AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782280377638
306 pages
Éditeur : Harlequin (04/10/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 54 notes)
Résumé :
« Et tes larmes retenir », un livre sur l’amour, les blessures, l'espoir racontés par un homme amoureux.

Que feriez-vous si vous retrouviez l’amour de vos 16 ans ? Laisseriez-vous passer votre chance une seconde fois ? Julien, 32 ans, photographe, papa et divorcé, doit très vite répondre à ces questions lorsqu’un mois exactement après les attentats du 11 septembre, il retrouve dans un avion pour New York, Anna, l’amoureuse de son adolescence. Ebloui ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (41) Voir plus Ajouter une critique
Virginia1408
  21 août 2019
Très belle histoire d'amour.
Passionnant. Enivrant.
Cette histoire m'a fait remonter des souvenirs.....tantôt heureux .... tantôt triste.
Parce que son premier grand amour on ne l'oublie jamais.
Commenter  J’apprécie          180
Lectrice-Lambda
  27 septembre 2017
Dans « Et tes larmes retenir », nous faisons la connaissance de Julien, un père divorcé qui va recroiser par hasard son amour de jeunesse. Quelques temps après les attentats du 11 septembre aux États-Unis, il part en voyage à New-York et se retrouve dans l'avion assis à côté d'Anna, la fille qu'il aimait quand il était adolescent.
Surpris de la revoir et charmé de constater qu'elle est devenue une femme aussi belle qu'intéressante, il se demande s'il pourra la reconquérir : si elle est célibataire ou non, si elle est prête à leur laisser une nouvelle chance ou pas.
Je n'avais jamais lu de livre de Charlotte ORCIVAL et j'étais plutôt impatiente de découvrir sa plume qui a déjà enchanté bon nombre de lecteurs.
Avant de commencer, je tiens à préciser que cette histoire est dure. Il n'y a pas grand-chose de choquant, mais tout au long du récit les personnages doivent surmonter plusieurs épreuves qui ne sont toujours pas faciles à lire.
Jean et Anna sont tous les deux des âmes perdues qui peinent à guérir. Parce qu'ils n'y arrivent pas, parce qu'ils ne le souhaitent pas, parfois un peu des deux, à travers ces deux personnages l'auteur nous montre que le chemin vers le bonheur est parfois long à parcourir.
Ils ont tous les deux un passé lourd, ils sont passés par des expériences négatives qui ont fait qu'ils ne sont pas aussi confiants que ce qu'ils devraient l'être. A travers l'autre, ils vont réussir à toucher du doigt le positif, espérer un avenir plus radieux, même si le chemin est encore long et semé d'embûches.
Tout au long de cette lecture, les thématiques dures sont omniprésentes.
Le deuil, les attentats, le divorce, la perte de confiance en soi, la dépression,… Et je pourrais encore continuer à en faire la liste.
Même s'il y a des beaux passages, des instants de bonheur et de l'espoir, j'ai trouvé cette lecture trop intense émotionnellement pour moi. La surcharge de sujets négatifs était trop grande pour moi. Parfois, j'ai trouvé que c'était même trop pour que cela soit vraiment crédible.
Alors oui, Charlotte ORCIVAL parle de la vie en général, de cette vie qui n'est malheureusement jamais toute rose, mais ici j'ai eu l'impression qu'elle était vraiment toute noire. J'étais par instant gênée par sa vision, sa façon de voir et d'expliquer les choses, ainsi que de les mettre en scène. Il me faut du drame dans mes lectures, mais quand il y en a trop, j'ai l'impression d'étouffer.
Je précise que c'est mon avis personnel sur cet aspect de cette lecture. Ce n'est pas parce que je n'ai pas aimé que ça sera le cas des autres lecteurs.
Parlons un peu de la plume de Charlotte ORCIVAL, qui est quand même assez atypique.
Libre et familière, elle peut surprendre, mais elle a le mérite de mettre en valeur le côté spontané de l'être humain. Tout au long de notre lecture, nous sommes dans les pensées de Jean, un homme qui aborde la vie de façon plutôt libérée. le fait que le style d'écriture soit à l'image du caractère du personnage principal rajoute de la véracité au récit.
J'avoue, je n'ai pas été particulièrement sensible à la plume de l'auteur, mais cela reste une question de goût.
La fin est la partie que j'ai préférée de cette histoire.
Le destin des personnages se trouve chamboulé dans les derniers chapitres. Alors que l'on a l'impression de stagner tout au long du récit, comme si les personnages étaient englués dans leurs problèmes, les derniers instants les aident enfin à sortir de ce cercle infernal. le rythme est plus intense et cette petite bouffée d'oxygène est la bienvenue.

En conclusion, « Et tes larmes retenir » est un récit pas comme les autres, qui saura vous surprendre dans tous les sens du terme. Charlotte ORCIVAL nous montre à travers son histoire que la vie n'est jamais comme l'on voudrait qu'elle soit. Elle a des hauts, mais aussi des bas, et l'auteur mène la vie dure à ses personnages.
Même si c'est un récit plutôt bien mené, j'avoue ne pas avoir réussi à apprécier ma lecture comme j'aurais dû car j'ai été trop dérangée par la trop grande présence d'aspects négatifs.
Malgré tout, ce livre trouvera son public et je tenterai l'aventure avec une autre histoire de cet auteur pour me faire un meilleur avis de son univers.
Un livre à lire si vous aimez les histoires mêlant drames et sentiments.
Lien : https://lectrice-lambda.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Beli_LivreSaVie
  11 octobre 2017
Un petit moment que j'avais envie de lire les livres de cette auteure, voir qu'elle était publiée chez Harlequin m'a ravie. Déjà plusieurs ont donné leurs avis et ils sont plus que positifs, je me suis lancée donc avec l'idée que je passerai un bon moment. Les premiers mots m'ont plu…
Et tes larmes retenir, j'ai envie de citer ce titre, si beau déjà, rien que ces mots vous promettent bien des choses. Ce roman nous parle de deux adultes qui se revoient plusieurs années après s'être quittés alors qu'ils vivaient certainement leur premier amour. Ils sont maintenant bien plus âgés et ils se rencontrent par hasard à l'aéroport à une période marquée par l'histoire, juste après les attentats de New-York. Charlotte Orcival nous plonge alors avec beaucoup de respect dans ces moments que nous nous rappelons tous avoir vécu et nous amène petit à petit à découvrir ses personnages. Tous deux se sentent touchés d'une manière ou d'une autre par cet événement et c'est ainsi qu'ils se sentent heureux de se retrouver par hasard.
La façon dont est présentée la narration détonne de ce que l'on a l'habitude de lire. Charlotte Orcival nous offre le point de vue de son héros masculin, oscillant entre le présent et le passé qui s'invite en pensée pour nous relater les moments importants dans leur vie qu'ils se racontent l'un à l'autre. Anna reste beaucoup plus évasive sur ses années passées, cachant certains faits, ne se dévoilant pas autant que Julien, qui lui, livre tout. Il a ce besoin de tout lui dire, qu'elle puisse tout connaitre de lui car très vite, il n'a plus envie de la laisser partir et quoi de mieux que de tout dévoiler pour rattraper le temps perdu.
Et tes larmes retenir, Charlotte Orcival pourrait bien s'adresser à ses lecteurs avec ce titre ? Alors les larmes ont-elle coulé ? Non mais ce fut moins une, elles étaient là prêtes à déborder, j'ai senti mon coeur se serrer à de maintes reprises. J'ai accompagné Julien dans cette aventure de l'amour mais aussi Anna, si fragilisée, celle qu'il a tant aimé et qu'il aime de nouveau. Tous deux se retrouvent, profitent et puis quand le moment des enjeux, des vrais décisions se présente, quelques épreuves viennent s'immiscer dans ce bonheur qui peut s'avérer vite éphémère. Dans ces moments-là, on n'a qu'une envie c'est crier : « mais pourquoi ? encore, toujours, laissez-les donc vivre ». Leur relation est belle, toujours présentée par Julien qui croit en elle, en lui et en eux. Il nous présente aussi ceux qui les entourent, ceux qui ont compté dans leur vie, dans les bons comme les mauvais moments et toujours sur le ton de la confidence, de celle qui nous dit tout ce que nous devons savoir pour bien le connaitre, les connaitre car ils ne font qu'un pour lui.
Ce sont deux personnages attachants et touchants, dans leur façon de s'ouvrir l'un à l'autre, de profiter tout simplement. Ils ont vécu comme tout un chacun, des moments pénibles, la vie n'étant pas un long fleuve tranquille. Ils ont été fragilisés et comme le cycle de la vie, ils s'en sont remis. Mais cette relation, c'est un peu comme l'aboutissement ou plutôt la concrétisation de bien des échecs et des sacrifices et ils en ont parfaitement conscience, alors des fois ils ont peur que cela ne se passe pas bien. Nous n'avons donc pas le point de vue d'Anna, mais cela n'est pas dérangeant car Julien nous en parle si bien que nous sommes en mesure de comprendre alors quels sont ses doutes, ses sentiments et les émotions qui l'assaillent.
Je ne dirai pas grand chose sur l'histoire, car cela serait trop vous en dévoiler. Ce qui ressort de ce roman, ce sont des sujets forts abordés avec beaucoup de justesse et de respect aussi. Nous ressentons parfaitement bien les choses, qu'il soit sujet de drame ou d'amour, l'auteure a su doser les émotions d'une façon particulièrement touchante et nous pouvons ainsi accompagner les personnages dans leur découverte. L'appréhension de leur passé loin l'un de l'autre, se fait avec beaucoup de compréhension et d'ouverture d'esprit, ils sont d'abord heureux (quoique peureux aussi) de se retrouver bien des années après leur adolescence mais très vite leurs petites habitudes reprennent le dessus. Cette facilité d'échanger, de dire les choses et d'instaurer une complicité entre eux, jusqu'à ce que la passion les unissent de nouveau.
Charlotte Orcival, c'est la découverte d'une belle plume. Une plume très poétique, très française toute en délicatesse et une maitrise des mots qui vous transportent dans ses écrits. Ce roman est très beau, porteur d'espoir tout en évoquant des moments qui dans nos vies nous marquent à jamais. J'ai été touchée par cette histoire, par cet homme amoureux qui se confie sur cet amour qu'il a si peur de perdre. le fait que cela soit un homme qui soit le narrateur, change complètement la vision des choses, cela n'en est qu'encore plus émouvant.
Ce roman est très beau, l'amour y est vrai, les sentiments ne sont pas cachés, bons comme mauvais. Cela confirme l'impression de départ que les mots ont su trouver le chemin de mon coeur et je serai ravie de pouvoir lire de nouveau Charlotte Orcival car ses écrits m'ont beaucoup plu.
Un si beau et doux coup de coeur pour Et tes larmes retenir où la fin a bien failli voir les larmes ne plus être retenues.
Lien : http://www.livresavie.com/et..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedml
  12 septembre 2017
J'ai tout de suite été séduite par cette couverture simple et épurée. Elle m'a donné envie de découvrir l'histoire de Julien et Anna. le roman avait remporté un vif succès lors de sa parution en auto-édition, j'étais donc ravie de pouvoir le lire.
Vous allez découvrir une histoire d'amour, une destinée sentimentale juste, touchante et pleine d'émotions. La narration du point de vue de Julien est inspirante, intimiste et donne une dimension réelle à cette fiction.
Quand je me suis plongé dans ce roman, j'ai tout de suite ressenti la puissance de cette histoire, le style de l'auteure est singulier, juste et unique. Cela change du tout au tout par rapport à ce que l'on trouve habituellement dans les romances. Julien nous raconte leur histoire, j'ai dû m'habituer à la façon dont Charlotte Orcival a choisi de narrer ce récit mais au bout de quelques pages j'étais complètement sous le charme et touchée par cette histoire.
Le roman est assez court, et scindé en plusieurs parties. J'ai suivi les étapes des retrouvailles de nos héros, le temps totalement suspendu pendant ma lecture. Captivée par la facilité qu'a eu l'auteure à me transmettre toutes sortes d'émotions. L'histoire est riche et menée d'une façon originale. Julien nous raconte le présent, mais il revient aussi sur des moments clés de leurs vies. Il parvient à nous lier à eux, à nous faire espérer pour eux… Leurs histoires respectives nous ouvrent les yeux sur la vie, sur l'amour et les secondes chances. Que feriez-vous si vous retrouviez l'amour de vos seize ans ? Auriez-vous envie de vous donner une seconde chance ?
En ayant terminé ce récit, j'en garde encore un sentiment de plénitude. L'histoire est aussi douce qu'elle est tumultueuse. Charlotte Orcival met en lumière les sentiments amoureux à travers les yeux d'un homme qui fait une véritable introspection sur sa vie. Il remet en question son parcours, ses choix et ce qu'il désire à présent pour être heureux. Julien est franc et entier. C'est un homme qui a des qualités humaines, il reconnaît ses erreurs, accepte chaque étape de sa vie comme si c'était nécessaire pour arriver au bonheur. Julien n'a pas peur de montrer sa sensibilité, il assume fièrement de dévoiler ses sentiments. Anna quant à elle, est une jeune femme qui a souffert, beaucoup, qui a eu des déceptions sentimentales, quelques unes. Mais c'est surtout une femme qui a peur de s'engager, qui a peur de perdre une fois de plus quelqu'un qu'elle aime. Charlotte Orcival a traité avec beaucoup de justesse son traumatisme. La psychologie est abordée d'une manière exceptionnelle, pour faire comprendre au lecteur les doutes et l'attitude de notre héroïne.
L'amitié est aussi très bien représentée dans cette histoire. Julien a pu compter sur Marc, son ami de toujours. Marc, un personnage indispensable à la richesse du récit. Il est très bien mis en scène, nous prouve que dans la vie, les amis se comptent sur les doigts d'une main. Anna a Vincent, qui occupe une grande place dans sa vie. Une fois de plus l'ami qui l'épaulera à chaque étape de sa vie. J'ai bien aimé le personnage de Vincent.
La romance c'est l'évidence même dans cette histoire. Mais l'auteure met bien en avant les doutes et les difficultés qui peuvent survenir dans un couple. Étaient-ils vraiment fait l'uns pour l'autre ? Est-ce le destin qui les a réunit une seconde fois ?
Le dénouement de l'histoire est plaisant à suivre. C'est vraiment un roman qui vous transporte, qui vous ouvre les yeux sur la vie. Une réflexion se dégage de ce récit, j'ai trouvé cette lecture enrichissante, je ressors en ayant le sentiment que rien n'arrive par hasard dans la vie et que nous ne sommes pas les seuls acteurs de notre existence.
En bref, ce roman est tout simplement magnifique. Une histoire d'amour vraie, mis en scène avec délicatesse et clairvoyance. Une vision de la vie de nos personnages raconté avec un style unique et original. En arrivant à la fin du récit, la gorgée nouée, submergée par les émotions, le titre prend tout son sens… « Et tes larmes retenir… », c'est la sensation que j'ai ressenti en tournant la dernière page, les larmes aux yeux sans qu'elles ne coulent, juste elles étaient là pour me prouver la beauté de cette histoire et la force des mots lorsqu'ils sont si bien utilisés.
Une histoire d'amour qui laissera son empreinte sur tous les lecteurs en suscitant des émotions intenses que vous ne pourrez combattre.
Lien : https://lmedml.com/2017/09/1..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LunaZione
  01 avril 2018
En le commençant, je ne m'attendais à rien de spécial. Pour tout dire, entre le moment où je l'avais téléchargé et ma lecture, j'avais totalement oublié le résumé... du coup, au vu de la couverture, je m'attendais surtout à une romance, assez classique, avec des scènes olé-olé et des rebondissements comme on en trouve chez Harlequin.
Autant dire que j'étais loin du compte, très loin du compte même. Et tes larmes te retenir est certes une romance mais elle a un côté dramatique auquel je ne m'attendais pas du tout. L'histoire en elle-même n'est pas faite de catastrophes, au contraire, mais c'est le passé d'Anna qui assombri la romance. Celui-ci est terriblement présent et pesant même si, quand on la rencontre dans cet aéroport, on ne s'en douterait pas une seconde.
A part ce passé trouble, j'ai trouvé l'histoire plutôt classique mais agréable. Bon, il y a quelques envolées dramatiques au cours de la lecture qui, pour moi, n'ont pas vraiment d'intérêts : dans tous les cas, avec ou sans ces événements, je pense que l'histoire de Julien et Anna se serait déroulée de la même manière. Ces rebondissements m'ont fait davantage l'effet de catalyseurs que de "bouleversements profonds" (ce qui n'enlève absolument rien à l'horreur de ce qu'il s'est passé bien évidement, juste que je ne suis pas certaine qu'ils aient réellement un rôle dans les amours de ces deux-là).
Ah, et il n'y a pas de scène de sexe, ce qui, personnellement me ravie. J'aime quand les personnages gardent une certaine intimité... Et ça m'évite l'impression désagréable de lire la même chose continuellement.
Julien m'a tout de suite beaucoup plu : il n'est clairement pas ce qu'il a l'air d'être au premier abord. Il essaye de se donner un genre, mais finalement, il se trombe sur toute la ligne ! J'ai aimé son amour pour son fils Malo et la solide présence qu'il impose à Anna. Au delà de l'image de beau parleur, il est plutôt amusant et vraiment digne de confiance.
Anna m'a moins touchée : de part son histoire et ses drames, elle est davantage fuyante et donne l'impression de ne plus vouloir s'attacher aux gens qui l'entoure. Evidemment, quand on connaît son passé, ça se comprend, mais, personnellement, ça me met assez mal à l'aise. Cependant, sa spontanéité et sa gentillesse m'ont beaucoup touchée.
Je ne pense pas avoir déjà eu l'occasion de lire du Charlotte Orcival... Honnêtement, je ne pense pas que je me souviendrais longtemps de cette histoire qui, malgré tout, reste assez classique. Cependant, le ton est touchant et sentimental. Par contre, je suis toujours impressionnée quand des femmes écrivent des histoires où des hommes sont des personnages principaux et vice-versa : bon, ça se ressent toujours à la lecture. Mais, personnellement, je pense que j'en serai totalement incapable.
Une lecture agréable.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
Virginia1408Virginia1408   19 août 2019
Ce que je voyais etait somme toute soudain beaucoup plus intéressant que tout le reste. Je voyais une petite fille. Toute de blanc vêtue. Elegante. Marchant sur un trottoir. Avançant. Seule.
Commenter  J’apprécie          90
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   12 septembre 2017
« Mon instinct me disait que ça allait être bien. Je la voulais trop.

Nos retrouvailles après New York.

Nos retrouvailles après nos retrouvailles.

Nous.

Elle avait été dans mes pensées bien plus que je n’avais osé l’admettre tout ce temps depuis New York. Elle avait été dans chacun de mes pas. Dans chacune de mes actions. Dans chacun de mes rêves. Dans chacune de mes nuits blanches. Depuis combien de temps n’avais-je pas ressenti un tel élan ? Une telle énergie ? Une telle envie d’en découdre avec la vie. Et voilà, j’étais rentré de New York ce matin, presque dix jours après elle et j’allais la revoir. Enfin. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   23 janvier 2017
En amour, j’avais beaucoup bourlingué. Ma vingtaine avait été une succession d’histoires. De filles, de femmes. De conquêtes. En tombant dans le milieu de la photo, j’avais aimé quelques mannequins, une assistante de studio en stage, deux attachées de presse, une directrice photo de dix ans mon ainée, une maquilleuse de studio, une comédienne presque célèbre. Mais aussi une instit, une écuyère, et même une vendeuse de diamants chez Boucheron. Mes séjours à l’étranger avaient facilité d’autres histoires éphémères. Et puis un jour, j’avais fait la connaissance d’Ellie et Ellie m’avait fait tomber en amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
brinvilliersbrinvilliers   12 août 2019
Je les ai regardés s'éloigner avec une once de regret, elle glissant tranquillement dans ses baskets blanches. Je la trouvais belle, l'adolescente de mes seize ans. Un peu plus grande encore, mais pas trop, un peu plus ronde et mûre, un cran encore plus élégante qu'avant. Avec son port de reine, sa démarche de chat. Le regret était au bord de mes lèvres. Mais voilà, j'avais fait le choix. On n'arrêtait pas d'y penser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   23 janvier 2017
Mon physique romantique à taches de rousseur sur le visage plaisait aux Asiatiques. Beaucoup. Je passais pas mal de temps là-bas. Ça payait assez bien. Mais tout ça n’était pas passionnant et l’intérêt pour ces séances de travail a tout de suite dérivé vers la photo. Je voulais être derrière l’appareil photo et non plus devant. Et à force de travailler avec des professionnels, j’ai fini par m’y mettre moi aussi. Là, je me suis vraiment fait du bien. C’était une époque d’éveil. De désirs. J’apprenais la technique et je libérais mon regard. Je passais mon temps à prendre en photo mon environnement de travail de mannequin. Les coulisses, les préparations, l’attente, les situations incongrues comme être en maillot de bain, au bord d’une piscine au bord de la French Riviera… en plein mois de janvier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Charlotte Orcival (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charlotte Orcival
Un roman bouleversant sur l?amour, les blessures et l?espoir, vus (comme rarement) à travers les yeux d?un homme amoureux.
Ils pensaient que leur amour était indestructible. Que feriez-vous si vous retrouviez l?amour de vos 16 ans ? Laisseriez-vous passer votre chance une seconde fois ? Julien, 32 ans, photographe, papa et divorcé, doit très vite répondre à ces questions lorsque, un mois exactement après les attentats du 11 septembre, il retrouve dans un avion pour New York, Anna, l?amoureuse de son adolescence. Ébloui par la jeune femme qu?elle est devenue, Julien fait rapidement le choix de l?amour et se jette à c?ur perdu dans une grande opération de séduction. Mais le monde dans lequel ils sont rentrés de plein fouet est devenu incertain, fragile, difficile, à l?image de la relation qu?ils reconstruisent tous les deux?et l?amour ne suffit peut-être plus. Alors, devenus adultes, que sont-ils prêts à donner d?eux-mêmes pour vivre enfin leur histoire ?
A propos de l'auteur Avec Et tes larmes retenir, Charlotte Orcival signe une histoire d?amour aussi intense qu?intemporelle. D?une écriture juste et touchante, elle parvient à susciter chez son lecteur des émotions qui résonnent longtemps après la fin, et confirme qu?elle est l?une romancières les plus talentueuses de sa génération.
+ Lire la suite
autres livres classés : premier amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3758 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..