AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2092554018
Éditeur : Nathan (15/05/2015)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 93 notes)
Résumé :
L'histoire de cinq adolescents et de l'année où tout a changé pour eux. Premier roman.

C’est l’histoire de… Tori. Michael. Becky. Lucas. Charlie. Et de l’année où tout a changé.
– Mais t’es qui, toi ?
Il se fige devant moi et annonce d’une voix caverneuse :
– Je m’appelle Michael Holden.
Michael Holden.
– Et toi, qui es-tu, Victoria Spring ?
Je ne trouve rien à répondre, parce que c’est précisément ce que je ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (43) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  05 mai 2015
Tori est une adolescente très pessimiste. Elle a des parents absorbés par leur travail. Deux frères dont un atteint de troubles psychologiques. Et une meilleure amie qu'elle sent s'éloigner depuis qu'elle est devenue populaire.
Sa nouvelle année de lycée va être marquée par deux nouveaux événements. le retour dans sa vie de Lucas, son meilleur ami de cours élémentaire et de l'excentrique Michael qui défie toutes les normes.
Peu à peu, le malaise de la jeune fille s'amplifie et elle commence à perdre pied. Elle n'arrive plus vraiment à communiquer avec son entourage et sombre.
En parallèle d'étranges actions sont organisées sans son lycée au nom de SOLITAIRE, un mouvement qui prône une sorte de rebellion. Tori va essayer d'enquêter et de comprendre ce qui se trame à l'intérieur de l'établissement...
Pourra t-elle se retrouver, faire la paix avec elle-même et poursuivre sa route sans trop de dégâts ?

Un roman d'initiation où l'héroïne semble s'enfoncer dans des sables mouvants. Plus elle tente de déterminer ce qui la motive dans la vie, plus elle devient solitaire. Mais n'est-ce pas le sort d'une grande partie des adolescents à un moment de leur vie ?
Ce livre a été écrit par une jeune anglaise de 18 ans. Elle décrit à la fois le mal être des relations entre jeunes et les liens ambigus qu'ils peuvent avoir avec l'école.
Entre actions potaches et recherche d'amarres, la période du lycée est pour certains jeunes, à haut risque !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
argali
  07 juin 2015
Victoria Spring, surnommée Tori, est une adolescente ordinaire. Peut-être juste un peu plus pessimiste, désabusée et bougonne. Ses relations avec ses parents sont assez tendues, surtout avec sa mère mais elle adore ses deux frères : Olivier, le petit, tellement attachant et Charlie, l'ainé, atteint de troubles psychotiques. Heureusement, il y a Becky, sa meilleure amie. Mais Becky semble s'éloigner d'elle ou en tout cas le perçoit-elle ainsi. La routine va cependant se trouver bousculée par l'arrivée de deux nouveaux élèves : Lucas, l'ami d'enfance de Tori et Michaël Holden, un élève de terminal, énigmatique et excentrique.
Ce récit écrit par une toute jeune auteure de 18 ans, originaire du Kent, relate la vie d'adolescents dans une école anglaise ordinaire. On y retrouve les préoccupations des jeunes, les groupes d'élèves qui se mélangent peu (et que l'on est heureux d'avoir intégré, preuve qu'on n'est pas tout à fait asocial) l'école et les cours que l'on subit... Rien de neuf. Ce qui fait la différence ici, c'est le ton, l'humour et l'autodérision dont fait preuve Tori. Elle ne fuit pas la réalité, elle sait qui elle est, connait ses défauts et les assume. Son mal être la voyait se replier sur elle-même mais l'arrivée de Michaël et les étranges événements qui bousculent la vie scolaire vont la sortir de sa torpeur. Tori veut comprendre et mène discrètement son enquête, partant de l'étrange blog « Solitaire » qui semble derrière tout cela.
Histoire d'amour et d'amitié, regard sans concession sur les ados : la mélancolie de certains, la superficialité d'autres, les difficultés familiales que l'on cache... ce roman a un côté sincère. le jeune âge de l'auteure y est certainement pour quelque chose. Elle aurait pu tomber dans la caricature, nous proposer une resucée de nombreux autres romans mais il n'en est rien. Elle crée des personnages et une histoire à l'accent authentique et ne s'apitoie pas sur eux. Son côté sarcastique dédramatise les situations délicates et apporte la légèreté nécessaire à l'histoire pour qu'elle ne tombe pas dans le mélodrame.
Un agréable moment de lecture très ado. Ce roman devrait leur plaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
liredelivre
  10 septembre 2015
Il y a deux manières de vivre ses années lycées. Pour certains, ce seront les meilleures années, une traversée paisible jusqu'au bac. Pour d'autres, le lycée s'apparente littéralement à l'enfer. Comment ? Pourquoi ? C'est comme ça. Alors parfois, on laisse simplement les choses aller, attendant que ça change. Espérant secrètement, inconsciemment, que quelque chose changera. Et il n'y a pas de profil type, aucune manière de savoir qui est prédéterminé à détester ou aimer le lycée, qui réussira à y faire sa place et qui n'y arrivera pas. C'est ce que nous démontre Alice Oseman dans L'année solitaire.
Victoria Spring préfère qu'on l'appelle Tori, elle tient un blog et sa meilleure amie s'appelle Becky Allen. Elle adore son petit frère, Charlie, deux classes en dessous d'elle, et son autre frère Oliver. Cette année, c'est celle de sa première, mais celle aussi de tous les changements. Lucas, son meilleur ami de primaire, refait surface dans sa vie. Michael Holden, nouveau, s'intéresse trop ? à elle. Sa relation avec Becky s'effrite. Et SOLITAIRE, un blog tenu par des anonymes, envahit la vie lycéenne, menant des actions dont Tori se sent la cible...
Je crois que s'il y a bien une chose qui m'a marquée dans L'année solitaire, c'est son authenticité et la manière dont il se dégage du paysage des contemporains ados. Parce qu'il a été écrit par quelqu'un de 18 ans ? Parce que Tori est l'une des héroïnes les plus pessimistes que j'ai pu rencontrées ? Parce que les dialogues, nombreux, ont quelque chose de réel et profond ? Parce que Michael Holden est le personnage auquel je m'attendais le moins ? Tous ces éléments, et bien d'autres encore, contribuent pour moi à l'originalité du roman d'Alice Oseman. Et qui font que je l'ai adoré !
Pour autant, c'est un peu à double tranchant. L'ambiance est sombre, parfois pesante, ajoutée à une héroïne cynique et isolée. Parfois, j'avais l'impression qu'il n'y avait pas de lumière dans l'intrigue, pas d'espoir, pas de réponses. du coup, on peut avoir le sentiment que le récit est trop, au point d'en devenir oppressant. Mais personnellement, j'ai beaucoup apprécié cet aspect. Tori, sa bande, nous rappellent forcément nos propres années de lycée, nos doutes, nos questions, nos envies. Et ici, c'est dépeint avec franchise, sans que l'on cherche à édulcorer quoi que ce soit.
Je me suis dit que j'avais manqué d'une lecture pareille pendant ma propre scolarité. Si L'année solitaire ne donne pas vraiment de réponses sur la façon d'améliorer ses années de scolarité, tout simplement parce qu'il n'y a pas de mode d'emploi type, il offre des pistes aux lecteurs, de même qu'il nous aide à nous sentir moins seul. Ce n'est plus comme si nous étions un cas exceptionnel, la seule personne à vivre son adolescence comme une mauvaise expérience. Et finalement, il nous ouvre aussi les yeux sur les autres, nous répète habilement qu'un sourire ou une bonne réputation ne font pas tout...
A travers ses personnages, Alice Oseman évoque (chacun de nous/des problèmes adolescents avec justesse) et provoque (un tas d'émotions) ! Tori m'a facilement rappelé celle que j'étais il y a quelques années, mais il y a aussi Michael Holden, dont l'enthousiasme et les sourires semblent cacher bien des choses. Il y a Charlie, qui est tombé malade et ne peut plus rester sans surveillance, Lucas, qui réapparaît et cherche à comprendre ce qui a changé, Becky, la meilleure amie avec qui les liens se distendent. Une palette de personnages, différents mais qui partagent leur sensibilité, leur complexité. Et chacun d'eux m'a touchée, exaspérée, ennuyée, apeurée, attristée, dégoûtée,... par ses idées, par ses actes ou seulement par son laisser aller.
Enfin, il y a SOLITAIRE. J'ai aimé l'idée, j'ai aimé le développement, j'ai aimé le dénouement. Je regrette cependant que cette trame n'est pas été plus fouillée. Tori prend très peu de chose à coeur, et malgré l'intérêt que semble lui susciter le groupe à la tête de SOLITAIRE, le sien est d'abord assez limité. Elle s'y intéresse sur le tard, alors que l'on s'est déjà plus ou moins fait une idée de qui se cache derrière ce blog et toutes ces actions étranges, voire dangereuses, qui viennent perturber la vie du lycée. Reste à découvrir pourquoi, et en comprendre toutes les ficelles.
Lien : http://liredelivres.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Analire
  18 mai 2015
L'année solitaire est un roman écrit par une auteure âgée de 18 ans à peine, qui écrit une histoire pour adolescents, basée sur les tendances et la vie quotidienne de jeunes lycéens. Autant dire que ce livre est entièrement dédié aux jeunes adolescents.
Les personnages sont tous des adolescents lycéens, à qui il arrive des aventures types de jeunes de leur âge. Alice Oseman met en place un schéma type, avec des lycéens stéréotypés - qui forment des bandes, qui parlent d'amour, qui cherchent à se connaître eux-mêmes... Mais elle ajoute aussi une intrigue à son roman, avec la recherche ininterrompoue de l'auteur d'un site Internet très étrange "Solitaire.co.uk", qui introduit la pagaille dans ce lycée calme.
Mais le sujet principal de ce roman, c'est le rapport des jeunes avec Internet. En effet, Alice Oseman se questionne sur le réel intérêt d'Internet, sur ses fonctionnalités et le fait que tant de jeunes soient accros à ce nouveau média. Dans L'année solitaire, la protagoniste, Tori, tient un blog anonyme, qu'elle consulte chaque jour, qu'elle agrémente quotidiennement, où elle discute et débat avec de parfaits inconnus. Les relations sociales, de nos jours, se créent, se construisent ou se détruisent grâce - ou à cause - d'Internet. On remarque aussi très nettement le pouvoir du Web, avec les actions du groupe Solitaire, qui, à travers un écran, arrive à semer la zizanie dans un lycée.
Pour un premier roman, je trouve que l'auteure ne s'en sort plutôt pas mal. Les adolescents devraient adorer. Par contre, un petit bémol, qui m'a dérangé tout au long de ma lecture : c'est le fait qu'Alice Oseman cherche à étaler sa culture générale. Chaque chapitre regroupe bons nombres de références culturelles - cinématographiques, historiques, littéraires... - que l'auteure incorpore sous forme d'exemple dans l'histoire. Références superflues, qui ne servent pratiquement à rien, et au contraire, coupent momentanément le fil du récit.
En tout cas, ce roman peut être lu par tous les adolescents qui se sentent lésés, seuls, qui, comme Tori, reclus et différents des autres, intériorisent leurs émotions et ne se tournent pas vers les autres. A à peine 18 ans, Alice Oseman nous donne quand même une belle leçon de vie.
Une histoire sympathique à découvrir, agréable pour passer le temps... mais sans plus.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Miss-Granger01
  26 octobre 2016
En 1er temps je n'avais aucune idée de quoi ça allait parler. J'ai bien aimé la 4ème de couverture parce qu'elle nous donne envie de lire sans trop en dire, elle est vraiment bien.
Passons à l'histoire. Victoria Spring est le personnage au centre de ce roman. Elle commence son année de première dans un lycée. On comprend tout de suite qu'elle n'est pas vraiment heureuse, qu'elle s'ennuie, qu'elle est plutôt pessimisme mais malgré ça on s'attache tout de suite à elle. Elle a une meilleure amie Beckie mais qui est totalement son opposé. Elle fait partie d'une bande mais ne s'y sent pas intégré. Ce qu'elle aime dans la vie c'est bloguer. Elle va rencontrer le délirant Michael Holden qui est assez drôle et qui malgré son côté je sais tout ,va, sans qu'elle s'en rende tout de suite compte, devenir son ami même si elle a du mal à comprendre pourquoi. Elle va également revoir son meilleur ami d'enfance, Lucas mais ce n'est plus totalement le garçon qu'elle connaissait...
"L'intrigue" de l'histoire repose sur un post-it. En effet le jour de leur rencontre Victoria (qui préfère qu'on l'appelle Tori) et Michael vont découvrir de mystérieux post-it qui vont les mener jusqu'à un mystérieux blog vide appelé SOLITAIRE.CO.UK
Sauf que ce blog va se remplir de plus en plus par des lycéens anonymes qui vont se "rebeller"...

C'est vraiment bien, ce roman touche à énormément de sujets liés à l'adolescence, on s'identifie totalement à Tori même si pour le coup je n'ai quasiment aucun points communs avec elle :D
Après mon avis sur chaque personnage en masqué pour ne pas vous spoiler si vous ne l'avez pas encore lu...

Voilà je pense avoir fait le tour de ce super roman, j'ai très hâte de lire les prochains romans de Alice Oseman!
☆☆☆☆☆ sans hésiter 5 étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Ricochet   03 novembre 2015
Un roman adolescent tout à fait original.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
liredelivreliredelivre   10 septembre 2015
- Il y a un lieu et un temps pour tout, m'explique-t-il. La plupart des gens sont réglés par défaut sur la normalité. Mais pour d'autres, comme toi et moi, c'est un truc qu'il faut aller chercher, comme de mettre un costume pour un dîner chic.
Voilà qu'il philosophe, maintenant ?
- Et quel besoin tu avais de me raconter ça ? Pourquoi ça t'obligeait à me chercher partout ? Qu'est-ce que ça a de si important ?
- Bah, ça ne l'est pas vraiment. Je voulais juste que tu le saches. Et quand je veux faire un truc, en général, je le fais.
Il agite la main pour me dire au revoir.
- A bientôt, Tori Spring.
Et il s'éloigne. je reste là dans mon pull noir, sous la pluie, et le lampadaire cassé, à me demander si je commence à ressentir quelque chose et à me rendre compte que le plus drôle, c'est que tout ça est parfaitement vrai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
JamaisSansMonLivreJamaisSansMonLivre   19 octobre 2015
Grâce à lui, je peux croire qu'il y a des gens bien sur cette terre. Je ne sais pas comment il a fait, mais ce qui est sûr, c'est que ce sentiment est là depuis le début. Quand j'ai rencontré Michael Holden, j'ai tout de suite su, au fond, qu'il était la meilleure personne qui puisse être, si parfait qu'il en était irréel. Et ça m'a fait le détester, d'une certaine manière. Mais ensuite, au lieu d'apprendre de plus en plus de trucs positifs sur lui, j'ai découvert ses défauts, les uns après les autres. Et vous savez quoi ? C'est ce qui fais que je tiens à lui aujourd'hui. C'est ce qui fait de lui une personne réellement parfaite. Parce que c'est une personne réelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AnalireAnalire   14 mai 2015
Je déteste le téléphone. C'est la pire invention de l'histoire de l'humanité, parce que si on ne parle pas, il ne se passe rien. On ne peut pas juste s'en tirer en écoutant et en hochant la tête aux bons moments. On est obligé de dire quelque chose. On n'a pas le choix. Ça me prive de ma liberté de non-expression.
Commenter  J’apprécie          110
orbeorbe   03 mai 2015
Nous espérons que vous soutiendrez les futures opérations de SOLITAIRE et que npus réussirons à vous convaincre que l'école n'a pas à être un lieu de solennité, de stress et d'isolement.
Commenter  J’apprécie          160
AnalireAnalire   13 mai 2015
Parfois, j'aime remplir mes journées de petits riens qui n'intéressent personne. Ça me donne l'impression de faire quelque chose d'important, ne serait-ce que parce que je suis la seule à le faire.
Commenter  J’apprécie          150
Video de Alice Oseman (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alice Oseman
Plus d'infos ci-dessous mes pirates ! ________________________
Livres mentionnés :
- le bonheur de A à Z de Barry Jonsberg : https://www.goodreads.com/book/show/25263736-le-bonheur-de-a-z
- Levana (Chroniques Lunaires 3.5) de Marissa Meyer : https://www.goodreads.com/book/show/25357346-levana
- Risque Zéro de Pete Hautman : https://www.goodreads.com/book/show/8764044-risque-z-ro
- L'énigme du sceau de jade (Tangram Magique #3) de Florence Lamy : https://www.goodreads.com/book/show/25745786-l-nigme-du-sceau-de-jade
- Nos faces cachées de Amy Harmon : https://www.goodreads.com/book/show/23784520-nos-faces-cach-es
- L'année solitaire de Alice Oseman : https://www.goodreads.com/book/show/25509843-l-ann-e-solitaire
- Cupcakes & Compagnie #1 de Lisa Papademetriou : https://www.goodreads.com/book/show/25763128-cupcakes-compagnie ________________________
Personne(s) mentionnée(s) :
- Audrey - Sa chaîne : https://www.youtube.com/user/lesouffledesmots ________________________
Dernière vidéo :
Trilogie "Ce si joli trouble" de Cora Carmack : https://www.youtube.com/watch?v=TSWzgWIN8fI ________________________
Le site : http://www.fairyneverland.com ________________________
Acheter vos livres sur TheBookDepository via l'affiliation FairyNeverland : http://www.bookdepository.com/a_aid=FairyNeverlandBooks ________________________
Où me trouver ? Facebook : https://www.facebook.com/Ju.FairyNeverland Twitter : http://twitter.com/Fairy_Juu Instagram @fairyju Snapchat @fairyju Goodreads : https://www.goodreads.com/user/show/7617291-justine Amazon : http://www.amazon.fr/registry/wishlist/3RMGNQFBAQZGK Wattpad : http://www.wattpad.com/story/37732807-au-del%C3%A0-d%27une-%C3%A9toile Nanowrimo : http://nanowrimo.org/participants/justine-duhart/novels/au-dela-d-une-etoile ________________________
Me contacter : fairyneverland.leblog@gmail.com
+ Lire la suite
autres livres classés : mal-êtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
68 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre
.. ..