AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021073386
217 pages
Éditeur : Seuil (12/04/2012)
2.33/5   3 notes
Résumé :
Philosophie du corps, ce petit traité tour à tour érudit,ironique,mélancolique,subjectif,scientifique,poétique,diurne,nocturne est une boussole pour s'orienter dans notre corps et les labyrinthes de l'âme.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
brigittelascombe
  30 septembre 2012
Par lui, avec lui, et en lui... à toi Dieu le corps tout puissant qui nait, puis d'un coup n'est plus; corps habitacle actif, réactif,dépendant,émotionnel,soumis aux cycles de la vie; corps métaphorique;corps dépositaire de la mémoire;corps siège de l'âme éternelle. Que de méditations suscitent un simple corps ou son image démultipliée reflétée dans le miroir d'un Narcisse!
Mauricio Ortiz, docteur en médecine, écrivain d'origine mexicaine et chroniqueur fait dans son essai philosophique du corps "une méditation sur le corps", un large tour d'horizon du corps, un "voyage à l'intérieur du corps" au sens propre ou au sens figuré.
Ces courts billets éclectiques écrits dans des styles différents: le durillon "sujet cutané" est traité de manière scientifique, les "illuminations orgasmiques" semblables à "l'aurore boréale" sont écrites d'une plume poétique; montrent les différentes facettes d'un corps à la fois physique et pensant. La sagesse est de mise lorsque "l'âme se couvre de taches, celles de la vie", l'ironie traque le pénis dans le moindre recoin de ses appellations, l'ordinaire nimbé de vulgaire suit la main qui gratte les testicules, l'émotion enrobe l'étreinte.
Différent de Journal d'un corps de Daniel Pennac (journal d'une vie à travers un corps parlant d'émotionnel), du corps livre au lecteur un corps démembré à reconstituer comme un puzzle, pour se lancer à corps perdu sur le chemin de l'âme.
Mais l'être sage, complet, tel que le voulait Socrate "penseur existant" (dixit Kirkegaard) n'est-il pas corps et âme? Alors du corps? ou de l'être?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
sultanne
  21 mai 2015
Si la poésie des premiers chapitres laisse présager quelques belles envolées lyriques, on ne trouve point trace de ces promesses dans les pages suivantes.
La ritournelle d'essouffle vite, perd en puissance, en style et en intérêt.
Dommage !
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Telerama   30 mai 2012
Au fil d'une kyrielle de courts chapitres aux titres malicieux, Mauricio Ortiz parvient à plonger son lecteur dans les profondeurs du corps, dans ses creux et ses bosses.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   30 septembre 2012
La nostalgie c'est la douleur du retour au sens étymologique du terme.Chaque chose déclenche un souvenir qui nous permet de retrouver une certaine personne,un certain lieu,un certain moment.Ce qui est douloureux dans ce retour,c'est que nous savons très bien que tout cela n'est qu'illusion,que la jeunesse est perdue pour toujours,que la vie passe et que les morts ne reviennent pas.
Commenter  J’apprécie          50
brigittelascombebrigittelascombe   30 septembre 2012
Dans le coup de pinceau d'un peintre il y a tous les barbouillages réalisés au cours de sa vie d'artiste.
Commenter  J’apprécie          60
brigittelascombebrigittelascombe   30 septembre 2012
La sagesse,celle qui nous sépare chaque jour un peu plus de l'enfance,n'est rien d'autre que le corde avec laquelle la folie est attachée à la chair....C'est elle que le fou doit absolument retrouver s'il veut cesser de l'être.
Commenter  J’apprécie          20
brigittelascombebrigittelascombe   30 septembre 2012
Il faut savoir apprendre à gérer la nostalgie.Savoir l'apprécier quand elle arrive,mais aussi savoir l'éviter.
Commenter  J’apprécie          20
brigittelascombebrigittelascombe   30 septembre 2012
Oui, pour gagner le ciel,de nos jours,il faut un corps d'athlète,une vocation de martyr de l'allopathie et un attachement indéfectible à la thérapie alternative.
Commenter  J’apprécie          10

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Donnez vos langues au chat

La langue chinoise (mandarin) …..

ignore le genre de 'mots' et le pluriel
ne décline pas les noms et ne conjugue pas les verbes
les deux

12 questions
2 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre