AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781090685605
Éditeur : Le muscadier (25/11/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Lorsque nous mangeons de la viande, du poisson ou que nous buvons du lait, faisons-nous le lien avec la destruction de la forêt amazonienne et des espèces animales, le développement dramatique des maladies chroniques (cardiovasculaires, cancers, etc.) ou avec le réchauffement climatique ? Non, bien sûr. Pourtant, nous sommes tous plus ou moins conscients que nos choix alimentaires ont une influence directe sur notre santé et sur notre environnement. Pourquoi alors n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
SirFurby
  21 octobre 2016
Un prêche pour sa paroisse.
Sachez-le, vils consommateurs de viande, le Dr. Oppenlander vous a dans le collimateur. Continuez sur cette lancée et vous crèverez avant l'heure, le choléra et la peste noire seront sur vous. L'apocalypse c'est pour demain. Et il est écrit que nous exploserons dans une accumulation de pets de vache. La grange de Rasdorf n'était que le commencement. Repentez-vous, terriens. Avancez sur le droit chemin. Devenez végétariens.
Au moins on peut dire que l'auteur, végétarien convaincu s'il en est, est engagé dans sa cause à 200 %. A tel point qu'il en perd son objectivité et n'accepte aucun compromis. Je trouve cela malhonnête de ne pas parler des dégâts de l'agriculture polluante en se focalisant sur les chiffres, désastreux il est vrai, de l'exploitation animale. Que dire de ce bio pas si bio qui nous arrive de si loin ? Où est le bénéfice pour l'environnement ? A lire Mr. Oppenlander, le végétarisme sauvera le genre humain et la planète toute entière. Oui, mais non. C'est illusoire, le végétarisme, pour valorisant et valorisé qu'il soit, n'est pas la panacée universelle. Il est de toute façon inenvisageable de ne plus tuer d'animaux pour s'en nourrir, même si toute l'humanité passait au choux kale et au quinoa. Nos animaux de compagnie n'ont pas notre morale ni nos besoins. le yorkshire de mamie Hugette, pour tout mignon qu'il soit, est toujours un mammifère carnassier. Si la vieille dame est satisfaite de sa petite salade, faudra bien qu'il bouffe le gentil toutou. Ils sont 25 millions de chats et chiens en France qu'on ne pourra pas sustenter avec des juliennes de légumes. C'est quoi le plan pour eux, Mr. Oppenlander ?
Le bouquin est très répétitif, comme une succession de tracts, l'auteur martelant inlassablement les mêmes idées tout du long. Il est aussi le seul sur cette bonne vieille terre à détenir la vérité... biaisée. Il est l'Elu ayant vu l'abîme avant les types dont c'est le métier et tous achetés par les multinationales ou muselés par l'Etat. Présenté comme un médecin, figure inspirant confiance, on pourrait préciser qu'il est surtout dentiste, ce qui, allez-savoir pourquoi, n'est pas aussi vendeur. Dommage qu'en étant si orienté, Mr. Oppenlander fait exactement ce qu'il reproche à ses opposants. Notons le néanmoins, si son livre est très engagé et les faits interprétés, il ne dit pas que des inepties. Oui la viande est cancérogène. Mais tout dépend de la quantité ingérée ou du mode de préparation. On peut choisir d'en manger. On peut aussi choisir de s'en passer. Oui, il faudrait revoir notre alimentation, prendre conscience de ce qu'elle coûte à la planète, respecter l'animal, même s'il est élevé à des fins alimentaires, et pouvoir être guidé au mieux sans parti pris idéologique ou économique.
Au moins ce livre a le mérite de dire certaines choses. Mais pas sûre qu'il touche d'autres personnes que ceux se sentant déjà concernés par le problème.
P.-S. : Merci à Babelio et aux éditions le Muscardier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
echosdemots
  20 novembre 2016
Confortablement ignorant est un livre mettant particulièrement l'accent sur l'industrie de la viande (de l'élevage au commerce) et ses impacts sur l'écologie. Spoiler Alert : C'est moche. Très moche. de plus, et c'est hyper appréciable, il n'hésite pas à dénoncer les mensonges offerts chaque jour par les différents lobbies de l'agro-alimentaire.
Afficher l'image d'origine
L'auteur cherche ici à ouvrir les yeux du lecteur sur l'absurdité et l'horreur de l'élevage animal sans pour autant se pencher réellement sur une autre des dimensions gerbantes : la manière dont les animaux sont traités.
Au début, ça m'a un peu agacé. Et puis finalement je trouve que c'est une très bonne chose. Ici, l'auteur n'essaie d'attraper personne par la compassion (enfin ce n'est pas un défaut d'essayer de rappeler aux gens que la compassion pour les animaux existe hein, c'est pas ce que je dis^^) mais il offre un discours informatif et logique sur les conséquences de la consommation de produits animaux sur tout ce qui fait que la Terre est la Terre finalement...
Pour une note un peu négative, nous avons ici un livre assez clair et complet qui a, malheureusement, un défaut : la sensation, après avoir lu la moitié du livre, de lire les propos d'un homme qui a une forte tendance à se répéter. M'enfin... Quand on délivre un message si important, mieux vaut être sûr que l'info est bien passée non?^^
Afficher l'image d'origine
Je pense que Confortablement Ignorant est un très bon livre pour en apprendre plus lorsque l'on est toujours mangeur de cadavres. D'une manière générale, j'ai envie de dire, chercher à sortir la tête de son caca et accepter l'idée que, peut-être, lorsque l'on mange de la viande, on nourrit un monstre - non, je ne parle pas de vous mais du géant qui s'en met plein les poches en vous faisant payer des actes monstrueux pour vous nourrir d'une chose que votre corps d'herbivore n'est pas sensé manger^^ - c'est bien.
Donc pour les personnes ayant besoin d'informations, ce livre est vraiment intéressant. L'auteur n'hésite pas un seul instant à taper là où ça fait mal - et, au passage, qu'est ce que j'aime le titre de ce livre!
En bref : si vous êtes intéressés par cet énorme problème écologique qu'est l'élevage animal, je pense que ce livre peut vous apprendre beaucoup de choses. Un livre que je recommande donc +++ pour les gens ayant un petit faible pour l'écologie!

Lien : http://echos-de-mots.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SirFurbySirFurby   20 octobre 2016
Il nous faut comprendre et bien garder à l'esprit que ce que nous choisissons de manger aujourd'hui et chaque jour, à chaque repas, ne vient pas juste du supermarché. Il nous faut nous demander quelles ressources naturelles ont été nécessaires pour produire notre repas, et ce qu'il a fallu sacrifier pour l'amener jusqu'à nous. Nous devons nous interroger sur le coût véritable de notre alimentation : quelles ressources ont dû être utilisées, ou appauvries, pour le produire ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : santéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
202 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre