marjojo95
  10 mars 2016
Un souvenir de lecture de prime jeunesse (CM1 ou CM2) que j'avais envie de relire depuis des années, surtout m'étant, depuis, particulièrement attachée à cet auteur. Certes, je gardais un souvenir très idéalisé de ce livre, lu il y a une vingtaine d'années ! Néanmoins, j'ai eu le très grand plaisir de découvrir que ce souvenir n'était pas usurpé.
Pour un roman jeunesse, j'ai envie de dire : gonflé, le mec. Gonflé de proposer à un lectorat aussi jeune un huis-clos aussi implacablement mené. Il y a dans ce roman pour enfants tout ce qui fait le bon roman noir en général : des tensions sexuelles (même embryonnaires), la violence et la mort, de la cruauté, un suspense à couper au couteau, une écriture très visuelle, quasi-filmique – ce qui est propre à Oppel. Et en même temps, c'est adapté aux enfants : l'écriture est simplifiée (pas de ces jeux de mots oppéliens que j'affectionne !), mais sans perdre de son ambition. Je veux dire par là que ce livre ne transige pas avec la qualité de l'histoire ou de la narration ; il met juste un peu d'eau dans son vin pour ne pas trop traumatiser les jeunes qui le liront !
Je dirais que comme initiation au roman noir, c'est excellent – mais d'Oppel, je n'en attendais pas moins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Lecturejeune   17 février 2012
Lecture Jeune, n°129 - mars 2009 - Flash-back sur un braquage : quatre coupables et une seule arrestation. Plusieurs années se sont écoulées lorsque Dominique venge Claude, qui a fini par se suicider, après un long séjour derrière les barreaux. L'ambiguïté des prénoms, masculin ou féminin, est un habile procédé, qui permet de centrer le récit autour de Claude, une femme courageuse qui n'a pas voulu dénoncer ses trois complices. L'univers carcéral s'est refermé sur elle, jusqu'à la pousser à un acte irrémédiable. Le lien entre les personnages est peu à peu dévoilé : le frère a décidé de rendre « justice » à sa soeur et le déroulement est inéluctable, comme dans une tragédie antique. Jean-Hugues Oppel dénonce ici l'enfer de la prison et les humiliations quotidiennes. Le roman met aussi en cause la « vendetta », mécanisme de la haine qui ne peut tenir lieu de justice. Ce texte peut amorcer un débat sur la justice et la prison. Un exemple de roman noir réussi ! ? Cécile Robin-Lapeyre
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
kanarmorkanarmor   10 février 2014
Le chasseur sourit. Un rictus cruel lui fend les lèvres. Courageux et plein de ressources, le gibier. C'est bien. Ca donne du piment à la traque. Le tueur déteste les victimes trop docile, comme la blonde de la cuisine. Elle n'a rien dit, rien tenté. L'a regardé venir en tremblant de tous ses membres. Un veau à l'abattoir. Aucun plaisir.
Commenter  J’apprécie          50
christinebeaussonchristinebeausson   08 novembre 2014
....un vieux monsieur obèse promenant son chien entre les platanes. Imperméable, casquette et moustache en balayette déplumée pour le bipède, collier de cuir clouté et laisse à enrouleur pour le quadru. L'animal lève la patte tous les vingt mètres, son propriétaire renifle et se mouche tous les dix.
Commenter  J’apprécie          40
e_giaranye_giarany   18 août 2012
Sébastien n'ose pas appeler, les mots resntent bloqués dans sa bouche. Il se sent stupide. Très enfants, tout à coup. Trop. C'est ridicule. La semaine dernière encore, au club, il ratatinait son copain Fernand qui est pourtant plus vieux que lui, et ceinture marron. Bientôt noire, même.
Commenter  J’apprécie          40
ColibrilleColibrille   08 avril 2015
En haut des escaliers, Sébastien se relève, livide. Les yeux barbouillés de larmes libératrices, il ne voit pas sa mère et son père, statufiés devant la silhouette désarticulée étendue à leurs pieds. Quelque part dans son esprit enfiévré, maître Li hoche la tête et lève la main...
Ippon.

(Ippon = point décisif qui donne la victoire)
Commenter  J’apprécie          30
ColibrilleColibrille   08 avril 2015
Sébastien atteint le niveau du salon. De l'autre côté, un peu de lumière se reflète dans les carreaux dépolis de la porte vitrée entrouverte. Elle vient de la cuisine, située en retrait.
Silence total dans la maison.
Sébastien n'ose pas appeler, les mots restent bloqués dans sa bouche. Il se sent stupide. Très enfant, tout à coup. Trop.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Jean-Hugues Oppel (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Hugues Oppel
Jean-Hugues Oppel - 19.500 dollars la tonne
autres livres classés : JudoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Trois fêlés et un pendu

Qu'ont prévu de faire les trois garçons au début du récit ?

Une chasse au trésor
Faire de la moto-cross
Cambrioler une banque
Dormir

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Trois fêlés et un pendu de Jean-Hugues OppelCréer un quiz sur ce livre
.. ..