AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La révolte des accents (53)

lecassin
lecassin   19 janvier 2013
L'accordéon est le meilleur ami du marin. Il souffle comme le vent, il grince comme les poulies, et fait danser comme les vagues.
Commenter  J’apprécie          290
lecassin
lecassin   17 janvier 2013
Depuis quelque temps, les accents grognaient. Ils se sentaient mal aimés, dédaignés, méprisés. À l’école, les enfants ne les utilisaient presque plus. Les professeurs ne comptaient plus de fautes quand, dans les copies, ils étaient oubliés.
Commenter  J’apprécie          160
doudou94
doudou94   01 septembre 2015
- Je dis que les accents sont des oiseaux. Et comme les oiseaux, ils sont libres. S'ils ont décidé d'abandonner les mots de votre île, personne ne pourra les forcer à revenir.

- Elle a raison, dit M. Henri.

- Quant aux épices de chez vous, j'ai tenté de vous expliquer, elles sont usées. Anémiées, vannées, vides. Fanées. A quoi sert de rapporter des épices sans parfum ?
Commenter  J’apprécie          140
zabeth55
zabeth55   17 juin 2012
Il était une fois….,

Je ne sais pas vous, mais moi, dès que j’entends ces quatre mots, je ronronne, je m’abandonne, je prends la mer ou je m’envole, je m’étends, je m’agrandis, je ne suis plus Jeanne, plus seulement Jeanne, je deviens qui on veut, un Esquimau, une Tahitienne, un éléphant, une fourmi rouge, un arbre du voyageur…..ou Dieu lui-même.
Commenter  J’apprécie          140
doudou94
doudou94   16 septembre 2015
-Ne t'inquiète pas, lui sit-il, c'est ma sœur. Donc une bête sauvage. En France, nous avons réussi à domestiquer tous les animaux, sauf les sœurs.
Commenter  J’apprécie          130
franpiper
franpiper   02 septembre 2012
Souvent, toucher, effleurer même, vaut mieux que parler.
Commenter  J’apprécie          110
KATE92
KATE92   15 mars 2012
« “Il était une fois Dieu. “Il s’inquiétait, Dieu : Il avait créé la Terre. Il l’avait remplie d’humains. Mais ces humains bâillaient toute la journée ; le reste du temps, ils soupiraient. Plus préoccupant, ils maigrissaient à vue d’oeil. Cette planète Terre était le jouet préféré de Dieu et ce jouet n’allait pas bien. Il fallait intervenir. Lorsqu’un homme mourut, Dieu le fit venir près de Lui, au ciel, et le questionna : “- Que se passe-t-il, là-dessous ? Qu’arrive-t-il donc à la Terre ? Quelle maladie vous frappe ? “- Seigneur tout-puissant, je vais être franc : on s’ennuie. On s’ennuie tellement que beaucoup d’entre nous n’ont plus envie de vivre. - Vous êtes des enfants gâtés !” »
Commenter  J’apprécie          90
TINUSIA
TINUSIA   16 mai 2010
Il était une fois...

Je ne sais pas vous, mais moi, dès que j'entends ces quatre mots, je ronronne, je m'abandonne, je prends la mer ou je m'envole, je m'étends, je m'agrandis...
Commenter  J’apprécie          90
JulieJuz
JulieJuz   08 octobre 2015
Il était une fois…., Je ne sais pas vous, mais moi, dès que j’entends ces quatre mots, je ronronne, je m’abandonne, je prends la mer ou je m’envole, je m’étends, je m’agrandis, je ne suis plus Jeanne, plus seulement Jeanne, je deviens qui on veut, un Esquimau, une Tahitienne, un éléphant, une fourmi rouge, un arbre du voyageur…..ou Dieu lui-même.
Commenter  J’apprécie          80
morin
morin   19 novembre 2018
- Monsieur, les accents, au fond, à quoi servent-ils ?
- Ils nous réveillent, Jeanne, ils vont chercher en nous ce que nous avons de plus fort, ils accentuent nos vies. Comme leur nom l'indique, ils accentuent.

p. 116
Commenter  J’apprécie          70




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Erik Orsenna, presque...

    Erik Orsenna est un pseudonyme ?

    vrai
    faux

    5 questions
    85 lecteurs ont répondu
    Thème : Erik OrsennaCréer un quiz sur ce livre