AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782013215275
188 pages
Éditeur : Hachette Jeunesse (30/11/-1)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 11 notes)
Résumé :

Alex, onze ans, petit garçon juif de Pologne a vu le monde s'écrouler autour de lui : sa mère arrêtée, ses amis disparus... Et voilà que les Allemands emmènent son père, ainsi que tous les habitants de la rue. Alex se retrouve seul dans le ghetto vide et s'aménage une cachette, une " île " où il tente d'organiser son attente. Les mois passent, les espoirs s'amenuisent. Soudain, une voix, venue d'un mo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Pixie-Flore
  27 mai 2012
Captivant. Je me suis tout de suite prise d'affection pour ce petit bonhomme qui tente de survivre malgré tout.
Il est débrouillard, astucieux. S'évade à travers les livres et Neige, sa petite souris, l'accompagne dans cette aventure.
C'est touchant.
On ressent l'atmosphère lourde de la Seconde Guerre mondiale mais plus discrètement. Dans des détails qu'il observe du haut de son abri de fortune. C'est un bon livre.
Commenter  J’apprécie          50
MissLarose
  27 septembre 2018
Aussi incroyable que terrible histoire vécue depuis les yeux d'un enfant et racontée avec ses mots.
Ce livre m'a beaucoup émue lorsque j'étais plus jeune, je le conseille à des collégiens.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
mandrake17mandrake17   29 novembre 2019
Tu prends par exemple Napoléon, m'expliquait-il. Eh bien, au temps des guerres de Napoléon, des milliers de personnes étaient tuées. Il y avait la famine, les épidémies. Mais Hitler, lui, est en train de faire ce que personne n'a jamais fait encore: il a construit une usine à tuer les hommes, comme du bétail qu'on mène à l'abattoir. Voilà la différence.
Commenter  J’apprécie          10
mandrake17mandrake17   29 novembre 2019
Il faut se souvenir de tous ces événements, pour que les autres peuples sachent ce qui les attend s'ils choisissent un fou pour diriger leur pays. Pour qu'ils sachent que, dans certains cas, les enfants aussi doivent apprendre à se servir d'une arme.
Commenter  J’apprécie          10
Pixie-FlorePixie-Flore   27 mai 2012
Papa disait: ''Respecte l'autre mais soit toujours méfiant envers lui.''
Commenter  J’apprécie          50
mandrake17mandrake17   30 novembre 2019
Peu importe comment tu es à ta naissance: noir, jaune ou rouge. Mais dès l'instant où tu es né, tu ne peux plus renier tes racines. Lorsque l'on coupe les racines d'un arbre, il meurt. Les gens, eux, ne meurent pas lorsqu'ils renient leur culture. Mais ils ne sont plus eux-mêmes, ils deviennent tristes, tourmentés, et leurs enfants aussi.
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   29 novembre 2019
Il soupirait. La guerre durait depuis plus de trois ans, c'était la Seconde Guerre mondiale. Papa se souvenait aussi de la première. Un jour, il me dit, comme pour rire: "Et tu auras la chance d'en voir une troisième".
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Uri Orlev (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Uri Orlev
Vidéo de Uri Orlev
autres livres classés : ghettoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
961 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre