AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Géopolitique du moustique (31)

Mimimelie
Mimimelie   21 juin 2019
Je me glisse parmi les étudiants, majoritairement des étudiantes. Confirmation de la mauvaise santé de la carrière médicale. Le théorème ne trompe jamais : lorsque dans une profession s'élève le taux de femmes, c'est que s'est abaissé le niveau des revenus.
Commenter  J’apprécie          30
Mimimelie
Mimimelie   20 juin 2019
A la fin de sa vie, sentant monter les tensions qui conduiraient à la Grande Guerre, Pasteur répétait qu’il avait pu guérir la rage qui vient des chiens, pas celle tapie dans le cœur des humains.

Rappelons-nous les statistiques : l’homme est, juste après le moustique, l’animal le plus meurtrier pour l’homme.
Commenter  J’apprécie          70
Mimimelie
Mimimelie   19 juin 2019
N'oubliez pas, monsieur Orsenna, il n'y a pas que les moustiques ! Il y a pire ! Il pourrait y avoir bien pire !
Commenter  J’apprécie          40
Mimimelie
Mimimelie   19 juin 2019
D’accord, les chauves-souris ne sont pas bien belles. Et alors ? Depuis quand la joliesse est n signe d’utilité ? Elles possèdent un trésor que nous, humains, devrions leur envier : un système immunitaire exceptionnel.
(…)
Ambassadeur des chauves-souris, je n’y aurais jamais pensé, mais pourquoi pas ? Après tout, les chauves-souris sont un pays comme les autres. Nous avons bien des représentants officiels dans les paradis fiscaux. Et qu’est-ce qu’un paradis fiscal ? Un lieu où se planquent et se développent, en toute impunité, les très malfaisants virus de l’argent sale. Pas de meilleur système immunitaire contre les poursuites.
Commenter  J’apprécie          10
Mimimelie
Mimimelie   19 juin 2019
Si l’on excepte les bactéries et les virus, notre Terre abrite 620 000 espèces de champignons, 350 000 espèces de plantes et 8 millions d’espèces animales. Parmi lesquelles les vertébrés, dont nous sommes, ne comptent que pour 8 mille.
Commenter  J’apprécie          00
Mimimelie
Mimimelie   19 juin 2019
Au cœur du vieux Paris, la porte du 57, rue Cuvier ouvre sur un pays de merveilles.
Dès le XVIe siècle, un apothicaire ami du genre humain donnait, ouverts à tous, des cours d’herboristerie. En 1635, Guy de La Brosse, médecin du roi Louis XIII, convainc l’apothicaire de créer un jardin de plantes médicinales. La Révolution élargit son objet en créant, le 10 juin 1793, le Muséum national d’histoire naturelle. Sa mission est triple : instruire le public, constituer des collections et développer la recherche.
Commenter  J’apprécie          00
Arthur409
Arthur409   11 mars 2019
MERCI à Guy Vallancien, Philippe Sansonetti, Arnaud Fontanet. Dans notre société, menacée par les escrocs de l’après-vérité et des faits alternatifs, ces médecins, parmi d’autres, nous ont appris à mieux comprendre les enjeux concrets du savoir et les coûts humains de l’ignorance. Car prospèrent aujourd’hui, sur tous les réseaux, des opinions qui tuent, ainsi celles qui prônent le refus des vaccins.
Commenter  J’apprécie          00
Arthur409
Arthur409   11 mars 2019
Citation de Frédéric Simard :
« Tout le monde sait que la prévention – pour ce qui nous concerne : empêcher les moustiques de piquer – est, de loin, le moyen le plus efficace pour faire reculer les maladies. Mais la prévention a un défaut : elle ne propose pas de nouveaux produits à la vente. Qui s’intéresse à une activité sans chiffre d’affaires ? »
Commenter  J’apprécie          20
Arthur409
Arthur409   11 mars 2019
Nous n’avons pas encore bien mesuré les possibilités, immenses et vertigineuses, de ces techniques. Il ne s’agit de rien de moins que de pouvoir, le plus simplement du monde, manipuler l’ensemble du vivant. En supprimant les gènes défectueux, et/ou en les remplaçant par d’autres gènes, on pourra traiter d’innombrables maladies. Qui le refusera ? On pourra créer des agricultures plus efficaces, des aliments meilleurs pour la santé. Qui s’en plaindra ? En intervenant sur notre patrimoine génétique, on pourra aussi « éditer », c’est-à-dire modifier les humains, voire en fabriquer de nouveaux, plus grands, plus musclés, plus intelligents … Qui l’acceptera ?
Commenter  J’apprécie          20
Arthur409
Arthur409   11 mars 2019
Cette folie meurtrière qu’on appelle la guerre fait toujours progresser la chirurgie et la médecine. Mieux on prendra soin de la santé des soldats, plus nombreux on pourra les faire tuer.
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Erik Orsenna, presque...

    Erik Orsenna est un pseudonyme ?

    vrai
    faux

    5 questions
    85 lecteurs ont répondu
    Thème : Erik OrsennaCréer un quiz sur ce livre