AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de kathel


kathel
03 septembre 2011
Voici une jolie découverte que le roman de cet auteur polonais, attirant d'abord par sa couverture colorée, par l'éditeur qui déniche des textes méconnus d'Europe de l'est, puis par le thème. Racontée avec simplicité par le narrateur, un homme de près de soixante-dix ans, qui revient par écrit, pour son fils, sur ses années de jeunesse, l'histoire est celle de la recherche d'un enfant qu'on aurait engendré, adolescent, sans en avoir jamais rien su. Ce sont deux lettres au fond d'un carton au grenier qui déclenchent une série de souvenirs. Mirka, la jeune fille qu'il a aimé à dix-sept ans, lui avait envoyé deux lettres pour lui dire qu'elle était enceinte, et pourtant il n'y a jamais répondu. Sur un coup de tête, le vieil homme part sur les traces de cet amour de vacances, au bord de la Baltique, dans un petit village de pêcheurs où il mène l'enquête, enfin plutôt où il erre, en espérant trouver quelque chose.
L'histoire est racontée avec simplicité, par de courtes phrases qui égrènent de la même façon petits et grands évènements d'une vie, mais avec plus de profondeur qu'il peut sembler à la première impression de lecture. Des traces de l'histoire de la Pologne, sous le joug de l'URSS imprègnent les vies quotidiennes. le parcours de cet homme n'est pas exempt d'erreurs, et ce retour en arrière va le confronter avec celui qu'il a été.
L'écriture toute simple recèle une douce émotion, une nostalgie indolore, c'est un beau moment de lecture, que je recommande à celles et ceux qui ont aimé Les chaussures italiennes d'Hennig Mankell, par exemple.


Lien : https://lettresexpres.wordpr..
Commenter  J’apprécie          100



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (10)voir plus