AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de silverfab


silverfab
  18 juin 2015
Imaginez un mélange novateur et intelligent entre les Brigades du Tigre (la série avec Jean Claude Bouillon hein, pas l'improbable remake cinoche avec Clovis « Astérix »Cornillac !) et Les enfants du Paradis (ceux qui n'ont jamais entendu parler de ce petit chef d'oeuvre sont priés d'arrêter là leur lecture et d'aller immédiatement sur la Toile se renseigner…non, attendez, on va faire plus simple, je vous en reparle en fin de chronique). le résultat aurait probablement des airs de cette nouvelle série, dont l'action se déroule à paris, en 1910, alors que la Seine est sur le point de déborder (les plus attentifs d'entre vous se souviendront que l'on a chroniqué plus tôt dans l'année un autre album dans le même contexte). On y suit le destin d'un jeune garçon facilement influençable qui va se joindre à une bande de malfrats et les aider à réaliser un casse. Mais c'est sans compter sans un étrange personnage qui n'est peut être pas aussi inoffensif qu'il y parait. Aussi à l'aise sur du récit uchronique (on l'a vu encore peu) que sur ce genre de polar historique, Ordas permet à Nathalie Berr de donner libre cours à son style graphique semi réaliste qui va bien au titre. Et pour l'ambiance musicale: http://bobd.over-blog.com/2015/06/les-enfants-du-tigre-les-naufrages-du-metropolitain-vs-ripper-street.html
Lien : http://bobd.over-blog.com/20..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox