AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2818909112
Éditeur : Bamboo Edition (04/04/2012)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Le massacre de la dernière famille royale de Russie.
Au cours de la nuit du 16 au 17 juillet 1918, dans une cave sordide, les serviteurs et la famille de Nicolas II, dernier Tsar de Russie, tombent sous les balles et les coups de baïonnettes. Tous succombent, enfin presque… Un jeune officier loyaliste, Félix Volodine réussit à extirper et cacher le corps meurtri mais encore vivant de la jeune duchesse Anastasia. Fou amoureux d’elle, il va risquer sa vie jusqu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
psambou
  27 septembre 2014
Juillet 1918. Seule Anastasia survit à l'assassinat de la famille du tsar, les Romanov, protégée par un jeune militaire fidèle de Nicolas II et amoureux. Un dessin réaliste au service d'une histoire aujourd'hui réfutée fausse. Il reste les ingrédients d'un récit politique et sentimental, où les traits des visages par moment se confondent, ce qui ne facilité pas toujours la compréhension.
Commenter  J’apprécie          40
Jacq
  16 mai 2012
Non, dans la "vraie" vie, Anastasia n'a pas survécu au massacre de la famille Romanov. Pourtant il y a eu, au cours des années, des espoirs qui se sont révélés être des fantasmes ou des supercheries.
Cette BD nous offre une version "qui aurait pu être" si ... l'amour et le destin avaient été au rendez-vous.
Les dessins sont précis et réalistes, les dialogues crédibles, la scène de la tuerie particulièrement poignante ... mais j'émettrais deux réserves : d'abord cette BD ne peut être vraiment appréciée et comprise si l'on ne connaît pas L Histoire (avec un grand H); ensuite, il lui manque un petit "je ne sais quoi" pour être passionnate et réellement accrocher le lecteur ...
Commenter  J’apprécie          10
Jumax
  13 mai 2012
J'ai bien aimé cette bande-dessinée sur la fin tragique de la famille Romanov mais ce premier tome m'a laissé sur ma faim, j'attend donc la suite avec une certaine impatience !
De plus j'ai eu une subite envie de lire des livres sur cette famille et surtout Anastasia...
Lien : http://latetedelart2.blogspo..
Commenter  J’apprécie          80
Esterelle
  24 novembre 2018
Une très belle BD réaliste, on ne peut que la lire jusqu'au bout tellement elle nous tient en haleine, malgré la malheureuse fin que l'on connait déjà.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (3)
ActuaBD   31 août 2012
Si l’ensemble reste de facture classique, le découpage et la virtuosité de l’auteur dans la gestion des successions des plans rendent la lecture de cette histoire captivante.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest   29 mai 2012
Villa Ipatiev, tome un peu trop attentiste sur la forme, est néanmoins des plus agréables à lire.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   02 mai 2012
S’il y a en a eu d’innombrables, cette reconstitution historique, mêlée à la fiction, offre au lecteur une aventure passionnante et émouvante qui mérite l’attention.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
angie22angie22   09 décembre 2014
On exorcise un lieu de ses démons mais les Romanov n'en étaient pas. Ils étaient des êtres humains et c'est toute l'âme Russe qu'ils hanteront désormais...
Commenter  J’apprécie          160
JumaxJumax   26 avril 2012
"Nous sommes morts ! Je le jure..."
Commenter  J’apprécie          110
Lire un extrait
Videos de Patrice Ordas (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrice Ordas
Scénaristes : Patrick COTHIAS, Patrice ORDAS Dessinateur : Alain MOUNIER
Chirurgien, il affirme le pouvoir de la vie dans l'enfer des tranchées.
Il s'appelle Louis-Charles Bouteloup. Fraichement diplômé de la faculté de médecine, il se retrouve en première ligne, à Fleury, en janvier 1916. Il commande une ambulance hippomobile, surnommée l'As de Pique parce qu'elle est connue aussi bien pour le courage de ses infirmiers, que pour leur manque de soumission au Règlement. Bouteloup est un nom qui compte en politique, car le baron Horace, père de Louis, est député, lieutenant-colonel et proche du général Pétain. Cette relation privilégiée, loin de le protéger, fera du jeune officier une cible désignée pour les ennemis de l?élu, entre autres le redoutable Georges Clemenceau. Néanmoins, Louis accomplira la tâche épouvantable que la guerre lui impose, en essayant de préserver un humanisme auquel il est attaché jusqu?à la rébellion?
Lire des extraits ici : http://www.angle.fr/bd-l-ambulance-13-tome-1-5830732.html
+ Lire la suite
autres livres classés : russieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
900 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre